Santé

Le bouton qui clignote

IMG_0197Le bouton qui clignote, c’est un truc que je n’explique pas vraiment mais en tout cas, il fonctionne parfaitement chez moi.

Rappelez-vous, il avait déjà fonctionné lors de l’appendicite (tomes 1, 2, 3 et 4) de Kouign Amann mais également quand Fleur de Sel était à l’Hôpital de Clefs le jour où elle s’est enfoncée.

Samedi dernier, Petite Gavotte est tombée du trampoline (qui, je vous le rappelle, n’est pas un petit trampoline) laissé ouvert par sa grande soeur (qui s’en ait méchamment voulu). Je n’ai pas vu la chute, j’étais de dos (sinon, j’aurais dit : MAIS FERMEZ-MOI CE TRAMPO LES GARS) mais Petite Gavotte est donc tombée en arrière par la porte ouverte (n’imaginez pas la scène, vous allez vous faire une sueur froide). Je suis allée la relever et quand j’ai regardé son poignet droit, le bouton rouge s’est mis à clignoter : FRACTURE – FRACTURE – FRACTURE. Oh, punaise, le bouton que je me suis dit.

Bien sûr, la scène s’est déroulée à 19h45, heure à laquelle nous devions quitter la maison pour aller manger chez des copains. Vu que Petite Gavotte se plaignait mais gentiment, on a hésité à partir à l’hosto mais on a finalement pris l’option « Popope » qui lui a posé une atèle et hop, on a filé chez les copains. Moi, j’étais moyennement sereine, j’ai dit à MMM : le bouton a clignoté. Il m’a dit « mais non, c’est rien, ça va aller ». D’ailleurs la demoiselle voulait même faire à nouveau du trampo chez nos amis mais bon, faut pas pousser, j’ai dit non.

Bref, le week-end a continué tranquilou avec une Petite Gavotte qui se plaignait de temps à autre mais se calmait sous Doliprane.

Mais quand même, lundi matin, après avoir déposé les grands Pin’s au car pour partir en camp, j’ai fait un détour chez le médecin pour qu’il examine ma Petite Gavotte. Le docteur Geek a examiné la demoiselle et il était bien embêté. Ce que je lui décrivais faisait penser à une fracture mais il pouvait tourner son poignet dans tous les sens.

Bon, si elle a encore mal demain, on l’envoie faire une radio finit-il par conclure. Sauf que moi, ça m’arrangeait moyen vu que mardi, j’étais en tournage à la Nourserie avec MMM et tout une équipe dans ma cuisine (un truc que je vous raconterai plus tard).

Bon, soit, je ne suis pas docteur alors je me suis dit que mon bouton devait être un peu rouillé. Je suis une vieille maman après tout. Après une journée passée sans douleur ou presque chez Azzurra, Petite Gavotte est rentrée à la maison de mauvaise humeur et s’est levée mardi matin aimable comme moi quand j’ai faim (ceux qui me connaissant savent à quel point la faim me transforme). Le tournage allait commencer, je devais la déposer chez Azzurra mais j’ai appelé le Docteur Geek avec en fond mon bouton qui clignotait en 4X3 rouge fluo : je passe chercher l’ordonnance pour la radio que je lui dis sans détailler.

11h, nous voilà toutes les deux au cabinet de radiologie, celui-là même où on a détecté l’appendicite de mon grand Pin’s. Petite Gavotte a fait sa radio comme une grande, tellement sociable que je pense que cette enfant sera présidente du monde un jour tant elle aime faire campagne. Le radiologue nous appelle pour nous donner le diagnostic : « Elle s’est pas ratée votre fille. Une belle fracture en motte de beurre du radius avec déplacement. Le truc méga classique chez les enfants ».

J’ai failli le serrer dans mes bras en criant : JE LE SAVAIS, JE LE SAVAIS ! Je lui ai juste serré la main avec reconnaissance pour filer à la Clinique de la Mer pour faire plâtrer ma loupiote.

Une heure plus tard, Petite Gavotte est ressortie de la clinique avec un superbe plâtre rouge pétard en résine réalisé par un médecin du Tour de France (rien que ça, faut ce qu’il faut pour la future présidente du monde).

Tout ça à trois jours des vacances. Et là, vous vous dites : han la pauvre.

Oui, c’est clair, c’est pas cool. Mais dans notre malheur, le médecin a entendu que l’on partait en camping avec piscine et nous a proposé de lui mettre un matériau spécial en dessous de sa résine pour qu’elle puisse non seulement se doucher mais aussi se baigner.

Vous auriez-vu la tête de Joie (comme dans Vice et Versa) de Petite Gavotte quand elle a entendu ça…

En attendant, elle en a pour 3 semaines, l’occasion pour nous d’aller visiter un hôpital du Var pour qu’on lui fasse enlever son plâtre et pour elle de s’entraîner à vivre sa petite vie de bonne femme autonome de 4 ans avec sa main gauche… D’ailleurs, je veux bien vos astuces pour gérer ça si vous en avez…

De mon côté, je suis rassurée, le bouton qui clignote fonctionne parfaitement mais tant qu’à faire, je préfèrerais ne plus avoir à le voir clignoter, si vous voyez ce que je veux dire, hein ?

J’espère que vous allez tous bien…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

37 commentaires

  1. Répondre Elo3amours 27 juillet 2016 à 0 h 00 min

    Choupinette. En tout cas, il est classé ce plâtre et en plus elle peut se doucher et se baigner la veinarde (dixit celle qui n’a pas eu la chance d’avoir un si joli plâtre ) . Heureusement pour vous car sinon les vacances sans profiter de la piscine pour une tiite crevette comme elle c’est pas juste.
    Tu es une maman qui déchire Marjo.
    Et toujours le beau sourire sur cette bouille d’amour, je surkiffe.
    Des bisouuuuuuuuuus à vous 5.

    • Répondre Marjoliemaman 27 juillet 2016 à 0 h 05 min

      J’ai pensé à toi et à ta patte folle ma petite Elo ! Plein de bisous !

  2. Répondre Laetitia-Lilly 27 juillet 2016 à 5 h 22 min

    Bon rétablissement à la petite demoiselle !

  3. Répondre Aklanoa 27 juillet 2016 à 6 h 49 min

    Quand j’étais en ce2, un week-end j’ai eu la lumineuse idée de créer une rampe de skate dans mon jardin. 2 planches, un pot de fleur… Nickel
    Enfin… Je suis tombée et sa a fair un énorme CRAC. Pas de bol, ma mère était de dos et comme elle entend pas elle est rentrée dans la maison, pepouze. J’ai hurlé pour que mon père viennent mais il ne m’a pas cru…. J’ai attendu 2 jours avant de me faire plâtrée mais comme petite gavotte, je n’avais pas si mal que ça, mon coude n’avait pas changé de couleur ni grossis. Mais quand on a su que c’était une fracture, mon père a regretté de ne pas avoir de boutons ^^
    Bisou à te petite.

  4. Répondre Ophophoph 27 juillet 2016 à 7 h 00 min

    Pauvre poulette. En tous cas c’est génial ces nouveaux plâtres! Elle pourra profiter des vacances!

  5. Répondre Estellecalim 27 juillet 2016 à 7 h 10 min

    Je connais bien ton bouton qui clignote mais personne ne veut m’entendre en ce moment. On me répète que ce n’est rien mais je n’en suis pas si sûre. Il va falloir que je m’énerve je crois bien.

  6. Répondre FaydeFlo 27 juillet 2016 à 7 h 34 min

    Satané bouton ^^ le côté positif c’est que Petite Gavotte va pouvoir récolter des tonnes d’autographes (bon plan pour sa campagne présidentielle) ! bel été et bonnes vacances !

  7. Répondre charlotte 27 juillet 2016 à 7 h 36 min

    Oh la choupinette!! Mais quelle bouille !!!!:D
    Bisous à vous 5

  8. Répondre Maman Poule et Cie 27 juillet 2016 à 7 h 42 min

    Pauvre petite gavotte. Je lui envoie des bisous magiques de rétablissement !
    J’aimerais bien, comme toi, avoir un bouton magique pour savoir quand je dois m’affoler ou pas. C’est dur de savoir si c’est un petit bobo ou si ça necessite des soins. Et avec un Poulet ultra comédien, je ne sais jamais si c’est grave ou pas !

  9. Répondre Sandrine76 27 juillet 2016 à 7 h 49 min

    Mince, bon courage pour la petite louloutte , je n’ai pas d’astuces en particulier mais quand mon fils avait 4 ans, il c’était fait une fracture au niveau de la cheville, il avait eu une résine pendant 3 semaines! J’étais toujours entrain de faire attention a tout pour l’aider au mieux mais en fait j’ai découvert que les enfants étaient dotés d’un merveilleux pouvoir d’adaptation , pour se déplacer il se trainait sur les fesses et au bout de quelques jours il avait presque oublié sa résine . Par contre je trouve cela super qu’il existe à présent des résines qui résistent à l’eau! Bonnes vacances chez vous , pour nous elles commencent vendredi soir, et le 6 direction la roche percée, car j’avais vu une photo sur la page facebook d’une maman blogeuse bretonne qui m’avais beaucoup plu

    • Répondre Sandrine76 27 juillet 2016 à 7 h 58 min

      Bon zut j’avais mis un smiley à la fin de mon texte précédent mais mon téléphone ne l’a pas validé grrr donc je le mets là 😉

  10. Répondre Bénédicte 27 juillet 2016 à 7 h 51 min

    Pauve p’tite mère. Finalement avec son plâtre de compèt’ elle s’en sort plutôt bien, vous allez pouvoir profiter des vacances 🙂

  11. Répondre DeboBrico 27 juillet 2016 à 8 h 04 min

    Pas cool quand même juste avant les vacances… Mais bon je suis sure qu’elle va en profiter pour craner avec son plâtre en résine rouge!! Bonnes vacances en tout cas!!

  12. Répondre Sarah 27 juillet 2016 à 8 h 05 min

    22 juin 2014 juste avant le départ chez les copains, Zoé, 4 dans 6 jours, se casse la pipe dans la salle de bain. J’ai entendu un grand boum, elle se tient la tête et sert ses poings, ne parle plus, gémi beaucoup. On file à la maison médicale. Auscultation dans les détails, le médecin ne voit rien. On rentre avec un anti douleur et surveillance la nuit. Le lendemain, fête de famille, Zoé joue tranquillement mais quand même, elle utilise peut sa main droite. Fin d’après-midi, ça devient bleu. Par sécurité, on passe aux urgences: 4heures plus tard et une radio, c’est bien une fracture en motte de beurre. Elle veut descendre de la table et dit : j’ai mal là aussi, en.montrant l’autre poignet. Re-radio, verdict : une deuxième fracture. On sort 3 heures plus tard avec deux magnifiques plâtres allant jusqu’aux épaules. Elle ne peut pas bouger pendant quelques jours, les plâtres sont tellement lourds pour une si petite: balades en poussette, beaucoup de dvd (on a beni la reine des neiges)Après une dizaine de jours, on passe aux.petits plâtres en résine ‘roze’. Heureusement l’été les petites blouses et robes sont pratiques à enfiler. On avait sorti le coussin d’allaitement pour qu’elle soit à l’aise dans le lit. Elle s’est super bien habituée, elle dessinait, montait à la balançoire,…. Après un mois de plâtres, il lui a fallu un peu de temps pour utiliser ses indexs à nouveau, on a beaucoup joué pour les stimuler. C’est une fameuse aventure qu’elle est maintenant fière de raconter 😉 bon courage à votre poulette !

  13. Répondre ju 27 juillet 2016 à 8 h 09 min

    Quel talent cette maman bon courage à vous, mon 5 ans s’est luxe le coude il y a quelque temps, comme on a d’abord diagnostiqué une entorse il a été immobilisé, et même s’il le vivait plutôt bien et se débrouillait tres bien avec sa main droite (il est gaucher), s’efforçant de faire le plus de choses possibles seul (même le graphisme à l’école!), c’était quand même un peu frustrant et pas facile à vivre tous les jours. Mais avec les vacances ça passera peut être un peu plus « inaperçu », surtout avec un plâtre de compète comme celui là ! C’est tout ce que je souhaite à petite gavotte et à ses proches ! En tout cas les enfants sont épatants pour s’adapter, c’est impressionnant ! On devrait en prendre de la graine !

  14. Répondre Sandrine 27 juillet 2016 à 8 h 24 min

    Ma fille s’est fait aussi ce type de fracture en motte de beurre et elle était fière de donner ce terme à tout le monde en mode je connais des termes médicaux… elle a qd mm bcp de chance de pouvoir se baigner… le conseil que je te donnerai c’est de la faire voire un ostheopathe après pour reconsolider os et articulations et sinon elle va très bien se débrouiller…

  15. Répondre LudiM 27 juillet 2016 à 8 h 33 min

    Quand j’ai vu le titre, je me suis dit MERDE! Qu’est-il arrivé à un des pin’s???
    Et effectivement, quand NumberOne s’est cassé le poignet au BMX, le médecin était prêt à le laisser repartir des urgences car il bougeait le poignet dans tous les sens sans douleurs. La radio était sans appel, fracture en motte de beurre. Apparemment c’est très fréquent chez les enfants de cet âge.
    En tout cas, c’est génial pour le plâtre qui va dans l’eau, vous allez quand même profiter des vacances!!!

  16. Répondre Sandra 27 juillet 2016 à 8 h 48 min

    Je sais ce que c’est un bras cassé, ce n’est pas drôle mais les enfants s’en sortent très bien. J’espère juste que sa première nuit ne fut pas difficile car il a fallu 2 nuits au mien pour trouver sa position (le bras en l’air au dessus de la tête). Par contre le plâtre qui va dans l’eau c’est top. Des bisous tout doux et de bonnes vacances à vous.

  17. Répondre Babils et Chuchotis 27 juillet 2016 à 9 h 27 min

    Oh punaise j’ai le même bouton !
    Celui qui me faisait rire nerveusement qd j’étais avec le régulateur du samu pour lui expliquer que mon fils s’était rendormi et que c’était pas normal. Heureusement qu’ils ont pour régle d’or d’écouter les parents… Une belle hypoglycémie qui a nécessité une hospitalisation!
    Ta puce garde son sourire, il est beau son plâtre 🙂

  18. Répondre estamine 27 juillet 2016 à 10 h 27 min

    Wah, t’en as de la chance d’avoir ce bouton rouge. Ou alors je l’ai mais je ne sais pas encore…
    Courage à petite Gavotte pour sa nouvelle vie de gauchère et super pour la piscine (bravo aux médecins de penser à ça !).
    Bonnes vacances.

  19. Répondre Estelle 27 juillet 2016 à 11 h 06 min

    bon rétablissement à la jolie petite fille !

    J’ai la chance de ne pas encore savoir si je suis pourvue d’un bouton qui clignote…

  20. Répondre Charlotte 27 juillet 2016 à 12 h 56 min

    Moi aussi j’ai ce bouton! Un truc de maman, jeune ou pas 😉
    Pour ce qui est de se débrouiller avec sa main gauche, bon courage! Et je suis gauchère alors bon…

  21. Répondre magali 27 juillet 2016 à 13 h 19 min

    Chez moi aussi chute de trampoline pour ma seconde… trampoline de jardin public… et j’avais 5 autres enfants avec moi !!! et impossible de joindre leurs parents … alors on est tous partis aux urgences… comme j’avais mis ma fille à l’avant pour qu’elle ne soit pas bousculée par les autres, je me suis fait arrêter et gronder par la police !!! et puis quand je leur ai expliqué et que je leur ai montré son visage baigné de larmes ils nous ont escortés avec girofare… bref arrivés là bas triple fracture du coude déplacée… et 3 heures de bloc !!! ils aiment pas les trampolines aux urgences pédiatriques !!!

  22. Répondre Fmior03 27 juillet 2016 à 14 h 50 min

    Oh, je ne doute pas que la petite louloute va être épatante d’adaptabilité, comme le sont les enfants de cet âge, et je ne doute pas que vous passerez de très bonnes vacances en dépit de cet accident…
    Monsieur Petit Homme nous a fait une fracture du tibia à 18 mois (« superbe fracture de ski » dixit le radiologue… sauf que c’était chez la nounou (qui est toujours traumatisée)) et une fracture « de bois vert » (on en a appris des choses) de la clavicule au ski à 2 ans et demi (mais en dévalant un escalier, faisons simple).

    Pour cette dernière, on le relève, il râle, je le palpe de partout, longuement, pour voir si je sens quelque chose ou si cela déclenche des pleurs, ça a l’air d’aller. Mais le bouton rouge s’est allumé…
    C’est le soir; programme du lendemain: on repart et on confie les enfants en route à mes beaux parents pour qu’ils fassent une deuxième semaine de neige.
    Je le palpe à plusieurs reprises, je le couche finalement avec de l’antalgique (celui à la fraise, vous savez), bien calé sur le dos, et je me relève plusieurs fois dans la nuit car il gémit doucement …
    Le lendemain, décision prise, on passe chez le médecin de la station: un monde fou dans la salle d’attente, Papa termine les valises à l’appartement… quand arrive notre tour, radio, pas de doute. Les médecins bataillent longuement pour trouver comment lui immobiliser le mieux possible le bras tout en permettant de lui donner des bains. On le confie finalement aux grands parents avec sa sœur avec un bandage en 8 qu’il gardera plus de 3 semaines. Tout ira très bien…
    Même s’il est synonyme d’alerte, je suis contente de l’avoir, ce bouton… en espérant toutefois qu’il ne s’allumera pas trop souvent!!

    Bises à tous, passez de belles vacances (et vive les plâtres piscine-compatibles!)

  23. Répondre e-zabel 27 juillet 2016 à 15 h 20 min

    AH ce bouton… Je te trouve drôlement positive, je dis bravo. Et bisou à ma petite soeur.

  24. Répondre c-rendipity 27 juillet 2016 à 17 h 45 min

    Bon courage à cette petite poulette.

  25. Répondre carine 27 juillet 2016 à 19 h 29 min

    On ne se méfie jamais assez des trampolines… Ici c’est la piscine qui nous donne des sueurs froides…

  26. Répondre Nanou 27 juillet 2016 à 19 h 40 min

    Les grands esprits se rencontrent : http://www.ouest-france.fr/sante/cet-ete-mefiez-vous-du-trampoline-4387845

  27. Répondre Sempéa 27 juillet 2016 à 22 h 24 min

    Il est pas drôle mais il est bien pratique ce bouton. Je l’ai pas moi et je continue à toucher du bois mais mes enfants n’ont jamais rien eu de grave. En tout cas bon rétablissement à elle et bon courage pour se servir de la main gauche. Aucune idée de comment on fait ça quand on est droitier convaincu. Et bonnes vacances tout de même 🙂

  28. Répondre Poulette Dodue 27 juillet 2016 à 22 h 48 min

    Rhoo une aventure de plus ! (Dont tu te serais passé c’est clair). Un plâtre compatible avec la baignade topissime
    Vous ou partez dans le Var , berceau de ma famille paternel.
    Belle escapade

  29. Répondre Sofinet 27 juillet 2016 à 23 h 38 min

    Bravo pour ton bouton rouge une nouvelle fois activé !
    Ton titre m’a tellement interpelée que j’ai cherché le bouton rouge sur le Winnie et n’avais même pas vu le plâtre !!
    En tout cas, un nouvel argument pour moi pour ne pas acheter de trampoline à la maison… Je suis juste parano de cette invention !
    Bon courage et bonnes vacances

  30. Répondre Carole Nipette 28 juillet 2016 à 9 h 59 min

    Bonne guérison à elle ! c’est cool le coup du plâtre qui peut se mouiller ! mon bouton marche plutôt bien et je vais rarement aux urgences, à chaque fois il le fallait ! par contre je t’admire d’avoir tenu car moi j’aurais laissé la famille diner et je serais partie le soir même aux urgences 😉 j’ai tendance à me débarrasser des trucs pas drôles tout de suite…

  31. Répondre lit007 29 juillet 2016 à 9 h 32 min

    Dans son malheur c’est arrivé avant la rentrée des classe. Ouff

  32. Répondre Miniloup, l’ami des animaux… | Merci pour le chocolat ! 29 juillet 2016 à 14 h 00 min

    […] là qu’à l’instar de Marjoliemaman, mon petit bouton rouge s’est mis à […]

  33. Répondre Cecile 31 juillet 2016 à 21 h 45 min

    Oh je le connais ce bouton ! Et cette fracture aussi d’ailleurs ! Le jour de mon anniversaire, alors que j’attendais toute ma belle famille pour un long week end de Pâques (15 personnes…), Sarah est elle aussi tombée du trampoline. Sauf qu’elle en a eu pour 8 semaines au final… Je me souviens encore de ma belle soeur qui trouvait ma fille très « chouineuse » après la chute provoquée par SA fille… Je l’ai vu clignoter super fort ce satané bouton et je me suis cassée à l’hôpital avec ma chouquette de 4 ans dans les bras. En revanche, aucune astuce à te donner. J’ai été bluffée par les capacités d’adaptation des enfants. Un bras est inutilisable ? Pas grave, je prends l’autre ! Bon courage et bonnes vacances !

  34. Répondre vio 2 août 2016 à 9 h 13 min

    Bonjour, lorsque mon fils a été hospitalisé a trois ans les infirmières ont pose le cathéter sur la main droite alors qu’il est droitier… Dans ma détresse de maman devant deux infirmières qui maintiennent mon gosse qui hurle je n’ai pas réalisé… Mais c’est passe tout seul.. Il s’est servi de sa main gauche sans probleme… J’espère que ce sera le cas pour vous. Bonnes vacances!

  35. Répondre Lamamandescocos 16 août 2016 à 13 h 05 min

    Ce fameux bouton s’est mis à clignoter chez moi aussi le 2eme jour des vacances quand mon fils boitait depuis le réveil. Direction les urgences à côté de notre lieu de vacances, résultat une entorse de la cheville. A 3 ans la seule solution c’est de plâtrer 3 semaines pour immobiliser.
    Mon Coco Lapin est donc totalement solidaire avec Petite Gavotte.

Laisser un commentaire