#SkinMasterclass La Roche Posay – Le soleil

Billet réalisé en partenariat avec La Roche-Posay

Pour cette deuxième SkinMasterClass de l’année avec La Roche-Posay, le thème était : le soleil.

Bienfaits et méfaits du soleil, quelles crèmes choisir, dépistage du mélanome, cette Skin Masterclass était d’une densité incroyable, je ne peux pas tout vous restituer ici mais si vous avez des questions, vous pouvez les poser en commentaire. Soit j’ai la réponse, soit je la transmets à l’équipe de La Roche-Posay.

GÉNÉRALITÉS SUR LE SOLEILLe bronzage, on trouve ça cool, pas vrai ? Moi, depuis cette Skin Masterclass et notre discussion avec une dermatologue, je trouve ça moins cool, et c’est peu de le dire. Oui, j’aime bien être bronzée mais je me protège gentiment pour éviter les coups de soleil. Je protège aussi mes Pin’s avec des tee-shirts UV (surtout en début d’été) et de la crème solaire quand on va à la plage parce que je sais que le soleil à haute dose, c’est mauvais. Mais depuis que je sais que le bronzage est une adaptation du corps humain face à l’agression du soleil, je ne regarde plus mon tube de crème solaire de la même façon et je crème TOUT le monde dès qu’il y a du soleil même quand ils vont à l’école, même quand le ciel est un peu couvert.

On sait désormais que les UVA et les UVB sont tous les deux responsables des cancers de la peau. On se protège donc avec des crèmes qui font barrage aux deux en vérifiant sur l’emballage. On choisi aussi une crème SPF50. Ça veut dire quoi ? Le SPF c’est la protection de l’UVB. Les enfants ont la peau très sensible, il faut donc du 50 minimum.
Avec un SPF 50, on met 50 fois plus de temps à attraper un coup de soleil que sans crème mais ça n’est pas pour cela qu’il ne faut pas recrémer régulièrement toutes les deux heures.

A quel âge un enfant peut être exposé au soleil ?

Idéalement, on n’expose pas les enfants. Et surtout pas d’exposition avant 3 ans (oui, c’est comme les écrans) !

Comment protéger son enfant ?

On ne vit pas dans des bulles, on sort, on vit, alors concrètement, comment on fait pour ne pas exposer les enfants ? Il faut les protéger au maximum, à la fois avec des textiles anti-UV et de la crème solaire. Et on ne sort pas aux heures où le soleil est le plus haut (entre11h et 16h). Idéalement, on met une combinaison anti-UV et de la crème sur les extrémités des enfants : nez, oreilles, mollets. On oublie pas le chapeau (le bob est parfait) ainsi que les lunettes de soleil. Je peux vous dire que désormais, les Pin’s sont équipés en combis anti-UV et je suis beaucoup plus ferme sur le port du chapeau (tu vois Sabine, on y vient !).

Et pour un bébé ?

Il ne faut pas enduire un bébé de crème. S’il est légèrement exposé, on peut lui mettre de la crème solaire pour bébé sur le visage en évitant le contour des yeux et la bouche. Il faut également éviter les mains car il les met souvent à la bouche.

Quel type de crème appliquer ?

Une crème solaire pour bébé ou enfant selon l’âge et surtout sans allergènes. On préfère choisir des écrans minéraux qui ont aussi une action mécanique pour réfléchir les UV. C’est pour cela que les crèmes bébé et enfant sont souvent épaisses et blanches, difficile à étaler. A noter que l’on peut utiliser la crème solaire bébé pour toute la famille mais pas l’inverse !

VOS QUESTIONS

leloupetlabergere – Plus les années passent, plus ma peau s’épaissit quand je vais au soleil, principalement au niveau du visage. A quoi est-ce dû et surtout comment éviter ça? Pour info, j’ai la trentaine et je ne suis pas du genre à faire la crêpe au soleil…

S’épaissir est la réaction normale de la peau quand elle est exposée au soleil. Le mieux est de se protéger avec une crème SPF50 et de renouveler l’opération régulièrement. On peut aussi préparer sa peau au soleil, non pas en allant dans les cabines UV qui sont totalement proscrites mais en prenant des comprimés à base de beta carotène pour lancer la production de mélanine et faciliter l’accommodation au soleil.

alineulrichetienne : Mon petit dernier de 3 mois et demi fait de l eczéma +++++, quelle crème solaire conseillée dans ces cas là ? Évidement je ne compte pas l exposer mais le soleil est partout 😉 alors or maillots t-shirt et casquette le tout anti uv je pense qu il faudra quand même une protection solaire

paulinetezenas – Quelle crème la plus adaptée pour des bébés de moins d’un an avec, qui plus est, une peau atopique?

On évite au maximum le soleil utilise de la crème solaire pour bébé sans allergènes et sans parfum, on comme expliqué plus haut, on ne crème que ce qui dépasse ! Choisissez vos produits dans une pharmacie et demandez conseil à votre pharmacien.

sylvie_lebaz_celton – j’ai une peaux claire qui bronze relativement facilement. Toujours protégée par une protection 50. Je suis maintenant en recherche d’un soin spécifique car des tâches commencent à apparaître. ( âge). Merci du retour!

Les taches signifient que le capital soleil commence à être épuisé. Il faut tout simplement utiliser une crème solaire SPF50 et l’appliquer peut-être plus régulièrement que tu ne le fais déjà.

yellowgrey_29 – vitiligo itou. et lucite. et peaux eczémateuse ..😩 mon petit fait au choix urticaire/ eczéma dès les 1 ers rayons bretons, et cet hiver, c’est la guadeloupe….

clairelsx – Quel type de protection solaire doit on prévoir pour un séjour à la Martinique avec des enfants (la plus âgée à 5 ans les derniers 2 ans)?

Pour les Antilles, on peut préparer la peau un mois avant avec des comprimés de beta carotène que l’on trouve en pharmacie. cela permet de « réveiller » les usine à mélanines pour qu’elles soient actives dès le début du séjour. Pour la protection : crème bébé ou enfant selon l’âge + vêtements anti-UV.

wonderml : Ma fille de 10 ans a la peau claire qui bronze facilement. Pour le visage, quelque soit la marque (j’en ai essayé de nombreuses toujours en version peau sensible, atopique…), elle fait des réactions: érythèmes avec démangeaisons calmées par anti-histaminiques et crème à la cortisone (mais pas top avec le soleil). C’est embêtant et encore plus pour le ski où on est obligé de la protéger « physiquement » avec masque et cagoule tout le temps! Ce genre de problème est il fréquent? Tout conseil et idées sont les bienvenus. Merci.

+ rooosemichel – Quand je prends le soleil, même pas directement sur ces zones là, mais j’avoue parfois sans protection (genre au printemps par temps breton;) j’ai ensuite des démangeaisons de folies eu niveau des chevilles et des poignets 😱 WTF ???? Et surtout que faire !?

La lucite est également appelée urticaire solaire. Ce sont des petits boutons qui apparaissent sur les zones qui ont été exposées au soleil. C’est le témoin d’une grande sensibilité au soleil et les phototypes les plus clairs sont généralement les plus touchés. Il faut prendre des précautions et bien préparer sa peau avant de s’exposer avec des gélules anti-oxydantes composées de beta carotène par exemple + une crème SPF 50. Ensuite, on réapplique de la crème toutes les 2 heures. Ce sont les premiers rayons qui causent la lucite, la peau s’épaissit ensuite et les boutons disparaissent.

barbapadup – Existe-t’il des solutions spécifiques pour les personnes atteintes de vitiligo ?

Le vitiligo est une pathologie génétique. C’est la dépigmentation de la peau : les cellules immunitaires suppriment les cellules pigmentées. Ce n’est pas dangereux mais esthétiquement contraignant. Au quotidien, il faut se protéger avec de la crème SPF 50 et on évite au maximum le soleil. Après 20 ans d’étude, il a été montré qu’il y a moins de cancer de la peau sur le vitiligo que les peaux normales.

LE CANCER ET LES GRAINS DE BEAUTÉ

Qu’est-ce qu’un mélanome ?

Le mélanome est un cancer de la cellule pigmentaire de la peau. Dans 99% des cas, cela s’apparente à une tâche brune sur la peau.

Les risques : la génétique, les phototypes clairs, l’exposition trop tôt dans l’enfance. Il faut faire très attention aux coups de soleil attrapés dans l’enfance.

Ce cancer emporte plus de 1600 personnes par an et le pic est entre 15 et 35 ans. On s’en rend compte malheureusement trop tardivement, il est donc important de faire checker ses grains de beauté régulièrement car c’est un cancer facilement dépistable.

20% des cas : un grain de beauté qui dégénère 80% des cas : une nouvelle tâche.

FOCUS : La méthode ABCDE

La méthode ABCDE est un premier outil qui ne doit remplacer en aucun cas un dépistage chez un dermatologue.

A pour asymétrie : bien vérifier que les grains de beauté soient plutôt ronds et symétriques B pour bords : Les bords doivent être réguliers et géométriques
C comme couleur : la couleur des grains de beauté doit être bien homogène
D comme diamètre : attention si supérieur à 6 mm                                                              E comme évolution : surveiller si le grain de beauté est évolutif dans sa taille (largeur), sa couleur ou son épaisseur, c’est le critère le plus important.

Le relief n’est en revanche pas un critère.
Croyance : gratter un grain de beauté peut provoquer le cancer > FAUX

Pour télécharger la méthode ABCDE, c’est par ici >

LES PRODUITS LA ROCHE-POSAY

Lors de cette Skin MasterClass, nous avons également pu tester les solaires La Roche-Posay (dont les nouveautés !).

Je vous parle ici de mes ocups de coeurs :

– Anthelios XL – Wet skin gel peau mouillée ou sèche – SPF 50 – existe pour enfants et pour adultes. Cette crème est d’une ingéniosité rare car vous pouvez l’appliquer sur peau mouillée ! Qui a déjà essayé de crémer une peau mouillée sait que c’est juste la galère mais là, un vrai bonheur ! Ça marche aussi bien sur peau sèche que sur peau humide, c’est notre chouchou de l’été et je file en racheter car nous avons déjà entamé sévèrement les stocks !

– Posthelios rafraîchissant – Cet après soleil, c’est devenu mon meilleur ami. Moi, la fille qui ne prend quasi jamais de coup de soleil, j’ai fait du bateau (protégée, je précise) et j’ai pris un giga coup de soleil car j’avais zappé que j’étais sous traitement antibiotique pour ma rosacée (bravo championne !). Ce gel apaise vraiment l’échauffement de la peau, l’hydrate et la rafraichit (en faisant baisser la température de la jusqu’à -5°C !). Et il sent bon !

J’ai aussi pu tester le système UV Patch et son application. Il s’agit d’un patch en forme de coeur que l’on applique sur la main (car c’est une des parties du corps les plus exposées au soleil) qui va transmettre à notre smartphone l’état de notre exposition au soleil. L’application nous invite régulièrement à scanner le patch pour évaluer l’exposition et. nous conseiller. Elle tient compte de la protection solaire et permet d’avoir une idée de la nécessité de se crémer régulièrement et du danger de l’exposition aux rayons, même lorsque le ciel est couvert. Je vais tester sur les Pin’s afin de voir si mon rythme de « crémage » est suffisant.Je vous propose de gagner 3 fois 3 produits La Roche-Posay sur ma page Facebook ! Dont ce patch UV à tester (qui n’est pas vendu seul mais avec l’Anthelios enfant si vous le cherchez).

Retrouvez mes anciens billets sur la visite des laboratoires, l’acné et la peau de bébé.

Les photos de ce billet sont signées Emilie Deville.

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 réflexions au sujet de « #SkinMasterclass La Roche Posay – Le soleil »

  1. 1
    Clairelsx says:

    Un grand merci pour ce billet et à la réponse apportée à ma question.

  2. 2
    Etienne says:

    Bonjour
    Il n y a pas eu de réponses à la question que j avais posée 🙁 est ce normal? Aline

    • Si, si, j’avais regroupé ta question avec celle de paulinetezenas
      voilà la réponse car elles étaient similaires : On évite au maximum le soleil utilise de la crème solaire pour bébé sans allergènes et sans parfum, on comme expliqué plus haut, on ne crème que ce qui dépasse ! Choisissez vos produits dans une pharmacie et demandez conseil à votre pharmacien.

  3. 3
    Lyloo says:

    C’est très impornant de bien se protèger du soleil même si on ne bronze pas ou moins du coup. Et il faut surtout protéger nos enfants. J’habite La Roche Posay je sais de quoi je parle…

  4. 4
    Caro&family says:

    Bonjour Marjolaine !
    Merci pour toutes ces infos précieuses !
    Une petite question : mes enfants se baignent dans la piscine vers 17h30, piscine protégée par un parasol.
    Dois-je qd même leur mettre de la crème, chapeau et lunettes ? Et lorsqu’ils vont se sécher rapidement au soleil , vers 18h ou même plus tard, faut il encore se méfier du soleil ? Mes enfants ont 4 ans, 2 ans et 4 mois. Je n’expose pas mon bébé de 4 mois au soleil évidemment !
    Merci beaucoup !!

  5. 5
    anyo says:

    Merci pour la recap’ ! J’ai racheté quelques kilos de crème solaire et miracle ce matin c’est les enfants qui se sont tartinés par réflexe !

  6. 6
    Sandra says:

    J’avoue que j’ai acheté une fois des produits solaires et après solaires AL Roche Psosay et je n’ai pas été déçue.Je suis très tenté d’en racheter cette année avec tout ce que je vois sur les différents produits… à suivre . En tout cas, c’est toujours un plaisir de suivre vos masterclass

  7. 7
    Eloelo says:

    Moi je voudrais savoir ce qu’est un tee shirt anti UV? Un simple tee shirt ne suffit il pas ???

  8. 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *