Je vais enfiler mon armure

Hier, alors que les Pin’s répétait tour à tour leur danse pour la kermesse dans la cuisine, je me suis mise à pleurer comme une madeleine. Une madeleine discrète parce que je n’avais pas envie d’expliquer là, tout de suite, à mes enfants, pourquoi ces larmes coulaient.

Elles coulaient parce que je me suis vue (vous savez, comme quand l’esprit sort du corps et que l’on se voit de l’extérieur ? Note pour moi-même : calmez un peu l’auto-hypnose) en train d’admirer ce trio à la kermesse. Je me suis vue complètement ravagée par les larmes, à moucher à gros bouillons dans ma manche (sachant qu’il fait 30 et que je serai sûrement bras nus).

Les larmes coulaient parce que, les kermesses, ça me file la chiale (les cross aussi d’ailleurs) et que celle-ci, je la sais par avance riche en émotions. Je chialais par anticipation donc (je me fatigue).

Parce que ça sera la dernière fois que mon grand tout petit présente un spectacle dans la cour de l’école qui l’a vu si bien s’épanouir. Parce qu’il va quitter tous ses copains pour un collège où tout sera à construire, lui qui se sent si bien dans sa classe.

Parce qu’à chaque fois que je vois ma fine et forte (comme la moutarde) Fleur de Sel qui danse avec concentration, je frémis un peu en savourant notre chance qu’elle soit là. Oui, 8 ans après et même si j’ai réglé le stress post-traumatique d’avoir vue ma fille sans vie pendant de trop longues minutes, je suis reconnaissante chaque jour de sa présence.

Parce que ma Petite Gavotte quitte la maternelle pour passer au CP et que mon bébé n’est vraiment plus un bébé mais bien une super chouette petite fille hypersensible qui trace sa route avec détermination.

Parce que tous les trois, ils font appels à des sentiments tellement différents en moi que parfois, ça me submerge.

Parce que c’est leur dernière kermesse tous ensemble dans la même école et qu’ils ne seront plus jamais tous les trois dans la même école. La fin d’une ère, mais je radote.

Je pleure aussi tout simplement parce que je suis une grosse pleureuse, c’est dans mon ADN, je tiens ça de Mamie Elise.

Mais bon, quand je pleure, je rougis, je marbre, je gonfle, je morve et mes yeux deviennent tout petits. Alors je crois que je n’avais pas super envie de pleurer samedi et que cette répétition dans la cuisine, c’était ma répétition à moi, histoire de voir quelle taille d’armure j’allais devoir porter le jour J.

Je vous le dis, c’est une armure XXL que je vais enfiler mais je ne suis pas trop inquiète parce que toutes mes larmes de bonheur, de nostalgie et de soulagement sont sorties sans retenue dans l’intimité de ma cuisine.

PS : et je crois aussi que je ne me sentais pas de pleurer dignement sur Despacito.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Lis ma vie par Marjoliemaman, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Ce billet a été vu 3 162 fois.

A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

45 réflexions au sujet de « Je vais enfiler mon armure »

  1. 1
    Anyo says:

    Ce sont de jolis pleurs ! Que de belles émotions dans ton billet !
    Je vous souhaute une très belle kermesse et j’espère que tes lunettes de soleil sont anti-buée

  2. 2
    marjitj says:

    Mais voilà, c’est ça que j’aurais du faire… pleurer tranquillement en prévision…
    Pour moi c’est ce soir, ce n’est ni la 1ere ni la dernière, mais je sais que je vais serrer fort les dents pour retenir mes larmes (j’ai les mêmes gènes que toi, je deviens rouge, marbrée, gonflée…).
    Allez je vais essayer de me construire une petite armure en 5 – 5.
    Je vous souhaite un beau spectacle demain

  3. 3

    Team yeux rouges, front rouge, joues rouges avec la morve au nez : la beauté incarnée en somme. Viens là que je t’embrasse ❤️

  4. 4
    aube2411 says:

    Tellement beau et vrai ce texte !!! Moi aussi ça me fout la chiale les kermesses à chaque fois. L’année dernière j’étais fière de moi je n’ai pleuré pour aucun des deux spectacles de mes loulous (trop fière de moi, j’arrive à maîtriser mes émotions !) et ben j’ai pleuré dans les 5 minutes qui suivaient, trop fière d’eux et de voir les très petites section qui se donnaient à fond dans leur danse trop choupi (c’était pas vraiment ma faute aussi si ils sont si mignons, en plus y’en a quelques uns que j’ai « vu » naître en bossant en maternité, trop d’émotions ).
    J’imagine dans quelques années (4) quand je verrai le dernier spectacle de mon grand à la kermesse de l’école et que mon tout petit fera lui son avant dernier… Et oui seulement 17 mois d’écart et le temps qui file à toute vitesse… On voudrait profiter plus !
    Bises et prends des kleenex au cas où… On sait jamais

  5. 5
    Delphine says:

    Je suis passée par là aussi lorsque mon grand a fait sa dernière kermesse, cette nostalgie s’est installée dès le début du spectacle qui a duré 1 heure… je suis sortie de la salle et suis partie pleurer comme une madeleine dans ma voiture… mon mari et mes enfants eux s’amusant aux jeux de la kermesse…mon grand lui était heureux de tourner sa page et de prendre son envol… il rentre maintenant en 4ème et je me dis que finalement c’est beaucoup plus difficile pour nous que pour eux… belle kermesse a vous, ce soir c’est celle de ma fille aussi, il me reste 2 ans à tenir pour faire mon stock de mouchoir avant de repleurer et faire sa rentrée en 6ème..

  6. 6
    Corinne says:

    C’est merveilleux de voir (lire) grandir vos trois enfants!!

  7. 7
    Lily22 says:

    Je n’aime pas les fins… les fins d’année me fichent tjs le bourdon… Une année de faite, il y aura plus jamais de PS et de CP pour mes deux loulous, ceux qu’ils ont été cette année là, ils ne le seront plus jamais, les petites manies, les petits mots, les passions.. elles s’en iront, comme celles qui les ont précédées les annéesd’avant, et dont parfois je peine à me souvenir.
    Chaque fin d’été j’ai le même sentiment, le seul été des un an, le seul été des 5…. C’est diffcile les enfants pour ça, ils évoluent si vite, qu’on laisse tjs un peu d’eux à chque fin.
    Bien sur avec le temps je sais aussi que chaque nouvelle étape c’est aussi de nouvelles choses que j’aimerais, de nouvelles manies, de nouvelles passions.. que je quitterai à regret.
    J’essaye du coup de profiter, parce que je sais que je me souviendrai pas de tout, j’essaye d’être dans l’instant avec eux.
    Mais c’est pas facile, je suis aussi une grosse pleureuse alors je compatis, parce qu’en effet la fin de la maternelle, et celle du primaire c’est des caps importants.
    Pour des lendemains qui seront bien sur magnifiques et plein de joie 😉
    Et puis quelques larmes au final ce n’est pas une honte.
    Une belle kermesse à tes trois enfants!

  8. 8
    Armi says:

    Oh ben résultat je chiale devant mon téléphone ! Alors que j ai déjà tout passé, haut la larme, la dernière kermesse de mon grand de CM2, sa chorale, lui même ému face au changement double qui s annonce, passage en 6eme et dans un nouvelle ville.
    Donc je comprends bien tout ça et voir les autres mamans essuyer leurs joues me touche aussi !

  9. 9
    julie says:

    Bonne kermesse et courage! J’ai pleuré en lisant ton article!

  10. 10

    Comme je te comprends…je pleure aussi souvent c’est mon ADN comme tu le dis si bien. Ma grande aussi a eu sa dernière kermesse. Je n’arrive pas à me dire que dans une semaine ce sera fini pour elle l’ecole Primaire 8 années passées dans cette petite école. Le pot de fin d’année sera riche en émotions comme l’an dernier ou j’ai vu les filles de mes amies partir aussi. Quel beau texte !

  11. 11
    K says:

    Mince je te lis et j’ai pleuré. La kermesse c’est dimanche pour nous. Bisous morveux.

  12. 12
    MarieViolaine says:

    Pareil ici aussi, dernière fête de l’école vendredi dernier pour mon Grand qui entre au collège et devient ado… et première kermesse demain matin pour mon Petit qui termine sa petite section. Mes larmes (de fierté maternelle? de nostalgie? ou plutôt les 2 à la fois?) n’ont pas fini de couler!
    On est toutes pareilles je crois…

  13. 13

    Les lunettes de soleil c’est la vie… je ne les quitte plus depuis 10 jours et je ne les oublierai pas non plus fin août et en septembre ! (En revanche pour les manches longues je cherche encore une solution !) Bonne kermesse, tu verras celle de l’annee prochaine aura une belle saveur aussi, avec KA tout fier de revenir voir ses sœurs 😉

  14. 14
    Cazé says:

    Ca me rassure tellement car je m’en veux d’avoir les larmes aux yeux et envie de pleurer dés ma fille entame un spectacle!

  15. 15
    DUCHESNE says:

    Mon doc/psy qui me suit depuis l’adolescence me dit de me mettre à distance lorsque c’est trop émotionnel…moi aussi je pleure comme une madeleine…

  16. 16
    Sar says:

    Comme je te comprends . J ai conscience moi aussi de la chance de vivre les moments que je vis actuellement avec mes 3 amours.
    Je suis nostalgique avant l heure alors j essaie de graver dans ma petite cervelle tous ces merveilleux moments que nous partageons .
    Belle kermesse !

  17. 17
    ludivine says:

    rhooo la la !c’est de l’amour tout ça … moi c’est ce soir … et merci de me rappeler de prendre mes lunettes noires !

  18. 18
    Cecile says:

    Rhalala mais je suis tellement la même… Et avec le temps ça empire… Je me vois déjà pleurer pour les résultats du bac dans 8 jours de mon BB3. Je m’autofatigue. Quand je pleure avant je me dis que je pleurerai moins après. Mais je pleure quand même.
    Mais les voir grandir, s’assurer, se démarquer,prendre leur route qui sera unique, c’est chamboulant d’émotions.
    Tu as fait une quiche pour la kermesse ?

  19. 19

    C’est tout à fait ça! Moi je me dis heureusement qu’il fait beau, je vais mettre des lunettes de soleil ce soir… A la rentrée je n’aurais plus qu’un enfant en primaire, au secours. Et toutes fêtes de fin d’année sont bien trop remplies d’émotions pour moi. Et la fatigue de fin juin aidant, j’ai aussi la goutte au nez.
    Mais je crois que cette année c’était trop, j’ai juste hâte que ça s’arrête! Vivement la semaine prochaine!
    Bises
    Marion

  20. 20
    Bobine says:

    Je me demande toujours comment fait mon mari pour s’endormir dans son fauteuil aux spectacles de l’école alors que moi je chiale à l’intérieur toute cette fucking nostalgie de leur enfance 🙂

  21. 21
    Calissons says:

    Bonjour,
    Je lis parce que je me reconnais, je pleure à chaque 1ere fois mais aussi à chaque dernière fois ..
    Le passage du berceau au lit bébé puis du lit bébé au  » grand lit » reste mes plus grandes épreuves de maman et ce pour mes 3 filles, avec un pic pour la 2eme car je ne pensais pas qu il y aurait ma doudou3… ! Effectivement , mon coeur déborde et je suis submergée par une vague d’amour à chacun de ses moments uniques.
    C est donc tout naturellement que je lis votre billet, si sensible et émotive que mes yeux s humidifient ( mes lentilles sont contentes lol ! ) car vous avez retranscrit mon état et mes pensées avec des mots justes et des sensations encore toutes récentes jusqu’ à la phrase choc. …Comme mamie Élise !
    Uppercut je m appelle Élise…. !!!!
    Félicitations pour votre billet, et merci pour vos confidences .
    A bientôt jolie maman Marjo je penserai à vous : ce week end gala de danse des 3 doudoux vendredi et samedi soir !
    Élise

  22. 22
    Girlinduplex says:

    Team yeux en cul de singe et visage marbré moi mes lunettes sont hyper larges mais quand je lis des articles comme celui là je les ai pas et mon chéri me dit qu’est ce qui va pas ? Ben euh je lis la vie de 3 loulous en Bretagne qui grandissent et je me dis que le notre va entrer à l’école à la rentrée et que je vais encore plus pleurer.

  23. 23
    Anne says:

    Moi aussi team qui pleure…c était dimanche dernier..dernière kermesse de mes filles dans l école..l année prochaine nouvelle école, nouvelles copines…
    J’ai pleuré en regardant ma petite qui fera son entrée au cp qui dansait sur ose de Yannick noah!

  24. 24
    Odile says:

    Les mamans pleurent souvent pour leurs enfants, chaque étape de la vie est difficile à gérer. Pour moi la pire, c’est quand ils ont quitté le nid.

    Bonne kermesse

  25. 25
    Nadine says:

    Dans la même situation j’ai lu ton billet avant de partir…et je me suis dit qu’effectivement ça allait être chaud patate…
    Alors j’ai mis mes lunettes de soleil (il faisait beau alors ça passait bien). Je les ai regardé chacun avec leur classe leurs meilleurs copains/copines  » pour la vie entière ».
    Oh saleté de moustique dans mon œil…(oui oui même avec les lunettes).
    Tellement fière du chemin parcouru de leur histoire de leur progression…
    Pour la chanson de groupe de toutes les classes e me suis dit que non je n’allait pas mecrouler… qu’il fallait regarder leur joie et leur fierté et profiter….
    Bref c’était leur dernière kermesse ensemble au primaire…

  26. 26
    Cousetteetc Aurélie says:

    Comme je vois bien de quoi tu parles! Je suis moi même une pro de l’auto-hypnose.En ce qui me concerne, tout ressemble à une dernier fois puisque je n’ai qu’un pin’s. Mais! Je me rassure en me disant que l’essentiel est de prendre conscience de tous ces moments et les savourer pour ne pas risquer de se dire ensuite que le temps a filé trop vite et qu’on n’a rien vu passer.

  27. 27
    Ginie says:

    Comme je te comprends…j ai pleuré le départ de la référente de la petite dernière à la creche….je verse ma larme pour tout….les chorales , les auditions de musique, les pestacles de fin d année, les calins de mes 3….bref…

  28. 28
    DeboBrico says:

    moi j’ai gala de danse ce soir….. je te comprends tellement

  29. 29
    Poulette Dodue says:

    Haaaan je chaîne en te lisant…
    Je suis aussi une larmouze !!
    Et je rie en t’imaginant la larme sur Despacito !!
    Bises

  30. 30
    Bricole says:

    J’adore ce billet !

  31. 31
    Banane says:

    Je pleure aux spectacles d’école.
    Je pousse même le vice jusqu’à pleurer devant des numéros dans lesquels mes enfants n’apparaissent pas. Parce qu’elle a l’air si concentrée, parce qu’il est fier, parce que sa maman pleure aussi…. une pleureuse.
    Et comme ma fille me traîne aussi aux spectacles de danse de sa copine, je me déshydrate doucement en juin. 🙂

  32. 32
    bredele says:

    Oh la la j’ai l’impression de me lire … ce n’est certainement pas moi qui vais te jetter la première pierre Pierre !
    par ici la maman des mômes (AKA moi) attrappe la chiale rien que de les chercher le soir après l’école et qu’ils me courrent dans les bras oui même mon grand poulet de 8 ans (oui poulet c’est affreux et il commence à rouspéter un peu, va falloir que je trouve autre chose 🙂
    Tu vois you are not alone , non non non

  33. 33

    Il est tendre ce petit billet… Avec une pointe de nostalgie. J’espère que ces jolis spectacles vous mettront du une pointe de joie et de fierté !
    Clémence

  34. 34
    Marilune says:

    Aujourd’hui lundi 2 juillet, commence la dernière semaine de primaire de ma dernière, me petitoune, qui a trouvé hier que décidément elle grandissait trop vite. Réponse de maman raisonnable « mais c’est important de grandir, de devenir une jeune fille, puis une femme accomplie, c’est la vie, bla bla bla… ». Dans la tête de maman raisonnable :  » bouhouhou mais oui, pourquoi ça passe si vite, bientôt je ne pourrais même plus la prendre sur mes genoux pour un calinou, mais pourquoi??? » Comme je comprend les larmes de « c’est la dernière fois que…. ». Terrible.

  35. 35
    Caro says:

    Rooohhh mais on dirait que tu as lu dans mes pensées et c’est le même genre d’article que j’ai écrit pour demain… (bon sauf que tu écris bien bien mieux !) Ces larmes de fin d’année sont le symbole même que l’année se termine pour nous aussi, les peurs, les inquiétudes, les joies et tout le reste d’une année à serrer les dents pour nos bambins, ils vont bien et c’est toujours chouette de s’en rendre compte !

  36. 36
    Eulalie says:

    Il est très émouvant ce billet. C’est tellement touchant, remuant, de voir les petits zoziaux grandir…
    Et je suis d’accord, les kermesses, c’est un peu des journées de la chiale !!

  37. 37

    […] un spectacle à l’école ça va être encore plus dur de retenir mes larmes…. Je ferai comme marjoliemaman, je pleurerai en anticipation ! J’ai encore 2 ans pour m’y […]

  38. 38
    Claire says:

    Superbe texte, bravo. Je crois qu’on est toutes plus ou moins pareilles dans ces cas-là ! Ça fait plaisir ^^

  39. 39

    J’ai pleuré rien qu’en écrivant la carte a la responsable de la halte jeux ce matin alors comme je te comprends, parce que là, avec tout ce que tu écris et décris si bien c’est trois fois plus d’émotions fortes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *