Sports !, Voyages !

Chabanon, une station familiale dans les Alpes du Sud

Lors de la première semaine des vacances d’hiver, nous avons pris la direction des Alpes du Sud en famille pour découvrir la sympathique station de Chabanon-Selonnet à l’invitation de L’Office de Tourisme Provence Alpes Digne-les-Bains. À nous les montagnes de Haute-Provence !

L’Office compte sur son territoire le domaine de Blanche-Serre-Ponçon qui englobe trois stations de ski et un domaine de ski de fond au cœur des montagnes de Provence :

Montclar les deux vallées (1350m – 2500m) – Cette station a une vue imprenable sur le lac de Serre-Ponçon (encore plus fabuleuse en parapente) et 50 km de pistes balisées. Sa particularité est qu’elle propose deux versants très différents. L’un tourné vers la « civilisation » et l’autre, beaucoup plus sauvage où l’on se sent, paraît-il, seul au monde !

Photos Digne-les-Bain Tourisme

Le Grand Puy (1400-1800m) est à 5 minutes de Seyne-les-Alpes dans un décor préservé très montagnard. Ses 12 pistes sont parfaites pour les familles avec un espace débutants protégé et des pistes pour les skieurs de bon niveau.

Photos Digne-les-Bain Tourisme

Chabanon-Selonnet dont je vous parle aujourd’hui en détails et qui a été répertoriée comme l’une des stations de ski les moins chères de France.

Vous pouvez les découvrir en image dans cette vidéo : les Alpes côté « Soleil ».

Ces trois stations accueillent majoritairement des vacanciers locaux qui viennent de Marseille ou d’Aix-en-Provence skier à 2 heures de chez eux pour une journée, un week-end ou une semaine. Nous avons découvert la station pendant l’une des deux semaines de l’année les plus actives de la station car nous avons les mêmes vacances scolaires que ces vacanciers aussi la station était pleine. Nous n’avons pas du tout souffert de monde que ce soit dans le coeur de station ou sur les pistes. Il y avait seulement un peu d’attente parfois au tout premier téléski qu’empruntent les débutants.

LA STATION : Le cœur de station étant très peu étendue et située à 1600m d’altitude, tout le monde réside à proximité des pistes ! Nous avions en gros 1 minute 30 de marche entre notre casier à ski et le front de neige. La station compte quelques commerces et restaurants, il est très facile de s’y retrouver et si vous avez besoin, un point accueil est là pour vous renseigner. C’est typiquement ce que l’on appelle une station familiale à taille humaine. On gare la voiture quand on arrive et on fait la semaine à pied sans que cela ne demande aucun effort. L’ambiance y est joviale, que ce soit aux caisses, à l’ESF ou sur les remontées mécaniques.

LE DOMAINE SKIABLE – 1500m-2050m –

La station est équipée de canons à neige qui lui permettent de préparer la saison ou de palier les conditions météo. Nous avons été plus que gâtés car nous il a neigé à notre arrivée et ensuite, nous avons eu grand beau ! Comme Chabanon est exposée nord, la neige tient parfaitement. Sincèrement, la neige était dingue et les pistes super bien entretenues (j’ai effectué une sortie nocturne avec l’une des trois dameuses du domaine, c’était fascinant d’assister à ce travail de fourmi géante !).

Chabanon, c’est donc 35 pistes et 50 km de pistes. C’est aussi 10 téléskis (aka tire-fesses) et un télésiège presque neuf. Comparé aux stations que j’ai fréquentées ces dernières années comme Les Menuires ou Les 2 Alpes, Chabanon ne peut clairement pas rivaliser en termes de taille mais ce n’est pas son positionnement. Chabanon, c’est une station où l’on peut skier aisément en famille avec un téléski facile qui démarre du bas du front de neige et qui offre aussi des pistes aux skieurs plus chevronnés après seulement deux téléskis.

MMM et moi sommes de bons skieurs et nous nous sommes régalés. Nous avons eu peur de tourner en rond mais pas du tout, nous avons pris beaucoup de plaisir sur les différents niveaux de pistes. De plus, nous n’avons pas du tout été dérangés par le monde. Dès que l’on s’éloignait du cœur de la station, nous étions seuls au monde, ou presque !

Ce que j’ai personnellement beaucoup apprécié, c’est de skier au milieu des arbres ou de prendre le téléski entouré de sapins. Et puis la vue, les amis, la vue. Dès que l’on monte un peu, on a une vue à 360°C sur les Alpes et c’est juste sublime.

Chabanon-Selonnet propose aussi trois soirées (samedi, lundi et jeudi) de ski nocturne avec trois téléskis ouverts. J’avais skié une fois de nuit petite et j’en avais gardé un souvenir mémorable. Cette fois encore, c’était génial, nous avons eu de nouvelles sensations de glisse et tout le monde a envie de recommencer cette expérience ! J’imagine que les enfants s’en souviendront eux-aussi plus tard.

Mes conseils : pour la vue, montez à Tête Grosse pour admirer le massif des Monges et la Chaînes des Ecrins. Pour les pistes, j’ai eu un coup de coeur pour Le Plateau, Les Clots et le boarder-cross et sa bosse finale (qu’on a dû faire 50 fois avec MMM et KA !).

LES FORFAITS : pour la saison 2018-2019, les tarifs d’un forfait pour 6 jours sont : adulte = 126,70 €, enfant -12 ans = 85,50 €, 12/17 ans ou + de 70 ans = 113,60€, gratuit pour le – 5 ans. Il existe aussi un forfait 6 jours inter-stations (pour skier également sur Montclar et Le Grand Puy) adulte : 152€ / enfant- 12 ans : 132€ . Plus de tarifs en ligne sur le site. Le bureau de vente des forfaits se trouve juste en bas de pistes. Petite Gavotte a perdu son forfait le deuxième jour mais ouf, il avait été rapporté au point de vente (et je n’ai pas oublié que je dois vous envoyer un kouign amann, mesdames !). Info pratique : il faut une photo pour les forfaits à partir de 4 jours.

LES ACTIVITÉS SPORTIVES : En plus du ski alpin, Chabanon propose 25 km de pistes dédiées au ski nordique et aux raquettes.

À côté du front de neige, une superbe piste de luge attend petits et grands. Les Pin’s ont adoré, évidemment. Les parents ont aimé le fait qu’elle soit bien sécurisée et que les skieurs n’y aient pas accès, même accidentellement.

L’ESF propose aussi des soirées d’initiation au yooner (un engin entre la luge et le ski !).

Sur réservation, deux attelages de chiens de traineaux peuvent également vous emmener en balade au cœur de la forêt de sapin.

MA SORTIE EN RAQUETTES : J’ai effectué une sortie de 3 heures en raquettes avec Clément Vieau, accompagnateur montagne. Nous étions un groupe d’une quinzaine de personnes (de 6 ans à 60 ans) et c’était un vrai bonheur ! Clément nous a fait découvrir la faune et la flore de la station (avec son hellébore fétide, seule fleur en cette saison) et nous avons grimpé tranquillement nos 200m de dénivelés en bord de pistes puis au milieu des sapins.

Nous avons cheminé jusqu’au magnifique belvédère et son point de vue à couper le souffle.

Là-haut, Clément nous a servi un petit thé au citron et un cookie maison aux graines (dont il me faut la recette !) à déguster face au paysage, le bonheur. Quand je pense qu’un mois avant, je n’aurais pas « sacrifié » une demi-journée de ski pour une sortie raquettes, je suis heureuse d’avoir découvert cette activité en janvier !

Clément propose aussi des sorties nocturnes ou des randonnées en été, je vous le conseille chaleureusement car il s’adapte au groupe et impulse une ambiance enjouée à ses sorties. Vous pouvez réserver votre sortie (15€ pour une activité comme la mienne) auprès de Clément directement ou au point accueil de la station.

LES ANIMATIONS : Une fois encore, le fait que la station soit petite est un vrai atout. Nous sommes plutôt casaniers quand nous sommes en vacances « ski » car nous sommes fatigués de nos journées sportives et nous avons la flemme de ressortir. La station propose de nombreuses animations tous les jours durant l’ouverture de la station et particulièrement durant les vacances scolaires. Nous avons été épatés par tout ce qui est proposés et nous avons largement participé avec les Pin’s pour notre plus grand plaisir à tous. Par exemple, nous avons pris part aux deux soirées loto (et gagné même !) où les lots sont carrément attractifs ( à partir de 4€ le carton – un jambon, un cours de ski nocturne, des coffrets gourmands…), les Pin’s sont partis pour une chasse au trésor en raquettes avec l’ESF (5€/enfant), ils ont aussi construit un igloo avec Clément pendant que nous buvions du chocolat chaud, nous avons vu un très beau feu d’artifice…

Il y a également une descente au flambeau, deux séances de cinéma (5€), une soirée karaoké… Bref, il y a vraiment de quoi faire !

LE LOGEMENT – Nous avons résidé aux Blanches Provençales dans un appartement qui peut contenir jusqu’à 6 personnes avec 2 lits superposés et un clic-clac. La pièce est spacieuse (il manquait une porte pour nous isoler des enfants mais ça s’est bien géré). Il y a de quoi cuisiner sans souci avec 2 plaques et un four ainsi qu’un petit frigo largement suffisant pour la semaine. La résidence est facilement accessible et on peut garer sa voiture sur le parking qui se trouve en contrebas. Les appartements en montagne sont souvent sonores mais ça n’est pas le cas ici. Nous étions là lors d’une semaine où la résidence était pleine et nous n’avons pas « subi » de nuisances sonores.

Nous avons apprécié particulièrement les jeux de société mis à disposition. Important : si comme nous, vous devez travailler pendant vos vacances : il y a du wifi mais seulement à l’accueil et nos téléphones (réseau Orange) ne captaient pas dans notre appartement. Nous nous sommes débrouillés autrement et ça n’a pas été un souci au final. Autre point de détail : les casiers de ski sont assez petits pour 5,  nous y rentrions juste nos skis et nos bâtons et nous devions monter nos chaussures dans l’appartement.

Nous avions une vue très agréable sur le front de neige et un balcon depuis lequel nous avons admiré le feu d’artifice du jeudi !

 

LOCATION DU MATÉRIEL – Il y a deux loueurs de matériel dans la station. J’ai réservé sur internet chez Barles Sports car il y avait 20% de réduction pour les réservations faites en ligne (je crois que Noël Sports, l’autre magasin fait aussi cette offre). Avec MMM, nous avons pris le pack  » ski performance » nous nous sommes régalés : le matos était récent (je dirais mêmes neuf pour mes skis et mes chaussures), de super qualité et super bien entretenu. Nous avons eu besoin de louer des raquettes également sur place pour les Pin’s et moi et il nous a suffi de passer les récupérer au magasin qui se trouve au pied des pistes. L’équipe est aussi très dynamique (et rapide quand tout le monde rend ses skis le vendredi soir à 17h) et sympathique, je vous conseille chaleureusement.

 

RESTAURATION : Il faut monter le coffre plein ou presque car il y a simplement une épicerie pour l’appoint et le pain à Chabanon ! Sinon, il faut descendre faire les courses à Seyne. Nous vous conseillons les excellentes pizzas du restaurant les Cimes ! Un self se trouve à côté du front de neige pour le midi. On peut aussi acheter des crêpes et churros dans une petite guitoune en bas de la piste de luge. Pour les cafés crème et les Choky (la passion de Petite Gavotte), c’est au Chab’ que nous avions nos habitudes (lors de notre semaine, le service a été particulièrement long. Nous avons mis ça sur le compte du début de saison).

Notre gros coup de coeur va au foodtruck le Miam (ça vous étonne en ce qui me concerne ?) qui se trouve à côté du téléski des Clots. Nous y avons mangé un excellent burger (et pourtant nous sommes exigeants en termes de viande) et des frites sur sa terrasse ensoleillée.

Il n’y a pas de restaurant d’altitude à Chabanon alors nous n’avons pas boudé notre plaisir ! Le camion est là le midi tous les jours pendant les vacances et le week-end. À faire absolument !

L’ESF – aka l’École de Ski Français – Le bureau de l’ESF se trouve juste à côté du front de neige. Les Pin’s ont pris 2 heures de cours chaque jour soit 12 heures en tout (prix par enfant : 125€,médaille comprise). Ils étaient ravis et j’ai été agréablement surprise car les moniteurs nous ont fait un point à mi-semaine pour nous parler du niveau des enfants.Les trois enfants ont été médaillés alors que ça ne semblait pas gagné pour les deux grands en début de semaine. Merci à leur monitrice Nancy d’avoir pris le temps de nous expliquer ce qu’il fallait corriger, je pense que ça leur a permis de progresser et de décrocher leur médaille.

MMM a lui gagné un cours de ski nocturne lors du loto (le veinard !) et a passé une super heure sur les pistes pour se perfectionner (41€). Il n’osait pas y aller et voulait laisser la place à l’un des enfants et il a été ravi de le faire finalement. Comme je l’explique plus haut, l’ESF propose d’autres activités payantes comme le yooner et la chasse au trésor en raquettes pour les enfants (hum, nous sommes les parents qui nous étions inscrits pensant que c’était ouvert aux adultes… Joueurs, nous ?).

Nous avons passé une excellente semaine à tester toutes les facettes de la station. Nous avons compris pourquoi les gens sont des habitués qui reviennent d’une année sur l’autre. C’est facile d’y avoir des repères, c’est une petite station rassurante et l’ambiance y est festive. On a cette impression d’être isolé du reste du monde une fois installé et c’est exactement ce que l’on attend de vacances à la montagne. Si vous êtes de la région PACA, n’hésitez pas à y faire un tour pour une journée (le forfait est à 24,80€) ou un week-end, la station mérite vraiment d’être découverte. Si vous y allez, venez me raconter !

Vous pouvez retrouver la station sur Instagram, Twitter et Facebook. et pour plus d’informations, vous pouvez contacter l’office de tourisme.

Coucou à Fiona et Mattéo s’ils passent par ici, c’était sympa de parler avec des ados curieux comme vous et bonjour à la souriante lectrice (Julie ? J’ai un doute maintenant !) qui est passée me saluer en terrasse avec sa petite Gloria !

Un énorme merci à l’office de tourisme qui nous a offert le logement, en particulier à Lisa Gougué qui a organisé notre venue avec le sourire et à Claude pour son accueil chaleureux. Merci aux remontées mécaniques qui nous ont offert les forfaits. Merci à Clément pour la sortie en raquettes. Merci à l’ESF pour la réduction offerte. Merci également à Marc pour le tour en dameuse et la discussion passionnante sur la station. Belle saison à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

16 commentaires

  1. Répondre Gatti 8 mars 2019 à 13 h 43 min

    Pouce ! En ce qui concerne le commentaire  » il faut monter le coffre plein « ….. désolée mais c’est une ânerie..l’épicerie a largement de quoi pourvoir aux besoins d’une famille pour quelques jours….viande..fruits ..legumes…rotisserie ..et jen passe , de plus , juste à côté de la résidence vous avez une boutique produits de pays…laitages…charcuterie…..bien sûr si vous recherchez de l’asiatique ou du foie gras….c’est pas commode ! Enfin les gens qui montent le coffre plein (reflexe marseillais datant des annees 70) contribuent à décourager le commerce local….Après faut pas se plaindre. Je passe l’hiver sur place je suis pas encore en état de denutrition…..

    • Répondre Marjoliemaman 8 mars 2019 à 14 h 14 min

      Je comprends tout à fait votre commentaire. Nous ne sommes justement pas montés le coffre plein et avons acheté certains repas à l’épicerie et mangé au restaurant. Les prix sont malheureusement élevés à l’épicerie (ce qui se comprend totalement) mais malheureusement, le budget d’une famille pour des vacances au ski est important et le poste « nourriture » est un de ceux que l’on peut diminuer en anticipant. Nous avons effectivement acheté des produits locaux près des Blanches Provençales mais à 5, cela facture très vite.

    • Répondre Marine 8 mars 2019 à 14 h 31 min

      Fidèle lectrice qui ne prends jamais le temps de mettre un petit mot, je me permets de répondre au commentaire précédent dont je trouve le ton franchement limite. Habitant au pied des Pyrénées, je ne connais absolument pas la station dont il est question et je trouve justement que le billet de Marjoliemaman donne très envie de la découvrir. Je pense donc que vous auriez pu donner votre point de vue, que par définition on peut ne pas partager, sans être aussi piquante, que vient faire entre autre l’allusion au foie gras dans votre commentaire ?

      Pardon pour cette intervention sans grand intérêt, mais le contraste entre le ton du billet et l’agressivité à peine voilée du commentaire m’a collé des boutons, et donné envie de me manifester..!

      Merci au passage à vous Marjoliemaman, je prends beaucoup de plaisir à vous suivre !

      Marine

      • Répondre Marjoliemaman 11 mars 2019 à 9 h 09 min

        Merci Marine pour ce gentil message. Je comprends le sens du premier message et je ne m’arrête pas au « ton ». À très bientôt !

  2. Répondre En_passant 8 mars 2019 à 23 h 25 min

    Ca a l’air drôlement chouette.. J’ai bien envie de faire découvrir la montagne aux enfants, mais les 10h de route m’effraient un peu..

    • Répondre Marjoliemaman 11 mars 2019 à 9 h 32 min

      Si tu es en Bretagne, tu peux aller dans les Pyrénées ou même en Auvergne, il y a de quoi pour faire découvrir aux enfants 😉

  3. Répondre madamezazaofmars 9 mars 2019 à 21 h 41 min

    Je suis ravie de découvrir cette station à deux pas, deux heures quoi de chez moi. Je m’en vais faire un tour sur le site de l’office du tourisme pour découvrir peut être un nouveau pan de ces Alpes qu’on adore

    • Répondre Marjoliemaman 11 mars 2019 à 9 h 33 min

      Oui, tu n’es vraiment pas loin toi ! Si tu as l’occasion pour un week-end ou plus, tu vas voir, c’est super sympa !

  4. Répondre Mila 10 mars 2019 à 14 h 46 min

    Bonjour Marjo !
    Merci pour ce post qui fait rêver et donne l’impression d’être en vacances en totale immersion ! Je vais dans les Vosges (La Bresse) et j’ai reconnu des points communs avec cette jolie station. Sinon, rien à voir avec la tartiflette, mais MERCI pour deux découvertes :
    – myqee, ça y est, je suis accro, je désespérais de trouver un cours adapté à mes horaires et là, j’en ai 250, que je peux pratiquer quand je veux (le soir vers 22h donc…:) , et les cours sont de super qualité !
    – les cookies aux flocons d’avoine, miam en 5 mns top chrono, le plus long est de laisser ramollir le beurre !
    je t’embrasse.

    • Répondre Marjoliemaman 11 mars 2019 à 9 h 34 min

      Je suis ravie que mes partages servent au quotidien à faciliter la vie ! Merci de venir le dire, ça me motive pour continuer ! Bises aussi.

  5. Répondre DeboBrico 10 mars 2019 à 15 h 48 min

    vive les hautes Alpes

  6. Répondre Frip’ 10 mars 2019 à 21 h 50 min

    Habituée de cette station, j’ai eu le plaisir et l’immense surprise de vous y apercevoir!
    Expérience troublante que la confrontation à cette illusion de connaître quelqu’un (que l’on lit sur internet depuis des années) sans qu’il n’y ait aucune réciprocité!

    • Répondre Marjoliemaman 11 mars 2019 à 9 h 37 min

      Mais il fallait venir faire coucou ! ça me fait toujours plaisir de croiser une lectrice !

  7. Répondre Camille 11 mars 2019 à 7 h 49 min

    Votre séjour était divin à suivre et maintenant à lire! Ce genre de jolie station mérite d’être connue. hey hey matez matez moi toutes ces médailles!!
    Bisous los amigos!!

    • Répondre Marjoliemaman 11 mars 2019 à 9 h 30 min

      Elle n’est pas si loin de chez toi en plus donc dès que ton genou va mieux : tu vas le tester sur le boarder-cross !

Laisser un commentaire