Lis ma vie

Ma mère à travers moi

mamanJe ressemble à ma mère, personne ne peut le nier. MMM aime à dire qu’il sait comment je serai dans 34 ans, qu’il n’a qu’à regarder ma mère. Je lui ressemble physiquement mais cela va bien au-delà. Je lui ressemble quand je bouge, quand je réagis, quand je crie parce que j’ai peur, quand je râle contre MMM et surtout quand je suis maman. C’est quand je suis au contact de mes enfants que je lui ressemble terriblement. A travers mes gestes, mes paroles, je retrouve ses gestes, ses paroles. Ceux que j’observais et qu’elle nous adressait à mon frère et moi. C’est presque à chaque instant que je la retrouve en moi.

Quand je me parfume au Guerlain sous les narines réjouies de Kouign Amann.

Quand je m’agace parce que je ne sais pas coiffer les cheveux de Fleur de Sel et qu’elle a la queue de cheval de travers.

Quand je leur fais un gâteau pour le goûter alors que je n’ai pourtant pas le temps.

Quand je dis aux grands que je vais en prendre un pour taper sur l’autre.

Quand je mets la main sur le front d’un de mes enfants fiévreux pour prendre un peu de sa température.

Que je leur dis que j’en ai marre avec la  bouche à l’envers.

Quand ils disent un truc que je ne suis pas supposée entendre et que je fais comme si je n’avais pas entendu.

Quand je leur trouve des petits surnoms rien qu’à eux.

Quand j’essuie trop énergiquement les bouches pleines de chocolat et que les enfants se tortillent pour m’échapper.

Quand Fleur de Sel me regarde avec des yeux admiratifs parce que je remue vite la pâte à gâteau.

Quand j’explique à Kouign Amann que l’essentiel est de faire de son mieux et que je suis fière de lui.

Quand je leur dis « attends deux minutes. J’ai dit deux minutes ».

Quand je dis à un de mes enfants « je ne suis pas en bois ! » après m’être faite marcher dessus.

Quand je partage ma crème fraîche avec Fleur de Sel.

Quand j’enchaine les journées de travail puis les enfants et que je n’ai pas le temps de souffler.

Quand je leur dis « l’amour d’une maman, ça ne se partage pas, ça se multiplie ».

Quand je les borde chaque soir en lissant leurs cheveux.

Quand je leur dis « ici, c’est marche ou crève ».

Quand je les regarde et que j’ai exactement la même expression concentrée que ma maman sur la photo de ce billet.

Quand je mets plein d’amour dans ce que je leur fais à manger.

Quand je les aime au quotidien, tout simplement.

Je me rends compte chaque jour à quel point ma maman m’a construite et a offert un modèle à la mère que je suis désormais. Une mère qui n’est pas parfaite, qui râle, qui aime, qui soigne, qui rit, qui rassure, qui donne de la confiance, qui n’est pas patiente, qui a de l’énergie pour 10, qui mène sa vie active comme elle l’entend.

Une mère qui espère transmettre l’essentiel.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

46 commentaires

  1. Répondre Cece80 27 février 2014 à 23 h 04 min

    Joli message d’amour autour de la transmission.
    Cela me touche beaucoup.
    Chez nous aussi, il y avait une tortue 😉

  2. Répondre Aurélie 27 février 2014 à 23 h 06 min

    C’est très beau et très tendre ce que tu dis de ta maman!
    J’espère qu’un jour ma fille en dira autant de moi…
    Je ne suis par contre pas la maman que j’ai eu, mais malgré notre relation très longtemps conflictuelle, ma maman et moi avons maintenant une relation apaisée et apaisante, et surtout, c’est une mamie formidable!

  3. Répondre lilirose 27 février 2014 à 23 h 07 min

    Parfois je m’arrête brusquement de parler et je m’aperçois que non seulement j’ai la même voix que ma maman mais en plus j’emploie les mêmes mots et exressions, je raconte les histoires à sa façon. Par contre je suis bien moins patiente
    Maman forever 🙂

  4. Répondre Babouche, Nana & moi 27 février 2014 à 23 h 11 min

    Ce petit message m’a beaucoup touchée, quelle jolie preuve d’amour pour ta maman, qui doit etre aussi tellement fière de retrouver tellement d’elle en toi…

    …et j’adore aussi les yeux épatés de ma Nana quand je melange la pâte à gâteau 🙂

  5. Répondre Bene 27 février 2014 à 23 h 24 min

    Très beau billet❤️

  6. Répondre Mélodie 27 février 2014 à 23 h 35 min

    Eh bien, j’espère que ta mère pourra lire ce billet (si ce n’est déjà fait).

    Nos mères sont fières de nous, que l’on sache reconnaître qu’elles ont bien fait leur boulot. La mienne a pleuré l’an passé quand je lui ai dit qu’aujourd’hui, je comprenais tous les choix qu’elle avait fait pour moi dans le passé et qu’elle me disputait pas « pour le plaisir » lorsque j’étais petite.

  7. Répondre bergeou 27 février 2014 à 23 h 53 min

    Le coeur serré en te lisant …

  8. Répondre Une maman et ses petits plats 28 février 2014 à 0 h 12 min

    Très jolie déclaration à ta maman. Elle aussi doit être fière !

    Je ne pense pas ressembler en tous points à ma maman, mais, indéniablement, elle m’a élevée, donc j’ai hérité de ses gestes, ses attitudes, ses expressions.

    J’espère en avoir changé certains aspects, traits de caractères et qu’ils ne reviendront pas avec l’âge 😉 Je fais d’ailleurs promettre à papa « petit plats » de me le faire remarquer assez tôt si c’est le cas …

  9. Répondre Soussou Reve 28 février 2014 à 7 h 15 min

    Il est très beau ton billet… Je ne sais pas quelle mère je ferais, mais ce qui est sur, c’est que si j’arrive à faire moitié aussi bien que ma mère, ça serait déjà bien.

  10. Répondre marlysa 28 février 2014 à 7 h 46 min

    Quel beau post, je suis sure qu’il va faire des émules et je suis curieuse de lire d’autres témoignages… les vécus ne sont forcement pas tous aussi positifs…

  11. Répondre madamezazaofmars 28 février 2014 à 7 h 50 min

    Je ,ne ressemble pas du tout à ma maman, ni physiquement, ni dans ma façon d’être femme, ou mère, mais elle m’a quand même donné l’essentiel et elle m’est indispensable.

    Très joli article

  12. Répondre Clairette 28 février 2014 à 8 h 32 min

    C’est beau !

  13. Répondre Margarida 28 février 2014 à 8 h 32 min

    Coucou,

    Très jolie article, très touchant ! Pour moi c’est un peu pareil et mon ChériGuiri aussi me dit que je ressemble plus que je ne le crois à ma mère… c’est incroyable comme inconsciemment on se met à reproduire des gestes, des façons de faire et d’aimer et j’oserai même dire qu’on reproduit en quelque sorte des « pensées ». Mais si tu fais tout ça c’est parce que tu as été un enfant très heureux et ça c’est formidable !

    belle journée !!

  14. Répondre Mentalo 28 février 2014 à 8 h 36 min

    C’est bien quand ce constat est apaisé. Ce n’est pas toujours le cas, pour certaines ça prend des années, parfois ça n’arrive jamais, Je suis un mélange de ma mère et de pas du tout ma mère, je crois 😉

    2015, atelier tresses en tous genres à la Nourserie? 😉

  15. Répondre poulettedodue 28 février 2014 à 9 h 20 min

    Magnifique billet <3
    Très proche de ma maman je me retrouve parfois dans mes faits et gestes. Ma maman est aussi une perle, une wonder mamie
    Ôde à nos mamans

  16. Répondre Kid Friendly 28 février 2014 à 9 h 28 min

    Très joli billet. Tellement simplement vrai. Moi je ressemble aussi beaucoup à ma maman dans ma façon d’être mère. Et l’avantage aussi c’est que je peux lui laisser les enfants les yeux fermés parce qu’elle est mon prolongement (ou moi le sien peu importe). Je sais qu’elle sera aussi maternelle et douce que moi avec eux.

  17. Répondre Fred81 28 février 2014 à 9 h 49 min

    Jolie déclaration à ta maman !
    C’est drôle : j’ai plutôt pris le contre pied de ma mère dans mes choix de vie et je m’étais toujours dit « ça je ne le ferai pas comme elle ». Mais en vieillissant et surtout en devenant maman, je me rends compte que je lui ressemble finalement pas mal.

  18. Répondre La pipette 28 février 2014 à 9 h 51 min

    Touchée … même la petite larme (satané post-partum)
    des bisous
    Pipette

  19. Répondre marie zibouiboui 28 février 2014 à 9 h 53 min

    Elle en a de la chance ta maman d’avoir une châtaigne qui lui fait une si belle déclaration 😉

  20. Répondre Sempéa 28 février 2014 à 10 h 09 min

    Un bien beau message d’amour 🙂

  21. Répondre PetitDiable 28 février 2014 à 10 h 17 min

    Tu as bien de la chance d’avoir une si chouette maman!

  22. Répondre Mère Lacunaire 28 février 2014 à 10 h 22 min

    Ah, c’est chouette ! Si seulement j’avais eu un aussi joli modèle, ma vie de maman aurait sans doute été plus simple ! Pour le coup, moi je déconstruis et me reconstruis un modèle unique, rien qu’à moi, qui évite au maximum de reproduire. Non, tout n’était pas à jeter, mais tout n’était pas à prendre non plus.

  23. Répondre coralie 28 février 2014 à 10 h 22 min

    Comme bien souvent, tu sais si bien trouver les mots et j’en ai les larmes aux yeux!!
    Un joli billet

  24. Répondre Mamande3enfants 28 février 2014 à 10 h 31 min

    Que c’est beau!
    Ta mère doit être fière de toi. Vous semblez déborder d’amour et c’est bien l’essentiel pour que vos enfants soient heureux et suivent votre exemple!

  25. Répondre mamandoudouce 28 février 2014 à 10 h 44 min

    Très joli billet pour ta maman <3 <3 <3

  26. Répondre Shalima 28 février 2014 à 10 h 45 min

    Quelle jolie déclaration, et quelle jolie relation entre vous deux ! (En plus ta mère elle fait des manucures / pédicures d’enfer !) Blague à part, j’espère tant réussir à établir un lien fort et surtout durable avec ma Mamzelle, parce que je n’ai pas ça avec ma mère, et c’est fort dommage… Bisous à toutes les deux !

  27. Répondre e-zabel 28 février 2014 à 10 h 50 min

    Magnifique. Moi j’essaye d’être différente d’elle au contraire, en gardant, évidemment, son bon fond.

  28. Répondre Fmior03 28 février 2014 à 11 h 01 min

    J’ai écrit un long post sur ce billet, je l’ai effacé…
    Mes relations avec ma Maman à moi ne sont pas simples, trop différentes, trop à fleur de peau… J’aurais aimé que cela soit apaisé, mais inévitablement, après quelques jours, cela s’envenime et part en cris et pleurs.
    Un jour, peut-être, on y arrivera? Je ne sais pas… j’essaie de prendre les choses avec légèreté, aucun problème pour moi, mais quand j’estime qu’il y a injustice pour mon mari ou mes enfants, je m’enflamme.
    En cela, je lui ressemble sans doute, je dois dire.
    Et je l’admire pour avoir été une toute jeune maman avec 5 enfants et un mari souvent absent, on ne se rend pas compte de ce que c’est jusqu’à ce que l’on soit parent.

  29. Répondre Val 28 février 2014 à 11 h 40 min

    Quelle jolie déclaration pour ta Maman, la veille de la fête des Mamies.
    J’aurais aussi aimé en dire autant de la mienne, mais les relations conflictuelles m’en empêchent …

  30. Répondre danslapeaudunefille 28 février 2014 à 11 h 56 min

    jolie déclaration à ta maman et sympa cette photo old school

  31. Répondre charlotte 28 février 2014 à 12 h 31 min

    Chaque jour, je me bats avec moi-même pour ne pas ressembler à ma mère.
    Chaque jour, je me rends compte que malgré moi, il y a des choses que je reproduis, qui ne me plaisaient pas enfant et qui me déplaisent encore plus adulte.
    Chaque jour, en me battant contre moi-même pour ne pas être comme elle, je me rends compte que je deviens comme mon père. Et ça m’est encore plus désagréable.
    Chaque jour, je me bats avec moi-même pour être moi-même. Et en ce moment je me noie.
    Chaque jour est une lutte avec moi-même pour arriver à demain. Et j’étouffe.
    Chaque jour m’apporte fort heureusement des petits bonheur qui me font aller jusqu’à demain.
    Chaque jour, je me retiens de franchir le pas qui me sépare du gouffre.
    Chaque jour est une (si) petite victoire.

  32. Répondre Covima 28 février 2014 à 12 h 43 min

    Ah la relation mère-fille tout un programme, et qui nous conditionne quoiqu’on fasse ! Ta maman l’a sans doute lue, quelle belle déclaration à elle qui rend en mm temps hommage à ton rôle de maman, indirectement (je ne sais pas si je suis claire).
    Malgré mes nombreuses imperfections, j’essaie d’établir au quotidien des liens forts avec les z’enfants, j’espère juste qu’ils le ressentent, mm si je fais parfois les choses de travers ^-^
    Je me suis dit pendant des années « jamais je ne ferai ceci ou cela comme Maman », et en devenant parent à mon tour, j’ai compris certaines choses sur elle, son comportement que je n’avais pas captées avant. J’espère ne pas reproduire certaines choses, il y en a en particulier sur lesquelles je suis très vigilante. Tout n’est pas apaisé, non plus, mais parfois je me dis qu’il vaut mieux faire l’impasse dessus plutôt que de s’en faire…

  33. Répondre Madeleine 28 février 2014 à 13 h 04 min

    C’est très beau. Perso, je prie pour ne pas ressembler à la mienne mais je retrouve aussi des tas de choses, pas flatteuses pour l’essentiel.
    Et puis ton billet m’a donné envie de chercher ce que j’aimais chez elle, ce que je pourrais essayer d’aimer encore malgré ses saloperies et c’est assez agréable finalement

  34. Répondre LudiM 28 février 2014 à 13 h 24 min

    C’est comme d’habitude tellement écrit… Je ne ressemble pas (je crois) à ma maman, mais elle m’a transmis l’essentiel, et ce n’est pas parce que je fais différemment que je remets en cause ce qu’elle a fait. J’aimerais que ce soit pareil plus tard pour ma fille…

  35. Répondre maman poule 28 février 2014 à 13 h 53 min

    c’est un très joli billet que tu as écris! je pense qu’on etrouve toutes, plus ou moins, notre mère dans la mère que nous sommes à présent. Pour ma part, c’est le cas! Parfois, il y a même des souvenirs qui me reviennent de mon enfances, des souvenirs que je croyais oubliés, perdus, mais qui reviennent avec mes gestes, les paroles que j’adresse à mes enfants, et je revois ma mère avec moi quand j’étais petite…

  36. Répondre selky 28 février 2014 à 14 h 42 min

    J’essaye de ne pas me comparer à elle, de peur de faire les mêmes choses que je lui reproche aujourd’hui… Comme c’est difficile. On comprend tout une fois maman, tout devient clair. Oui elle a bien fait les choses….
    Mais elle en a aussi raté tellement… C’est un combat quotidien pour être non pas parfaite, (ni connasse) mais le plus juste possible. Pour eux.
    Merci

  37. Répondre Mila 28 février 2014 à 15 h 12 min

    Quel merveilleux modèle que celui de ta maman. Je suis certaine qu’elle doit avoir la larme à l’oreille en te lisant. C’est bien, je trouve ça vraiment super de pouvoir avoir une relation saine avec sa mère et de pouvoir se voir à travers elle. J’espère que je fais bien mon boulot de maman, je ne sais pas….je l’espère juste pour pouvoir sentir plus tard que mes enfants sont épanouies et équilibres parce qu’on leur a transmit

    • Répondre Mila 1 mars 2014 à 11 h 09 min

      La larme à l’oeil….nan mais la correction automatique du n’importe quoi

  38. Répondre Virginie 28 février 2014 à 15 h 14 min

    Il n’y a qu’une seule chose à rajouter après ce message : bonne fête Mamie (sous entendu bonne fête Maman!)

    Bizz

    Virginie de http://blogdesmamans.blogspot.fr

  39. Répondre Cleophis 28 février 2014 à 15 h 52 min

    Très beau billet. Le coup d’en prendre un pour taper l’autre, ma mère le faisait aussi et je répondais toujours: « C’est moi qui tape! » 😉

  40. Répondre Nathalie 28 février 2014 à 18 h 09 min

    Alors moi, je vais plomber l’ambiance mais ma maman est une maman absente pour moi et pour mes enfants. C’est si triste!!!!

  41. Répondre Cacou 28 février 2014 à 21 h 07 min

    Tout simplement magnifique. J’en ai les larmes aux yeux. Je sais pourquoi je te lis chaque fois avec entrain. Tu propages de l’amour et des vérités dans tous tes écrits. Merci. Et merci à ta maman de t’avoir transmis tout ça. La phrase que je vais m’empresser de copier est celle de la maman qui multiplie l’Amour. Je m’en vais le crier à Rafijoli….

  42. Répondre Sweet Mama 2 mars 2014 à 22 h 34 min

    Quand je m’énerve après mes enfants, je SUIS ma mère. Moi aussi je me retrouve beaucoup dans les gestes, les expressions, les attitudes…mais ça s’arrête là !
    Plus je grandis ( oui tu peux dire vieillis ! ), plus je me rend compte que nous sommes à l’opposé elle et moi. J’ai fais le choix de m’occuper pleinement de mes enfants, choix qu’elle n’aurait pas pu faire car seule pour nous élever tous les 3 mais même si elle avait pu, cela ne lui aurait pas convenu…
    Je donne beaucoup d’attention à mes enfants ( même si chez nous aussi c’est marche ou crève ^^ ) car ça m’a manqué étant petite.
    J’espère que vous êtes complices avec ta maman, plus que moi avec la mienne ! lol

  43. Répondre Charlie OPlumes 4 mars 2014 à 12 h 01 min

    Super émouvant. Moi aussi je me surprends parfois à dire des trucs « comme ma mère », et je ne suis même pas encore maman ! haha ! Ça ne va donc pas aller en s’arrangeant?!
    non pas que je ne veuille pas lui ressembler, mais comme dit un commentaire avant le mien, il y a d’après moi à prendre et à laisser. J’aimerais ne pas reproduire « bêtement » et pire, sans m’en rendre compte, des choses qui m’ont fait souffrir étant petite.
    Tu vas peut-être trouver ça idiot, mais « je vais en prendre une pour taper sur l’autre », je peux pas te dire à quel point cette phrase m’a terrorisée une bonne partie de mon enfance ! 😀 Ça me fait mourir de rire aujourd’hui, évidemment ! Mais à l’époque, brrrr, quelle image inquiétante !!

  44. Répondre Koa 4 mars 2014 à 14 h 47 min

    Ici c’est marche ou creve ?

  45. Répondre Ginie13 10 mars 2014 à 15 h 52 min

    Très chouette!

Laisser un commentaire