Et là, c’est le drame…

Il m’avait déjà fait le coup il y a deux ans mais visiblement la leçon « tu-ne-coupes-pas-tes-cheveux-tout-seul-car-ça-te-fait-une-tête-de-gland » n’a pas été retenue. Alors que ce mercredi se déroulait sans accro, Mister Kouign Amann a débarqué dans la cuisine où je tentais de travailler en me montrant son coloriage « Angry Birds Star Wars » (oui, ça existe), très fier de lui : « il est beau, hein maman ». J’ai jeté un coup d’oeil au dessin en disant « oh oui, il est ma-gni-fique » et je suis arrêtée, foudroyée par cette vision d’horreur :

enfant coupe cheveux

Oui, je sais, ça fait un choc…

Joe la Connerie est de retour dans ma maison… Si vous saviez comme je me suis mordu les joues pour ne pas partir dans un fou rire nerveux… Parce que j’étais vraiment en colère contre lui mais il avait une tête tellement « idiot du village » que ça en était hilarant.

A la question « MAIS POURQUOI MON FILS ? POURQUOI as-tu fait ça ? », il m’a répondu en vrac que : ses cheveux le dérangeaient (mais on avait convenu d’aller chez le coiffeur samedi prochain bon sang et il le savait) et que c’est sa soeur Fleur de Sel qui lui avait dit « allez, coupe ». Et si elle te dit de te couper la main, tu coupes ta main, espèce d’andouillette ? Et puis d’abord il trouvait sa nouvelle coupe jolie jolie en plus.

Résultat nous sommes partis chez le coiffeur les trois enfants et moi. La pauvre coiffeuse navrée a fait tout ce qu’elle pouvait : « si on coupe court ça va être moche mais plus vite à niveau et si on garde de la longueur ça sera moins moche mais ça durera plus longtemps ». On a opté pour la deuxième solution. Moins moche mais plus longtemps.

Pendant que Kouign Amann se faisait couper les cheveux, Petite Gavotte buvait son biberon tranquilou les pattes en l’air dans sa poussette et Fleur de Sel testait ses nouvelles barrettes. Entre le look idiot du village du grand, le style « Zézette épouse X » de la cadette et le visage maculé de lait de la benjamine, j’avais l’impression d’être dans la famille Groseille.

barrettes

J’étais au fond du trou mais je n’avais pas encore touché le fond.

Quelques minutes plus tard, je me suis souvenue que la photo de l’école, c’était lundi prochain…

Rendez-vous sur Hellocoton !

123 réflexions au sujet de « Et là, c’est le drame… »

  1. 101

    […] n’y ai-je pas pensé hier soir, vous avez été plusieurs à le mentionner, allez lire ou relire le post de Marjolie Maman sur le même sujet. (Juste de vous coller le lien j’en ris encore. Et rire à sept heure du mat […]

  2. 102

    trois fois que je relis. et je pleure de rire à chaque fois! bisous bisous

  3. 103
    **gaelle** says:

    je viens de chez rita et je ris toute seule !!!!! bon cela risque de m’arriver aussi un jour, et j’espère avoir votre zenitude !

  4. 104

    […] de cheveux « maison »! » Et puis je me suis rappelée avoir lu ce billet, chez Marjoliemaman il y a quelques mois! Bon en attendant que ça repousse, elle a une sorte de […]

  5. 105

    […] j’ai repensé à tous ces articles que j’avais lus sur des blogs, notamment celui de Marjoliemaman, où des mamans racontaient comment elles avaient découvert leur enfant sans frange, ou sans […]

  6. 106
    karinette78 says:

    oh punaise j’avais oublié !!! mais qu’est ce que j’ai ri !!! la famille groseille m’a achevé ! et fleur de sel remet ça aujourd’hui…. j’ai des crampes au bide… merci marjo merci !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *