Infos en vrac du 29 juin

dalhias– Appelez le livre des records, j’ai ENCORE été malade ce week-end à base d’angine virale et de fièvre. Je songe à la désinfection intégrale par la Javel de la Nourserie ou à l’intervention d’un marabout. Sinon, faut que je regarde à nouveau cette histoire de Feng Shui… (en même temps que je relis ce billet et que je vois la liste de nos galères de l’époque, je relativise).

– Lundi, comme j’arrivais encore à tenir debout (en m’appuyant contre un mur), j’ai pris le train de 4h55 à Lorient pour me rendre à Lyon pour un rendez-vous pro. Pourquoi le train me demandez-vous ? Ben parce que mon avion a été annulé la veille car j’étais la seule et unique passagère. La poisse ? Mais non, qu’allez-vous chercher ! Et puis j’ai enchainé avec Paris, hein. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma July de juin

IMG_0119C’était il y a 21 ans au cœur du bois de Vincennes. J’ai rencontré cette fille un peu plus vieille que moi (quand on a 17 ans, deux ans, ça compte drôlement) à qui j ‘ai tout de suite trouvée une aura solaire.

Nous avons fait la fête plus que de raison pendant des années tout en partageant un nombre de cafés bien trop élevé par rapport à mon goût de la chose. On allait à la caf’ au lieu d’aller à la cantine. On buvait des cafés et je me nourrissais d’un Mars (et ça repart) pour mon déj de midi. On faisait les mots fléchés du Parisien, on discutait garçons (ces nazes), on parlait de nos sports et de nos études.

En fait, je ne comprends pas à quel moment exactement elle est devenue indispensable à ma vie. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un papa tout doux

Billet sponsorisé

braun Serie 9 9090CC

Quand MMM rentre après quelques jours à Paris, c’est systématique, les enfants lui disent : « Papa, tu piques, tu te rases quand ? ».

Donc, invariablement, MMM se rase au plus vite et les enfants apprécient au câlin suivant la douceur de sa peau de bébé (et moi aussi, disons-le clairement).

Mais vraiment, c’est pour nous qu’il se rase parce que le tête-à-tête avec son rasoir, ce n’est pas ce qu’il préfère.

Mon cher mari a la barbe fine et la peau sensible et se rase avec un rasoir manuel ce qui est donc un peu fastidieux.

Quand Braun m’a proposé de lui offrir un rasoir électrique à tester pour la fête des pères, il était aussi curieux que craintif. La dernière fois qu’il avait testé un rasoir électrique, c’était il y a 10 ans et cela n’avait pas été une grande réussite. Etant plus curieux que craintif, il m’a dit : « banco ». Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La fraise que l’on coupe en trois

Samedi soir, je festoyais donc avec mes amis à Dihan. A un moment de la soirée, je raconte mes expériences potagères à des amis bien plus expérimentés et talentueux que moi.

Je leur raconte que les petits fraisiers plantés il y a peu nous offrent généreusement une fraise tous les trois jours. Une fraise que je coupe en trois pour que chaque Pin’s puisse y goûter et moi, je me sacrifie et je me contente de lécher le couteau pour connaître un peu la saveur des fraises de la Nourserie, qui je dois l’avouer, sont délicieuses.

A ce terme de la soirée, j’ai bu assez de rhum-Oasis (ne testez pas, niveau goût, c’est aussi chimique que de la vodka Redbull) pour me mimer en train de couper une fraise en trois. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Infos en vrac du 20 juin

papa poule– Encore un joli week-end avec une superbe fiesta à Dihan et la fête des pères. MMM a eu un set de table et deux porte-clefs, j’ai donc rangé discrètement le troisième que j’avais prévu de lui offrir (et je vais me le garder pour moi)…  (pour l’occasion, il portait le tee-shirt Papa Poule offert par EmoiEmoi).

– Emoussée, voilà comment je me sens en cette fin d’année scolaire qui n’a pas été forcément facile pour moi. Je me fais l’effet d’une vieux couteau qui éminçait super bien et qui parvient désormais à peine à entamer une plaque de beurre ramollie.

– Il va falloir que je retrouve un peu d’énergie pour affronter ces derniers jours jusqu’aux vacances de enfants : kermesse, déplacements professionnels à Lyon puis à Paris, gérer les pique-niques pour les sorties, pour la piscine, organiser mon planning de boulot pour les vacances… Je peux y arriver, je peux y arriver… Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le bonheur des autres

IMG_9617Je me souviens de certains bonheurs insupportables quand j’étais petite. Le bonheur des autres me créait des trous dans le ventre. Pourquoi eux et pas moi ? Pourquoi eux avaient le droit d’être heureux, d’avoir ce qu’ils voulaient et pas moi ?

Je ne sais plus trop comment cela s’est déroulé, si mes parents m’ont parlé, si j’ai réalisé cela toute seule, mais je sais qu’à un moment, j’ai abordé le bonheur des autres de manière complètement différente.

J’ai compris que si je voulais être heureuse, je ne pouvais pas prendre ombrage de bonheur des autres. Des gens heureux, il y en aurait toujours autour de moi. Des gens qui ont ce que je convoite ou ce qui me fait envie, il y en aurait toujours autour de moi. Des gens meilleurs que moi, plus performants en sport ou à l’école, il y en aurait toujours autour de moi. Et en y réfléchissant, le bonheur et la réussite des autres ne m’enlevaient rien. Je devais être ma propre référence, ma propre jauge. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crush #7

3 mois sans rubrique « Crush » mais que fait la police ?

Je ne sais pas mais moi, après un lundi « contrariant » (encore plus contrariant qu’il arrive après un week-end de mariage et de chasse au trésor !), je me jette à corps perdu dans ces petites choses qui me font du bien !

En ce moment, je crush sur :

la box Saperlipapier* pour les maîtresses ! Une super idée pour gâter celles qui font tant au quotidien et grâce à qui nos enfants s’épanouissent ! Elle contient : un bloc-notes, une trousse, un stylo, des trombones et une carte à personnaliser. J’avais tellement aimé la toute première box reçue l’an passé que je ne peux que vous conseiller Saperlipapier !

saperlipapier01 saperlipapier02

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !