Lascaux et les environs en famille

Je ne pas si cela va vous dire quelque chose mais je me souviens d’un livre d’histoire qui traînait à la maison avec une couverture en tissu rouge. Ce livre parlait longuement de la grotte de Lascaux et montrait des photos de ce lieux étonnant. J’avais été assez déçue quand j’avais appris que l’on ne pouvait pas visiter le vrai site de Lascaux et qu’il fallait se contenter d’une reproduction.

C’est vrai, quelle reproduction peut arriver à reproduire le côté fascinant de cette oeuvre d’art gigantesque ? C’est ce que je me disais encore récemment, avant d’être invitée à découvrir Lascaux et ses environs en famille.

Venez, je vous emmène visiter ce coin de Dordogne en famille !

LES VISITES

Lascaux

Lascaux Centre International se trouve à Montignac, dans la vallée de la Vézère, à quelques centaines de mètres de la vraie grotte de Lascaux. Le site a été découvert en 1940 par quatre adolescents de Montignac. Classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par L’UNESCO, le site original est fermé depuis 1963 car les visites intensives avaient commencé à endommager les peintures. Ce que l’on appelle désormais Lascaux 4 (même si le site n’est pas identifié ainsi) propose une reproduction à l’identique de la quasi intégralité de Lascaux depuis décembre 2016.

Le nouveau site est complètement incroyable dès l’extérieur. L’architecture très moderne du centre s’intègre parfaitement avec la nature environnante, c’est une vraie réussite. C’est aussi un bel espace de jeu pour les enfants.La visite guidée de la grotte a commencé par une explication du site, ce qui aide à mettre les choses en perspective. Nous avons tous été équipés de tablettes interactives avec écouteurs qui permettent également d’entendre le guide durant la visite. Les tablettes proposent des contenus différents et ludiques pour les enfants, ce qui a beaucoup plu aux Pin’s. Après quelques minutes d’adaptation à la pénombre, nous sommes entrés dans la réplique des grottes. On nous avait prévenu que l’on oubliait rapidement le côté reproduction pour se laisser happer par le lieu et effectivement, c’est bluffant ! La grotte est réalisée de manière à ce que l’on s’y croit vraiment. Tous les détails sont soignés à l’extrême : la température et l’hydrométrie y sont par exemple similaires à celles du site original.

Et là, les amis, dès l’entrée, c’est le choc, vraiment, je pèse mes mots. La beauté des plafonds peints est tout simplement hypnotique, impossible de regarder ailleurs. Le nombre de peintures pariétales et leurs détails fait tourner la tête. Parents et enfants, nous étions tout aussi excités que fascinés et à mille lieues de penser que nous n’étions pas dans le Lascaux réel. Après une heure de visite guidée, nous avons pris le temps de déambuler dans la partie musée qui reproduit 8 maquettes de Lascaux en mettant en lumière différents points. C’est là que les tablettes interactives entrent vraiment en jeu comme audio-guide et comme appui éducatif pour les enfants.

Nous avons TOUT fait : le théâtre, le film en 3D, l’art rupestre, la réalité augmentée, tout ! D’ailleurs, nous avons quitté Lascaux 3h15 après le début de notre visite guidée, c’est qu’il y avait de quoi nous intéresser ! Nous en sommes ressortis avec plein de questions et de théories sur le pourquoi du comment des hommes ont décidé de décorer une grotte il y a 20 000 ans…

Nous avons apprécié le fait qu’il s’agisse d’un endroit adapté aux familles. Concernant l’âge des enfants, nous avons toujours emmené nos enfants dans les musées quel que soit leur âge mais j’ai trouvé que c’était parfait pour Petite Gavotte qui a 4,5 ans. À vous de voir selon vos enfants et leur manière d’évoluer dans ce type d’environnement.

Petit conseil pratique : si vos enfants ne rechignent pas à marcher, n’hésitez pas à vous garer sur les parkings un peu éloignés pour trouver moins de monde !

Pour préparer votre visite, rendez-vous sur le site Lascaux et sur la page Facebook de Lascaux.

LE PARC DU THOT

Le parc du Thot est un bon complément à la visite de Lascaux. Il s’agit d’un musée et d’un parc animalier. En plus de s’intéresser à l’art pariétal, il propose une mise en perspectives des animaux peints à Lascaux avec leurs descendants. On peut y découvrir des cerfs, des aurochs, des chevaux de Prjewalzki (mes préférés)… D’ailleurs, des loups sont arrivés au parc juste après notre visite. Nous avons joué de malchance car nous avons essuyé un sacré orage qui a limité notre visite. Cependant, les enfants ne s’y sont pas ennuyés car ils ont participé à des ateliers de 30 minutes pour fabriquer leur propres parures préhistoriques et pour tailler leur silex. Il fallait les voir, tout fiers de leurs créations préhistoriques ! Réservez à l’avance car cela vaut vraiment le coup ! Et pensez à prendre des habits qui ne risquent rien 😉 Parc du Thot – 24290 THONAC

La Grotte du Grand Roc

Si Lascaux a eu la préférence du côté des parents, pour nos enfants, c’est la Grotte du Grand Roc qui a eu la palme de ce week-end en Dordogne. Il faut dire que nous eu la chance de visiter la grotte juste tous les cinq avec un guide passionnant à l’ouverture du site. Royal !

Découverte par Jean Maury en 1924 (alors qu’il menait des fouilles sur le site de Laugerie Basse), cette grotte propose un festival minéral ! Les stalactites, stalagmites, colonnes, draperies et excentriques sont de toutes les tailles et de toutes les couleurs.

La visite se mérite car la grotte est perchée (mais quelle vue une fois en haut avant d’y pénétrer).

C’est un endroit particulièrement adapté aux enfants car tout est à leur hauteur et très proche d’eux. Simplement protégées par un filet, les concrétions de calcite se laissent admirer facilement. Le jeu est évidemment de donner vie aux formes en voyant ici une sirène, là une épée, ailleurs un régime de banane, etc. Si vous aimez les grottes de ce genre, n’hésitez pas une seconde, c’est un régal ! Et allez faire un tour sur la page Facebook du site.

Laugerie Basse

Le site de Laugerie basse se situe en contrebas de la Grotte du Grand Roc. Je vous conseille d’ailleurs de visiter les deux sans hésiter (cela donne un tarif préférentiel). Laugerie basse est un site archéologique  préhistorique ( -15 000 et -10 000 av. J-C) de réputation mondiale qui a permis d’en apprendre beaucoup sur la manière dont vivaient les hommes de cette époque. Le site présente d’ailleurs l’évolution des fouilles pour permettre de comprendre comment cela s’est déroulé.

La visite se commence avec un film qui présente le lieu et se continue équipé d’une tablette interactive. Les enfants (et les plus grands !) peuvent y réaliser des fouilles archéologiques virtuelles et découvrir la physionomie du site à l’époque pour comparer avec ce que l’on voit de nos jours. C’est une visite très agréable et très intéressante qui permet aux enfants d’apprendre des choses tout en s’amusant. On valide !

Grotte du Grand Roc et Laugerie-Basse – 24620 LES EYZIES-DE-TAYAC-SIREUIL

Le château de Biron

La richesse du patrimoine de la Dordogne permet de passer d’une époque à l’autre. Le château de Biron nous a transporté au Moyen-Âge et à la Renaissance. Perché en haut d’une colline, ce château nous a bien aidé pour travailler l’exposé sur les châteaux de forts de Kouign Amann.

Pour les enfants, un jeu de piste permet de visiter tout en apprenant des choses et en faisant marcher ses méninges. C’est très agréable car on a un peu l’impression d’être chez soi car on visite seul. On ouvre les portes, on monte des escaliers sans trop savoir où l’on va, on se sent un peu explorateur de l’Histoire.

Le travail de conservation du lieu est à saluer. À noter que le château propose également des expositions régulièrement.

Château de Biron – 24540 BIRON

Le cloître de Cadouin

Datant de 1115, ce superbe cloître roman nous a fait voyager dans le passé. Un peu moins ludique pour les enfants selon moi, le cloître de Cadouin est tout de même un endroit à découvrir. La visite peut être guidée mais nous l’avons faites avec des audio-guides très bien faits qui ont suffit à intéresser les Pin’s.

Elle abrite également un suaire qui a longtemps été l’objet de pélerinages. On peut admirer le fac-similé de ce suaire qui date en fait du XIe et qui est tout de même une pièce de tissu exceptionnelle.

À noter que la visite de l’abbatiale romane mérite également le coup d’oeil.

Cloître de Cadouin – Place de l’Abbaye – 24480 LE BUISSON-DE-CADOUIN – Facebook

OÙ MANGER ?

Le Café Lascaux : juste avant ou juste après votre visite du site, vous pouvez y déjeuner ou y boire un verre. Nous y avons mangé juste avant, le service est rapide et les plats sympathiques. C’est parfait car cela permet d’être sur place sans se stresser avec les horaires. Pensez à réserver, surtout en période estivale !

Restaurant de Laugerie-Basse – Nous n’y avons pas déjeuné car l’endroit est très prisé et il n’y avait plus de place mais on nous en a dit beaucoup de bien. Si jamais vous le testez, n’hésitez pas à venir nous donner votre avis !

Les Glycines – Allez-y les yeux fermés, vous allez vous régaler. Les deux grands et MMM qui aiment la bonne viande se sont régalés de burgers Black Angus et de pluma de cochon ibérique grillé, j’ai opté pour le cabillaud rôti et Petite Gavotte s’est délectée d’un oeuf bio cocotte. Les assiettes sont belles et bien garnies, les produits d’une grande qualité. C’était fin sans être prétentieux avec beaucoup d’originalité dans les manières d’assaisonner et de présenter. Bref, on a plus qu’aimé et on espère bien y retourner un jour ! Le menu à 29€ vous en donne largement pour votre argent !

Les Glycines – 4 avenue de Laugerie – 24620 LES EYZIES-DE-TAYAC-SIREUIL

Le restaurant de l’Abbaye de Cadouin – Nous nous y sommes réchauffés et restaurés après avoir essuyé une matinée pluvieuse ! L’accueil est très sympathique, notamment avec nos enfants qui étaient les seuls de la salle ce jour-là. Après le tourin blanchi (une soupe de la région à base d’ail et de farine) offert par la maison, je m’y suis délectée d’un excellent foie gras pendant que MMM savourait son canard. Une bonne adresse traditionnelle à découvrir si vous êtes dans le coin.

Place de l’Abbaye 24480 LE BUISSON-DE-CADOUIN

 

OÙ SE LOGER ?

Nous avons passé deux nuits au très sympathique camping Le Paradis, un établissement 5 étoiles. Il propose notamment des cottages confortables au bord de la Vézère, ce qui doit être très agréable en été. C’est un camping très familial et à taille humaine, c’est à dire que l’on peut s’y déplacer facilement à pied et laisser les enfants vivre leur vie. C’est aussi un endroit où les emplacements sont suffisamment grands pour avoir sa tranquillité et son intimité.Malgré le mauvais temps, nous avons pu profiter de la piscine couverte (il y a 3 piscines !) et du jacuzzi pour nous délasser en fin de journée.

J’ai apprécié également la démarche écologique du Paradis avec par exemple des consignes particulière de tri, un composteur à disposition, des cartes-clés qui coupent les lumière quand on quitte le cottage, un bassin planté de roseaux pour le traitement des eaux usées, l’installation de panneaux solaires, un jardin aromatique où l’on peut se servir pour assaisonner sa salade du jour ! Et encore pas mal d’autres choses à découvrir sur place.

C’est un endroit très intéressant pour visiter les environs (à 30 minutes de voiture de Lascaux) car il est entouré de sites remarquables, ceux dont je vous ai parlés mais également pas mal d’autres sites troglodytiques et de sites historiques.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réflexions au sujet de « Lascaux et les environs en famille »

  1. 1

    Oh la la, oui, ça me donne envie de visiter ces sites! La Dordogne fait partie de ma liste d’endroits que je voudrais (re)voir en France (déjà été mais vers 8 ans donc…)! Je trouve qu’il existe plein de trucs vraiment sympas pour faire entrer les enfants dans l’Histoire (ou la Préhistoire!) comme les ateliers. J’ai emmené des enfants aux grottes du Cerdon (pas tout à fait au même endroit, lol): c’était visite le matin et ateliers l’après-midi (poterie, fouilles, chasse au propulseur, technique de feu…). Juste génial!

  2. 2
    Lili says:

    Chouette toutes ces adresses ! Merci, je note ça dans un coin

  3. 3
    Lucky Sophie says:

    On avait visité Lascaux 2 et c’était déjà un grand moment ! Hâte de découvrir le nouveau site !

  4. 4
  5. 5
    Anne says:

    Merci beaucoup. C’est note destination de vacances et grâce à vous, on a une partie de notre programme !

  6. 6
    Sandra says:

    Mon dieu, Lascaux 4 ! J’en étais restée à Lascaux 2. Comme cela a changé, Je crois qu’il faudrait que je redécouvre ma région. Le Cloître du Buisson n’a pas changé. Et as-tu bu du buisson justement ?

  7. 7
    auréia says:

    Hello! Je m’étais promis de venir commenter ici à notre retour , nous avons instauré la tradition du camping le we du 14 juillet il y a 2 ans, c’était donc notre troisième année, et cette fois ci nous avios une semaine et nous nous sommes décidés pour amener les garçons à Lascaux, 6 et 8 ans c’est parfait pour ce genre de vacances. J’ai donc réservé le parc du thot et lascaux en ligne, et nous sommes donc allés planter la tente au camping du paradis . Outre les visites que les enfants ont beaucoup aimé ( nous avons fait aussi le village de la madeleine ) , je dois dire mon enthousiasme pour ce camping, les gérants sont adorables, il y a des animations pour les enfants tous les matins, et chaque soir une petite parade suivie d’un mini disco, mon petit tenait absolument à rentrer à 19h pour y participer. C’était d’ailleurs le seul petit français à y participer la fréquentation du camping étant surtout hollandaise. Les animateurs sont top, et chaque jour étaient proposés pour les adultes également des séances de marche , course à pied , ou vtt animés par Ellen et Gé les gérants. Bref un camping haut de gamme dans lequel je reviendrais avec plaisir !!!! D’autre part St Léon sur Vézère est un village charmant d’ailleurs la dordogne est une très belle région que je conseille à tous . Voilà voilà

Répondre à Marjoliemaman Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *