Test

Le héros c’est mon bébé

Il y a quelques temps, je suis contactée par la maison d’éditions Alphakid… On me propose de découvrir les livres personnalisés où l’enfant est le personnage principal. Sympa. Mais comme je ne suis pas toujours très bien organisée avec mon blog, je zappe l’info. Puis je lis tout le bien qu’en pensent mes voisines de blog (de mémoire Sandra, Dgina, Martine, Tata Huguette mais suis pas certaine et j’ai la flemme de vérifier et pas mangé assez de poisson cette semaine pour me souvenir).
On me relance et je me dis, bon va falloir essayer si c’est aussi bien que ça même si je ne suis pas franchement motivée. Je me rends donc sur le site, je crée mon livre avec Kouign Amann en héros dont je personnalise les yeux, les cheveux, la peau, j’entre le nom de ses petits copains, de ses mamies et j’attends patiemment que la poste vienne me livrer ce livre dont mon fils est le héros : « Au royaume des couleurs perdues ».
Même s’il n’est qu’un bébé, Kouign Amann est très soigneux avec les livres. ça en devient presque étrange (à part un livre à volets qui est devenu son souffre douleur et qu’il dépiaute) et c’est donc sans peur que le lui confie son livre quand il arrive. Il le compulse sans plus. je me mets à lui raconter l’histoire et là, son oeil de filou s’allume quand je prononce son prénom, quand je parle de la Reine Mamily et de Mamyvonne la magicienne (surtout qu’il vient de passer 15 jours avec elles).
Mais bon, come à chaque fois que je commence à lui raconter une histoire et au bout de 5 minutes il est déjà parti à la découverte d’autre chose… Les livres, il préfère les découvrir seul, pas besoin d’une maman qui parle, il « lit » attentivement sans mon aide et mieux encore si je suis loin. Mais souvent, je le trouve trés occupé à consulter ce livre dont il est le héros. A l’envers, les 3/4 du temps mais concentré avec des petites moues qui me rappellent son papa quand il travaille.
Pour le moment, mon Kouign Amann me semble un peu petit pour apprécier la « conceptualité de la chose », même si on voit bien qu’il reconnaît son prénom. D’ici quelques temps, je parie que je serais bonne à lui raconter en long en large et en travers l’histoire du Prince Kouign Amann. Petit égocentrique, va !
Petit bémol en ce qui me concerne, je ne suis pas emballée par les dessins. Mais ça, c’est vraiment une question de goût.
Plus d’infos sur
www.LivrePersonnalise.com

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi