Infos en vrac

Infos en vrac du 15 novembre

– Il pleut des cordes en ce moment mais ce qui est bien,  c’est que ça multiplie les chances de voir un arc-en-ciel (et vous savez que je les chasse !). 4 en 8 jours dont celui-ci d’une intensité incroyable (sur le parking de Leclerc où je faisais le plein d’essence, le lieu le moins glamour pour l’immortaliser).

– On repart pour un petit coup de travaux ! Non, pas la caravane, on fait plus léger. On s’occupe de la salle de bains de la chambre d’amis où il y a pas mal de peinture à faire et un radiateur à changer. Je vous prépare un billet complet sur le sujet.

–  Parfois, je prends le temps de dessiner des petits instantanés de notre journée. Ce que je préfère le plus, c’est de les retrouver quelques temps après. L’autre jour je suis tombée sur le petit carnet quotidien que j’avais tenu lors de nos vacances au ski et je me suis régalée.

– Depuis la rentrée, nous zappions la lecture tous les 4 (5 quand MMM est là) avant d’aller au lit. Je les envoyais bouquiner dans leurs chambres pendant que je faisais l’une des nombreuses taches ménagères en retard de ma to do list. Cette semaine, nous nous sommes retrouvés tous les soirs dans mon lit pour une ou plusieurs histoires et nous nous sommes rendu compte que ça nous avait manqué ce moment tous ensemble autour de la lecture.

– J’ai renoncé à courir les traditionnelles Foulées du Pont du Bonhomme qui se courent demain, il y a déjà  Et quelques semaines. J’étais trop fatiguée et je manquais vraiment trop d’énergie pour partir m’entraîner. Mais je serai là pour encourager les coureurs et notamment Azzurra (la nounou des filles), Marco et Céline. Allez, on dit que l’an prochain, à la même période je serai en pleine forme et prête à attaquer les méga côtes qui émaillent la course !

– Fuji a maintenant 7 mois et fait notre bonheur. J’ai l’impression qu’on fait aussi le sien. Il vit une vie de chat aussi libre que possible en gérant ses entrées et ses sorties de jour comme de nuit et il vient régulièrement réclamer des croquettes et des câlins qu’on lui dispense avec joie. Notre Fuji s’est quand même perdu toute une journée à 250 mètres de la maison. Il avait accompagné KA le matin au bus scolaire et ne savait plus rentrer ! Heureusement, il était resté dans le coin. Je vous publie la semaine prochaine un billet sur l’adoption d’un chaton (j’attends de voir Céline qui adopte Plume chez Aurélie elle aussi pour répondre aux questions qu’elle va me poser et auxquelles je n’ai peut-être pas pensé).

Je vous souhaite un joli week-end et vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  1. Répondre Bene 15 novembre 2019 à 15 h 38 min

    Je suis aussi chasseuse d’arc-en-ciel, je n’en ai pas beaucoup vu ces derniers temps mais le fait de travailler de longues heures dans un bureau n’aide pas.
    Bon week-end à vous!

  2. Répondre Lisbei 16 novembre 2019 à 6 h 31 min

    Bonjour Marjolaine !
    Magnifique arc-en-ciel, j’en ai vu un lundi de la semaine dernière en rentrant chez moi, on aurait dit un arc parfait au bout de ma rue ! Mais cette semaine, pas d’arc-en-ciel, c’est la neige qui s’est invitée … en faisant beaucoup de dégâts, la coquine !
    J’ai hâte de voir des photos de Fuji, notre Caradoc adopté (enfin, trouvé dans la rue) il y a quelques semaines doit avoir à peu près le même âge …
    Bises et bon weekend, et merci pour ce bel arc-en-ciel qui fait commencer la journée des couleurs plein les yeux !

  3. Répondre Solenne 16 novembre 2019 à 15 h 47 min

    J’aime beaucoup tes dessins!
    Ici aussi, on a repris la lecture avec mon loupiot de 8 ans. On a bataillé pendant plus sieurs mois, car il refusait de lire à voix haute avec moi, et moi je n’en pouvais plus de lire tous les soirs.
    On a fait une pause, et on y revient doucement. C’est moi qui lit, et peu à peu, ça lui redonne l’envie de lire aussi à voix haute.

  4. Répondre Charlotte 16 novembre 2019 à 23 h 21 min

    A quand un livre où tu fais aussi les illustrations ??

Laisser un commentaire