La question du mercredi

mercredis-en-fratriePas de changement des rythmes scolaires chez nous, pas cette année en tout cas. Les Pin’s sont dans une école privée qui a fait le choix de conserver la semaine des 4 jours.

Je dois vous avouer qu’en tant que freelance, cela m’aurait bien arrangée que les Pin’s aillent à l’école le mercredi matin. Certes il aurait fallu faire garder Petite Gavotte mais ça m’aurait offert une matinée de plus pour travailler et permis de moins bosser le soir mais bon, c’est ainsi. Nous passons donc à nouveau nos mercredis tous les 4.

Au début de l’année scolaire de l’an passé, je vous parlais de l’ambivalence du mercredi. C’est vrai qu’il y avait des mercredis assez merveilleux et d’autres qui donnaient envie de se faire bétonner l’utérus avant la fin de la journée.

J’avais donc décidé de changer mon attitude l’an passé pour ne pas devenir marteau et pour apprécier ce temps avec mes enfants. Et je ne regrette pas car c’était une année pleine de jolis mercredis. Les matins étaient rythmées par la danse de Fleur de Sel pendant laquelle nous allions à la médiathèque avec les deux autres et puis nous filions à la piscine où les filles regardaient sagement leur grand frère (en l’encourageant aussi un peu bruyamment). L’après-midi était libre.ça siestait, ça jouait, on allait se promener et le soir, nous étions tous HS. Surtout moi.

Mon beau-père m’avait également proposé de me prendre un des deux grands un mercredi sur deux pour alléger le planning et ça a été une idée assez fabuleuse. Avoir seulement deux enfants, changer l’équilibre des forces, ça a été bénéfique pour tout le monde. Et puis les grands étaient trop contents d’être avec leur Papet.

Cette année, pas d’école donc mais zéro activité le mercredi matin pour mes Pin’s puisque les clubs ne proposent plus d’activités, les enfants étant supposés être à l’école. La danse est donc transférée le mercredi en fin d’après-midi et la piscine le vendredi après l’école.

Ce qui nous laisse à mon goût un peu trop de temps libre le mercredi… D’ailleurs, le premier mercredi a été assez pénible. On trainait, j’essayais de travailler, les enfants s’ennuyaient alors ils me tournaient autour et je n’arrivais donc pas à bosser et ça m’énervait et… vous voyez le topo ?…

J’ai eu très peur de vivre une année de mercredis pourris. Heureusement hier, Papet est venu chercher Kouign Amann et de mon côté, j’avais anticipé le boulot. Moins de pression, moins d’agitation, plus de temps pour être AVEC mes enfants et pas juste « à côté » de mes enfants, nuance de taille. En même temps, Petite Gavotte était tellement couinou que je l’aurais bien collée à l’école, elle (comment ça elle n’a pas encore l’âge ?).

Nous repartons donc pour une année de mercredis et je ne suis pas sûre de ne pas y laisser un peu de ma santé mentale et de mes cordes vocales mais ça n’est pas cela qui compte finalement. Je suis certaine désormais que ces mercredis, je les aime plus que je ne les déteste et que je veux les garder tels qu’ils sont pour moi, pour les Pin’s et pour leur Papet qui tisse de jolis liens avec eux.

Je ne suis pas nostalgique, je ne trouve pas que mes bébés grandissent trop vite pour moi, je n’ai pas de pincement au coeur en me souvenant des jolis moments partagés dans leur plus tendre enfance.

Je ne veux pas être nostalgique, je veux profiter maintenant de ce que nous vivons, même si parfois c’est dur et exigeant. Justement pour ne pas regretter ces moments dans quelques années.

EDIT : concernant le « AVEC » eux et pas « à côté », je veux quand même nuancer… Je ne suis pas GO non plus mais quand je travaille, je ne suis pas du tout dispo pour répondre à leur questions du quotidien ou pour regarder leurs »jolis » dessins. On peut aussi être ensemble sans forcément faire quelque chose ensemble, comme par exemple nos rendez-vous au bistro avec Fleur de Sel. Je ne sais pas si je suis très claire mais je ne veux pas dire par-là que tout s’arrête et que je suis toute à eux non plus.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

49 réflexions au sujet de « La question du mercredi »

  1. 1
    tison says:

    Alors là, je me sens vraiment concernée par cet article, quand tu dis être avec eux mais pas à coté c’est parfois ce qui est dur. Nous aussi on va commencer ces fameux mercredi (à 3 pour l’instant) sauf que mon grand est rentré à l’école donc le matin l’emmener ou son papa et j’aurai du temps pour ma petite toute seule, on ira à la gym ou a la musique ( elle a 18 mois). Mais contrairement à toi pas de travail à la maison! Ouf!! Mais le plus dur c’est que mon ventre va s’arrondir et me fatiguer au fur et à mesure et donc les après midi seront sport !! J’ai déjà commencé à faire la sieste en même temps qu’eux !!

  2. 2
    tison says:

    au fait la photo est craquante !!

  3. 3
    Fmior03 says:

    Être AVEC eux et pas A CÔTE d’eux, tout est là. C’est exigeant et j’ai tendance, comme beaucoup de parents sans doute, à tricher un peu…
    Merci pour cette réflexion, ça va être ma bonne résolution de l’année 🙂

  4. 4

    Ah, je vois que la thématique du mercredi avec les enfants nous a inspirée toutes les deux aujourd’hui ^^

  5. 5
    LudiM says:

    Ah ces mercredis quand on travaille à la maison! J’avoue que je trouve super d’avoir une matinée de plus pour bosser 😉 Les garçons sont au sport l’après-midi, j’ai un moment rien que pour ma fille. Je peux être « avec » eux (comme je comprends cette nuance…), ce sont de chouettes moments, d’autant plus qu’ils grandissent je crois (on n’est plus dans les mêmes conflits et ça fait du bien, même s’il y en a de nouveaux!).

  6. 6
    oph says:

    « avec » les enfants et non « à côté » j’aime beaucoup cette phrase qui résume bien mon ambition du moment! Merci pour cet article qui alimente ma réflexion du moment!

  7. 7

    Moi c’est un peu l’inverse, déjà deux mercredi matin sans elle et je me sens bizarre… vu que je n’ai pas à travailler, je donne assez le reste de la semaine plus de 8h par jour, je me retrouve dans une maison vide et même si j’en profite pour moi ce n’est pas pareil, j’ai pris mon mercredi pour être avec ma fille, j’ai l’impression que je suis spoliée 😉 sans parler du fait que maintenant il faut faire des devoirs le mardi soir et le mercredi après midi…. bref on n’a pas fini de se questionner sur le mercredi ! mais pas évident quand on est free lance de se dire que le mercredi on est off, peut être que quand Petite Gavotte sera à l’école, tu pourras te laisser ton mercredi totalement libre de boulot…

  8. 8
    Sonia says:

    Je bosse aussi depuis chez moi (enfin j’essaie !) donc je comprends très bien le « avec » et le « à côté ». Par contre, eux, pas vraiment…:-)

  9. 9
    virginie sans avatar says:

    courage plus qu’une quarantaine! 😉

  10. 10

    Je vis trop moi au contraire dans la nostalgie, surtout pour mon aîné alors si tu as des astuces, non je sais en fait c’est un ressenti, et je n’ai pas encore franchi le cap, tout en vivant a fond les moments presents, c’est tres etrange en fait

  11. 11
    Lucky Sophie says:

    Ben écoute nous a l’a plus notre mercredi entier et je le regrette quand même pour une raison en particulier : on a maintenant des devoirs à faire le mardi soir ET le mercredi aprem alors que j’aurais apprécié qu’on nous laisse un soir vraiment free !

  12. 12

    Je suis dans une situation équivalente, mais mes enfants n’ont pas le même âge. Le matin les deux grandes sont au collège, et Mlle P. – libre le mercredi car en école privée également- apprécie d’avoir une maman rien que pour elle, surtout le matin. Donc le boulot pour moi le mercredi c’est tôt le matin et tard le soir, mais dans la journée, j’essaie d’être maman seulement, maman qui joue, maman qui fait faire les devoirs ou réviser les leçons, maman qui cuisine, maman qui gronde…
    Mais l’ordi en veille n’est pas loin, au cas où elle aurait envie de faire un puzzle ou de jouer aux barbies!!

  13. 13

    Je vois que les minorquines sont vraiment mimis !!

  14. 14
    Lilie says:

    J’aime beaucoup ton article. Il ma parle même si je n’ai que 2 enfants !!
    L’année dernière, j’ai demandé un 80% suite à la naissance de ma Petit puce.
    Le 1er mercredi sans le papa, avec les 2 enfants (3 ans 1/2 et 3 semaines), j’ai cru que j’allais stopper mon 80% pr reprendre à plein temps. Quand le papa est rentré le soir, on pleurait tous les 3 !! lol
    Mais depuis 1 an, on a notre rythme. Le matin, je ne suis pas toujours très dispo (les tâches ménagères …) mais je leur consacre les après-midi.
    Si on mange assez tôt, on va faire une promenade le long de la rivière avant la sieste. Et après la sieste, on repart se balader mais au parc cette fois-ci et on retrouve souvent des copains.
    Et, comme mon Petit bonhomme a école le samedi matin et donc, il ne peut plus faire de babyhand (pas dans la même commune et eux on école le mercredi donc ils gardent le créneau du samedi matin !!), je vais l’inscrire dans une association le mercredi en fin de journée. Ils font une initiation à tous les sports tout au long de l’année.
    Bon courage pour les mercredis – Journée des enfants !!

  15. 15
    Banane says:

    Ca me fait un coup, cette photo. Elle est très jolie, mais elle me fait réaliser ce que c’est une fratrie de 3. Notre petit dernier n’a que 6 mois, j’ai complètement conscience d’avoir 2 grands et une poussette quand on se promène, je ne vois pas 3 paires de jambes courir devant moi pour l’instant…
    Bref, pour le reste, je comprends le sentiment général décrit dans ce post. J’ai vécu la même ambivalence en congé maternité cette année, j’ai mis du temps à en faire du temps pour nous. Et avec la reprise il n’y a plus de mercredis, qui sont trop souvent des courses contre la montre pour les cadres à 80%, et pourtant je me demande si j’ai fait le bon choix. A voir.

  16. 16
    Sophie says:

    Re des mercredis pour moi aussi cette année, avec la grande à l’école le matin, et pas d’activité de prévu. Résultat, comme toi, on a un peu tourné en rond hier, il va falloir que je prévois des sorties 🙂

  17. 17
    Myzotte says:

    J’ai passé les deux mois d’été à être à côté d’eux et non avec… Parce qu’on a accueilli un nouvel enfant et parce que le peu de temps qu’il me restait c’était pour bosser. Tu es sans doute passé par là aussi, quand on est à son compte le risque de prendre une trop longue pause c’est de perdre ses clients … Mais ils préféraient être à la maison. Vive le jardin.

  18. 18
    Heidi says:

    Le mercredi ici ?
    il y a école (dans le public) et les supers activités ont toujours lieu le mercredi matin offrant ainsi les places aux enfants scolarisés dans le privé.
    Nous n’avons pas de maternelles privées dans notre quartier, c’es fort dommage.
    On a réussi à avoir une place à la piscine, miracle 3 années de suite !
    tiens j’en parle ici : http://unenoteblanche.canalblog.com/archives/2014/09/10/30559416.html

  19. 19

    Les enfants ont école le mercredi matin et j’avais peur de perdre cette précieuse matinée où nous pouvions traîner tous les 3 à notre rythme (et nous énerver aussi parfois !), mais je constate que finalement ça nous convient bien. Je travaille aussi à la maison et je peux donc récupérer mon Poussin à 15h30 le reste de la semaine (sa petite soeur ne va à l’école que le matin), ce qui nous laisse toutes les fins d’après midi tous les 3. L’avantage c’est qu’avec mes matinées libres je suis à jour de boulot / ménage et que je peux réellement consacrer du temps à mes enfants. Je me sens beaucoup plus sereine depuis la rentrée et ma patience est remontée en flèche !

  20. 20
    Val says:

    Chez nous aussi l’école (privée) a choisi de rester à 4 jours cette année le temps de mener une vraie réflexion sur le sujet (pour l’heure, j’avoue que je n’ai pas vraiment d’avis sur la question…).
    Mais pour moi, qui travaille à temps plein, j’ai eu qqes sueurs froides quant au mercredi matin.
    Heureusement, le centre aéré où elle va a mis en place un « truc » spécial mercredi matin pour les enfants du privé (je dis un truc pcq la dame m’a expliqué que cela ne pouvait pas être du centre aéré pcq c’est subventionné par le conseil général donc ils ont mis en place un bidule à part, appelé « Club de loisirs », qu’on paie séparément mais en pratique ils passent toute la journée avec les mêmes animateurs, et ma Rose s’éclate tout autant (et retrouve encore + de copains de sa classe du coup !)
    Je suis également touchée par ton distingo entre être avec eux et à coté d’eux moi qui ai assez peu de temps (je suis avocat) et qui doit concentrer toutes les tâches ménagères sur le weekend (même si je suis très secondée par mon mari).
    Et j’ai bcp culpabilisé au début de n’être qu’à coté d’eux… et j’ai travaillé sur moi pour trouver tjs qqes vrais moments à leur consacrer, même pas super longs, mais où je suis entièrement avec eux et à eux et ma foi, ça fonctionne très bien.
    Encore une fois c’est la qualité du temps passé ensemble qui compte et non la quantité je crois…
    J’ai (encore) été très longue (qui a dit déformation professionnelle ???!!!)
    Bisettes

  21. 21

    100 % en phase. Il y a eu des mercredis l’an dernier où je leur ai dit que je ferais mieux de retourner bosser. Mais en vrai, même pas en rêve. Cette semaine il n’y a pas eu de mercredi et, comme la semaine était particulièrement speed, ça m’a vraiment manqué et j’ai l’impression de ne pas les avoir vus.
    Sinon ici pas d’activités parce que j’aime être « à la cool » ce jour-là. Mais on voit beaucoup de copines. On fait des goûters. On va au square. On fait des loisirs créatifs quand il pleut. Des sorties sur Paris parfois… On improvise…

  22. 22
    Claudia etc says:

    Je ne bosse pas chez moi mais j’ai le « luxe » de ne pas travailler le mercredi et je ne voudrais surtout pas changer ça! Le changement c’est que le mercredi matin, j’ai 3 heures rien que pour moi (enfin quand je ne repasse, fais les courses ou le ménage!!!) 🙂

  23. 23
    nathalie says:

    En Belgique, il y a école le mercredi matin depuis de très nombreuses années. Et nous n’imaginons pas qu’on puisse avoir cours le samedi matin ! Ca a existé il y a très longtemps, mais c’est déjà (presque) oublié. Pas de devoir le mardi soir ? On n’y pense même pas !

  24. 24
    Fredouille says:

    Moi, j’aurais bien aimé qu’ils aillent pas à l’école le mercredi matin comme beaucoup de mes amies et certaines institutrices. Mais hélas, y’en a qui décident des choses et nous les imposent sans se poser des questions. Je travaille une semaine sur deux le matin et l’autre l’après-midi, donc j’aurais bien aimé avoir une matinée de plus à être ensemble, à faire des choses. Et pas devoir les lever et entendre, je veux encore dormir, et pourquoi lui a pas l’école le vendredi après-midi, … . Surtout que nous on a la grande en primaire qui finit le jeudi et le vendredi à 15H et le petit en maternelle qui ne travaille pas le vendredi après-midi. c’est génial pour les parents pour s’organiser, pour courir à en chercher un puis l’autre, …
    Bref j’aimerai bien être à ta place surtout que j’essaye de voir ce que je pourrai faire pour me mettre en freelance et arrêter de travailler dans cette entreprise.
    Merci pour ton blog, je le suis depuis longtemps et j’adore.

  25. 25
    Lal says:

    Chez nous c’est public et réforme. Une réforme plutôt bien menée. d’ailleurs j’en parle ici : http://doublerose.over-blog.com/2014/09/4-5-jours.html
    De toute façon, travaillant à plein temps et en salariat, je savais que je n’aurais pas le mercredi avec ma fille donc pour moi c’est 1/2 journée de centre aere à payer plutôt qu’une journée complète (quoique j’ai pas vérifié qu’il y ait un vrai écart de prix) . Et puis j’ai l’impression que ça rend les choses simple : tous les jours de la semaine on se lève pour aller à l’école et le week-end, tout le monde est au repos.
    Je comprends les parents qui se battaient contre cette réforme pour garder les mercredis avec leurs enfants mais pensons aussi à ceux qui ne les ont pas.

  26. 26
    Cha says:

    Moi comme une couillonne, quand j’ai lu le titre de ton article hier, je me suis dit « mais on est jeudi pas mercredi » ^_^ Ok je sors…

  27. 27
    selky says:

    Ici j’aurais bien aimé que le mercredi soit encore chômé…
    Petite section : Tinyni essuie les plâtres et s’endort à table.
    CP : nouveau rythme à prendre, le QQ sur la chaise all day long. Le sport, ben mercredi aprem au lieu de « se poser » (ok on était pas obligés mais pas trop trop de choix) …
    Bref, le week end est le bienvenue pour se poser.
    Et oui les Moments avec les papis / mamies, c’est top <3

  28. 28
    Julie says:

    Ah ah ah, les enfants qui te tournent autour, qui ont un truc super important à te dire à chaque fois que tu es au téléphone… Je confirme, c’est pas simple de bosser avec ses enfants à côté.
    Pour nous école le mercredi matin (enfin jusqu’à 11h, horaire pourri), il n’y a plus que l’après-midi à occuper…
    Bon courage et bons mercredis.

  29. 29
    lexou says:

    Ici c’est dur dur la réfome, tous les matins, à partir du mercredi c’est très dur de la lever, elle est hyper fatiguée dès le mercredi soir, on a pourtant avancé le coucher à 20h, ce qui est parfois très compliqué quand tu bosses beaucoup, on espère que ca va s’arranger au fil de l’année!

  30. 30
    MissBrownie says:

    Avec juste 2 semaines de recul, je trouve que finalement, c’est pas plus mal que mes enfants aient école le samedi matin et pas le mercredi. Mais ça m’arrange uniquement parce que je bosse de chez moi et donc je suis « dispo » le mercredi.
    Par contre, on ne peut plus partir en week-end … de toute façon avec les matchs du grand, c’était déjà compromis.
    Mais la coupure et la grass’mat du mercredi, c’est <3

  31. 31
    coralie says:

    j’appréhende aussi un peu ces mercredis, ici le matin il y’a école pour 3 malheureuses petites heures et du coup il ne reste que l’aprem… çà fait peu et beaucoup à la fois pour occuper les ptits loups ! Pour le moment on se promène, on va aux jeux, on mange une glace.. mais cet hiver ?! va falloir innover !

    http://www.myhappy-d.com/

  32. 32
    Chrystel says:

    C’est la 2ème année où mes enfants vont à l’école le mercredi matin et cela m’a vraiment fait du bien! J’ai une demi journée de plus pour travailler et je suis beaucoup plus disponible pour eux sur la demi-journée restante. Cette année ils n’ont pas d’activités le week-end et ce rythme nous convient bien. Cela me parle bien le fait d’être à côté d’eux ou avec eux. Tellement difficile de concillier éducation, amour, travail et épanouissement..Bisous belle bretonne 😉

  33. 33
    burst says:

    Voila quelques jours que j’ai croiser votre blog et que j’ai longuement parcourru depuis le début…. ouf j’y suis arrivée.
    Je tenais par ce message vous tirer mon chapeau et vous féliciter pour ce magnifique blog qui est une perle.
    Je vais continuer à vous suivre… a très vite

    Aurelie

  34. 34
    Joëlle says:

    Et bien tu vois j’ai bien fait d’attendre un peu avant de répondre car là on est dimanche et j’ai l’impression d’avoir vécu un mercredi apocalyptique !! je suis sur les rotules, ils nous ont fait tourner en bourrique toute la journée, la mini a décidé que c’était trop has been de faire la sieste, le grand avait les mains ET les pieds toujours là où il ne fallait pas et nous ont hurler comme des hyènes hystériques toute le journée… bref là ils dorment mais j’aurai presque rêvé d’aller bosser aujourd’hui 😉
    Chez nous ils ont fait très fort, car désormais mon bonhomme va aller à l’école de 8h30 à 11h30, que little J et moi iront récupérer ensemble. Et le week-end dernier quand je suis allée me renseigner au forum des associations pour l’inscrire au judo, ils me disent la bouche en cœur que le créneau des 4-5 ans est toujours le mercredi de 10h à 11h !!! ha mais vous êtes au courant qu’il y a eu une réforme des rythmes scolaires et que maintenant ils ont école à cette heure là? oui oui, d’ailleurs vous êtes la 4ème personne à nous demander, re!!! bin oui tu m’étonnes, et vous avez beaucoup d’inscrits, bin non personne. ok tout va bien….
    Mais sinon on va en parler au maire à la réunion du 20, rappelez nous au cas où on aurait un autre créneau…. oui bien sûr …
    On a dit quoi déjà, ha oui or-ga-ni-sa-tion, ça n’a pas l’air d’être leur leitmotiv chez moi :-(.
    Bref comme chez toi, il y a les mercredi chouette où ça roule et les mercredi où on filerait se faire ligaturer les trompes ou se pendre avec !! même en rusant, même en proposant des jeux chouettes et où tout fini en eau de boudin parce qu’ils ont juste pas décidés. Et comme toi le nombre de fois où Clément a réveiller sa sœur au de 30 mn ou 1h, alors qu’elle en dort 3 !! juste raaaaaaaaaaaaaaa
    Allez big hug pour nous, pour moi il ne me reste qu’une année de mercredi mon congé parental 80% se terminant dans 1 an, je vais donc tout faire pour passer de belles journées avec eux et garder de chouettes souvenirs tous les 3. <3

  35. 35

    Freelance depuis toujours, donc travaillant à la maison, je comprends parfaitement ta notion de « avec » et « à côté ». Très subtile notion mais si importante pour nous maman. Et j’ai aussi passé pas mal de temps à culpabiliser avec ça. Les gens ont du mal à comprendre que travailler à la maison exige de la concentration et ce n’est pas des vacances… et que l’on est pas forcément dispo pour les enfants. Bonne rentrée à toi en tout cas 😉

  36. 36

    Tes mercredis sont mes samedis et dimanches et pareil ces journées seule avec eux je les aime et en même temps parfois j’aimerais les vendre. Pour que cela soit moinjs la course, l’activité de Little Marmot a été transféré au mercredi matin, l’avantage d’avoir une grosse école privée c’est que des activités sont restées le mercredi matin. Désormais, il n’y a plus que l’activité du Môme le samedi dc moins la course, avec son emploi du temps de ministre d’anniversaire, je n’ai souvent que le petit le samedi après-midi. Et pour le dimanche, j’essaie de prévoir une activité à la maison ou une promenade dans le coin : résultat moins de stress et une maman plus détendue et moins bruyante (le stress ça fait trop hurléer ;-)) pour les sorties plus sportives c’est le mercredi à 4 !
    Bisous

  37. 37
    Sempéa says:

    Je saisi bien la nuance. Je varie la quotité à temps partiel 80 % puis 50 puis 80, alors mes moments libres et mes moments tout le temps avec eux varient d’une année à l’autre. Mais il semblerait que nous ayons trouvé un rythme de croisière, même si c’est moi qui n’arrive pas à me lever le mercredi matin, mais comme c’est pas obligatoire pour les maternelles (je ne sais pas si c’est partout ou propre à Diwan) on zappe de temps en temps. Et cette année , ô joie, j’ai un après-midi juste pour moi (ou pour faire tout ce que je ne peux pas faire quand ils sont là ^^)

  38. 38

    Coucou, on t’a parlé de moi sur facebook (maman–testeuse) et tu as dis que tu ne me connaissais pas, mais si, on s’est vu à la mum to be party nantaise, et je te suis depuis un moment, mais c’est vrai, je ne laisse pas assez de commentaires.

  39. 39

    Juste pour info, tu as dû voir que mon blog était passé en privé http://maman–testeuse.blogspot.fr/ suite à des soucis récents, si ça te dit toujours de me suivre, donne moi ton adresse e.mail et je t’y donnerai accès 😉

  40. 40

    […] lu aujourd’hui seulement l’article de Marjolie Maman à propos du mercredi. Et bien pour vous dire la vérité, aujourd’hui je n’ai absolument pas […]

  41. 41
    virginie sans avatar says:

    on est jeudi, pas de signe de vie depuis hier? tu es toujours là?

  42. 42

    j’aime beaucoup ta façon de voir les choses! pour moi qui ai souvent des regrets… j’essaie de vivre plus le temps présent mais parfois j’ai l’impression que les petits « monstres » mettent tout en oeuvre pour nous rendre chèvre! mais vive le mercredi! chez nous c’est réforme donc je n’ai pas ma grande le matin et elle me manque!

  43. 43

Répondre à nathalie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *