Trois petits bols

 J’aime la céramique. je suis tombée dedans il y a 10 ans lors de notre premier voyage au Japon avec MMM. Nous avions acheté quelques jolies pièces pour nous et notre entourage. J’ai alors découvert le plaisir d’admirer un bel objet en céramique au quotidien et d’entretenir un rapport sensuel avec lui en la tenant au creux de la main.

Lors de notre deuxième voyage, nous avons à nouveau rapporté quelques pièces que nous avons choisies avec soin et il n’y a pas une journée qui passe sans que ces assiettes ou ces tasses s’apportent du bonheur (le fameux spark of joy de Marie Kondo).

Pour mon anniversaire, ma maman m’a demandé ce qui me ferait plaisir : « une pièce en céramique » lui ai-je répondu et puis j’ai vite corrigé : « non, un stage de céramique ! ».

En moins de temps qu’il ne le fallait, j’étais inscrite à un stage de 5 heures chez Cécilon Céramique (découverte grâce à Chris de Chouette Kit). J’y suis allée un peu intimidée parce que je sais bien que, même si j’aime les faire, je suis rarement douée pour les trucs manuels. Mais bon, j’avais tellement envie de coller mes mains dans la terre que j’étais aussi excitée comme une gamine.

Et vous savez quoi ? J’ai adoré la moindre minute de ce stage. Cécile a été une prof patiente et pédagogue. Du genre qui aide sans faire à ta place et qui te donne assez confiance en toi pour que tu te lances. Et puis dans son atelier, il y a une super ambiance. Tout le monde est là pour se détendre et les bons mots fusent pendant que le rooïbos infuse (j’aime tellement la fin de cette phrase que je la note pour la mettre dans mon roman). Je ne vais pas vous expliquer chaque étape mais en gros, j’ai tourné du grès sur la girelle lors du premier cours pour en faire 3 « bols ». Le deuxième cours, j’ai tournasser, c’est à dire que j’ai travaillé les bols qui étaient secs mais pas cuits pour leur donner leur forme définitive. Et le dernier cours, j’ai appliqué la couleur. Une fois les cuissons faites par Cécile, je suis passée les récupérer à l’atelier.

Et ces 3 petits bols, si vous saviez comme je les aime… et comme le parallèle avec mes enfants me saute aux yeux…

Il y a le premier, celui que vous voyez à gauche sur le photo du haut. J’étais un peu fébrile pour le tourner mais guidée par Cécile, j’ai réussi à faire une petite pièce bien régulière. J’ai gâché pas mal de terre (mais c’est normal pour une première) ce qui explique sa mini-taille. Je l’ai voulu bicolore, d’un joli blanc cassé-vert émaillé. C’est mon premier bébé et je l’ai offert à MMM pour Noël. C’était pour le clin d’oeil mais il en est tombé amoureux tout de suite parce qu’il l’a trouvé beau, tout simplement. Et moi, ça m’a touchée comme pas possible de voir à quel point mon mari était épaté par mes « talents ».

Il y a le deuxième, jumeau du premier en terme de gabarit. Je l’avais tourné comme son aîné et bam, au moment de le décoller de la girelle, je me suis précipitée et il est tombé. Naissance difficile du cadet (ça me rappelle des souvenirs) et une petite fêlure apparue en séchant à cause de cette naissance un peu trop brusque. Je lui ai donné le même vert qu’au premier mais je l’en ai habillé entièrement, comme une armure pour masquer sa faiblesse.

Et puis il y a le troisième, le petit dernier. Forte de l’expérience des deux premiers, j’ai gâché moins de terre et j’ai façonné ce bol bien rond et bien costaud. J’ai été émue en le montant de sentir que j’avais le geste juste. Je l’ai accompagné jusqu’à la hauteur souhaitée et je l’ai trouvé beau. Je le voulais bicolore blanc et rose. Je n’y ai pas été de main morte sur le rose (trop de guimauve ?) et la couleur a coulé, comme un glaçage rose sur un gâteau. Cette petite coulure involontaire lui a donné un charme en plus et je le trouve parfait avec ses qualités et ses défauts. Comme les deux autres.

Je n’ai plus qu’une envie, remettre les mains dans la terre et façonner des tasses, des bols, des boîtes, des assiettes… Pour le bonheur de les voir se créer sous mes mains et pour le plaisir d’utiliser des pièces uniques où j’ai mis un peu de mon âme au quotidien.

Merci Maman pour ce joli cadeau, merci Cécile pour la passion transmise et merci mes petites mains d’avoir, pour une fois, été à la hauteur de mes attentes.

Pour continuer votre lecture, je vous propose un peu de déco dans le vieux billet du jour sur l’entrée de la Nourserie.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Marjolie fait des trucs, Non classé par Marjoliemaman, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Ce billet a été vu 3 100 fois.

A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

13 réflexions au sujet de « Trois petits bols »

  1. 1
    Béatrice says:

    Ils sont très beaux ces bols (j’aime beaucoup le bicolore).
    Je crois que j’aimerais ça aussi, les mains dans la terre !
    Bonne fin de dimanche !

  2. 2
    Aurélie says:

    Tu as raison d’être fière, ils sont comme j’aime, simples, purs, muliti usages

  3. 3
    Cyann says:

    Cétait une trés jolie idée cadeau !
    Pour les cadeaux de Noël, comme j’essaie de réduire conso et emballages, j’essaie souvent de trouver des cadeaux ‘expérience’.
    J’ia cette année emmené mon filleul de 10 ans faire une tyrolienne de 1KM.
    Pour lui comme pour moi, ça restera un moment fort de ce noël 2018 !!
    Ils sont trés jolis tes bols, et surout à ton image, je trouve, dans le choix des couleurs !

  4. 4
    Lisbei says:

    Ils sont magnifiques tous les trois ! Et effectivement, on y retrouve tes trois p’tits chats !!
    Bonne journée Marjolaine !

  5. 5
    Alexandrine says:

    Ils sont très jolis et j’ai beaucoup aimé tes métaphores dans ton article entre les bols et tes enfants. Bonne journée

  6. 6
    Bene says:

    Très joli article, très jolis bols!
    Comme je te le disais sur Instagram, j’ai fait de la céramique pendant quelques années dans une vie antérieure (avant les enfants), je faisais ça une fois par semaine et j’adorais!
    Bonne semaine

  7. 7
    DelphineB says:

    Oh mais ils sont magnifiques ces bols et j’aime leurs histoires.
    C’est vraiment chouette, ça me donne envie de m’inscrire pour « les bons mots qui fusent et le roibos qui infuse  » mais je suis un peu loin !
    Bonne journée

  8. 8
    Sosobio says:

    Très joli écrit ! Et les petits bols sont tout beaux, ça me donne envie d’en faire un …. à creuser ! Bisous

  9. 9
    Soa says:

    Jolis ! Bravo !!!

  10. 10

    C’est vraiment magnifique !

  11. 11
    Sandrine says:

    Ils sont beaux ces bols. J aime ces objets en poterie peut être un jour je te croiserai à la fête de La Poterie dans la ville du même nom tu adorerais tous les potiers de Bretagne y sont réunis… Mon papa m’a fait une pièce en rakou je crois que c’est un des objets que je préfère dans ma maison…

  12. 12
    Koalisa says:

    Bravo, ils sont magnifiques ! Ca me donne envie, il y a un atelier à 50 mètres de chez moi ! Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *