Soirée pyjama

Samedi, on fêtait l’anniversaire de Petite Gavotte avec ses copines à la Nourserie. Oui, un mois après la vraie date mais bon, vous vous en sortez vous avec le tourbillon de la rentrée ?

Fleur de Sel était, elle, invitée chez sa copine Pépé qui fêtait ses 8 ans. Il faut le dire, ça nous arrangeait bien parce que le problème quand on fête l’anniv d’un des Pin’s, c’est la jalousie/excitation/ »relouitude » des deux autres qui veulent leur part de spotlight.

Il nous restait le cas Kouign Amann. 9 ans et demi, certes mais qui prend beaucoup de place dans ces cas-là et qui est aussi pénible qu’un môme de 5 ans. Nous avons donc invité sa meilleure copine Jaja à passer l’après midi et à dormir à la maison comme ils ont l’habitude de le faire.

Entre temps, la maman de Nana, une copine de Petite Gavotte m’a demandé si sa fille pouvait dormir à la maison vu qu’elle partait en week-end. Depuis le temps que Nana et Petite Gavotte rêvait d’une soirée pyjama, c’était l’occasion. Aucun souci. Mais du coup, Fleur de Sel allait se retrouver seule le soir, devenir relou et nous sortir le couplet « INJUSTICE » !

Alors, vous le voyez venir, on a proposé à Pépé de venir dormir à la Nourserie. Même pas peur.

La fête d’anniversaire Vaïana (je vous en reparle vite) s’est déroulée comme dans un rêve avec 7 petites filles de 5 ans super sages et trop contentes d’être ensemble. Pendant ce temps là, Kouign Amann et Jaja sont partis chercher un petit voisin pour faire le tour des quartiers environnants. La grande vie, l’autonomie, vous n’imaginez pas à quel point ça leur a donné des ailes ! Ils revenait régulièrement faire le plein de bonbons et nous raconter leur périple et jouer à « 123 soleil » avec les petites. C’était (super) émouvant de voir mon bébé faire sa life mais je n’ai pas eu le temps de m’appesantir sur la situation, j’étais trop à fond avec mon collier de fleur Vaïana.

À 17h30, les copines d’anniversaire sont parties puis Fleur de Sel et Pépé sont arrivées. Les enfants ont joué avec bonheur à 2, 4 ou 6 mais clairement, on ne les a pas entendus. Le soir, on a servi une plâtrée de pâtes bolo d’enfer sur la grande table de la Nourserie. Celle que l’on a a faite pour nous sur-mesure et que l’on destinait exactement à ce genre d’occasions. On a soufflé les 8 bougies de Pépé puisque c’était exactement le jour de son anniversaire et on s’est léché les doigts pleins de banana bread au chocolat.

Et puis les équipes se sont séparées. Les petites ont regardé « Vaïana » (étonnant), les moyennes ont regardé « Cynthia ou le rythme de la vie » (j’aaaaaaime, la gym) et les grands ont joué Zelda.

Après une bonne nuit sans réveil, tout ce petit monde s’est levé à 8h30. On a petit déjeuné tous ensemble dans un bruit assourdissant avant que les enfants retournent ventre à terre jouer dans les chambres. Il y a bien eu 15 minutes pendant lesquelles les grands ne savaient pas quoi faire (ils espéraient qu’on les laisser allumer la console, les naïfs !) mais ça n’a pas duré.

Et puis les parents sont venus chercher tout ce petit monde. Il a fallu les faire descendre, elles seraient bien restées un peu plus longtemps, je crois, les copines. Et on aurait pu les garder un peu plus aussi tant il y avait une jolie alchimie.

Je ne sais pas si ce genre de « soirées pyjamas » (comme disaient les petites) à 6 se reproduira mais je sais déjà que ce week-end sera de ceux dont on reparle souvent.

PS : évidemment, ce week-end s’est aussi traduit par un bazar international dans les chambre mais ils se sont tellement bien amusés que l’on a même pas trop râlé quand il fallu s’attaquer tous les 5 au rangement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 réflexions au sujet de « Soirée pyjama »

  1. 1
    AurelieOH says:

    même si j’imagine bien le bazar sans nom, elles sont top ces « multi-« soirées pyjamas !
    J’ai abandonné de faire venir une copine pour l’une et pas pour l’autre, depuis, il y a plus de monde à la maison mais zéro chamaillerie ou râlerie !

  2. 2
    Fégustine says:

    Le plus héroïque dans cette histoire c’est d’avoir enchainé l’anniversaire avec les petites copines ET la soirée pyjamas avec les copines. Mais j’espère que ces 3 enfants là savant la chance qu’ils ont d’avoir leurs parents… Bravo!

  3. 3
    Florence says:

    Ahh mon personnage préféré, c’est « Heï Heï » 😀 Où l’as-tu trouvé ? Je pense aussi faire un anniversaire Vaïana l’année prochaine, karaoké à l’appui :p

    Et pour répondre à ta question : non, je ne m’en sors pas du tourbillon de la rentrée 😀

    Mais c’est ce que j’aime en septembre aussi alors je ne râle (pas) trop 🙂

  4. 4
    Bénédicte says:

    Je ne m’en sors absolument pas avec ce mois de septembre, on va fêter l’anniversaire de ma grande avec ses copines samedi prochain (alors qu’elle est née en juillet), et aussi dans 15 jours (oui, en 2 fois parce que je m’y suis pris à l’arrache, et que les enfants, y compris les miens ont des agendas de ministres….).

    Et tu as tout mon respect pour avoir géré autant d’invités à dormir !

  5. 5
    Charlotte says:

    Génial ces beaux moments qui resteront dans leurs mémoires d’enfant aussi.

  6. 6
    odile says:

    de beaux souvenirs pour le reste on oublie mais quelle santé…..! bisous

  7. 7
    Mamine says:

    Ma fille rêve d’une soirée pyjama ; j’espère pouvoir lui faire plaisir bientôt 🙂
    En tout cas, ça devait être bien animé chez vous !

  8. 8

    Quelle chance d’avoir une maison aussi grande permettant d’accueillir autant de monde : mon rêve absolu ! Super WE en tout cas et belle organisation de ta part. Je pense que tu es prête pour jouer les animatrices colos maintenant 😉

  9. 9

    Clairement, pour ce type de souvenirs, je valide le bazar ! Tant qu’ils jouent tranquillement et dans la joie, c’est bien l’essentiel !

    Virginie

  10. 10
    Banane says:

    Chez nous les soirées pyjama (avec un seul invité) ont commencé cet été.
    Et c’est un tel succès qu’ils réclament de faire leur prochain anniversaire de cette façon (avec un peu plus d’invités, du coup). Mais j’avoue que je n’oserais pas encore fusionner les invitations, car j’ai déjà essayé et ça tourne souvent au pugilat entre les filles de 7 ans et les garçons de 10…
    Bon, maintenant c’est le 3 ans qui aimerait inviter ses copines pour « une nuit pyjama » mais je le trouve un peu jeune pour ça!! 🙂

    • C’est vrai que l’on a la chance que ce petit monde se connaisse déjà bien de l’école et depuis de nombreuses années puisqu’ils sont tous les 6 scolarisés au même endroit.

      • Banane says:

        Les nôtres aussi sont dans la même école pourtant.
        Peut-être que la différence réside dans le caractère des enfants en présence (notre aîné aime bien titiller sa soeur et il invite son meilleur ami, qui cumule pas mal des clichés du garçon turbulent (très gentil mais avec l’esprit de compétition et qui aime beaucoup taquiner), ce qui n’aide pas à une ambiance calme et feutrée) 😉
        Mais bon, ça ne dégénère jamais alors autant leur faire plaisir de temps en temps.

  11. 11
    matinbonheur says:

    Lorsque je n’avais qu’un seul enfant (et que je trouvais ça pas fastoche) j’avais du mal à comprendre qu’on puisse en inviter d’autres alors qu’on a une famille nombreuse. Finalement lorsque la maison est pleine d’enfants c’est parfois + facile (et bruyant) et joyeux et chacun mène sa petite vie!

  12. 12
    Anyo says:

    Oh la jolie soirée et la belle idée !
    Qu’est ce que j’aime les soirées pyjamas ! Alors une triple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *