Lis ma vie

S’assommer de douceur

crochet_granny2016, j’en ai un peu ma claque mais j’ai décidé que cette année avait encore presque 2 mois pour être sauvée. Ce mois de novembre a déjà si bien commencé que j’ai bon espoir.

J’ai décrété qu’il fallait de la douceur mais pour, plus de douceur sucrée à gogo parce que bon, j’ai pas super envie de refaire ma garde-robe maintenant qu’elle est au top du Konmari. Bref, j’ai décrété que l’on allait abuser du doux, du douillet, du chaud, du positif et qu’on allait en saupoudrer partout jusqu’à ce que l’on croule sous la chaleur et la guimauve.

Alors quand je reviens de mon footing (rappelez-vous que je suis née dans les années 70, je fais du footing, pas du running), je me vautre dans un bain brulant qui sent le chamallow.

Je travaille chaudement emmitouflée dans un sweat douillet et dans mes Ugg d’amour.

J’ai ressorti un ouvrage de crochet que je pensais avoir terminé. Mais je l’aime tellement que cette housse d’oreiller va finalement se transformer en couverture. Si vous saviez comme c’est doux, le crochet.

Les enfants regardent Koh Lanta serrés les uns contre les autres près du feu qui crépite et ça sent bon jusqu’au lendemain.

Je leur fais des chocolats chauds avec de la chantilly et je me régale de les voir se lécher les babines. Moi, je sirote des thés qui sentent bon et des tisanes qui font le ventre plat (ou pas) mais on s’en fiche, je les trouve délicieuses.

On ramasse des châtaignes que l’on grille pour le dessert, on cueille les dernières fleurs que l’on croise pour égayer la maison.

On renouvelle les tours de cou et les bonnets usés, parce que même si j’ai très envie des les crocheter moi-même, je n’en suis pas encore là…

On prépare Noël comme si c’était demain et ça fait du bien de jouer les Elfes.

Une fois les enfants couchés, je me cale entre deux bouillottes ou mieux, contre MMM et j’écoute le silence. C’est doux et chaud aussi le silence.

Se câliner, se mettre au diapason de la saison, s’assommer de douceur.

Et recommencer autant de fois que nécessaire.

Que cette semaine soit douce chez vous aussi !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

36 commentaires

  1. Répondre aube2411 7 novembre 2016 à 17 h 39 min

    Des tonnes de douceur pour la Nourserie alors et que celle-ci dure le plus longtemps possible!!! Et j’en garde aussi un peu pour nous au passage. Bises Marjo

  2. Répondre 5autourdumonde 7 novembre 2016 à 17 h 46 min

    Un joli post très réconfortant et nous en avons bien besoin ici également.
    Douce semaine à vous

  3. Répondre odile 7 novembre 2016 à 17 h 52 min

    beaucoup de douceur on en a bien besoin
    que la nourserie soit enveloppée dans un nuage de douceur
    belle soirée entre les bouillottes bisous

  4. Répondre The speculoos mum is a doula 7 novembre 2016 à 18 h 02 min

    Oh comme c’est tout doux ce billet! Je t’envoie plein de douceur et de chaleur pour accrocher en plus a la Nourserie!

    Ici on tatonne… Mister Speculoos est en voyage. Avec mes minis on tente de rester au chaud jusqu a son retour. C’est dur, c est complique, il nous manque, il fait gris, rien ne va a l ecole… les petites galeres des enfants me dechiquettent le coeur. Je ne trouve pas l’energie necessaire pour mener ce combat pour elles… J’avoue que ce mois de novembre n’est pas brillant. L’annee scolaire 2016 est bien pourrie et ce retour a l’ecole ce matin, apres le conge d’automne, est comme un reveil brutal apres une semaine de douceur justement!

    Vivement Noel finalement…

    • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 11 min

      Je connais les difficultés qui s’accumulent quand l’autre n’est pas là alors tu vois, le mien repart dans quelques heures et ça me fait un trou au ventre. Je t’envoie plein de douceur pour cette période pas rose.

  5. Répondre Sophie 7 novembre 2016 à 19 h 00 min

    Tout ça m’inspire à fond! (Sauf pour la course… ^^) Grand besoin de douceur ici aussi, je vais piocher des idées dans ta liste. 🙂
    Profitez bien des moments de cocooning!

    • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 12 min

      On profite encore mieux de la douceur après une course un peu difficile 😉

  6. Répondre Charlotte 7 novembre 2016 à 19 h 01 min

    C’est magnifique ton crochet

    • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 12 min

      En fait, je le reprends régulièrement car j’aime ses couleurs et je ne parviens pas à l’arrêter complètement…

  7. Répondre manou 7 novembre 2016 à 20 h 49 min

    Chez nous le moment douceur, c’est couché les petits en leur fesant un gros câlin faire le plein d’eux pour la nuit, puis se blottir dans le canapé avec papad’am sous la couette devant un bon film et le poêle qui crépite à côté….

  8. Répondre Sandrine 7 novembre 2016 à 21 h 43 min

    Les 2 choses qui me font aimer l’hiver c’est le feu dans la cheminée et noël et un peu aussi lunapark qui vient en novembre… Tu me donnes envie d’apprendre le crochet !

    • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 13 min

      J’ai appris en regardant des tutos sur internet mais j’avoue que les cours avec Chouette Kit m’aide beaucoup !

  9. Répondre Mary 7 novembre 2016 à 22 h 08 min

    C’est une très bonne idée ce bon bol de douceur! C’est comme rentrer d’une balade dans les bois alors que la nuit tombe , avec les joues glacées et le bout du nez tout rouge, heureux d’avoir pris l’air et d’avoir savourer les derniers rayons du soleil, et se pelotonner sur le canapé avec un bon chocolat chaud fumant : une découverte pour mon loulou de 3 ans qui me réclame déjà la prochaine fois! 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 14 min

      C’est exactement ça ! C’est ma thérapie pour supporter les jours qui raccourcissent et tenir jusqu’à Noël.

  10. Répondre Estelle 7 novembre 2016 à 22 h 18 min

    Je trouve que ce billet résonne bien avec le dernier de Rita le Chat 😉

    • Répondre Sofinet 8 novembre 2016 à 9 h 13 min

      Et celui de Pensées by Caro d’hier…
      Qu’il est doux de vous lire… même si depuis le bureau il va m’être difficile de me coucher sous un plaid devant un feu qui crépite !!

      • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 15 min

        Avec Camille, on est TRES souvent sur la même longueur d’ondes, des sortes de jumelles cosmiques 😉 Et Caro, c’est beaucoup à cause d’elle que j’ai ouvert mon blog il y a presque 9 ans !

  11. Répondre Ma Ricréation 7 novembre 2016 à 22 h 39 min

    Juste <3

  12. Répondre anyo 7 novembre 2016 à 23 h 53 min

    Qu’il est doux ce billet !
    Après un we speed et un peu explosif, la neige m’a apporté un peu de magie ce matin. Et ce soir on a renouvelé les stocks pour l’hiver, allumer un feu immense et nous avons pris le temps de nous glisser sous un plaid rien que nous 2 pour un film !
    Vive la douceur et demain je vais acheter de la chantilly pour nos chocolat chauds avec des paillettes alimentaires ! Tu m’a donné envie

    • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 16 min

      Et tu oublies : profiter de la nouvelles salle de bain ! Le chocolat à la chantilly partagé avec toi était mon dernier et j’en garde un parfait souvenir ! Des bises !

  13. Répondre doublerose 8 novembre 2016 à 9 h 12 min

    je te souhaite beaucoup de douceur pour cette fin d’année 🙂

  14. Répondre Anne B. 8 novembre 2016 à 9 h 17 min

    Un message tout doux…
    Moi aussi je bois des tisanes ventre plat parce que je les trouve bonnes !
    Un câlin pour cette journée

  15. Répondre Cha 8 novembre 2016 à 9 h 17 min

    Du vrai hygge à la danoise (non non je ne suis pas une experte je viens juste de lire un article là dessus) : http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/10/15/le-hygge-recette-danoise-du-bonheur_5014226_4497916.html
    Il parait qu’ils sont super heureux là bas alors piquons leurs leur recette !

    • Répondre Marjoliemaman 8 novembre 2016 à 10 h 18 min

      J’ai lu 2 ou 3 trucs sur le concept mais c’est vrai que je m’y voit complètement !

  16. Répondre Marilune 8 novembre 2016 à 11 h 17 min

    « Douillet » c’est un de mes mots préférés. A part ma couette, j’en manque un peu, je vais réfléchir à rendre ma maison toute branlante un peu plus « douillette » à vivre, mais bon en ce moment, on n’a pas de moments (justement!) où on peut douilletter avec mes filles (je ne te parle même pas de monsieur , les moments douillets, pas son truc), on a toujours one mille trucs à faire, on rentre tard, on a des réunions le soir, et de toute façon ben…au dodo, y’a école demain. Peut-être pour moi déjà en commençant le crochet? Ton ouvrage me fait envie…! En tout cas, c’est vrai : c’est un temps à douilletterie!

  17. Répondre Eulalie 8 novembre 2016 à 12 h 28 min

    Tu as raison, rien de tel que cette douceur des moments calmes et gourmands en famille !
    Se recentrer, se retrouver, savourer.

    Ici aussi on crochette pas mal en ce moment, j’ai même réussi à convertir mon Homme qui s’est lancé dans un projet de couverture en granny ! Bluffée, la fille 😉

  18. Répondre Carole Nipette 8 novembre 2016 à 16 h 39 min

    C’est aussi mon programme au moins jusqu’à la fin de l’année 🙂
    très jolies couleurs de crochet !

  19. Répondre matinbonheur 9 novembre 2016 à 8 h 57 min

    Ca me donne tellement envie de débuter le crochet (près du feu!).

  20. Répondre Les cubes de Lili 9 novembre 2016 à 20 h 17 min

    Oui, tu as bien raison ! Ton article fait du bien et un peu de guimauve, c’est bon pour le moral ! Merci !

Laisser un commentaire