Mes Presque cousins

Je les connais depuis toujours. Nos mamans étaient enceintes en même temps : il sont nés en août, moi en octobre. Ils sont cousin-cousine entre eux mais je n’ai pas une goutte de sang en commun avec eux. Nos parents étaient amis et partaient skier ensemble quand ils étaient jeunes. Et puis nous sommes arrivés, nous les enfants, et ils ont continué à partir à la montagne avec nous chargeant à l’arrière des Ford Escort et des BX entre les ski K2 et les chaussures Jean-Claude Killy.

On faisait une belle bande d’enfants à l’époque avec mon frère, ma Twincouzin et son frère (mon cousin) Nold, et eux deux : Fa (Mon Presque Cousin) et Titi (Ma Presque Cousine). On skiait comme des dingos et on passaient les meilleures soirées ensemble. On faisait des potions magiques en bout de table au resto, on jouaient au Bouli à en perdre le souffle, à faisait de la luge à en avoir la culotte glacée, on jouait en réseau à Tetris avec nos Game Boy, on faisait de la gym et de la GR sur les lits, on écrivait des spectacles qu’on donnait en représentation le dernier soir pour nos parents…

Nous avons mille anecdotes partagées ensemble durant l’enfance que l’on peut encore se raconter en se marrant comme des mômes. Fa et Titi, c’est comme mes cousins, c’est pour ça que sur les blogs, je les ai appelés mes Presque Cousins. En grandissant, nous n’avons jamais distendu le lien. Nous sommes partis au ski ensemble en « jeunes adultes » et puis on a fait la fiesta et des tournois de Mario Kart endiablés. Il y a eu les naissances de nos enfants (et comme nos parents, on a partagé nos grossesses !), les déménagements, les mariages, les séparations aussi. Il y a eu cette course si particulière. Il y a toutes ces choses qui nous lient et qui font que quand on se retrouve, on ne se tourne pas autour, on va directement à l’essentiel.

Fa et Titi ont passé le week-end à la Nourserie avec leurs amoureux et leurs deux enfants chacun. Nous étions donc 13 à la maison (6 adultes et 7 enfants, youhou !) mais ça ressemblait plutôt à un chiffre porte-bonheur (même si tout le monde sait qu’il n’y a qu’un chiffre qui porte vraiment bonheur, c’est le 12 ! Pas vrai Fa ?). On s’est promené (ou le vent nous a promenés, on ne sait plus bien) à Gâvres et en bord de Blavet, on a mangé (de la raclette, des gâteaux de Noël, des pâtes bolo, des galettes, des tartes aux pommes : cette semaine c’est salade), on a joué avec les jeux de société qu’ils nous ont offerts (avec une thématique Japon !!!), on a fait un atelier origamis drivé par Mon Presque Cousin (je sais faire les lotus), on a parlé et ri, tout simplement. Mamily qui les connaît aussi depuis toujours a passé un peu de temps avec nous. Ouais, les filles ont mis leur kimono pour faire des origamis. NORMAL.

C’était bon d’être ensemble, de mieux connaître nos enfants, de les voir s’amuser ensemble comme nous à la grande époque.

Très égoïstement, j’ai aussi adoré passer du temps avec mes deux amis d’enfance. C’est un grand privilège de les avoir dans ma vie pour tout un tas de raisons, la première étant que ce sont deux belles personnes généreuses et intelligentes.

Quand ils sont repris la route de Paris hier soir, je vous avoue que j’ai eu un peu le blues. Et puis, je me suis souvenu que Ma Presque Cousine avait partagé des jolis mots la veille au soir et que Mon Presque Cousin avait organisé une chasse au trésor dans la maison en cachant 12 grues origami juste avant de partir… J’en ai déjà trouvé 7. MMM a trouvé les 5 qui reste mais je lui ai demandé de ne pas me le dire pour laisser durer le plaisir et penser à mes amis à chaque grue découverte par hasard.Merci les amis d’être venus jusqu’à nous, souhaitez un bel anniversaire à Chacha pour ses 9 ans. On se revoit vite car vous nous manquez déjà…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Lis ma vie par Marjoliemaman, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Ce billet a été vu 3 323 fois.

A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

13 réflexions au sujet de « Mes Presque cousins »

  1. 1
    Anne says:

    Moi aussi j’ai des presque cousins ( on se dit cousin de coeur entre nous) et on a partagé mille choses enfants, les vacances en Bretagne, le jardin chez Grand Maman…. tu me donnes envie des les voir la et de me prendre mon shoot de fou rire. Il y a d’ailleurs chez mes parents une photo de notre premire fou rire à 18 mois et deux ans. Julien (appele Pomme a l’epoque) et moi (Nanon à l’epoque) morts de rire en se frottant les mains. On m’a tellement raconté cette histoire que j’ai l’impression de m’en souvenir.

  2. 2
    Bénédicte says:

    C’est précieux des amitiés comme celle-là.

    Et les origamis sont juste superbes 🙂

  3. 3
    Tonpresquecousin says:

    Tout est dit, On a passé un super moment comme d’habitude, la prochaine fois on prévoit les maillots de bains pour faire plouf et je te prévois un nouveau pliage à réaliser mais je pense que ça sera dans la démesure
    biz les 5 doigts de la main
    Domo arigato gozaimasu
    Ps préparez vous au prochain tournoi mariokart hein MMM

  4. 4
    Elo says:

    Drôle de lire un billet sur effectivement ces deux belles personnes, qui gagnent à être connues, en particulier quand l’un d’entre eux est un peu comme mon presquebofrere . Sans oublier @madamenenette ma presquesoeur .
    Évidement ce sont eux qui m’ont parlé de toi, de ton insta, de ton blog, que je suis depuis un bon moment… d’ailleurs, au passage, bravo!
    Bises.
    Ps: ils traînent également quelques grues (et un lotus de leur mariage) chez moi fa et ses passions
    Re Ps : je suis intriguée, si j’ai bien suivie, par la bonne nouvelle de titi

  5. 5
    Irbo says:

    En changeant les noms, je m’y retrouve tellement! Quelle chance d’avoir ainsi des amis tout au long de la vie! Et quelle joie de voir la situation se reproduire à la génération suivante!
    Un soupçon de Japon ne gâche rien… on adore Takenoko ici également! Et Sushi Go, vous y avez joué aussi? Très chouette!

  6. 6
    Béatrice says:

    Je sais faire les grues, mais pas les lotus … ils sont si poétiques ces origami.
    Chouettes moments partagés ! Belle journée !!

  7. 7

    J’adore cette idée de chasse au trésor origami !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *