Lis ma vie

Laisse-moi te regarder

petite_gavotteLaisse-moi te regarder petite fille, toi qui pousses si vite que quand je bats des cils, il me semble avoir manqué quelque chose.

Laisse-moi te regarder petite fille, toi qui est mon bébé coeur, ma toute petite, ma dernière. Laisse-moi emplir mon coeur et mes yeux de tes fous rires de bébé, de tes petites mains qui attrapent avec précaution, de te petite tête qui s’appuie contre mon épaule.

Ne t’arrête pas de grandir, continue à avancer, mais laisse-moi regarder qui tu es. Tu as les yeux et la nature des cheveux de ta soeur, la peau blanche, les cheveux blond et la bouche si bien dessinée de ton frère, les pieds de ta mère et certainement quelque chose de ton père que l’on cherche encore. Tu as ce nez tellement à toi que je suis prête à parier qu’il vient de nul part, qu’il a été créé spécialement pour toi. Parce qu’il n’y a que toi qui fronces le nez aussi joliment quand tu fais une bêtise. Cette grâce, c’est forcément un modèle unique.

Laisse-moi t’écouter, mes oreilles ne semblent pas assez grandes pour recevoir toutes les merveilles que tu énonces chaque jour. Laissez-moi réaliser que tu n’as pas 18 mois et que tu parles déjà tant. Régale-moi de tes « à tout te suite », de tes  » a veux pas », de tes « iléouledoudou ? », de tes « a câlin, encore ».

Laissez-moi te regarder te concentrer sur un livre, crayonner joyeusement une feuille puis mettre le feutre à ta bouche, ramasser une vieille céréale cachée sous la table et la suçoter comme si c’était un bonbon au miel, mettre à sac les constructions de ton frère, piquer le sac à dos de ta soeur, enfiler les chaussures de ton père ou piquer mon téléphone comme si c’était un trésor.

Laisse-moi te disputer sérieusement puis rire sous cape à tes andouilleries.

Laisse-moi rire à tes clowneries. Il n’y a que toi pour te promener les lunettes de piscine de ta soeur sur le nez avec un air de reine d’Angleterre, il n’y a que toi pour m’imiter aussi bien quand je me fâche ou que j’en fais trop, il n’y a que toi pour faire un truc hyper interdit avec un mine aussi appliquée et décidée, il n’y a que toi à essayer de m’enguirlander plus fort quand je t’enguirlande.

Laisse-moi dire à qui veut l’entendre que c’est toi qui fais la révolution dans cette maison en ce moment, que c’est toi qui nous demandes le plus d’énergie et que j’ai envie de te louer aux déménageurs bretons s’ils ont besoin de bras parce que dans ta journée, tu dois porter l’équivalent d’un 33 tonnes à force de tout bouger.

Laisse-moi te sentir et m’apaiser dans l’odeur de ton cou. Laisse-moi caresser tes cheveux bouclés. Laisse-moi écouter ton coeur de bébé qui bat si vite, ma Petite Gavotte.

Laisse-moi t’admirer comme j’ai admiré le rouge-gorge égaré dans notre salon l’autre jour. La fenêtre va s’ouvrir et je te laisserai t’envoler le coeur léger d’avoir su si bien t’envisager.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

69 commentaires

  1. Répondre Sissimarandouille 18 février 2014 à 22 h 53 min

    Tout simplement magnifique!
    Un réel message d’amour remplie de tendresse. A lire des messages comme celui ci, je rêve d’un petit nouveau 3.
    Merci pour ton blog qui agrémente mon quotidien

  2. Répondre Madame 18 février 2014 à 23 h 00 min

    Magnifique, très joli texte, beaucoup d’amour, je suis très émue, bravo

  3. Répondre Soleil de minuit 18 février 2014 à 23 h 02 min
  4. Répondre Céline 18 février 2014 à 23 h 02 min

    J’adoooore… cela me donne envie d’avoir ce « petit dernier »… Profites bien de ce petit oiseau si jolie !!!! Je ne me lasse pas de lire tes articles ! A bientôt 🙂

  5. Répondre Joëlle 18 février 2014 à 23 h 09 min

    <3 magnifique, c'est une bille de clown poissonnière ma little J., si petite et si déterminée dans tout, surtout pour râler quand elle est pas d'accord <3. Nos petites de 2012.

  6. Répondre MamanestBlonde 18 février 2014 à 23 h 10 min

    Du grand MarjolieMaman… Superbe. Tout en finesse et en tendresse quand tu parles de ceux que tu aimes. <3

  7. Répondre Bene 18 février 2014 à 23 h 12 min

    Comme toujours j’adore ces billets, oú tu parles de tes enfants, si remplis d’amour, de tendresse… C’est un billet magnifique, qui m’a beaucoup émue.

  8. Répondre Shalima 18 février 2014 à 23 h 14 min

    Que c’est joliment dit, Marjo, tu sais trouver les mots qui touchent en plein cœur <3
    (Petite Gavotte manque beaucoup à Mamzelle tu sais ? Je crois qu'il va falloir y remédier ^^)

  9. Répondre djourga 18 février 2014 à 23 h 22 min

    Bonjour, j’ai une petite 4ième de 16 mois, ta description lui colle tellement à la peau ! Ce doit être une jumelle de cœur de petite Gavotte !

  10. Répondre Marjolaine Mamour 19 février 2014 à 0 h 14 min

    Purée mais que tu es douée… Ces mots sont tellement beaux, tellement doux…
    Bravo… Je suis toujours aussi émue devant tes textes…

  11. Répondre maman mymou 19 février 2014 à 0 h 45 min

    superbe !!! J’ai envie d’aller prendre ma fille dans mes bras et de la serrer fort contre moi alors qu’elle dort… hihihi ♥

  12. Répondre charlotte 19 février 2014 à 1 h 30 min

    C’est beau <3
    Qu'elle grandit vite cette mini pouce!

  13. Répondre AnneClaireBCN 19 février 2014 à 3 h 44 min

    <3 Ton texte est si beau et ça me rappelle tellement de choses, ma fille prendra 3 ans en avril et quelle petite boule d'énergie qui m'échappe souvent ! On est là, à leurs côtés à les voir grandir mais on a toujours cette impression, cette frustration de perdre tant tous ces moments où nous sommes obligés de se détourner un peu.

  14. Répondre Krokette 19 février 2014 à 7 h 14 min

    C’est moche de me filer la chouine comme ça dès le matin avec tes jolis mots <3

  15. Répondre marie zibouiboui 19 février 2014 à 7 h 28 min

    Quelle jolie déclaration !

  16. Répondre Lecoq Elodie 19 février 2014 à 8 h 17 min

    Tout simplement magnifique… Bravo, tu m’a donné les poils aux bras, les larmes aux yeux, la boule au ventre… J’ai le même numéro à la maison, même âge, et tu retranscris à merveille l’énergie, l’insouciance de cet âge… Merci de retranscrire si bien et avec tant de don et d’amour ton quotidien. Tes enfants seront très fiers plus tard.

  17. Répondre Nathalie 19 février 2014 à 8 h 26 min

    Laisse moi dire que c’est un très beau texte plein d’amour 🙂

  18. Répondre Lucky Sophie 19 février 2014 à 8 h 34 min

    Même sans connaître Petite Gavotte, on ne peut que l’adorer avec un si joli texte !

  19. Répondre Gwen gazengel 19 février 2014 à 8 h 45 min

    C’est marrant mon troiz va aussi avoir 18 mois ds qqs semaines et j’ai l’impression ke le TPS file trop vite!!!! Je pense ke les traits de caractère ke tu décrits st ceux des numéro 3 le mien retourne la maion chaque jour par un pt parcours très bien rodé!!bureau de ma gde sœur nettoyé(hum tt par terre koi) Check, Chaussettes vidées chez son frère check, serviettes de la sdb ttes dépliées Check, les rouleaux de papier toilette tous déroulés Check
    bon je te fais pa ttes les pièces mais ça lokupe bien après lessayage de ttes les baskets de la maison…et son sempiternel estoudoudou …. Ou alors c’est sur le gêne breton rapport o déménageur c’est possible!!! Qd on me demande si j’envisage un pt 4 je réponds ke celui ci c’est assuré d’être le dernier!!!! Chiatok o possible ….des soucis pour comprendre ke j’ai besoin de dormir plus de 4 h par nui mais une bouille d’amour et un seul mo NANIN suffisent à me faire oublier tt ça(enfin du cou pa de la à imaginer le 4ème!!!! Mes paupière n’y résisterai pa)))mais c’est ma pte çerise a moi!!!!! Merci pour nous rappeler chaque jour kon les aime ces bouilles la!
    Bonne journée
    Bibi

  20. Répondre Clo 19 février 2014 à 8 h 52 min

    C’est doux, c’est tendre, c’est tellement touchant…. Tu sais si bien dire ton amour, ce n’est pas donné à tout le monde!

  21. Répondre Amélie 19 février 2014 à 8 h 59 min

    Que c’est beau … J’en suis émue aux larmes …
    J’ai le même, du même âge à la maison et je ne me lasse de le regarder s’ouvrir au monde ♥
    Toujours un plaisir de lire ces billets plein d’amour !

  22. Répondre Sarah-Yann 19 février 2014 à 9 h 05 min

    J’attend mon premier enfant qui doit arriver dans deux mois et des poussières, et j’angoisse de plus en plus sur à peu près tous les sujets. Mais ce genre d’article a le don de m’apaiser. Merci et bravo pour nous transmettre autant de ta tendresse de maman.

  23. Répondre jiji 19 février 2014 à 9 h 11 min

    vraiment joli, merci

  24. Répondre Marie 19 février 2014 à 9 h 16 min

    <3 Quelle belle déclaration d'amour !! <3

  25. Répondre Julie 19 février 2014 à 9 h 33 min

    En lisant tes mots pour ta Petite Gavotte, j’avais l’impression que c’étaient les miens pour mon Ptit Coeur de 30 mois. Je suis émue…

  26. Répondre Sempéa 19 février 2014 à 9 h 34 min

    Toujours aussi beau et émouvant, comme à chaque fois que tu écris pour tes enfants …

  27. Répondre maman poule 19 février 2014 à 9 h 40 min

    que c’est joli! un vrai poème, une vraie ode à l’amour pour ta fille!

  28. Répondre Tendances Grenad'In 19 février 2014 à 9 h 41 min

    Merci de nous rappeler à quel point on les aime ces petits moustiques, même si parfois, ils nous font tourner la tête 😉

    Ma puce va avoir 3 ans la semaine prochaine et c’est devenue une vraie petite fille….j’ai tellement profité de ces 3 années et en même temps, j’ai l’impression qu’elles m’ont filées entre les doigts.

    Vivement, le deuxième pour revivre ces premières années d’innocence totale…

    Très beau texte!!

    Belle journée

  29. Répondre Poulette Dodue 19 février 2014 à 9 h 51 min

    J’aime lire ces billets ou l’on voit grandir tes Loulous…
    Tu es incontestablement douée pour poser des mots sur tes émotions.
    Bises à tout les 5 (et aux poules hein !!)

  30. Répondre madamezazaofmars 19 février 2014 à 9 h 52 min

    pffioouuuu <3

  31. Répondre La Orune 19 février 2014 à 10 h 02 min

    nioufnioufniouf <3

  32. Répondre Val 19 février 2014 à 10 h 34 min

    Magnifique !
    Tu as su trouver les mots justes : ton texte est plein d’amour, d’émerveillement, de tendresse, de sourires sous cape et de fâcheries éphémères et, au final de tout ce qui fait l’amour d’une Maman…
    Je suis d’autant mieux placée pour reconnaitre ta justesse (compliment qui te parlera j’en suis sure) que mon fistouillon à moi, a pile 18 mois et quye je n’aurais qu’à mettre ta déclaration d’amour au masculin pour la lui faire. Je n’en changerais pas une virgule.
    Ah si, pardon ! Nous, nous en sommes à « l’est où ? illllléélllaaaa ! » et «  »chourures » et cherry on the cake « tatch » (= scratch = le bruit de ses scratches qd il enlève ses chaussures !!).
    Merci pour cette petite émotion du mercredi !
    Bisettes
    Val

  33. Répondre MamanCombattante 19 février 2014 à 10 h 38 min

    Je le savais… J’aurais dû mettre mon mascara APRES avoir lu ton article 😉

  34. Répondre CarO 19 février 2014 à 10 h 40 min

    Je suis très émue, c’est rempli d’amour et elle est a croquer « la petite GavOtte  » <3 Bonne journée , tu nous fais tellement du bien avec tes billets Marjoliemaman !!!!!!!

  35. Répondre Luna 19 février 2014 à 10 h 45 min

    Très joli texte.Merci pour tes mots !

  36. Répondre Noé 19 février 2014 à 11 h 17 min

    Très joli texte vraiment. Un peu chouiné en vous lisant…

  37. Répondre MissBrownie 19 février 2014 à 11 h 51 min

    Coeur Coeur Coeur
    😉

    Très doux texte.

    Ah ces p’tits derniers …

  38. Répondre Mère Lacunaire 19 février 2014 à 12 h 32 min

    Magnifique, délicat, tendre, un bonbon sucré au miel…

  39. Répondre Mélodie 19 février 2014 à 12 h 45 min

    Quelle déclaration d’amour magnifique !
    J’espère que lorsqu’elle aura la vingtaine elle tombera sur cet article et sera émue !

  40. Répondre Lisbei 19 février 2014 à 12 h 46 min

    Bravo pour cette belle déclaration d’amour …
    Gros bisous !

  41. Répondre Julika 19 février 2014 à 13 h 49 min

    Le petit frisson, la gorge qui se noue, les yeux qui s’embuent… Merci pour ce si joli texte. Ma Chouette vient aussi de fêter ses 18 mois et j’aurais aimé avoir ta plume pour lui dire à quel point je suis fière d’elle.

  42. Répondre matinbonheur 19 février 2014 à 13 h 49 min

    Elle en a de la chance Petite gavotte d’être dans une si chouette famille avec autant d’amour 😉
    Superbe billet

  43. Répondre sophie B 19 février 2014 à 14 h 02 min

    Que c’est joli et comme c’est doux !! Cela résonne si bien dans mon coeur de maman !!
    Des bisous

  44. Répondre Marion 19 février 2014 à 14 h 26 min

    Je me dis que lorsque tes enfants te liront ils ne pourront douter de ton amour maternel.
    Merci pour de tes partages si personnels !

  45. Répondre c-rendipity 19 février 2014 à 14 h 30 min

    Wow. <3

  46. Répondre Mamande3enfants 19 février 2014 à 14 h 38 min

    Quelle justesse! Quelle délicatesse! Quel amour dans ton billet!
    Ma Petitedernière a 19 mois et je la retrouve dans ton texte. Ce que j’adore entendre venant d’elle « aime Papa » et « aime Maman »
    Tes enfants ont bien de la chance d’avoir une maman si talentueuse!

  47. Répondre Mila 19 février 2014 à 14 h 39 min

    Ton texte est magnifique, tu décris petite graviote avec autan d’amour, grâce, émerveillement….c’est très beau.

  48. Répondre Mila 19 février 2014 à 14 h 40 min

    Olala, correction automatique, je voulais dire petite gavote et pas graviote (je sais pas d’où il sors ce mot d’ailleurs :-s

  49. Répondre my jolie vintage 19 février 2014 à 14 h 56 min

    Quel amour cette petite Gavotte! De la crêpe dentelle!

  50. Répondre Eve 19 février 2014 à 17 h 22 min

  51. Répondre Marie Grain de Sel 19 février 2014 à 17 h 22 min

    Je te lis, je savoure tes mots. Et j’entends la mélodie de L’Eau Vive, comme dans l’un de tes billets, qui concernait Fleur de Sel. Un jour, au large elle s’en ira. En attendant, elle a l’air fraiche comme un ruisseau, qui nous file entre les doigts (et puis qui n’est pas encore à marier hein, quand même !)
    Très beau texte, merci de partager ça 😉

  52. Répondre Mère débordée 19 février 2014 à 17 h 52 min

    Wouah ! Tu m’as mis les larmes aux yeux d’émotion. Merci !

  53. Répondre Lilirose 19 février 2014 à 19 h 10 min

    Alors Petite Gavotte est un subtil mélange de ses aînés, avec sa personnalité bien à elle?
    Ces quenottes sont tout simplement adorables et ce texte…. Je m’arrête là j’ai une petite larme qui vient

  54. Répondre Jessica 19 février 2014 à 19 h 40 min

    Jolie photo, jolie sourire, jolie poème,… je comprends maintenant pourquoi ce blog s’appelle marJOLIEmaman 🙂

  55. Répondre Marie mon-nid 19 février 2014 à 19 h 55 min

    Quel magnifique billet ! Que d’amour et de douceur…

  56. Répondre Céline 19 février 2014 à 21 h 51 min

    Magnifique texte… les larmes aux yeux tant c’est beau et un petit pincement rien qu’à l’idée de penser que nos enfants grandissent TROP vite, qu’un jour ils quitteront le cocon…. mais en même temps c’est si BEAU de les voir progresser autant de jour en jour, que de sentiments contradictoires quand on est Maman !

  57. Répondre Nat92 20 février 2014 à 0 h 30 min

    C’est beau, ça respire le bonheur, l’amour!!

  58. Répondre Virginie 20 février 2014 à 8 h 48 min

    Que ce billet est beau ! Il transpire de tendresse et d’amour.
    Faut profiter, nos petits grandissent tellement vite.
    Bizz à ta petite poupée !

    Virginie de http://blogdesmamans.blogspot.fr

  59. Répondre Sandrine 20 février 2014 à 9 h 01 min

    Bravo, c’est tellement beau et tes photos sont si belles !

    Tes mots transpirent d’amour pour tes enfants, pour la vie, c’est vraiment chouette de lire ça le matin !
    A chaque fois que je lis un de tes articles si jolis le matin ça me met de bonne humeur et pourtant c’était mal parti avec la grippe arrivée à la maison…

    Bonne journée

  60. Répondre La maman des petits plats 20 février 2014 à 9 h 33 min

    Très, très beau.

    Très, très touchant.

    Et quel joli sourire 😉

  61. Répondre Babouche, Nana & moi 20 février 2014 à 11 h 33 min

    C’est un texte superbe qui évidemment m’a fait monter les larmes aux yeux…
    C’est vrai qu’ils grandissent trop vite, nos petits bébés, et pourtant quel bonheur de les voir prendre leur envol, un petit peu plus chaque jour…

    Et j’adore vraiment la photo de ta petite Gavotte, un sourire qui respire le bonheur !

  62. Répondre esther 20 février 2014 à 12 h 41 min

    Un très bel article qui m’a beaucoup émue. 🙂

  63. Répondre Carole Nipette 20 février 2014 à 17 h 33 min

    <3 <3 <3

  64. Répondre Sophiefromthetrain 21 février 2014 à 8 h 53 min

    <3

  65. Répondre Madeleine 21 février 2014 à 20 h 47 min

    Elle est trop mimi ta petite gavotte et on sent que tu es folle d’elle!

  66. Répondre Nadja 23 février 2014 à 0 h 33 min

    Toujours les plus beaux textes 🙂 biz

  67. Répondre Garnouille 23 février 2014 à 23 h 20 min

    J’ai laissé échapper une petite larme… Elle en a de la chance cette puce d’avoir une maman qui pose un tel regard et de tels mots sur son enfance.

  68. Répondre Fmior03 28 février 2014 à 12 h 20 min

    Quel concentré d’amour, ce billet!
    Mon Petit Homme a tout juste 19 mois mais parle visiblement beaucoup moins bien que ta Petite Gavotte, même si on a enfin des mots, parfois: jusqu’à présent, c’était R2D2 à temps complet. Le temps passe si vite, on les découvre à chaque instant différent et tellement eux… je vais profiter des vacances pour le savourer, mon Petit Homme, avec ses « Maman » qui me font mourir d’amour et son plâtre qui va l’immobiliser un mois… fracture du tibia à 19 mois, ça promet!

  69. Répondre Marie 19 mars 2016 à 12 h 17 min

    Site très sympa !

Répondre à Marie Grain de Sel Annuler la réponse