Slow mercredis

MercrediAh ce mercredi… Il m’en a posé des questions. Je l’ai détesté puis je l’ai aimé par intermittence puis aimé tout court. Pire, depuis cette année, je peux le dire (avec étonnement) : le mercredi, je l’attends impatiemment. Oui, ce mercredi où les enfants ne vont pas à l’école, c’est devenu une vraie respiration dans nos semaines bien chargées.

Nos mercredis qui se passaient bien, avec des hauts et des bas classiques, se déroulent désormais paisiblement, nous avons une petite routine qui va bien et qui nous convient. Ce qui change beaucoup par rapport à avant ? Les enfants sont cool. Il n’y a plus de gros soucis d’humeur comme il y a pu y en avoir. Moi aussi je suis plus cool, notamment parce que je m’organise complètement différemment au niveau boulot.

Notre mercredi commence le mardi soir quand on emmène Petite Gavotte à la baby-gym et que Kouign Amann enchaine avec son cours de gym, lui aussi. En rentrant du gymnase, on est zen car on sait que le lendemain ne sera pas speed. Les filles me demandent souvent à dormir ensemble sur la mezzanine et le mardi, je dis oui. Si vous saviez comme elles sont mignonnes à dormir blotties l’une contre l’autre. Kouign Amann, lui, peut lire plus longtemps que d’habitude et ça, c’est son grand plaisir.

Le matin, on dort. Oui, on dort et on peut même parler de grasses matinées vu qu’on n’émerge qu’à 9 heures. Ensuite, on fait le petit déj. Enfin, je prends mon petit déj et les Pin’s viennent quand ils ont faim. ça peut traîner, ce n’est pas grave. J’en profite pour faire un tour sur le net pour le boulot mais sans pression. Ensuite, soit ils glandent en pyjama pendant que je m’occupe des lessives ou de l’intendance, soit on sort aux jeux, soit on va en rendez-vous médical, soit on va à la médiathèque. Quand on reste à la maison, ils jouent ensemble ou chacun de leur côté et ça roule. Bien sûr je suis sollicitée plusieurs fois mais plus autant qu’avant parce qu’ils sentent que je suis dispo et pas engloutie dans mon ordi. Paradoxalement, j’ai plus de temps pour moi alors que j’ai moins de boulot. J’ai même réussi à regarder un épisode de Mad Men en pliant le linge aujourd’hui, mon petit luxe.

L’après-midi, les grands ont gym. Pas en même temps, sinon cela trop simple mais je parviens à gérer les aller-retours au gymnase tout en préservant la sieste de Petite Gavotte, en gérant le professionnel et en faisant faire les devoirs aux grands. Et puis on fait le goûter dans la voiture entre les deux cours et ça ils adorent (faut pas chercher, hein). Quand il fait assez beau, on va même le faire au soleil, assis sur un escalier à se dorer la pilule.

Souvent, mon beau-père vient déjeuner avec nous et me file un coup de main logistique. C’est précieux pour moi et les loulous sont ravis de pouvoir profiter de leur Papet.

Quand on rentre du dernier cours vers 18h, c’est l’heure du bain et là encore, pas de rush. Kouign Amann aime faire sa douche seul pour jouer un peu aux jeux vidéos ensuite. Les filles, elles, refont l’assec du lac de Guerlédan (véridique) et doivent sortir avant que la dernière goutte ne soit évacuée dans la bonde. ça rit et ça se chamaille aussi.

On passe à table tôt ce qui nous laisse du temps pour les dents, l’histoire et le coucher. A 20h30, tout le monde est sous la couette, même Kouign Amann qui lui va bouquiner encore un peu.

Sincèrement, j’ai du mal à croire que cela soit si facile parce que j’ai enquillé des années de mercredis à fond à me dire que j’allais y laisser ma peau ou à hurler comme un putois et à gérer les crises diverses et variées. Oh bien sûr, il y en a encore mais c’est vraiment anecdotiques et si je dois garder un seul mot pour définir nos mercredis c’est : cool.

Oui, les mercredis c’est cool à la Nourserie et j’aimerais qu’ils soient préservés encore parce que nous en profitons tous pour recharger nos batteries et pour être ensemble tout simplement.

PS : pour lire les anciens billet sur le mercredi, c’est ici, ici et ici.

PS 2 : avez-vous lu notre semaine du développement durable sur Wonderful Breizh ?

PS 3 : je mets la liste des prénoms à jour dans la journée de jeudi ! Merci pour vos messages !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

42 réflexions au sujet de « Slow mercredis »

  1. 1
    Tse_eal says:

    Comme j’aimerais que l’école de mes filles revienne à 4 jours… On n’a plus le temps de se poser, ne le mardi soir, ne le mercredi : le mercredi midi on fait les devoirs, on mange, à la sieste, on part pour le poney-club (les 2 grands enchaînent leurs cours), on rentre, douche (ca sent le poney!), repas et au lit! Avant on avait le temps de faire un gateau le mercredi matin, de faire un jeu de société, maintenant c’est la course…

  2. 2

    ça fait du bien de lire ton billet qui envoie rien qu’à lui seul de la sérénité aussi. J’aime bien aussi ton expression de « slow mercredi » parce qu’après tout, j’ai noté depuis plusieurs mois, qu’en étant un peu plus cool, en y allant un peu plus slow, et bien que finalement les enfants ralentissaient aussi un peu en quelque sorte. Pas tout le temps, comme tu dis, ils ont aussi leurs périodes de lune ou de marée #ausecours mais il n’empêche qu’en sentant maman et papa moins tendus, ils reproduisent exactement notre état d’esprit. J’ai mes mercredis après-midis avec eux, on aime rester à la maison, à prendre le temps, à faire comme si c’était encore le premier mercredi après-midi qu’on dégustait comme il y a maintenant un an et demi. Je disais à mon mari justement hier soir que c’était une des choses super appréciables que j’avais su négocier et qui me coûterait s’il fallait revenir en arrière. Vive nos moments de complicité et de sérénité avec eux ♥

    • J’en suis persuadée et mon défi à moi, c’est aussi de ne pas faire ressortir min énervement contre quelque chose d’extérieur sur eux et ce n’est pas vraiment inné chez moi. Mais bon, on est sur le bon chemin. Profitez bien !

  3. 3
    Okita says:

    Ah mais t’as pas droit à l’école le mercredi matin chez toi?
    J’avoue que c’était appréciable pour ma lève-pas-tôt cette petite pause dans la semaine…

  4. 4

    Ici les mercredi sont devenus source d’angoisse pour moi… le grand est tellement tellement dur avec nous…

    • J’ai connu, mon grand aussi justement après la naissance de Petite Gavotte. En grandissant, ça va tellement mieux. je te souhaite que cela ne dure pas trop longtemps.

      • En fait ça fait des années que ça dure, je dirais 3 ans et demi… et plus il grandit, plus ça s’intensifie… j’ai perdu tout espoir de retour au calme… en tout cas, je suis contente que tout aille bien de ton côté .

        • Gouttelette says:

          Il a quel âge ton fils Marjolaine Mamour ?
          Je vis la même chose avec le mien qui a 5 ans mais je sens que ça s’arrange. On a consulté au CMP. Pas de solutions dingues mais ça fait du bien d’en parler et des clefs pour la réaction adéquate.
          Tu as essayé de te faire aider? Car franchement, on est pas toujours armés pour savoir réagir… On ne naît pas parents !

          • Il aura 6 ans en avril… On va chez la psy depuis le mois de décembre, ça fait 4 séances je crois… et franchement, j’ai pas l’impression que ça aide beaucoup, ou alors j’en attends trop… je sais pas… mais en tout cas, c’est toujours aussi dur !

  5. 5
    isa48 says:

    Ici, nous regrettons bien la semaine à 4 jours … RIP … Ces nouveaux rythmes scolaires sont épuisants pour tout le monde et nous laissent exsangues sans avoir le temps de se poser : c’est la course sans cesse … Alors, profitez bien de votre chance et … n’oubliez pas de penser à nous, pôvres victimes de rythmes aberrants …

  6. 6
    AnAfromGBC says:

    rhoooo, je n’avais pas vu passer cette semaine de développement durable ! Mais c’est green à souhait !

  7. 7
    Lalique says:

    Ça me rassure de vous lire. J’ai aussi 3 enfants (6/3,5/10mois) et je dois dire que les mercredis sont souvent une vraie plaie. Grâce à vous, je me dis qu’un jour, nous pourrons profiter de cette journée sereinement.

  8. 8
    Lucky Sophie says:

    Notre demi-mercredi est plutôt cool pour les enfants… mais moi je cours dans tous les sens !

  9. 9
    Mlle Boulet says:

    Comme d’autres qui ont déjà commenté, j’aimerais tellement pouvoir bénéficier de ce mercredi… Si je m’en réfère à mes souvenirs, ils se passaient à peu près comme ceux que tu décris, avec un seul loulou et pas d’activité programmé, puisqu’il avait cours de cirque le samedi matin.
    Profite, c’est cool ! 🙂

  10. 10
    Daphné says:

    Nos slows mercredis en famille me manquent aussi. Mon grand est rentré au lycée et a bénéficié jusqu’à l’année dernière de mercredis libres pour se reposer, maintenant chaque jour de la semaine est optimisé.

    Une page se tourne mais j’en profite pour passer un moment en tête-à-tête avec mon petit.

  11. 11
    Sandrine says:

    Ici les grands sont au collège donc hier et la petite à 2 ans a fait 1 méga sieste avec le feu que nous avait préparé mon mari on était vraiment super bien ! Même si le matin ils avaient cours et que ça n’est pas cool….on court moins car les activités sont à un autre moment dans la semaine et puis ils grandissent aussi. Bisous

  12. 12

    Ici, plus de mercredi : c’est devenu un jour comme les autres puisque les garçons vont à l’école. Du coup, il n’y a plus de pause dans la semaine. Du coup, on opte de temps en temps pour des slow weekend.
    Belle semaine à toi et à ta famille

  13. 13
    Lisbei says:

    Coucou Marjolaine !
    C’est cool d’en profiter ainsi … nous, bien sûr, depuis qu’il y a école le mercredi matin, c’est plus speed, mais ça reste quand même une journée spéciale avec moins de pression … et puis, la maîtresse est gentille, il n’y a jamais de devoirs pour le mercredi matin, alors, suivant leur humeur, parfois on fait les devoirs du jeudi le mardi soir, ou alors le mercredi en tout début d’après-midi … ensuite, ils ont le droit de regarder leur film de la semaine pendant la sieste de la petite, puis on va à la bibliothèque, ou on reste tranquille …
    Mais c’est vrai que leur activité, le basket, c’est le samedi matin et c’est papa qui gère, mais c’est la dernière année, ensuite, ce sera sûrement le mercredi, et ce sera sûrement un peu plus speed …
    Bises et bonne deuxième moitié de semaine !

  14. 14
    Emilie says:

    Je suis enseignante et je n’ai qu’une envie: que les semaines de 4 jours reviennent: ce rythme épuise tout le monde, autant les adultes que les enfants et les semaines semblent parfois longues, pas de moment de répit. Et il ne faut pas se leurrer: on travaille plus, on se déplace plus (à nos frais évidemment) pour un salaire moindre! Et je ne peux vraiment profiter de ma fille que le week-end!

  15. 15
    Marine says:

    Ici aussi, il n’y a pas classe le mercredi matin, on est restes à l’ancien rythme… Et quel bonheur! Comme tu le dis la zenitude commence des le mardi soir, c’est comme un mini-week-end dans la semaine. On sait qu’on dormira plus tard le lendemain, c’est la fête!
    Activités réduites au minimum, et du temps pour souffler, lire, rêver, dessiner… Quand les parents peuvent suivre ce rythme (ce qui est notre cas), c’est une chance, cet ancien rythme!

  16. 16
    LudiM says:

    C’est marrant, j’ai écrit un billet il y a quelques semaines qui s’appelait « mercredi bonheur ». Est-ce parce nos enfants grandissent? Qu’on profite à fond de la semaine de 4 jours? Je ne sais pas mais je savoure (et en plus, on va skier le mercredi 😉 )!

  17. 17
    e-zabel says:

    y a pas à dire, ils grandissent, et les rythmes sont plus faciles à prendre, on se pose plus facilement… je confirme. C’est quand on se retourne que cela fait bizarre, on se demande « comment on faisait avant » 🙂 non ?

  18. 18

    Je suis jalouse !!!! Ecole le mercredi ici, et c’est la course tous les matins 🙁

  19. 19
    Carole Selky says:

    Pinaise je regrette ces mercredis sans école. .. ton récit me le fait encore plus regretter … comme c’était bien…
    Du coup nous c’est laprem qu’on glandouille. Pas d’activités sportives. Tranquilles.
    Mais ça manque la matinée quand même sans se presser à se prélasser au lit. ..

  20. 20
    Cha says:

    Plus je te lis, plus je lis Marie (Perarnau), plus je me dis que les bébés c’est adorable mais finalement quand les enfants grandissent un peu, ça devient plus facile… J’essaie de graver dans mes neurones les bons moments que je vis avec les miens (8 mois et 3,5 ans) et de ne pas accorder trop d’importance à ceux qui sont plus difficiles (nuits pourries) mais au fond de moi j’ai hâte qu’ils jouent par eux même, qu’on puisse refaire de la rando, voyager léger… et être avec eux, sans être pour eux exclusivement.

  21. 21
    MAMAN RITE says:

    Mon jour préféré c’était le mercredi …. mais ça c’était avant …avant cette maudite réforme ! Du coup je fais de la résistance : ma petite qui est en moyenne section ne va jamais à l’école le mercredi matin ! Mais ma grande, elle n’a pas le choix, j’ai la sensation qu’on nous a volé quelque chose ! Le point positif est que j’ai une matinée à consacrer exclusivement à ma petite …un petit moment rien qu’à nous 2 et ça c’est vrai qu’elle l’apprécie vraiment …Merci pour ce blog que je suis à chaque article !

  22. 22
    issabill says:

    Comme je les aimais, mes mercredi de quand j’étais petite… jusqu’à 7-8 ans, mes grands-parents me gardaient, ils étaient géniaux… Puis ma maman a pu avoir un temps partiel, et alors on avait des mercredi tous doux avec elle et mon frère… Tout ce que tu racontes dans cet article me parle énormément, et fait resurgir plein de souvenirs. Merci <3

  23. 23
    Lilie says:

    Bon aujourd’hui, je te jalouse (oui, juste aujord’huiparce que 1/ c’est pas dans ma nature et 2/ c’est pas dans ma nature ^^)… Chez nous, les mercredis matins se font à la primaire et au collège, et après, on court, on court et on court, UNSS pour ma Punky, foot pour Chaton, aucun horaire similaire (comme tu le dis, ce serais moins drôles) et repas pris sur le pouce le soir, parce que tout le monde est fatigué et qu’il faut vite se coucher

  24. 24

    Que ça fait du bien de lire cela!!
    Je me suis culpabilisée de ne pas aimer les Mercredis!!! Les mamans ont se compliquent trop la vie! 🙂

  25. 25

    J’ai toujours adoré mes mercredis et aujourd’hui je les aime encore mais je préfère ceux où il n’y a pas beaucoup de devoirs ce qui est rare… et malheureusement avec le collège l’an prochain les mercredis vont devenir de moins en moins cool ! je pense que tu seras préservée au moins jusqu’au collège, j’imagine que même dans le privé les 4 jours ne marcheront plus 😉

  26. 26
    lexou says:

    Ici les mercredi ne se ressemblent pas.Soit je bosse, soit je ne bosse pas mais il y a école (grande section alors on sèche de temps en temps) Parfois je suis épuisée avec une seule à gérer puisque ma 5 ans ne joue pas seule et ne s’occupe pas seule, mais parfois la journée se passe impeccablement…j’aimerais juste arrêter de répéter 4500 fois « habille toi » ou « c’est l’heure du bain » ou de crier justement parce qu’elle n’écoute rien…je n’en ai pas trois mais une et je suis déjà noyée avec toutes les contraintes de mon job et les répercussions sur l’organisation!En tout cas ca donne envie chez toi!!!

  27. 27
    Féelyli says:

    Je me rappelle de tes anciens mercredis, je vivais les mêmes… Aujourd’hui je t’envie car je travaille le mercredi matin et les enfants vont à l’école, ça nous manque…

  28. 28

    Que cet article est encourageant!! En pleine période de « Oh mon dieu, je hais les mercredis, ces enfants vont me tuer », c’est un plaisir de te lire et de savoir qu’il y a de la lumière au bout du tunnel… Bon par contre, ça va surement prendre un peu de temps, mais merci pour ce billet plein d’espoir 🙂

  29. 29
    Noemie says:

    La semaine de 5 jours nuit sur ce mercredi si précieux pour les enfants (et aussi pour les parents!). Quel dommage. Ma fille, trois ans est crevée. Le mercredi aprem pour nous cest souvent grosse sieste et apres un peu de cuisine!

  30. 30
    Linguist says:

    He, pour nous le mercredi a été très dur. Les enfants sont parties en stage linguistique avec l’école de langue. Bon, c’est bien pour eux, mais c’est la 1re fois que nos deux petits partent de la maison snif 🙂

  31. 31
    Aurélie says:

    Hello Marjolie,

    Quel plaisir de lire cet article. Enfin je veux dire c’est plutôt rassurant car moi là je suis dans la première phase et c’est…. dur ! Je crois que les miens doivent avoir à peu près le même écart que les tiens donc ça me rassure de savoir que les crises se calment, qu’il y a plus de silence.. J’ai un garçon de 4 ans et demi, une fille d’un peu plus de 2 ans et d’une petite dernière de 7 mois.. Ils ont quel âge exactement les tiens ?

  32. 32

    j’aime bien cet article merci pour votre vrai effort

  33. 33
    Sempéa says:

    Ah la chance, le mercredi matin ici il y a école! Mais l’aprem on est cools . Enfin surtout les enfants car moi je fais l’administratif, le linge, tout ça ^^ Mais malgré tout cette pause fait du bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *