Lis ma vie

Zone de confort

Enfants jouent aux échecsVoilà, les travaux sont vraiment officiellement terminés. Cette parenthèse est derrière nous. Je peux dire cela car nous avons reçu plusieurs fois à la maison la semaine passée alors que nous avions tout mis en suspens depuis de longs mois et c’était super chouette de pouvoir ouvrir les portes de notre Nourserie pour accueillir les copains comme nous en rêvions depuis si longtemps.

Et puis nous 5, nous trouvons nos marques.

Nous nous approprions désormais les différents espaces, nous nous y croisons, nous nous cherchons aussi pas mal (à cause des deux escaliers, je vous laisse imaginer à quel point Kouign Amann aime faire le tour de la maison en courant, bientôt il va me demander de le chronométrer), nous crions deux fois plus fort quand nous nous cherchons (et pourtant, il y avait déjà du level sonore).

J’ai ce sentiment assez merveilleux d’être enfin arrivée là où j’ai toujours voulu être. Avec cet homme-là (qui est le roi de la mauvaise foi), avec ces enfants-là (qui sont aussi fabuleux que fatigants), dans ce village-là (moi la Parisienne), dans cette grande maison-là (moi qui avait la trouille d’être seule dans la maison de mon enfance).

Nous entrons dans une zone de confort assez douce à imaginer. Avec des matinées à bouquiner au lit dans la lumière agréable de la chambre, des repas en famille dans notre cuisine adorée, des verres partagés dans le nouveau salon, des dîners bruyants entre amis autour de notre nouvelle table fabriquée pour pouvoir y manger à 10, des vacances à la maison avec des gens qui arrivent et qui partent…

Oh oui, cela va être bon de profiter de tout cela. Tous les 5 et plus largement avec ceux que l’on aime. Et pourtant, MMM et moi, même si on en rêve souvent à haute voix, je crois que nous ne sommes pas faits pour vivre dans notre zone de confort (en même temps heureusement, nous sommes tous les deux chefs d’entreprise et je suis freelance !).

Sans nous mettre en danger sans cesse, nous avons besoin et envie de relever des défis, d’imaginer des projets fous, de perturber le quotidien tout en profitant en maximum de ce que nous avons.

C’est d’ailleurs peut-être parce que nous avons une zone de confort très établie que cela nous semble facile de rêver plus loin ?

Alors voilà, nous allons nous poser un peu, mais pas trop, dans notre maison du bonheur et autour de la table de la cuisine, nous allons broder de nouveaux défis avec les enfants. A cinq, comme les cinq doigts de la main, comme aimait à le dire Kouign Amann, comme les cinq sens comme le dit désormais Fleur de Sel.

PS : Bienvenue à Pema, petite fille au prénom Tibétain et des pensées pleines d’amour à ma Petite Julie et sa famille.

PS 2 : vous me rejoignez au cercle de lecture wbzh ?

PS 3 : en photo, Kouign Amann qui fait sortir Fleur de Sel de sa zone de confort en lui apprenant les échec (il a appris au même âge grâce à notre pote Jé qui était d’ailleurs de passage ce week-end).

PS 4 : je vous bise bien fort.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

35 commentaires

  1. Répondre Audrey f 4 mai 2015 à 17 h 12 min

    Bravo pour cette nouvelle étape qui annonce plein de bons moments.
    Je me re connais tant dans ta description de zone de confort ! Je m’efforce de courir derrière mon mari hyper actif : après 3 enfants, 2 maison à notre actif, on se « perturbe » à nouveau avec un congé sabbatique de 6 mois en 2016 pour partir parcourir le mexique et les USA en famille en camping car ! (si ca peut vous donner des idées !!!)

  2. Répondre Bene 4 mai 2015 à 17 h 50 min

    Moi, ça me fait rêver d’avoir un jour une zone de confort et de me poser quelque part et d’avoir ma maison et de sentir que j’appartiens à un endroit… Mais les circonstances font que j’ai déjà beaucoup bougé et il est probable que l’on doive à nouveau bouger bientôt même si à cinq ça devient compliqué.

    Sinon, mon petit doigt me dit (plutôt une allusion dans un l’article précédent) que vous avez déjà un projet en tête… Je me réjouis d’en savoir plus.
    Bonne semaine!

    • Répondre Marjoliemaman 4 mai 2015 à 20 h 22 min

      Je pense aussi que ma zone de confort, c’est surtout être avec mes 4 miens

  3. Répondre DeboBrico 4 mai 2015 à 19 h 37 min

    Tu oublies de nous dire le plus important: d’où vient ce magnifique tapis??

    • Répondre Marjoliemaman 4 mai 2015 à 20 h 23 min

      Maison du monde 😉

      • Répondre Caroline 4 mai 2015 à 20 h 35 min

        J’avais la même question ! Merci Marjolie ! Je te souhaite une belle vie dans ta marjomaison !

      • Répondre dbo 25 juin 2015 à 9 h 22 min

        HAAAAAAAAA super, Déborah avait déjà posé la question, j’ai trouvé la réponse 🙂
        oui c’est moi la recherche google avec tapis dedans
        bonne journée 🙂

    • Répondre sandra 4 mai 2015 à 20 h 51 min

      mdr j’avais la même question!

    • Répondre Nini 11 mai 2015 à 9 h 46 min

      Justement j’allais aussi poser la question!!! Hihi
      Je l’adore et justement j’en cherche un… Je vais de ce pas y faire un tour!!!

      • Répondre Nini 11 mai 2015 à 9 h 49 min

        Ah mais non, je ne le vois pas sur leur site internet … 🙁

  4. Répondre Poulette Dodue 4 mai 2015 à 20 h 42 min

    Parfois se « prélasser » un peu dans le confort ça fait du bien !
    Moi qui suis aussi du genre en mouvement, là au niveau taf tu vois j’irais bien faire un tour du coté du confort (mais avec M Psycorigido-incompétent c’est pas envisageable).
    Profitez bien de votre belle Nourserie

  5. Répondre virginie sans avatar 4 mai 2015 à 20 h 43 min

    <3 et bien voilà un de mes projets au cas où ^^: si on habitait plus près d'un des sites opératoire, j'aimerais faire partie de l'association Mecenat Cardiaque qui accueille des enfants malades du coeur pour qu'ils aillent se faire opérer, et/ou accueillir des enfants qui ne peuvent pas partir en vacances.

    Sinon cela me fait penser, et la marche des bébés, il ne me semble pas en avoir entendu parlé? ou j'ai zappé et là je te présente mes plus plates excuses 🙂

    Bises

    • Répondre Marjoliemaman 4 mai 2015 à 21 h 01 min

      Belle idée. En ce qui concerne la marche des bébés, j’ai bien l’impression qu’il ne va pas y en avoir cette année. J’ai relayé l’opération 1250 merci.

  6. Répondre Shalima / Céline 4 mai 2015 à 21 h 13 min

    Oh, ça y est, vous avez reçu la table ? Hâte de la voir et de partager de bons moments avec vous !

  7. Répondre LudiM 4 mai 2015 à 21 h 40 min

    Comme cette zone de confort me parle… Thèse finie, maison construite, enfants qui grandissent. Tout ça était trop facile 😉 J’ai commencé par monter ma petite entreprise, et maintenant on va quitter la Bretagne direction la Haute-Savoie pour quelques années!
    Profitez bien de cette période enchantée 🙂

  8. Répondre Les Pépinos 4 mai 2015 à 21 h 58 min

    Comme je te comprends !
    Nous aussi je ne pense que l’on aime rester dans notre zone de confort, prendre des risques, tester, essayer cela donne des ailes !!!

  9. Répondre Selky 5 mai 2015 à 6 h 05 min

    Profitez bien tous les 5 . Elle a l’air plutôt pas mal cette zone de confort actuelle 😉
    Oui ce tapis est …. top 😉

  10. Répondre Oph 5 mai 2015 à 6 h 08 min

    joli post comme d’habitude! C’est vrai que c’est chouette d’avoir un nid à son goût pour pouvoir rêver encore plus loin!

  11. Répondre 5autourdumonde 5 mai 2015 à 6 h 11 min

    La zone de confort : c’est tellement bon de la quitter et de la retrouver à nouveau. Après un peu plus de 6 mois autour du monde, on est bien content de pouvoir si poser un petit peu…
    Profitez en bien

  12. Répondre fred 5 mai 2015 à 7 h 45 min

    C’est important de pouvoir se retrouver dans un endroit que l’on affectionne et où l’on peut se reposer, vivre et partager.

  13. Répondre bouDU 5 mai 2015 à 8 h 16 min

    J’aurais pu écrire ces mots là à la virgule près je crois… L’achat de la maison à Bordeaux avec le breton a mis fin à toute une série d’aventures. Nous avions besoin de nous poser après trois villes, deux pays et deux enfants en 10 ans mais mais mais… Un jour l’un de nous deux réveillera l’autre un matin en disant : j’ai une idée ! Vive les sorties de zone de confort (quand ça tangue y a toujours le chocolat…) belle journée à toi.

  14. Répondre Amandine 5 mai 2015 à 8 h 48 min

    C’est terrible, énorme ! j’adore ! tout cela doit être magnifique ! bravo, beau projet, belle aventure !
    Et cette histoire de table pour manger à 10, fabriquée par vos soins ? Si c’est le cas, j’espère qu’on en saura plus prochainement !
    Merci pour tous ces articles, j’adore vous lire !
    Belle vie dans votre longère !

  15. Répondre Lucky Sophie 5 mai 2015 à 9 h 40 min

    Une grande maison comme cela ça doit être génial pour accueillir les copains !

  16. Répondre charlotte 5 mai 2015 à 9 h 41 min

    Peut être que vouloir relever des défis , vivre toujours de nouvelles choses fait partie de votre zone de confort! En tout cas j’aime lire tout ce bonheur! Bisous

  17. Répondre MissBrownie 5 mai 2015 à 10 h 43 min

    Hum l’odeur du doux bonheur. Ça fait rêver. Bisous

  18. Répondre Maman au balcon 5 mai 2015 à 11 h 35 min

    La zone de confort un peu la quête du graal ! Chéri et moi sommes tout deux entrepreneurs c’est pas simple tous les jours et en plus on a décidé de changer de quartier et d’aller à la campagne mais va trouver quelqu’un qui nous loue vu qu’on a que 2 bilans et malgré des cautionneurs. Du coup on est en guerre depuis une semaine !

  19. Répondre Gwen 5 mai 2015 à 17 h 21 min

    Cc profitez bien de cette petite pause!!!! Et chez ns les décisions se prennent à 5 comme les éléments ( rapport o fait ke je suis fan de besson han!!!!) bibi à ts

  20. Répondre Fanou 5 mai 2015 à 21 h 25 min

    Lol, toi et moi on est faites sur le même moule !

  21. Répondre Marcus D 8 mai 2015 à 17 h 31 min

    Je te félicite pour cenouvel espace. Ma femme et moi, nous envisageons aussi de faire une rénovation.

  22. Répondre Nicolas de PIXERS 11 mai 2015 à 11 h 40 min

    J’adore le tapis!

  23. Répondre sophie 10 juillet 2015 à 9 h 45 min

    Coucou ! voilà cela fait un moment que je ne suis pas venue te voir, excuse moi, mais une petite louloute est arrivée et le quotidien à fait que internet et moi avons pris de la distance jusqu’à aujourd’hui alors je ne te raconte pas le boulot que j’ai de te lire depuis tous ces mois passés !
    bref, je te retrouve et je constate que tes travaux sont terminés ! c’est genial, je t’envie ! et ta pelouse est superbe, j’espère avoir la même (quand elle voudra bien sortir de terre celle ci ! grrrr)

    et petite question supplémentaire, j’ADORE ton tapis ! dis moi où l’as-tu dégoté ?
    merci à toi !
    sophie

Laisser un commentaire