Lis ma vie, Voyages !

Granville au féminin

Tout a commencé en janvier par un groupe WhatsApp : et si on partait en week-end toutes ensemble, entre filles ? Il a fallu décider de la date et du lieu selon les disponibilités et les situations géographiques de chacune. On a choisi Granville du 22 au 24 mars et une superbe maison avec vue mer.

Très vite pourtant, j’ai quitté le groupe. Désolée les filles, je n’ai pas la tête à ça pour le moment, on verra au dernier moment où j’en  suis, s’il y a encore de la place et si je peux me greffer à vous. Et puis la date arrivant, mes copines Très Belle et Irish Coffee m’ont posé la question. Et MMM, une fois de plus m’a poussée aux fesses et dit : « ben si, tu y vas ».

Vendredi soir, nous étions donc 12 femmes à converger vers Granville en train ou en covoiturage. Je faisais partie de la première équipe sur place alors nous avons patiemment attendu les Parisiennes, les Nantaises, la Rennaise et l’Ariègeoise en prenant l’apéro face au soleil couchant sur notre terrasse avec vue mer. Les filles sont arrivées et nous étions toutes contentes de nous retrouver. Je connais ces filles pour la plupart depuis 18 ans, depuis que je connais MMM en fait car il s’agit des filles de son groupe d’étudiants à lui. La vie m’a fait connaître certaines d’entre-elles mieux que les autres mais une chose est sûre, je les aime toutes.

Nous avons passé un samedi à nous promener dans Granville, à faire le marché et les boutiques, à manger sur la plage, à boire des cafés en terrasse, à faire et à défaire des groupes au fil de nos retrouvailles. J’ai réussi à entraîner une petite équipe à la chasse aux coquillages (grâce aux bon conseils d’Anne-So qui m’avait fait une carte de ses bons coins) et j’ai adoré ce moment en équilibre sur les rochers, le nez dans le sable à farfouiller.

Nous nous sommes retrouvées toutes les 12 par miracle pour une petite randonnée vers Donville-les-Bains et ses jolies cabines colorées. Une fois encore le groupe s’est étiré (je plaide coupable, je cherchais encore des coquillages !) et puis, il faisait soif, c’était le moment parfait pour boire une bière en terrasse alors avec La Rousse Carole, Cat et Très Belle, nous avons pris le soleil en regardant les trotteurs faire leur majestueux ballet.

Nous avons accroché le groupe pour une glace ou une gaufre au chocolat chez Yver (encore merci Anne-So !) pour le goûter face à la plage du Plat-Gousset. Bonheur simple, surtout pour une fille qui choisit désormais le sucre qu’elle mange avec soin.

De retour dans notre maison de dingo, un petit groupe a pris place au salon où nous avons parlé de tout et de rien pendant que je crochetais des grannies pour une couverture (mes copines collapsologues se sont donc rendu compte de mon utilité : on sera bien contentes d’avoir mes couvertures en crochet l’hiver quand on aura froid sans chauffage et mes pieds de tomates l’été pour manger !).

Nous avions prévu un apéro au champagne sur notre terrasse face au soleil couchant et à la mer (en toute simplicité). C’est ce que nous avons fait mais nous n’avions pas prévu qu’il soit aussi intense en émotions et en bonheur partagé. À l’unanimité ou presque, nous aimons follement être quarantenaires et nous n’avons jamais été autant celles que nous sommes profondément. Je ne sais pas si ça fait sens en le lisant mais en le partageant, c’était évident.

Il y a eu des chants, des danses improbables, un câlin à 12, des bouchons qui ont sauté, des confidences et  des rires, tellement de rires… La raclette qui a suivi nous a réunies autour d’une belle tablée où les discussions se sont emballées, le niveau sonore a atteint des sommets mais bon sang, nous étions tellement vivantes à ce moment-là ! Et comme nous n’avions pas prévu de dessert, il a fallu sortir prendre un digestif au petit bar du coin avant de rentrer sagement dans nos dortoirs (dédicace à Cécé qui est la meilleure roomate aux alentours !).

Le lendemain, j’ai fait partie de l’équipe ravitaillement avec Aliccé et il se peut que nous ayons mis un peu plus de temps que de raison car nous avons été absorbées par la brocante qui se tenait-là… Une fois le petit déj englouti, j’ai accompagné Ivo et la Petite Marie (l’une a été colloc de MMM, l’autre sa témoin de mariage). Elles voulaient se baigner alors j’ai posé mon cerveau et je les ai  suivies dans l’eau à 7°C (selon le journal mais je confirme) sur la plage du Plat Gousset. Sur le sable, Cat et la Rousse Carole nous encourageaient en se marrant.

Pour me récompenser, la Rousse Carole a trouvé pour moi un petit coquillage jaune que j’avais cherché en vain la veille, le plus joli des cadeaux.

Une douche, un café en terrasse toutes ensemble et un dernier repas et il a fallu se dire au-revoir et quitter la belle maison et la mer qui nous a accompagnées tout le week-end.

C’était bon ce week-end avec vous les filles, merci d’être toutes aussi parfaitement vous à votre manière. Une pensée pour les trois filles qui n’étaient pas avec nous et qui nous ont manqué…

Je crois que c’est acté, on remet ça l’an prochain !

Un grand merci aussi à Anne-Solange qui a été un peu mon tour opérateur avec ses bons conseils pour découvrir la ville !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

18 commentaires

  1. Répondre Cha 26 mars 2019 à 13 h 01 min

    C’est drôle dans ton poste sur instagram tu as écrit le mot « sonorité » et j’ai lu « sororité ». Mais je n’ai pas si loin apparement ^_^

  2. Répondre Vivi 26 mars 2019 à 17 h 15 min

    Les week end avec les amies, les vraies, celles avec qui on a l’impression de reprendre une conversation même si on ne s’est pas vu depuis des mois, celles avec qui on n’a pas besoin de faire semblant, celles qui savent sans qu’on dise rien … ces amies et ces week end, devraient être pris en charge par la sécurité sociale!!!

  3. Répondre Petitemo 26 mars 2019 à 17 h 47 min

    Ah ces week-ends entre filles!! Un tous les ans à l automne depuis quelques temps avec mes amies du lycée ( 20 ans de rire et de souvenirs) on ne fait jamais grand chose ( un escape game pour l activité!) mais on se raconte on échange on rit. Une bouchée d air, je redeviens lycéenne le temps d un week-end ça fait du bien avant de repartir dans la vie d « adultes ».
    Quelque chose à instaurer avec tous les groupes d amis/ies.
    Bon courage pour votre sevrage du sucre, j essayerai … un jour

  4. Répondre Filip 26 mars 2019 à 18 h 05 min

    Bien les vacancières il y a aussi st pair jullouville Carolles mais faîtes ça plutôt l été sa bouge plus… bonne continuation pour vos prochaine vacances

  5. Répondre CéciliAcidulée 26 mars 2019 à 20 h 50 min

    Je suis fan de ton WE de dingo ! ^^ Et aussi de ta gaufre au chocolat j’avoue 😉
    Belle soirée à toi
    Bises

  6. Répondre Petitsruisseauxgrandesrivieres 27 mars 2019 à 7 h 36 min

    Quel super week-end ! C’est mon fantasme absolu, quelques jours juste entre filles, et je le fais en 2020, promis ! Je suis encouragée de voir que vous avez réussi la performance de vous coordonner à 12. Ça veut dire que je peux le faire aussi !

  7. Répondre Charlotte 27 mars 2019 à 11 h 05 min

    Quelle chance tu as d’avoir une jolie bande d’amies comme ça ! Jai beaucoup déménagé et ma mère coupe les liens très vite alors j’ai peu d’amies et surtout aucune près de moi. J’espère que je suis pas trop vieille pour continuer de m’en faire 🙂 bisous

  8. Répondre Soa 27 mars 2019 à 12 h 18 min

    Comme çà donne envie de faire pareil !!! Gros bisous.

  9. Répondre Fanchette 27 mars 2019 à 13 h 09 min

    Vous avez bu un coup à la Rafale de la haute ville ? Granville a beaucoup de charme je trouve aussi. Je l’ai découverte cette année à l’occasion d’un boulot la bas et elle m’a fait beaucoup penser à Douarnenez !

  10. Répondre Céline / Shalima 27 mars 2019 à 14 h 44 min

    Des moments si funs et si précieux ! et tu m’as donné envie de découvrir Granville, c’est pas si loin finalement…

    • Répondre Aurélie 29 mars 2019 à 8 h 10 min

      Moi aussi, et du coup, tu pourrais peut être nous refiler tes bonnes adresses! Je dis ça….

  11. Répondre Miss J 27 mars 2019 à 15 h 31 min

    Ça donne trop envie de planifier un week-end filles…
    (Ça m’amuse que tu mentionnes des amies collapsologues, dans mon groupe c’est moi la collapsonaute relou qui ne pense pas à ce que feront mes gosses plus tard mais qui se demande ce qu’ils auront à manger et s’ils vivront dans un pays en guerre…)

  12. Répondre Ritalechat 27 mars 2019 à 16 h 45 min

    J’ai lu ton post au réveil en me promettant de revenir te dire que j’avais passé un délicieux moment à te lire. Que c’était doux, comme au fil des pages dans un roman. Que c’est bon ces moments entre femmes…

  13. Répondre Sonia Danse Prénatale 27 mars 2019 à 21 h 55 min

    Trop chouette ce périple entre filles !!! J’adore faire ce genre de virée:)
    J’aurais adoré voir vos « danses improbables » comme tu les appelles.
    Sonia Danse Prénatale

  14. Répondre Joséphine 28 mars 2019 à 12 h 56 min

    Un petit week-end à la mer qui donne bien envie ! Je suis absolument fan des petites maisonnettes pour se changer avec leurs couleurs toutes différentes 🙂
    L’eau devait être sacrément fraiche haha ! Mais parfois ça fait du bien et il ne faut pas se poser de question et foncer ! Ca ne peut être que fun !

  15. Répondre Annie 28 mars 2019 à 20 h 27 min

    Les plaisirs les plus simples… super ce genre de week-end

  16. Répondre Marie Bambelle 29 mars 2019 à 1 h 44 min

    J’ai trois amies rencontrées en première année de fac. 9 ans plus tard, elles sont toujours là et notre groupe aussi, même si nous habitons aux quatre coins de la France (et même du monde depuis que je suis en voyage). Quand on n’arrive pas à se voir pendant trop longtemps, on se skype un coup en conversation à 4 et c’est incroyable : il suffit de 5 minutes pour que j’ai ma dose de rire pour la journée, voire la semaine.
    Vive les amitiés féminines.
    Et vive la sororité !

  17. Répondre Elodie 29 mars 2019 à 14 h 16 min

    J’adore cette photo d’introduction avec ces tonalités de bleu du ciel, de la mer et de ton maillot! Très apaisante!

    Tu as vraiment un super mari aimant, et de belles amitiés aussi semble-t-il!

    Bises

Laisser un commentaire