Comme le citronnier

citronnierA la mort de mon papa, des amis très chers m’ont envoyé un citronnier avec un petit mot. Simplement pour me dire qu’ils étaient là et qu’ils pensaient à moi. Il est arrivé quelques jours après l’enterrement si bien que je ne l’attendais pas.

Quand j’ai lu la petite carte qui l’accompagnait, je me suis mise à pleurer, évidemment (pleureuse un jour, pleureuse toujours). Il était magnifique avec toutes ses belles feuilles bien vertes et son unique mais énorme citron.

J’ai mis du temps à oser détacher ce citron, j’avais l’impression de le voler. Un soir, des amis sont venus manger, nous avions des huîtres mais plus de citron alors je l’ai cueilli. Il était un peu orangé et très bon. Je me suis demandé s’il y en aurait d’autres, des citrons.

Je l’ai installé dans la véranda, arrosé avec amour. J’ai fait tout bien madame, je vous jure, exactement comme ils disaient dans la fiche conseils qui l’accompagnait.

Pourtant, il tirait la tronche, mon citronnier. Ses feuilles sont devenues sèches, craquantes. Un jour je suis rentrée, il était tout nu. La femme de ménage avait enlevé toutes ses feuilles qui étaient prêtes à tomber. Punaise, j’avais tué le citronnier.

La semaine suivante, j’ai été surprise par une odeur. Cela sentait le doux, le sucré, d’où cela pouvait-il venir ? J’ai découvert sur le citronnier des bourgeons blancs à l’odeur enivrante. Mon citronnier n’était pas mort, il faisait tout simplement son printemps, pile à la date du calendrier.

MMM m’a dit : « il est à ton image ce citronnier, il a beaucoup perdu pendant l’hiver, a terminé épuisé et hop, il reprend des forces au printemps ».

Ils sont comme ça mes amis, ils m’offrent un arbuste en lien direct avec mes émotions. je crois qu’ils n’auraient pas pu mieux choisir. Merci les copains.

Rendez-vous sur Hellocoton !

39 réflexions au sujet de « Comme le citronnier »

  1. 1
    Sandrine dit :

    Jolie métaphore en tout cas et belle attention de tes amis je te souhaite de vite récupérer tes bourgeons et tes fruits bises à toi

  2. 2
    Bene dit :

    Comme c’est joli!
    J’espère que le printemps est là aussi pour toi.
    Bon weekend!

  3. 3
    Cliqemilie dit :

    Ppff tu m as mis les larmes aux yeux. Courage

  4. 4
    Mag à l'eau dit :

    Non seulement tu ne l’as pas tué, mais tu l’as peut-être sauvé.
    Je suis très touchée par ta façon de raconter son histoire.
    Et je te souhaite de sentir aussi bon !

  5. 5
    barbara (suisse) dit :

    prend bien soin de toi et de ton citronnier (le parfum de citronnier….sublime!) 🙂

  6. 6
    Clo dit :

    Quelle jolie attention de la part de tes amis…
    Je t’envoie plein de bonnes ondes….

  7. 7

    Belle histoire ! Et jolie phrase de Monsieur qui prouve qu’il te connait parfaitement bien 😉

  8. 8
    Sophdemarrakech dit :

    Merci Marjoliemaman, ton doux témoignage est une bulle de bonheur, eh oui c’est vrai que les copains font du bien….

  9. 9
    Charlotte dit :

    Quelle poésie j’adore

  10. 10
    ClemBouclettes* dit :

    Punaise, c’est si joliement raconté…! C’est que tes Amis te connaissent vraiment bien, c’est si beau et touchant une Amitié et une bienveillance de cette façon.
    Bonne Journée !

  11. 11
    chauba dit :

    Très jolie histoire. Ça va aller…

  12. 12
    Emilie dit :

    Et là il me colle la chair de poule et les larmes aux yeux ton citronnier. Il me rappelle une plante offerte par mon frère alors que nous étions en pleine tourmente suite à la découverte d’une anomalie cérébrale sur le bébé que je portais. Il m’a dit que c’etait une plante qui portait bonheur. Moi qui n’ai pas du tout la main verte je me suis acharnée à la faire vivre jusqu’à mon accouchement. Il fallait, je voulais qu’elle nous porte chance. Hector est né, en bonne santé, et la plante ben on fait bien d’en parler, je ne me souviens plus sa destinée mais elle est avec moi pour toute la vie.

  13. 13
    Carole Selky dit :

    Qu’il est beau ce cadeau !!
    Qu’ils sont chers ces amis !! Bizouxxx

  14. 14

    C’est beau.
    Courage ♥

  15. 15
    charlotte dit :

    C’est un sublime symbole une plante après un décès.. Parce que finalement on « meurt » un peu mais on revit! Je t’embrasse <3

  16. 16
    Anne B. dit :

    Très beau texte. Joli printemps à toi !

  17. 17
    Bénédicte dit :

    Il est très beau ton citronnier 🙂

  18. 18
    Petite Madame dit :

    Oh ce récit me donne la chair de poule !
    Très belle journée à vous !

  19. 19

    C’est un beau symbole… Des amies ont eu la même idée et m’ont envoyé aussi une plante suite au décès de mon papa l’an passé… Mais j’ai eu un bonzaï, je vis en appartement. Hélas c’est une plante très difficile à entretenir, et aujourd’hui après beaucoup d’effort et d’espoir il est bel et bien mort… Mais le symbole était là et c’est le plus important. L’arbre planté en Bretagne pour le décès de notre bébé lui pousse toujours, il est grand et magnifique.

  20. 20
    Nanette dit :

    Tes amis n’auraient pas pu mieux choisir.
    Dans un tout autre registre, je suis devenue marraine il y a quelques années et ne sachant pas quoi offrir (pour sortir de la gourmette ou médaille traditionnelle), j’ai offert un abricotier.
    Mon amie a été très très émue de ce cadeau, qui grandit avec son fils, mon filleul et a enfin donné sa première récolte.

  21. 21
  22. 22
    kasia dit :

    Bonjour les mamans,
    Je vous sollicite aujourd’hui dans le cadre de mon mémoire de fin d’années.
    Je vous invite à participer à cette enquête qui est totalement anonyme et ne prendra pas plus de 5 minutes. Vous trouvez le lien :
    https://docs.google.com/forms/d/1kbKcegsvIA_0hXT8_ctCJRnKtbs2bh2yE5RNt7UiupE/viewform
    Merci par avance pour votre participation!!

  23. 23
    Soleil de minuit dit :

    Qu’elle est belle l’histoire de ton citronnier. Merci !

  24. 24
    Estellecalim dit :

    On a un oranger qui fait de toutes petits oranges une année sur… 4 ou 5 ! Mais il est très vieux, il a au moins 17 ans, et il a été trimbalé partout. Il a aussi une histoire pour nous, parce que c’est un arbre que j’ai acheté avec mon amoureux, un des premiers.
    Mais ce n’est pas pour ça que je commente.
    Notre oranger a perdu plusieurs fois son feuillage. Tous les 3 ou 4 ans peut-être. Il lui faut du frais la nuit et du chaud la journée, ce qui n’est pas toujours simple, mais c’est comme ça qu’il va fleurir et refaire des fruits. Alors dès qu’il ne gèle plus, il faudrait le mettre dehors. J’ai du mal à le faire, en général j’attends fin mai, mais il passe l’été dehors et ça lui plait. La véranda risque d’être trop chaude sinon. Et l’hiver, je le mets dans une pièce fraiche comme ma salle de bain pas toujours chauffé dans la journée et loin du poêle. Pour le reste, je ne suis pas spécialiste, et je suis toujours surprise de voir qu’il est toujours en vie quand je l’arrose 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *