A l'école, Billet sponsorisé

« Famille comprise » et soutenue

Billet en partenariat avec La Banque Postale

Depuis le mois de mai, nous testons avec Fleur de Sel le pack « Famille Comprise » proposé par la Banque Postale, soit pour nous un abonnement d’un an à Maxicours.com pour nous aider dans la consolidation des devoirs et des apprentissages.

La Banque Postale a en effet lancé en 2018 cet accompagnement des familles clientes après avoir demandé une enquête IPSOS sur le sujet.

L’enquête mettait en lumière divers points importants :

– 76% des parents interrogés ont confié qu’ils éprouvaient des difficultés dans certaines matières pour aider leurs enfants pendant leurs devoirs.

– Ces difficultés concernant surtout les maths (64%), les langues vivantes (43%) et les sciences expérimentales et techno (38%).

– Plus de deux parents sur trois (68%) estiment être au courant du programme suivi par leurs enfants mais cette connaissance des programmes recule au fur et à mesure du cursus scolaire de leurs enfants.

– La quasi-totalité des parents aidant leurs enfants pour leurs devoirs admettent utiliser Internet dans ce cadre.

Mes échanges avec mes amis et avec vous sur les réseaux sociaux à ce sujet m’ont confirmé les grandes lignes de cette enquête IPSOS sur l’accompagnement scolaire. Nous avons presque tous des difficultés à plus ou moins grande échelle quand il s’agit des devoirs. Alors on cherche sur internet au bon vouloir des résultats google sans être forcément sûr de son coup.

Et puis les devoirs peuvent vite devenir une source de conflit et de tension au sein de la famille. Il peut aussi en résulter un mal-être, un sentiment d’échec et d’impuissance côté parents et côté enfant avec des parents qui ne parviennent pas à aider et des enfants qui ne répondent pas aux attentes de leurs parents. Le « cocktail » servi tous les jours après une longue journée se révèle dangereusement explosif.

Je ne vous cache pas que la fin de l’année dernière avait été un peu compliquée avec Fleur de Sel car je ne me sentais pas équipée pour l’aider comme il fallait. Je n’étais à un point où je manquais de patience, de ressources et de pédagogie avec elle quand nous avons commencé à testé Maxicours dans la cadre de l’accompagnement Famille Comprise de La Banque Postale.

Ses difficultés étant essentiellement en orthographe, conjugaison et grammaire, nous avons utilisé Maxicours.com pour réviser ces matières. Quand elle a fini ses devoirs et ses leçons, je lui propose de revoir ce qu’elle a vu ces dernières semaines en relisant la leçon proposée sur le liste puis en réalisant les différents petits jeux et quiz à diposition sur le sujet. Selon son envie, elle y va ou non.

L’utilisation de ce service lui permet de découvrir une nouvelle formulation de sa leçon (pour info, Maxicours, un site édité par Educlever, le fournisseur officiel des banques de ressources numériques éducatives du ministère de l’Éducation nationale) et de la mettre en action tout de suite et de manière autonome. Je ne vérifie pas ce qu’elle y fait, c’est le site qui lui indique si ses réponses sont bonnes ou non et pourquoi elles ne sont pas bonnes le cas échéant. Je ne vous cache pas que parfois, quand je dois lui expliquer pourquoi elle a faux même pour une simple règle de grammaire, je m’embourbe complètement même si le truc est complètement assimilé pour moi. Enseigner, c’est un métier.

Travailler avec Maxicours.com nous a fait comprendre que si la demoiselle connaissait bien ses leçons, elle avait du mal à les mettre en application une fois à l’école quand elle doit trouver le contexte toute seule. Ça nous a permis de travailler là-dessus et ses dernières notes dans les matières « difficiles » sont bien meilleures. Reste à stabiliser tout ça.

À côté de cela, Fleur de Sel a eu envie d’explorer sur le site les leçons d’histoire en vidéo car c’est un sujet qui la passionne. Et pour ceux que cela intéresse, il y a des vidéos courtes de Fred et Jamy issues de C’est par Sorcier pour apprendre en s’amusant.

Mon bilan, c’est que les progrès depuis la fin de l’année dernière ont été significatifs et surtout que la demoiselle fonctionne avec beaucoup plus d’autonomie pour faire ses devoirs, ce qui engendre beaucoup moins de tension. Je la laisse faire ses devoirs et apprendre ses leçons, je vérifie ensuite avec elle et lui propose d’aller plus loin avec Maxicours.com, ce qu’elle fait en général une fois par semaine et les cessions ne durent jamais plus de 10-15 minutes. C’est une béquille, un outil dont elle peut se servir quand elle en a besoin/envie. Je pensais que le côté « tablette/ordi » serait attractif et peut-être compliqué à gérer mais il n’en est rien.

N’hésitez pas à me poser des questions, je sais que plusieurs d’entre-vous se sont inscrits à ce programme suite à mes publications donc n’hésitez pas également à me donner votre avis sur le sujet.

Si vous êtes client La Banque Postale avec enfant mineur et que vous souhaitez bénéficier de ce pack Famille comprise, vous avez jusqu’au 30 avril 2019.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

6 commentaires

  1. Répondre Hanel 19 novembre 2018 à 14 h 48 min

    Les devoirs me rendent folle et le papa n’aide pas non plus. Mais je ne suis pas cliente La Poste.

    • Répondre Marjoliemaman 20 novembre 2018 à 9 h 18 min

      Aïe, pas évident. As-tu essayé de lui laisser plus d’autonomie ? Genre du lui donnes un laps de temps pour faire un exercice et tu reviens voir comment ça se passe ? Sinon, Maxicours est accessible en payant pour tout le monde.

  2. Répondre Mina 19 novembre 2018 à 23 h 13 min

    Pour les soucis orthographe/grammaire, as-tu pensé à aller consulter un orthophoniste ?

  3. Répondre Soa 20 novembre 2018 à 14 h 27 min

    Un concept à encourager ! J’adore l’idée !

  4. Répondre Maminechat 20 novembre 2018 à 14 h 40 min

    Je suis cliente donc je vais inscrire mes filles de ce pas 😉

Laisser un commentaire