Mieux que les bonbecs, les pommes déshydratées

Breaking news, hier, Petite Gavotte, mordue de chocolat depuis toujours m’a dit (la bouche pleine) qu’elle préférait les pommes déshydratées au chocolat. Que les pommes déshydratées, c’était même mieux que les bonbons. J’en suis tombée de ma chaise. Ou presque.

Il y a quelques semaines, je me suis offert un déshydrateur parce que j’avais très envie de nous préparer des petits en-cas sains (pas trop gras et pas trop sucrés, quoi).

J’ai fait une étude comparative archi-rapide et j’ai donc choisi ce modèle (qui était 15€ moins cher à l’époque) parce qu’il me paraissait suffisamment grand pour préparer de bonnes quantités, facile à nettoyer et vraiment pas cher comparé à d’autres modèles (qui doivent aussi être de qualité nettement supérieure).

Il est arrivé et j’ai été un peu surprise car je ne l’imaginais pas si grand (un jour je regarderai attentivement les descriptifs produits, un jour). Heureusement, on a une buanderie et de la place.

C’est MMM et Fleur de Sel qui s’y sont collés les premiers pour tester les pommes déshydratées. Il fallait tremper les pommes dans l’eau citronnée, on a cherché la bonne durée et la bonne température, on a remis à cuire plusieurs fois… ça n’était pas si simple que ça finalement. J’ai failli regretté cet achat même si au final, les pommes séchées étaient super bonnes.

Et puis je m’y suis remise seule tranquillement un matin et après différents essais, j’ai trouvé la recette idéale. J’épluche mes pommes à l’épluche-pomme (merveilleux engin découvert chez Céline qui épluche et enlève le trognon facilement), je sépare les tranches et je les colle directement dans mon déshydrateur pour 9h à 60°C sans passer par la case citron. J’essaie de ne pas faire tourner mon sèche-linge en même temps pour que ça n’altère pas le séchage et je laisse la porte ouverte pour que la bonne odeur de pommes se propage dans toute la maison.

Attention, je fais des pommes déshydratées pas complètement sèches (c’est à dire pas des chips) car pour faire des chips de pommes, il faut des tranches de pommes plus fines (j’essaierai bientôt d’ailleurs pour l’apéro).

On peut conserver ces fruits déshydratés (à condition qu’ils soient vraiment bien déshydratés) dans un bocal fermé durant un mois. Le seul souci, c’est que ces petites pommes déshydratées sont tellement bonnes qu’elles disparaissent vitesse grand V (1,5kg de pommes englouties en 2 goûters) et que pour le moment, elles sont tellement appréciées que j’ai peur de faire un four avec d’autres fruits/légumes.

J’ai en prévision différents tests : kiwis, fraises, abricots, champignons, bananes, pêches, oignons… On peut aussi y faire sécher des herbes alors, si ma verveine me fait l’honneur de ne pas mourir, je tenterais sûrement.

Ah oui, j’allais oublier, j’ai testé aussi les carotte déshydratées pour Chopper notre lapin (javais trouvé l’idée ici). C’est moins cher que les « bonbons » pour lapin (qu’il n’aime pas en plus) et c’est meilleur pour lui !

Bref, j’ai encore plein de choses à tester, c’est un nouveau monde qui s’ouvre à moi ! Si vous avez des conseils, je suis preneuse et si vous avez des questions, n’hésitz pas à les poser, j’y répondrai au mieux.e

Dans la même veine, je vous remets le lien vers ma recette de yaourts maison !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

33 réflexions au sujet de « Mieux que les bonbecs, les pommes déshydratées »

  1. 1
    Manon Lecor says:

    Ah je ne savais pas qu’un appareil comme ça existait ! Ca m’intéresse car j’adore les fruits séchés comme ça!
    J’adore la mention pour le lapin à la fin… C’est adorable ! Genre tu peux limite partager tes snacks avec lui maintenant xD

  2. 2

    Punaise, je suis à 2 doigts de demander ça à MrChéri pour mon anniversaire, mais on manque un peu de place… Bon allez, je le colle quand même dans ma wishlist !

  3. 3
    Nadja says:

    ça fait super envie, mais dans la cuisine des apparts parisiens, ça va pas le faire 🙁
    je vais voir pour offrir ça à mes parents pour la GRANDE cuisine nantaise 😉
    merci pour ton dévouement pour faire l’article

  4. 4
    Sarah-Yann says:

    Mon mari en fait pour ses randonnées ( bananes et fraises également)
    Pour les pommes il a aussi abandonné le citron, et quand il a le temps, il met un peu de miel ou même du caramel au beurre salé au pinceau sur chaque tranche avant de les sécher. Une tuerie!

  5. 5
    100drine says:

    Je n’avais jamais pensé à l’idée de faire des fruits séchés soi même ! Moi j’en achète régulièrement au marché, il y a un stand super fourni j’ai envie de tout goûter. Mais c’est cher !!
    Je suis fan des fraises séchées mais je ne peux pas en manger beaucoup car mon mari me les pique pour faire… Du rhum arrangé à la fraise ! Que je ne peux même pas goûter pour cause d’allaitement en cours (encore merci de m’avoir envoyé ton livre qui m’a énormément rassurée et guidée dans le démarrage pas facile de ce bel allaitement ! )

  6. 6
    julie_freckles says:

    Heureusement que je n’ai plus de place dans ma cuisine, tu m’aurais presque convaincue dis donc!

  7. 7
    Shasincar says:

    Suis-je la seule à penser à Eddie, le coloc temporaire un peu fou de Chandler dans la saison 2 de Friends ? 😀

    Ces petites pommes déshydratées sont tentantes, mais la machine est bien trop encombrante pour la minuscule cuisine de mon petit appartement de banlieue parisienne… Je garde quand même l’idée pour notre futur chez-nous qui devrait avoir une cuisine digne de ce nom (vivement le déménagement !).

    Petite question : c’est bruyant, ce genre de machine ? Et question bonus : à quelle épaisseur environ coupes-tu les rondelles de pomme ?

  8. 8
    Vanessa says:

    Bonjour
    Les pommes il faudrait que je m’y remette.
    Merci pour le conseil d’oublier le citron.
    Ici les fraises, les framboises, les cerises
    Les tomates , les ..
    Mais surtout les bananes ..qu’ils réclament régulièrement

  9. 9
    So says:

    Bonjour? C est bien 9h? Il me semble également avoir vu une fois en store je crois que vous aviez une yaourtière. Peut être aviez vous fait un article dessus ? Ça me tente bien mais j ai peur que ce ne soit trop long …..
    Si vous aviez un retour dessus cela m intéresserait ….
    Merci beaucoup!

  10. 10
    Fleur de Lupin says:

    pour la verveine ça ne vaut pas le coup, cela sèche en 48 heures et tu risque de l’abimer

  11. 11
    Liveanneso says:

    C’est tellement tentant ! Mais bon l’encombrement ne va pas nous permettre de caser ça dans l’appart parisien. (Ahahah, je ne lis jamais le descriptif en entier non plus, j’ai eu quelques déconvenues…)
    J’attends que mes beaux-parents refassent leur cuisine à la campagne, il y aura peut-être la place pour caser un déshydrateur, surtout qu’il y a des pommes plein le jardin.

  12. 12
    Fanchette says:

    Ici on fait ça dans le four (à basse température) et ça marche très bien. Est-ce que le rendu est différent avec cet appareil ?

    Et pour les herbes (verveine, menthe ou mélisse du jardin) : je confirme qu’un petit passage au four à peine tiède (utiliser la chaleur résiduelle après la cuisson) c’est quand même nécessaire en bretagne où le taux d’humidité est élevé (c’est pas la Guyane, mais ça sèche rarement seul : ou alors en plein soleil mais il paraît que c’est pas bon pour la qualité des plantes… bref…)

    Merci pour l’info ça donne envie d’en faire parce que là les pommes, ça commence à faire long, alors séché, ça change un peu la texture et ça renforce l’acidulé je trouve – la bonne idée de les tartiner de caramel !!!!!!

  13. 13
    mel says:

    La classe !
    J’ai découvert les fraises séchées chez mon primeur et j’avoue être tombée sous le charme ! (des fraises, pas de mon primeur !!)
    #teampasletemps !!

    Belle journée à vous

  14. 14
    Estelle says:

    Je suis certaine que cela plairait à ma fille !

  15. 15
    Bobine says:

    Ca donne envie! J’en achète souvent au marché, mes enfants adorent… sauf les kiwis qui restent toujours à la fin 🙂
    Par contre 9h, c’est super long! Au four, je crois que 2 ou 3h suffisent (et je trouve ça déjà long de laisser mon four tourner 3h). Ca consomme ptet moins remarque avec le déshydrateur? Je n’ai pas compris le rapport avec le sèche linge? 🙂

    • Oui, un déshydrateur consomme beaucoup moins qu’un four et permet l’aération homogène.
      Si je fais marcher mon sèche-linge, l’atmosphère dans la buanderie est plus humide et donc perturbe le bon travail du déhsydrateur.

  16. 16
    MarieP says:

    Mais il est énorme cet appareil ! Je l ai commandé illico car je me suis dis que les chips de pomme c est mieux que les chips tout court que mon fils engloutit à vitesse grand V ce qui me contrarie ( vous me direz ….je n ai qu’ à pas en acheter ). Je l ai eu a u tarif très intéressant. Moins de 40 euros livraison comprise 2 jours après. Mais son encombrement chez moi…bof bof… Je vais le tester et il’trouvera sa place de rangement. ..sous la table de ma cuisine.

  17. 17

    J’adore les pommes comme cela ! Mais l’appareil qui me fait de l’oeuil depuis des années viendrais encore prendre de la place dans mes placards …

  18. 18
    Marion says:

    Bonjour,
    J’adore les pommes séchées… Comme je n’ai pas envie de faire des dépenses supplémentaires pour une nouvelle machine, j’ai jeté un coup d’œil sur le net et ai trouvé que c’était possible de les faire sécher au four. Je vais essayer…
    NB : Les bananes sèches sont aussi excellentes !

  19. 19
    Lyloo says:

    Bonjour ça tombe bien que tu republie cet article, car j’ai envie de m’en acheter hein.
    Est-ce que tu es satisfaite du tien ? Ça marche vraiment bien ?
    Il y a tellement de modèles et tous les prix que franchement je sais pas trop vers lequel me tourner … et j’ai peur que ça soit une lubie passagère de six mois Donc honnêtement j’ai pas envie de mettre 300 €
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *