Lis ma vie

8 ans et infiniment toi

8 ans d’amour infini pour toi, ma Petite Gavotte. Il y a 8 ans (et deux jours pour être précise), tu te posais en douceur dans notre famille. Un ange descendu de son nuage pour nous faire l’honneur de sa présence. Comment en aurait-il pu être autrement ?

Ma Bibiche, en relisant mon billet de l’an passé, je constate que les choses ont changé. Tu es toujours ce soleil ambulant avec ce sourire à trous qui fait le bonheur de ceux qui t’approchent. Tu es toujours ce concentré de douceur et de sagesse qui se hérisse parfois d’un coup pour crier sur tout le monde. Tu es toujours cette guimauve emplie d’empathie mais… sans que je ne comprenne ni trop comment ni à quel moment, je constate que tes peurs se font plus discrètes ou que tu parvient à les formuler clairement pour que l’on puisse les dénouer ensemble. Et ça me remplit de joie.

J’ai l’impression que tu oses prendre ta place (d’ailleurs ta soeur commande un peu moins) et que tu déploies doucement mais sûrement tes ailes. Déploie ma Bibiche, déploie tranquillement tes ailes ma Douceur de vivre, à ton rythme. Elles sont immenses et tu es toute légère, tu peux voler loin et longtemps, c’est toi qui décides.

Quand je te contemple, je me rends compte de tout ce que tu as à m’apprendre. Tu es une yogi que je ne me lasse pas de regarder vivre. Je suis fascinée par ta sagesse. Je ne parle pas d’un enfant sage qui va rester assis parce qu’on lui demande. Non, je parle de ta sagesse profonde, du calme intérieur que tu parviens à trouver en une fraction de seconde. Je parle de ta facilité à comprendre les événements au plus profond de ce qu’ils sont. Tu ne fais pas que regarder les choses, tu les vis dans tout ce qui te construit. Ton âme doit avoir 10 000 ans, au moins.

Ce matin, alors que j’écrivais ce billet, je me suis arrêtée pour regarder le lever de soleil. Le ciel te ressemblait. Il était rose et vaporeux. Réconfortant et tendre, d’un amour infini. Il était vibrant également. D’une intensité rare, j’avais l’impression de pouvoir le saisir. L’impression, seulement.

Je pourrais parler des choses qui te font vibrer : jouer piano, courir en riant, faire la roue, lire, pédaler comme une dératée, jouer avec ta soeur et ton frère, retrouver tes copines… mais la vérité, c’est que c’est toi qui fait vibrer tout cela autour de toi.

Comme tu fais vibrer mon coeur depuis 8 ans.

Bel anniversaire ma Bibiche. Je t’aime à l’infini, ma Douceur de vivre.

Pour continuer votre lecture, je vous invite à lire cet ancien billet : Le ciel m’a dit “tout ira bien”.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  1. Répondre ODILE BRETON 26 août 2020 à 7 h 31 min

    Joyeux anniversaire à cette belle petite fille pleine de vie.

  2. Répondre CéciliAcidulée 26 août 2020 à 8 h 21 min

    Quel magnifique billet à ta Petite Gavotte. Très bel anniversaire à celle dont la longue chevelure rendrait Rayponce jalouse^^;
    Plein de bises à toi !

  3. Répondre Céline / Shalima 26 août 2020 à 10 h 54 min

    Mille bisous à vous, et tout particulièrement Petite Gavotte, dis lui que j’ai presque tout compris à comment fonctionnait Animal Crossing, elle explique super bien !

    • Répondre Camille 27 août 2020 à 9 h 25 min

      Bel anniversaire à cette belle petite deja si grande dans son coeur et sa tête ! Quel amour infini circule dans ce billet… mère et fille ont de la chance de s’être rencontrées sur notre planète ! Longue vie à vous.

  4. Répondre Bénédicte 26 août 2020 à 18 h 36 min

    Très bon anniversaire à petite gavotte ! 8 ans que le temps passe…

    • Répondre Marjoliemaman 27 août 2020 à 9 h 43 min

      Je vais peut-être arrêter de compter ? Au moins pour moi ^__^

  5. Répondre Picou 26 août 2020 à 19 h 40 min

    Toujours si jolis tes petits billets d’anniversaire!

  6. Répondre Poulette Dodue 27 août 2020 à 7 h 07 min

    Bonne anniversaire Petite Gavotte.
    Les yeux qui sourient kiffe et ces MAGNIFIQUES SPLENDIDES lunettes .

    • Répondre Marjoliemaman 27 août 2020 à 9 h 44 min

      Ces lunettes, c’est une réussite (mais elle en change cette semaine).

  7. Répondre Lucie en ville 27 août 2020 à 7 h 49 min

    Bon anniversaire Petite Gavotte, merci pour ce petit moment d’émotion du matin…

Laisser un commentaire