La prématurité

Un deuxième anniversaire

neonat_2010Chaque 26 janvier, j’ai cette sensation étrange que c’est l’anniversaire de quelqu’un sans savoir celui de qui. Et puis je réalise que c’est un 26 janvier que Fleur de Sel est sortie de néonat, pile un mois après sa naissance. Je ne me souviens pas de la date où elle est sortie du coma en mars, ce qui finalement peut aussi être vu comme une seconde naissance mais la date de cette sortie de l’hôpital, elle est gravée sur mon disque dur.

Je me souviens que la veille, on nous avait annoncé sa sortie le lendemain. Comme c’était déjà arrivé plusieurs fois et que le jour J, ils l’avaient finalement gardée, je ne savais plus s’il fallait y croire (les parents d’enfants prématurés savent). J’avais appelé le service à 8h30 pour savoir si la sortie était maintenue : « mais oui, Fleur de Sel sort à partir de 11h, quand vous serez prêts ! ». MMM avait déposé Kouign Amann à la crèche et avait annulé sa journée de travail et nous avions filé vers l’Hôpital des Clefs.

Notre minuscule merveille de 2,7 kilos allait enfin rentrer à la maison. Elle allait enfin respirer un air non climatisé, l’air froid parisien du XIIème. Elle allait enfin vivre sans scope, sans bip-bip, sans lumière rouge au pied. Elle allait prendre sa place dans notre appartement de Banlieue-sur-Marne, elle allait pouvoir rencontrer le monde et découvrir que plein de gens l’aimaient déjà si fort.

Ce retour à la maison s’est fait comme dans un rêve. Nous étions épuisés mais tellement heureux. Un mois après être ressortie de l’Hôpital des Clefs le ventre vide, nous ramenions notre Fleur de Sel chez nous, chez elle.

Ce 26 janvier, c’est aussi le jour où mes deux aînés se sont rencontrés. L’un des moments les plus émouvants de ma vie, sans doute. Mon petit Kouign Amann tout blond de 22 mois avait découverte sa soeur dans son berceau tout rose. Son regard en disait long.

Ce matin, alors que je leur racontais cet épisode avant de partir à l’école, Kouign Amann a sauté maladroitement sur Fleur de Sel pour lui faire un énorme câlin. La demoiselle a ri et a commencé à babiller comme un bébé, histoire de rejouer la scène.

Alors non, Fleur de Sel, tu ne babillais pas du tout à l’époque, tu te demandais sûrement ce que tu faisais là alors que tu aurais encore dû être au chaud dans mon ventre pour un mois supplémentaire mais ce 26 janvier, c’est un peu ton deuxième anniversaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

26 commentaires

  1. Répondre Joëlle 26 janvier 2017 à 10 h 06 min

    Toutes ces dates qui sont gravées à tout jamais dans nos têtes et nos corps <3 .. Mon mini de 1,4Kg sorti à 2,3kg, quel bonheur de le ramener après 1,5 mois dans sa couveuse. Belle journée

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2017 à 9 h 30 min

      c’est drôle car je l’ai retenue sans y prendre garde.

  2. Répondre zaboune35 26 janvier 2017 à 10 h 18 min

    Même date « anniversaire » pour ma Lorette; un « drôle » de ressenti, d’autant plus qu’il y a 11ans, son frère et sa soeur restés hospitalisés (triplés).

    Bonne journée

  3. Répondre Mamandine 26 janvier 2017 à 10 h 37 min

    Pfffff tu me tires une larme… Belle journée à la demoiselle!

  4. Répondre Banane 26 janvier 2017 à 11 h 33 min

    Je suis une mère indigne, je ne connais plus la date exacte. Presque 9 ans et demi après.
    Je sais que ça a été décalé de 48h et que ça a été le coup dur du mois (il y en a eu 3, un par mois donc, pendant cette hospitalisation), mais j’ai un doute sur la date. Plein d’images en tête par contre.
    Bref, c’est bien de partager ça avec eux. Ils ne sont pas jaloux, KA et Petite Gavotte, de n’avoir qu’un anniversaire, eux? 😉

  5. Répondre Zazou 26 janvier 2017 à 12 h 12 min

    C’est marrant comme je te comprend, alors que nos histoires sont si différentes … mes enfants ont eux aussi 2 anniversaires chaque années : leu r anniversaire de naissance et une autre date que nous fêtons « juste nous ». Pour mon fils aîné, c’est la date d’anniversaire de notre rencontre, là bas, en Ethiopie, ce moment où nous nous sommes regardés pour la première fois. Quelques jours après, nous rentrions à 3 chez nous. Pour ma fille , cela a été plus compliqué et nous nous sommes rencontrés mais avons du repartir en France sans elle pour d’horribles raisons administratives. Nous sommes revenus la chercher 2 mois 1/2 plus tard, et nous fêtons ce moment où nous sommes rentré avec elle à la maison, et l’avons présentée à son grand frère.
    (et mon mari et moi fêtons aussi, entre nous, l’anniversaire du coup de fils magique qui a fait de nous les parents les plus comblés du monde !)

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2017 à 9 h 26 min

      C’est tellement évident quand tu le racontes, c’est vrai ! Et puis, toutes les occasions de célébrer le bonheur sont bonnes, non ?

  6. Répondre Blandine 26 janvier 2017 à 12 h 37 min

    Merci de partager ce doux souvenir qui doit rendre espoir aux parents qui vivent cette situation aujourd’hui.
    Juste une petite remarque, j’ai été étonnée en voyant cette photo de voir la belle bébée couchée sur le ventre… Je croyais que c’était déconseillé, mais peut-être pas pour les prémat. ?
    bonne journée

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2017 à 9 h 27 min

      C’est une position déconseillée effectivement mais dans les services de néonat, les bébés sont sous scopes donc s’ils arrêtent de respirer, ça sonne direct pour alerter. De plus les prémas passent énormément de temps allongés, il est nécessaire de les changer de position régulièrement pour éviter les têtes plates et l’inconfort.

  7. Répondre Fmior03 26 janvier 2017 à 13 h 15 min

    « sans lumière rouge au pied »
    Cela n’a duré que 24h pour nous mais je l’ai guettée toute la nuit, cette lumière rouge.
    Beaucoup d’émotion en te lisant…

  8. Répondre Co 26 janvier 2017 à 13 h 32 min

    Marjolaine, j’ai passé lundi les 34 SA, et comme pour ma 1ère grossesse, j’ai pensé à Fleur de Sel… ma grande est arrivée à 35 SA+6 alors on a connu la néonatalogie, la couveuse, l’hospitalisation à 1 mois pour une bronchiolite… mais rien en comparaison de ce que vous avez vécu… alors je croise les doigts pour attendre les 37 SA cette fois! Joyeux anniversaire bis à la princesse manouche! ❤️

  9. Répondre Bénédicte 26 janvier 2017 à 13 h 44 min

    Quel beau texte. Joyeux anniversaire de sortie à vous tous.

  10. Répondre anouchka 26 janvier 2017 à 13 h 46 min

    Les parents d’enfants prématurés savent… Rien n’est jamais acquis… Notre Petit Soldat aurait aussi dû sortir de l’hopital vers la fin janvier… Ton récit est très doux… Merci <3

  11. Répondre La vie en Tisanie 26 janvier 2017 à 13 h 51 min

    Un très joyeux anniversaire à ta jolie princesse! comme cela a du être dur pour vous….
    Je crois que pour moi, le 13 décembre sera aussi une date de 2ème anniversaire: la date à laquelle un chirurgien a réparé le coeur de ma Broutille et lui a donc offert une vie bien plus longue que celle initialement prévue par Dame Nature!

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2017 à 9 h 28 min

      Le 13 décembre, jour de la Sainte-Lucie, la fête les Lumières, une belle date.

  12. Répondre Macarena 26 janvier 2017 à 14 h 20 min

    Même histoire ici au Guatemala, Pía est née de 29 semaines et tout les 8 fevrier nous fêtons le premier rencontre à 4, la petite famille, avec un petit gateau.

  13. Répondre Adelles 26 janvier 2017 à 17 h 21 min

    C’est le 19 juillet le deuxième anniversaire des Poites 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2017 à 9 h 29 min

      Elles ont passé le même temps que Fleur de Sel en néonat, je n’avais jamais calculé…

  14. Répondre Lisbei 27 janvier 2017 à 14 h 30 min

    Coucou …
    moi aussi je me souviens, naissance le 08 juillet pour mes gremlins, et sortie de néonat le 04 août … la veille au soir, rien n’était encore sûr …
    Gros bisous à toi et à ta princesse !

  15. Répondre Olivier 10 mars 2017 à 15 h 32 min

    Naissance le 16 décembre,
    sortie le 10 Mars …
    presque 3 mois de combat !
    Mais quel bonheur en ce jour de voir ce qu’est devenu mon premier enfant …
    J’ai eu la chance de pouvoir remercier tous ceux qui l’avaient accompagné à la néo-nat’ quand nous y sommes retournés pour son frère, né 2 mois avant terme …

    des instants de vie, avec ses hauts et ses bas, que seuls les parents de préma peuvent comprendre …

    Merci de ton témoignage !
    Et bon anniversaire ( un peu en retard ) à la petite !

  16. Répondre leblogdezinia 10 mars 2017 à 21 h 14 min

    Bonsoir. je suis également maman d’une petite Julie qui était préma a sa naissance, elle est née à 34 SA et je comprends tellement ce second anniversaire. ma fille est née le 26 mai et est sortie de l’hôpital le vendredi 13 juin et j’y pense chaque année .. les gens disent que le principal c’est que maintenant nos enfants vont bien. oui mais ça ne change pas le passé malheureusement

  17. Répondre Alicia maman d'une préma 13 septembre 2017 à 14 h 23 min

    Je suis maman d’une petite fille née a 32 sa ma petite bulle es rester bien 1 mois et 6 jours ou elle a changer 3 fois de service puis elle es rentée a la maison ce 6 février jours de l’anniversaire de son papy ^^ elle es née le 02.01.16 bébé bulle était prévu pour le 6 mars 2016 , en tout cas super article et formidable blog !!

    (Bébé bulle naissance a 1.680kg pour 43cm)

  18. Répondre Sosobio 27 décembre 2017 à 15 h 13 min

    J’ai eu l’IMMENSE chance de tomber enceinte tout de suite, de mener ma grossesse à terme et d’avoir une magnifique petite fille en pleine santé… Ton témoignage me permet de comprendre le vécu d’un parent de prématuré… Et en plus c’est presque aussi beau qu’un conte qui finit bien… MERCI

Laisser un commentaire