Test

Test du Be Save de Guy Demarle (avec un cadeau)

Cela faisait un long moment que je reluquais les appareils de mise sous vide sans trouver mon bonheur. Tous les appareils que je voyais proposaient une mise sous-vide sous plastique alors que de mon côté, j’essaye de diminuer ce matériau au maximum, notamment dans l’alimentation.

C’est en lisant Chloé de My SLow Life que j’ai trouvé mon bonheur : le Be Save de Guy Demarle que je vous présente aujourd’hui. Il s’agit d’un appareil de mise sous vide sans sac « made in France », fabriqué plus exactement dans le Nord.

Tout d’abord, pourquoi vouloir conserver la nourriture sous vide allez-vous me demander ? Eh bien, pour la conserver plus longtemps sans passer par la case congélateur. Le système de conservation sous-vide permet de faire le vide-d’air dans le contenant. Les aliments sont donc mieux conservés (moins d’oxydation, moins de prolifération bactérienne), les goûts et les vitamines sont également préservés. Ça me permet à moi de cuisiner à l’avance et de proposer des aliments frais (et vraiment frais) à ma famille même s’ils sont été cuisinés plusieurs jours avant mais je vous en reparle plus tard.

J’ai reçu en test l’offre découverte comprenant : la pompe à vide d’air Be Save, 3 récipients en verre et leur couvercle (0;5l, 1,3l et 2,5l), 3 couvercles universels (qui s’adaptent sur d’autres contenants 10, 17 et 21 m de diamètre), 2 récipients ronds (13 et 17,5 cm de diamètre), 2 bouchons et une valve de rechange.

La pompe à vide d’air Be Save permet de faire le vide d’air de manière très simple. On appuie la  tête de la pompe du Be Save sur la valve du couvercle du récipient où se trouve les denrées alimentaires pour aspirer l’air et en quelques secondes, c’est fait.

C’est un geste très simple et très rapide. Pour ouvrir ensuite le récipient, il suffit de décoller la valve.

La conservation sous vide réalisée par le Be Save permet de conserver les aliments et les liquides (sans bulles, oubliez le champagne !) jusqu’à 5 fois plus longtemps et pour en savoir plus sur la conservation sous vide, je vous invite à lire cette page.

Les récipients qui accompagnent le Be Save sont en verre borosilicate, présenté comme étant le meilleur verre du monde. Ce verre supporte une température allant jusqu’à 500°C et des écarts thermiques de 120°C. Les récipients sont effectivement extrêmement solides !

Comment j’utilise le Be Save ? Je l’utilise au quotidien. J’ai l’habitude de me faire des grosses sessions de cuisine où je découpe, cuisine et prépare à l’avance le maximum de choses. Je fonctionne ainsi, avec ce que j’appelle « des coups de speed » car j’ai du mal à me mettre à la cuisine le soir après une journée de travail et avec les enfants qui ont besoin d’attention à ce moment-là. Et puis je préfère avoir la cuisine en mode « explosion » une bonne fois pour toute et puis tout ranger ensuite plutôt que d’avoir de la vaisselle tous les jours. De nos jours ça s’appelle le batch cooking ^__^ Le hic : la conservation avec notamment des légumes frais qui faisaient triste mine. Désormais, je peux préparer à l’avance et mettre sous vide, quand on ouvre quelques jours après, les produits sont restés frais.Si l’on ne termine pas le plat, je remets sous vide, je remets au réfrigérateur et hop, c’est reparti.

Parmi les choses que je cuisine à l’avance en ce moment et que j’ouvre au fil des repas : la soupe, les compotes, les pommes épluchées et découpées prêtes à être croquées, le poisson cuit au four, les carottes râpées, la salade verte, la salade betteraves/pommes/noix, les radis lavés prêts à être mangés, les restes de riz/pâtes/céréales, les cookies… En fait, la seule limite est l’imagination et ce que l’on a envie de manger.

      

Le Be Save permet aussi de faire le vide dans des bouteilles avec les bouchons ou de conserver des liquides grâce aux couvercles universels. Concrètement, j’utilise les bouchons pour le vin entamé (que je ne bois jamais seule donc il terminait souvent dans l’évier), pour mes jus à l’extracteur (et ça, je trouve ça génial car je n’ai plus à laver mon extracteur tous les jours et les fruits et légumes sont pressés le plus frais possible) et pour les restes de smoothies que je mets dans un verre avec un couvercle par-dessus.    

Autre pont positif du Be Save : il évite les odeurs trop prenantes dans le réfrigérateur (parce que j’aime manger du poisson mais moins l’odeur qui reste dans mon frigo !).

Je compte également l’utiliser pour les viennoiseries du boulanger et pour faire peut-être de plus grandes quantités de cookies pour les goûters. Apparemment, il permet d’accélérer les marinades et la levée des pâtes à pain et à pizza mais je n’ai pas encore testé.

Ce système m’a vraiment allégé le quotidien et je me sens plus zen le soir en semaine (je vous rappelle que mon mari travaille à Paris) car une grande partie de mes repas sont prêts et je n’ai plus qu’à ouvrir ou réchauffer si besoin pour manger « quelque chose de bon » comme dit mon grand. On gaspillait déjà relativement peu de nourriture mais avec le Be Save, la durée des aliments est prolongée donc les carottes râpées sont encore délicieuses après une semaine donc on les mange de bon coeur !

Pour l’entretien, rien de compliqué. Les joints se démontent facilement des couvercles et les récipients passent au lave-vaisselle.

Côté place, le Be Save est installé branché (il ne consomme pas quand il n’est pas en fonction) juste à côté de mon robot KitchenAid.

Le prix : l’offre découverte que j’ai reçue est actuellement à 385€. C’est un prix conséquent, j’en ai bien conscience. Il y a des appareils de mise sous vide sous plastique bien moins chers mais c’est un choix d’éliminer le plastique dans la cuisine. De plus, la qualité Guy Demarle m’a impressionnée. Du made in France avec des matières costauds et un SAV en soutien, ça me va. J’ai reçu d’ailleurs de nombreuses réactions sur Instagram de personnes qui ont le Be Save et qui en sont plus que ravies. L’appareil de mise sous vide seul est au prix de 199€ et on peut ensuite acheter les récipients, couvercles et bouchons au fur et à mesure. Le lot de deux bouchons par exemple est à 9€. Il est possible apparemment d’utiliser la pompe sur d’autre récipients mais je n’ai pas creusé pour le moment cette info car le nombre de récipients et couvercles est suffisant en ce qui me concerne pour commencer. Surveiller les promotions sur le site Guy Demarle et sinon, vous pouvez aussi avoir une démonstration via une conseillère lors d’un atelier.

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire, j’essaierais d’y répondre le plus précisément possible.

BONNE NOUVELLE ! Guy Demarle me permet de faire gagner cette offre de découverte du Be Save à l’un d’entre-vous, pour cela, filez sur Instagram !

 

L’offre découverte Be Save m’a été envoyée gracieusement par la marque pour test, l’avis exprimé dans ce billet reste évidemment le mien.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

16 commentaires

  1. Répondre Bene 29 mars 2019 à 12 h 25 min

    Bonjour Marjolaine, merci pour ce billet détaillé que j’ai lu avec attention, ça m’intéresse beaucoup et j’espérais qu’il y aurait un concours à la fin 😉 Je suis allée tenter ma chance sur Instagram.

  2. Répondre Céline / Shalima 29 mars 2019 à 14 h 07 min

    Ah oui en effet c’est pas mal du tout, big up aux contenants en verre !

  3. Répondre MissBrownie 29 mars 2019 à 14 h 54 min

    Ma mère est une grande fan des produits Guy Demarle. C’est vrai qu’ils sont chouettes mais le prix, je ne peux pas mettre autant.

  4. Répondre Anne 29 mars 2019 à 16 h 15 min

    J’ai pas instagram tant pis…comme toi je cuisine beaucoup et ça m aurait tenté. Bref je vais glisser l info a mon homme…on sait jamais ^^

  5. Répondre Marianne 29 mars 2019 à 19 h 36 min

    Je l’ai depuis quelques mois, et je l’utilise aussi au quotidien ! Une autre utilisation aussi: remettre sous-vide certains bocaux (je n’ai pas assez de contenants estampillés Be Save). Il suffit de bien refermer les bocaux et de les placer dans un grand contenant Be Save, et de faire le vide ! Le vide se fait donc aussi dans le bocal de récup’, qui refait le « ploc » à l’ouverture.

  6. Répondre Babou 30 mars 2019 à 7 h 08 min

    Bonjour, information sur le produit très intéressante et qui donné vraiment envi de tester ce produit qui correspond vraiment à mon mode de vie : enfant, travail, alimentation si possible saine et naturelle. Malheureusement je ne souhaite pas m’inscrire sur Instagram. Tan pis pour moi le concours . À moins que vous m inscriviez !!
    J adore vous lire.

  7. Répondre Nanette 30 mars 2019 à 8 h 50 min

    Ça a l’air vraiment canon, ce sont les contenants en verre qui m’attire le plus.
    J’ai toujours eu envie d’organiser un atelier Demarle à la maison, j’avais découvert cette marque dans une émission télé !

  8. Répondre rose 30 mars 2019 à 9 h 12 min

    400 € ! Quand Demarle l’offre, ok, mais autrement … va falloir des années pour rentabiliser le truc.

    Sinon, dans la démarche zéro déchet, et 20 fois moins cher que le be save, il y a :
    ttps://www.davidson-distribution.com/conservation-naturelle/1625-kit-sous-vide-bocal-poc-3831091700794.html?gclid=EAIaIQobChMIhunWy7Op4QIV7grTCh3-mwTzEAQYAiABEgLOY_D_BwE
    Avec les contenants en verre que tu as déjà à la maison.

    • Répondre pou-pouet 1 avril 2019 à 20 h 06 min

      Merci Rose, le prix ma va beaucoup mieux !! 🙂 Vous avez testé ?

  9. Répondre Marie 30 mars 2019 à 22 h 42 min

    Bon bein c’est l’occasion de créer un compte Instagram depuis le temps que je devais le faire !

  10. Répondre pou-pouet 1 avril 2019 à 20 h 04 min

    Argggg ça a l’air trop bien !!! mais faut arrêter de faire des concours sur Instagram pour les non djeunes (comme mamie ici présente) qui n’ont pas instagram, trop frustrant !!! 🙂

  11. Répondre Marilune 2 avril 2019 à 10 h 12 min

    Super intéressant. Je suis dans la même démarche « plus de plastique, que du verre », mais…Pour le moment, mon budget est trop ric rac. Mais je garde l’idée en tête, ça a l’air vraiment super!

  12. Répondre PetitDiable 2 avril 2019 à 13 h 34 min

    Je file donc sur insta!

  13. Répondre Sandrine Wanner 2 avril 2019 à 22 h 22 min

    Des offres de financement sont proposees par la société Guy demarle, n’hésitez pas a prendre contact avec une conseillère pour un mini demo, je suis moi même conseillère en region parisienne

  14. Répondre Ysaline 4 avril 2019 à 9 h 48 min

    Génial, merci pour cette info.

    Belle journée.

  15. Répondre Virgie Monica 17 avril 2019 à 15 h 03 min

    Génial! Quelle super découverte!!!! je cherchais justement une alternative au sous vide mais dans du plastique… Merci!

Répondre à Marianne Annuler la réponse