Mon carnet de jardinage

Carnet de jardinage via Wonderful Breizh

Depuis que l’on a déménagé dans cette maison, nous avons passé beaucoup de temps dans le jardin. J’avais des envies de potager et d’aménagements alors je me suis lancée sans trop savoir où j’allais.

Dès notre première année, j’ai noté dans un cahier ce que l’on y faisait et je l’ai pompeusement appelée « notre carnet de jardinage ». Les tontes, les plantations, les évolutions… J’aime particulièrement remettre le nez de dans parce que j’ai noté qui a fait quoi. Ça m’émeut toujours de lire que nos premiers radis ont été plantés par ma cadette, que ma maman m’a aidée à monter mon potager en carré, etc.  Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Philosophie du jardinage

wbzh_jardin_nord06

Ma mère m’a toujours dit : « Un jardin, c’est du travail ! ». Je peux le dire aujourd’hui (mais ne lui répétez pas), ma mère a souvent raison et sur le coup, elle a 100% raison.

Je me souviens l’avoir vu plus que de raison tondre la pelouse, tailler les haies, désherber les massifs de la maison de mon enfance avec une énergie folle.

Le jardin de notre longère bretonne est notre premier jardin à nous. Au moment de la visite du jardin avec l’agent immobilier, j’ai retenu ma respiration : j’avais peur qu’il soit trop petit ou pire trop grand. Trop petit, ça voulait dire pas assez de place pour profiter de l’extérieur et trop grand, ça voulait dire trop d’entretien.

Il était juste comme il fallait selon nos critères : 1000m2 avec la maison dessus. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

SOS potager aromatique

potager aromatique

Au printemps dernier, avec l’aide de ma maman, j’ai installé un petit carré potager aromatique côté sud, dans notre jardin à l’anglaise (ce qui est une jolie métaphore pour « bordel »).

Globalement, il a été plutôt généreux et à part les radis qui n’ont jamais rien donné (les graines ont dû prendre l’humidité je pense), la coriandre qui nous a fait un coup de calgon et la marjolaine qui n’a jamais voulu pousser (c’est susceptible, la Marjolaine).

Nous avons eu de la menthe à foison, du thym, de la ciboulette, du persil et même un gigantesque pied de maïs que ma cadette a planté et arrosé tout l’été. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : des petits sachets de graines

wbzh-sachetsdegraines07

Voilà une idée qui me trottait dans la tête depuis une éternité ! Il y a quelques années, j’étais tombée sur des cartes d’anniversaire ou de voeux, je ne sais plus, qui contenaient des graines à planter. J’avais adoré le symbole de ces graines qui accompagnaient les bonnes pensées.

J’avais presque oublié cette idée mais j’y ai repensé quand ma belle-maman m’a offert quelques graines issues de son jardin, surtout que j’avais conservé des graines pour les planter dans le mien !

Voilà donc un petit DIY hyper facile et ludique à faire pour offrir des sachets de graines et semer les sourires dans votre entourage ! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 idées pour occuper ses enfants quand on jardine

IMG_0075

Le jardinage à la maison, on aime ça ! Enfin, surtout moi, même si j’embauche facilement mon mari pour les tâches de grande ampleur (remember les bambous – qui font moins les malins désormais).

Evidemment, les enfants adorent filer un coup de main mais parfois, ils aident un peu trop si vous voyez ce que je veux dire et j’ai du mal à avancer dans mon boulot.

Au fil du temps, j’ai trouvé de quoi les occuper avec des tâches utiles et d’autres qui me permettent juste de les éloigner (genre quand je creuse un trou et que je ne veux pas leur coller un coup de pelle sur la tête alors qu’ils veulent AIDER à creuser le trou).

Voilà mon top 30 des activités pour les occuper au jardin pendant que je jardine :

1 – AIDER tant qu’ils ne risquent rien. Sur les photos en dessous, je suis enceinte de ma dernière et nous travaillons à notre première tentative de potager. Ils m’ont aidée à retourner la terre gentiment au début mais quand il a fallu passer la seconde, je les ai envoyé faire autre chose.

wvzh_jardinage

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon jardin côté sud

Jardin Marjolaine

Cet été, nous ne partons pas en vacances, nous restons à la maison afin – notamment – de nous occuper d’un gros chantier dont je vous ai déjà parlé : le jardin.

Avant de nous attaquer au GROS chantier du jardin côté nord (qui est la partie la plus étendue du jardin), j’avais envie de mettre au clair la partie qui se trouve sur le devant de la maison, côté sud. C’est en effet la partie la plus visible depuis la rue, celle qui donne l’impression générale de la maison et l’état des lieux n’était vraiment pas terrible.

Ce côté sud se décompose en deux parties : la partie droite qui a été réduite à l’état de terrain vague par le passage des engins et le terrassement durant les travaux et la partie gauche, une sorte de petit jardin foufou où des dizaines de plantes ont été installées sans véritable vision d’avenir par nos prédécesseurs. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La rénovation : le jardin

wbzh_jardin6

Alors que dans quelques semaines, la rénovation de la maison sera terminée, c’est un autre chantier qui prendra la succession : le jardin. Et ça n’est pas un petit morceau…

Quand nous avons pris possession de cette maison il y a 3 ans et demi, nous n’avons pas tout de suite compris l’étendue du travail. Oui, on voyait bien qu’il y avait beaucoup trop de choses de plantées, qu’il n’avait pas été entretenu depuis un an et que certaines zones ressemblaient à une jungle mais cela nous semblait un travail à notre mesure de le reprendre en main.

wbzh_jardin_avant

(ici une photo à notre arrivée du jardin devant : c’était joli mais on ne pouvait pas se promener, il n’y avait pas assez de place entre chaque plante ou arbuste pour passer…)

Nous avons fait un premier débroussaillage lors de notre premier automne et notamment enlevé les arbustes plantés devant nos fenêtres qui empêchaient la lumière de passer. Nous avons fait abattre un eucalyptus de 15 m planté bien trop près de la maison qui m’a fait trembler lors de notre première tempête, nous avons fait intervenir des spécialistes des espaces verts pour nous donner leur avis et dompter cette jungle qui vivait un peu trop bien sa vie.

Au fil du temps, nous avons découvert que les bambous plantés par nos prédécesseurs nous collaient des rhizomes partout dans le jardin, que le frêne du voisin semait plein de bébés (bien cachés sous le reste de la jungle qui devenaient tout à coup grand et inarrachable) ) chez nous et qu’il était impossible de maîtriser les ronces tant il y avait de choses plantées qui les cachaient. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !