Comment aider des parents de préma ?

Aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale de la Prématurité.

En tant que maman de grande préma, après avoir fréquenté la réa ou la néonat de l’hôpital public je trouve qu’il y a des dizaines de choses à faire pour améliorer le confort et le quotidien des familles (avoir deux fauteuils pour allaiter par exemple dans les chambres doubles et pas une chaise et un fauteuil que l’on s’échange à chaque tétée, installer un lit pour dormir près des bébés, avoir un endroit où tirer son lait…), bref donnez-moi un budget, ce ne sont pas les idées qui me manquent.

Comme je n’en suis pas là, j’ai réfléchi à la manière dont je pouvais apporter ma petite pierre à l’édifice en utilisant le blog et mon expérience de la prématurité pour adoucir et simplifier un peu le quotidien des familles de préma.

J’ai pensé aux mails que je reçois régulièrement de lectrices dont les amis viennent d’avoir un bébé prématurément et qui cherchent des idées pour les aider et je me suis dit qu’écrire un billet avec quelques idées pour l’entourage des parents de prémas, c’était déjà une bonne base. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La plus petite couche du monde

Billet réalisé en partenariat avec Pampers

La prématurité, vous le savez, c’est un sujet qui me touche énormément. Notre Fleur de Sel est née à 34SA+1, avec 7 semaines d’avance. Elle a passé un mois en néonat, est sortie cinq semaines puis a de nouveau été hospitalisée un mois en pneumo et en réa pédiatrique pour des pathologies conséquentes de sa prématurité.

La prématurité reste un sujet très très délicat pour moi. Je travaille sur moi pour n’en faire plus qu’un souvenir lointain et pas une plaie béante qui me brûle dès que l’on aborde le sujet. Et vous savez quoi, je progresse, mais ça n’est pas le sujet du jour.

Aujourd’hui, je veux vous parler de la plus petite couche du monde que j’ai découverte la semaine passée à l’invitation de SOS Préma et Pampers. Lors de cette réunion, j’ai eu le plaisir de rencontrer et de discuter avec les équipes de Pampers et de SOS Préma représentée par sa fondatrice et directrice Charlotte Bouvard et par Emilie, maman de préma qui est infirmière en néonat et également bénévole de l’association. Ça m’a énormément touchée de rencontrer Charlotte Bouvard car, de notre séjour en néonat, je garde toujours cette trousse SOS Préma offerte à notre arrivée. On a beau être entourés dans ces moment-là, on se sent extrêmement seuls et cette trousse remplie de bienveillance et de bons conseils, elle nous avait fait un bien fou.

Mais revenons-en à cette toute petite couche. Je l’avais reçue par la poste quelques jours avant la présentation officielle organisée à Paris. Cette couche, elle m’a collé les larmes aux yeux car elle m’a renvoyée l’image de ces minuscules bébés que je voyais derrière les vitres de la réa néonat. On ne peut pas imaginer à quel point ces bébés sont petits si on ne les a pas vus, je vous l’assure. C’est une image que je garde très nettement tant elle est marquante et qui me donne encore la chair de poule. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un deuxième anniversaire

neonat_2010Chaque 26 janvier, j’ai cette sensation étrange que c’est l’anniversaire de quelqu’un sans savoir celui de qui. Et puis je réalise que c’est un 26 janvier que Fleur de Sel est sortie de néonat, pile un mois après sa naissance. Je ne me souviens pas de la date où elle est sortie du coma en mars, ce qui finalement peut aussi être vu comme une seconde naissance mais la date de cette sortie de l’hôpital, elle est gravée sur mon disque dur.

Je me souviens que la veille, on nous avait annoncé sa sortie le lendemain. Comme c’était déjà arrivé plusieurs fois et que le jour J, ils l’avaient finalement gardée, je ne savais plus s’il fallait y croire (les parents d’enfants prématurés savent). J’avais appelé le service à 8h30 pour savoir si la sortie était maintenue : « mais oui, Fleur de Sel sort à partir de 11h, quand vous serez prêts ! ». MMM avait déposé Kouign Amann à la crèche et avait annulé sa journée de travail et nous avions filé vers l’Hôpital des Clefs. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Notre prématurité

prématuritéLa prématurité chez nous, c’est 7 semaines qui nous manquent; à elle, à eux et surtout à moi, au final. C’est un trou dans notre emploi du temps entre 2009 et 2010. Une zone de turbulences pour elle, pour eux, pour moi, pour les gens qui nous aiment.

4 ans et demi après, il n’en reste plus grand chose. Chez Fleur de Sel, aucun retard, aucune séquelle physique alors que ses poumons nous ont tellement joué de tours durant ses 18 premiers mois. Un jour, je ferai une exposition intitulée « Mes radios pulmonaires heure par heure » ou « Dans les poumons de Fleur de Sel en 18 tableaux ». Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sa dernière tétée, ma dernière tétée

 

derniere-teteeIl y a à peu près un an, je donnais sa dernière tétée à Petite Gavotte après 8 mois d’un allaitement heureux. Ma dernière tétée de toute ma vie également puisque Petite Gavotte sera bel et bien la petite dernière de cette fratrie…

Comme pour les grands, j’avais fixé une date quelques jours avant. Je me sentais au bout de quelque chose, cet allaitement commençait à me peser, je n’étais plus en phase avec cette fusion maman-bébé. Je devais partir un mois plus tard pendant quelques jours loin de la maison et je ne me voyais pas tirer mon lait pendant 4 jours. Bref, comme pour mes deux allaitement précédents, j’étais mûre pour arrêter. Qu’en était-il de Petite Gavotte ? Je ne me suis pas posé la question, sincèrement. Comme je ne me l’étais pas posée pour les deux grands. Je partais du principe que comme dans le cas d’une relation amoureuse, il faut être deux pour faire un couple. C’est ma vision et je ne l’impose à personne mais c’est ma limite pour mes allaitements : continuer à avoir envie ou pas. ça n’est pas discutable, c’est ainsi. Pour moi. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes chaussures rouges

mes chaussures rougesLe midi, j’avais profité de ma pause déjeuner pour m’éloigner un peu de l’hôpital. J’étais allée au Printemps m’acheter un jeans et une paire de chaussures. Des ballerines rouges vernies. Je les avais portées tout de suite parce que j’avais besoin de mettre un peu de couleur dans ma journée. Fleur de Sel déclinait de plus en plus, elle s’affaiblissait, je puisais l’énergie et l’optimisme dans les plus petits détails. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Joyeux anniversaire ma princesse manouche

fleur de selMa princesse, ma gitane, ma douce, ma manouche, ma danseuse, ma voltigeuse, ma douceur, mon aimée, ma tendresse, mon Attila, ma Brutus, ma jolie, ma belle, ma râleuse, ma câline, ma coquine… Ma Fleur de Sel…

Il y a 4 ans, tu poussais le plus grand cri qu’un bébé aussi petit puisse pousser et moi, je soupirais le plus grand ouf qu’une maman puisse soupirer. Tu étais en avance, tu étais toute petite mais tu étais vigoureuse, pleine de vie. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !