Voyages !

Me baigner dans une cascade…

Dans la liste des choses à faire avant mes 40 ans, j’avais noté en numéro 16 : me baigner dans une cascade. Pourquoi cette envie ? Je ne sais pas vraiment mais quand j’avais rédigé la liste, je me souviens que j’avais pensé que je regrettais de ne pas m’être baignée à la cascade aux Écrevisses quand nous y étions passés en 2013 lors de nos vacances en Guadeloupe et que si un jour l’occasion se présentait, je me baignerais dans une cascade.

Je n’avais croisé de cascades depuis (enfin si mais des cascades énormes où l’on ne peut se baigner en Corrèze ou au Japon) mais je m’étais baignée dans les cours d’eau un peu vive dès que c’était possible. Cette envie de me baigner dans une cascade revenait souvent avec l’idée d’une sensation très vivifiante, voilà pourquoi je l’avais noté dans ma liste. Je m’imaginais souvent me baigner dans la cascades aux Écrevisses qui est pourtant la plus touristique et, si elle est très jolie, il en existe d’autres plus intimes.

J’ai donc fêté mes 40 ans sans avoir coché le numéro 16 (et d’autres aussi, promis, je vais mettre à jour ce billet !) sans que cela ne soit très grave, un jour, quand j’aurais l’occasion, je me baignerais dans une cascade, voilà tout. Quelques semaines après mon anniversaire, j’ai reçu l’invitation d’Air Caraïbes et des Iles de Guadeloupe pour un blog trip. J’ai pensé à « ma » cascade en souriant.

Une fois sur place, tout s’est enchainé merveilleusement : les lieux magiques, la météo, l’ambiance de ce groupe incroyable… Le 4ème jour, nous devions passer dans l’après-midi à la cascade aux Écrevisses… J’ai demandé à Lionel, notre guide : « tu crois qu’on pourra se baigner ? ». « Mais oui, si tu veux mais elle n’est pas chaude » m’a-t-il répondu.

Seulement, la météo n’était pas fabuleuse lors de cette journée, nous avons essuyé une petite pluie tropicale et puis nous avons pris du retard sur le planning. Alors que nous approchions de la cascade, le soleil déclinait, il venait de pleuvoir et il faisait frais (tout est relatif, nous sommes d’accord). J’étais à l’avant et je sentais bien que je n’allais pas être en mesure de me baigner en raison de la fraîcheur, du timing et de la nuit qui arrivait. Lionel m’a dit : « Alors, tu te baignes ? ». Je ne crois pas Lionel, il va faire nuit, il fait froid et on a pas le temps. « Si tu te baignes, je te paye l’apéro ! ». Je ne sais comment vous l’expliquer mais ça m’a réveillée ! Mais oui, j’allais me baigner ! Parce que j’en avais envie depuis longtemps et parce que c’était là, maintenant ou jamais. Tant pis pour la fraicheur, pour la nuit, pour le timing, c’était maintenant. Et puis un apéro au rhum, ça serait parfait pour me réchauffer en sortant !

Je me souviens avoir marché très vite jusqu’à la cascade, comme pour battre la tombée de la nuit. J’ai largué mes habits aussi vite que possible et j’ai approché l’eau. Deux jeunes hommes se baignaient mais dans ma tête, j’étais toute seule, il était urgent que je me baigne. L’eau n’était pas froide du tout, en tout cas, pas pour une fille qui se baigne en Bretagne. Cécile et Caro m’ont suivie dans l’eau, j’étais contente de partager cette petite folie avec elles. Marjolaine, Louise et Lionel nous regardaient amusés.

Je suis allée nager le plus près possible de la cascade. C’était vivifiant, fort et bon à la fois. J’avais l’impression d’être dans une machine à laver. J’ai laissé le courant emporter les sentiments un peu lourds dont je n’avais plus besoin. J’ai fait l’andouille avec Caro. J’ai demandé à Louise de me prendre en photo pour garder un souvenir de cette baignade improbable. C’est elle qui a pris le cliché qui illustre ce billet. Il faisait sombre, c’est pour cela que la photo a du grain mais cela reste un souvenir très lumineux pour moi.

Nous parlions beaucoup de gratitude avec Cécile durant ce voyage alors j’ai pris quelques minutes en sortant. J’ai fermé les yeux, j’ai écouté les bruits, les voix de mes compagnons, celles de le forêt et de la cascade. Je me suis laissée entourée par la nuit et j’ai dit « merci ».

Nous sommes repartis, les fesses mouillées pour certaines, le sourire aux lèvres pour tout le monde pour aller prendre cet apéro bien mérité ! La soirée qui s’en est suivie a été mémorable pour plein de raisons. D’abord parce que nous avons retrouvé le sac de Cécile perdu une heure avant (mais il m’avait signe avant d’être abandonné alors nous savions où le chercher !), et puis parce que nous avons partagé un très bon moment à faire les courses tous ensemble, à trinquer au bord de la plage, à rire tous ensemble, à parler de nos projets… Je n’aurais pu imaginer plus beau moment quand j’ai écrit sur ma liste : « me baigner dans une cascade ».

La cascade aux Écrevisses se trouve à Petit Bourg, route de la Traversée à Basse-Terre. Elle est accessible en quelques minutes par un chemin pavé, accessible aux fauteuils roulants et au poussettes. 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

30 commentaires

  1. Répondre Carole Nipette 12 mars 2019 à 17 h 25 min

    Toujours bien de réaliser un rêve quel qu’il soit 🙂
    je me suis baignée dans une cascade, voire plusieurs fois mais mes souvenirs s’emmêlent… je crois bien que la dernière était à Sainte Lucie, pas très loin de la Guadeloupe donc ! une fois qu’on est dedans c’est le pied mais dans mon souvenir l’eau n’était pas si glacée !
    ps : j’aime bien le nouveau design

    • Répondre Marjoliemaman 13 mars 2019 à 11 h 19 min

      L’eau n’était même pas du tout glacée mais pour les Guadeloupéens qui sont habitués à l’eau chaude, elle est froide 😉

  2. Répondre Marjolaine Mamour 12 mars 2019 à 17 h 55 min

    Purée c’est vrai que cette soirée avait été géniale… (sauf l’alarme dans le magasin ^^)
    Et finalement, je regrette un peu de ne pas m’être baignée !
    Mais bon, maintenant je sais que ptêtre un jour je retournerai là-bas et je m’y baignerai !
    Le bisou !

    • Répondre Marjoliemaman 13 mars 2019 à 11 h 20 min

      La douleur provoquée par cette sonnerie… Prochaine cascade, tu sautes dedans !

  3. Répondre CéciliAcidulée 12 mars 2019 à 18 h 06 min

    Cette cascade est restée longtemps sur mon fond d’écran… Je ne m’y suis pas baignée en revanche 😉
    En tout cas, tu as bien fait de réaliser ce vœu !
    Des bises !

  4. Répondre Soa 13 mars 2019 à 8 h 32 min

    Mmmm un délice !!! Bravo !

  5. Répondre Bénédicte 13 mars 2019 à 9 h 36 min

    C’est top d’avoir pu cocher la liste dans ces conditions ! Et la photo est très bien 🙂

  6. Répondre Marine 13 mars 2019 à 9 h 53 min

    Lire ton article me fait tellement regretter de ne pas m’y être baigné moi aussi 🙁
    Lors de notre voyage en Guadeloupe, nous y sommes allé 2 fois. La première, elle était noire de monde. 2 bus de touristes venaient de s’y arrêter en même temps que nous. La seconde, il y a eu une averse (et il me semble que Mathieu lui s’est baigné mais je n’en suis pas sûre)
    Ducoup, je pense que je vais me faire cette liste de chose à faire avant mes 40 ans, moi aussi
    Haha

  7. Répondre Bobine 13 mars 2019 à 10 h 14 min

    J’adore.
    Je m’imagine tout à fait aussi chercher des excuses alors qu’au fond j’en meurs d’envie donc bravo pour le lâcher prise!

    • Répondre Marjoliemaman 13 mars 2019 à 11 h 22 min

      Plutôt que des excuses, j’anticipais la déception de passer une fois de plus à côté, je crois.

  8. Répondre Fmior03 13 mars 2019 à 11 h 20 min

    Quel beau récit!
    Je n’ai jamais fait de liste de choses « a faire avant », et pour les 40 ans, c’est un peu (beaucoup??) dépassé pour moi… alors pourquoi pas les 50 ans (j’ai l’impression de parler de quelqu’un d’autre, ça vous fait çà aussi?)?
    A suivre…

    • Répondre Marjoliemaman 13 mars 2019 à 11 h 23 min

      Il n’y a pas d’âge pour lister des projets ! 40 ans, ça me paraît un peu étrange mais ça me va 🙂

  9. Répondre Mi-maman Mi-moi 13 mars 2019 à 20 h 34 min

    Quand j’ai vu ta photo, j’ai eu un moment d’arrêt. J’ai vécu un peu en Guadeloupe et les cascades et les baignades en rivière font partie de mes meilleurs souvenirs. J’adore ça! Alors je te comprends bien sur le coup.
    Et comme tu as eu raison de te jeter à l’eau car tu aurais regretté de ne pas le faire. Il faut parfois apprendre à lâcher prise et simplement profiter de l’instant et ce n’est pas toujours facile quand on est maman.
    http://mafamilleauxantilles.over-blog.com/

  10. Répondre Maude 13 mars 2019 à 21 h 56 min

    Moi aussi j’ai une liste des choses à faire avant 40 ans ! J’ai rajouté ça dans ma liste mais j’irai pas jusqu’au Japon :p

    • Répondre Marjoliemaman 18 mars 2019 à 12 h 30 min

      Le Japon en famille était un rêve de longue date 😉 Et dans une liste, l’essentiel c’est d’avoir des envies, pas forcément de les réaliser toutes 😉

  11. Répondre Marjitj 14 mars 2019 à 7 h 31 min

    Elle est belle à lire cette baignade dans la cascade!!

  12. Répondre Bene 14 mars 2019 à 10 h 29 min

    Une jolie histoire… Merci de partager.
    Je ne suis pas du tout sportive, c’est le moins que l’on puisse dire, mais j’adore l’eau et je saute toujours aux emplacements de me baigner quelque part 🙂 je suis sûre que je me serai baignée aussi!

  13. Répondre charlotte 14 mars 2019 à 18 h 21 min

    expérience géniale

  14. Répondre isa-monblogdemaman 16 mars 2019 à 12 h 28 min

    Comme ça n’a pas de prix ce genre de souvenir ! Au fait, je suis sur un PC fixe et il est super beau ton nouveau design !

  15. Répondre Sonia Danse prénatale 19 mars 2019 à 21 h 39 min

    Trop bien !!!! Cet endroit est magnifique ! Et tu prends une jolie pose de danseuse 😉
    Sonia Danse Prénatale

  16. Répondre Marlène 28 mars 2019 à 3 h 46 min

    Super expérience…ça me fait penser aussi que je devrais me faire une petite liste des choses à faire avant mes 40 ans…Mon dieu que le temps passe vite parfois 🙁

Laisser un commentaire