Le calendrier de l’Avent solidaire

J’ai découvert cette jolie idée l’an passé sur les réseaux sociaux : un calendrier de l’Avent inversé, un calendrier de l’Avent solidaire. Un calendrier que l’on remplit au lieu de le vider. Un calendrier que l’on offre à quelqu’un. Je l’ai gardée dans un coin de ma tête en me disant que je la mettrai en pratique l’année suivante.

Dans le cadre de mes activités de rédaction hors du blog, j’ai partagé cette idée de calendrier inversé sur la page Facebook d’un de mes clients, espérant qu’elle parlerait à d’autres qu ne l’avait peut-être pas vues passer en 2017. Et bim, l’idée a été partagée à qui mieux mieux jusqu’à motiver ce client de se rapprocher d’associations pour organiser une collecte de ce calendrier de l’Avent solidaire durant le mois de décembre. J’ai été épatée parce que je pensais que cette idée, tout le monde ou presque l’avait vue l’an passé (ou avant si ça se trouve). Je pensais que ça serait une piqûre de rappel mais ça a été une découverte pour beaucoup.

Alors je me suis dit que parfois, je ne parle pas de certaines choses ici en me disant que vous les avez sans doute déjà vues ailleurs sur le web et que c’était peut-être dommage.

Voilà donc l’idée du calendrier de l’Avent solidaire un peu détaillée ici.

Vous prenez une boîte (ou un carton) et chaque jour du 1er au 24 décembre, vous la remplissez de choses utiles pour les personnes qui sont dans le besoin.

Voilà quelques idées :

Produits d’hygiène : brosse à dents, dentifrice, serviettes hygiéniques, mouchoirs en papier, savon, shampoing, crème hydratante, maquillage, mousse à raser, rasoir, baume à lèvres, eau de toilette, déodorants… (le jetable est nécessaire pour les personnes SDF ou mal logées qui n’ont pas accès à des conditions d’hygiène permettant de laver correctement des mouchoirs, des cups menstruelles ou de stocker du savon en pain).

Produits alimentaires festifs : des choses qui ne nécessitent pas de réchauffage ou qui peuvent être consommés simplement avec de l’eau chaude, comme des pâtés de Noël, du café soluble, des chocolats, gâteaux… Évidemment, tous les dons alimentaires de base qui se conservent dans la durée (pâtes, riz, boîte de conserve…) sont également les bienvenus.

Vêtements : bonnet, écharpe, gants, chaussettes. À noter que les chaussettes sont une denrée rare et précieuse pour les gens de la rue et que ça peut être vraiment une bonne idée d’en glisser une paire.

Vous pouvez aussi penser aux livres, BD, bougie, bijoux fantaisies, piles pour appareil radio…

Il n’est pas nécessaire de tout acheter neuf. Il suffit parfois de faire le tri dans ses armoires pour se rendre compte que l’on a des choses jamais utilisées ou encore sous emballage qui peuvent être utiles à d’autres.

Évidemment, le côté calendrier est un prétexte. On peut mettre plus ou 24 présents et on peut offrir ce colis bien avant Noël.

Vous pouvez choisir de remettre votre colis directement à une personne dans le besoin que vous connaissez (une personne SDF ou en grande précarité) mais il peut être compliqué de le faire (surtout quand on ne connaît pas la personne) sans froisser ou de répondre aux besoins exacts de la personne. En remettant votre colis aux associations de votre zone géographique (Samu Social, Croix Rouge…), les produits que vous offrez peuvent être distribués dans les points d’accueil ou bien par les maraudes de la manière la plus optimisée possible.

De mon côté, je vais faire le tour de mes placards de blogueuse qui contient pas mal de choses inutilisées qui vont faire, je l’espère, des heureux. Je partagerai une photo du colis fini.

J’en profite pour vous donner quelques liens solidaires, écolos et/ou axés développement durable

À Lorient, le collectif Autre(s) Horizon(s) organise pour la deuxième année consécutive un calendrier inversé.

Julie a créé Santa is Green, un blog éphémère pour Noël, où elle met en avant « que Noël peut se célébrer autrement qu’avec son porte-monnaie et ses papiers cadeaux jetables ». Et elle y parle notamment du sapin de Noël (qui me pose tant de questions…) ^__^

Je vous mets aussi un lien vers l’association Chaussettes Orphelines qui donne une nouvelle vie aux chaussettes avec une démarche pleine de sens.

N’hésitez pas également à partager en commentaires vos adresses et initiatives d’associations pour cette périodes de fêtes.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Non classé par Marjoliemaman, et marqué avec , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Ce billet a été vu 3 239 fois.

A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

20 réflexions au sujet de « Le calendrier de l’Avent solidaire »

  1. 1
    Calie says:

    L’année dernière mes enfants ont étaient bien trop gâtés à Noël. Alors on leurs a proposé de garder les choses qui les intéressait le moins emballées pour les donner aux enfants qui en ont pas cette année, et ils ont approuvé.
    Nous avons donc fait don la semaine dernière a une association de ces jouets neufs.
    Et cette année ils ont tout les deux mis sur leur liste un jouet pour ceux qui n’en ont pas et comme tous les ans nous irons donner un repas de Noël à une personne dans le besoin. Alors cette idée nous plaît beaucoup et on fera je l’espère plaisir a quelqu’un
    ..
    Merci pour ce partage..

  2. 2
    Nathalie says:

    C’est une belle idée effectivement. Merci du partage.

    (Je ne l’avais pas vue l’an dernier !)

  3. 3
    Sab says:

    Bonjour Marjolaine,
    Tout comme toi, j’ai vu circuler cette info sur le net l’année dernière mais ce n’est que cette année que je vais le mettre en oeuvre.
    Petite info supplémentaire cette année: j’ai vu plusieurs associations conseiller d’utiliser un sac (sac à dos ou de sport inutilisé) pour collecter les objets, ce qui permet ensuite aux sans-abris de le conserver et d’y mettre d’autres choses.
    Voilà je tenais à le faire partager.
    Bonnes fêtes de fin d’année et merci pour ton blog qui est mon préféré!!

  4. 4

    J’adore cette initiative et je suis dans le même questionnement que toi niveau sapin

  5. 5
    Déborah says:

    George et Georgette, c’est une marque de chaussures pour enfants dépareillées. Ce sont des jumelles qui ont lancé ça, l’une vit à NY, l’autre à Bruxelles et elles sont « pareilles mais différentes ». Comme leurs chaussures. La boîte à chaussures est destinée à être réutilisée et remplie de choses utiles. On la dépose ensuite à quelqu’un dans le besoin. C’est un peu ton idée de calendrier de l’avent mais toute l’année… 🙂 L’idée est aussi d’expliquer à l’enfant qui a reçu cette jolie paire de chaussures qu’il faut cultiver sa différence et accepter celle des autres. Perso, je trouve ça top. Les chaussures sont fun et l’idée super bonne. Le site: https://www.georgegeorgette.com/ et l’onglet The Shoe Box explique le principe de la boîte dans le détail.

  6. 6
    Bene says:

    Je n’avais pas entendu parler du concept, donc tu fais bien de le partager. Je vais essayer d’organiser ça en impliquant les enfants. Merci du partage!
    En ce qui concerne le sapin, pour moi un Noël sans sapin naturel n’était pas complet… et puis l’année dernière on partait en vacances mi-décembre jusqu’à début janvier et je me suis dit que c’était vraiment pas une bonne option de prendre un sapin pour en profiter si peu de temps. Mais on a construit le notre, genre piñata, quand même, avec un vieux carton…. Et ça m’a plu. Cette année on en a discuté avec les enfants et ils sont d’accord de ne plus en acheter…. alors ce n’est pas pareil et je ne dis pas que je n’en rachèterai pas mais un an à la fois.

  7. 7
    Milie says:

    J’essaye de lancer ça dans l’établissement scolaire dans lequel je travaille…. au niveau des adultes pour le moment et j’aimerai poursuivre avec les enfants l’année prochaine…
    puis-je emprunter ta liste pour faire mes affiches au dessus de la boîte à dons ?

  8. 8
    Gwenola G. says:

    Belle idée que je n’avais pas non plus vue jusqu’ici! Ici j’ai donné quelques pelotes de laine que je n’aurais pas utilisées de sitôt à un groupe de trico’dons, à défaut de pouvoir y participer directement (mon 13 mois est assez remuant!!). Une initiative parmi d’autres mais qui a une double utilité : ces dames principalement âgées se réunissent et rompent leur solitude pour créer des choses qui sont données aux associations pour aider les gens qui sont dans la rue.

  9. 9
    Soa says:

    Noël étant un moment de partage, ce calendrier de l’avent solidaire est une très bonne idée ! J’aime !!!

  10. 10
    MissBrownie says:

    J’ai découvert la calendrier inversé il y a quelques jours via une publication FB et j’ai beaucoup aimé l’idée. Nous allons sûrement le faire 🙂 Chaque mercredi en emmenant ma fille à la piscine, je croise des sans abris qui font la manche aux feux rouges, parfois des familles syriennes (ou qui se disent syriennes). Cette boîte ira peut-être pour eux.
    Au pire, la croix rouge n’est pas loin de chez moi .

  11. 11
    doublerose says:

    j’avais vu passer cette idée sur les réseau et hier soir, après avoir vu cette article, j’ai dit aux filles : « cette année on fait un calendrier de l’avent solidaire ».
    j’avoue, sur le coup, elles n’ont pas trouvé l’idée passionnante …d’autant plus qu’elles avaient compris que c’était à la place de leur calendrier de l’avent (« quoi, on va pas avoir de chocolat?? »). Mais je trouve que c’est un bon moyen de leur faire comprendre que d’autres ont moins qu’elles. Et surtout, c’est l’esprit de Noel, le vrai, celui du partage.
    objectif : mettre dans le carton des objets que nous avons dans la maison.

  12. 12
    DelphineB says:

    Oh géniale cette idée. Je découvre grâce à ton post et effectivement ça tombe sous le sens et c’est du bon sens.
    Merci pour ce partage.

  13. 13

    Super le blog Santa is green, merci pour cette découverte! Et moi non plus je ne connaissais pas le calendrier inversé, c’est chouette 🙂

  14. 14
    Niphargus says:

    De mon côté, cette année avec mon fils, ça sera calendrier de l’avent de la gentillesse : 24 actions à destination des autres (connus ou inconnus), à faire avant Noël. Ça n’a pas été hyper simple de trouver 24 idées qui aient du sens pour un petit loulou de 5 ans, et qui ne soient pas simplement de de la politesse, mais on a trouvé. Rendez-vous samedi prochain pour commencer!

  15. 15

    Je l’avais vu passer, ce calendrier inversé, mais de loin, et j’avoue que je n’avais pas pigé le principe… c’est vraiment chouette pourtant, je vais essayer d’en faire un moi aussi !

  16. 16
    Julie says:

    Merci à toi!!! ❤️

  17. 17

    Un café solidaire près de chez moi organise cela aussi chaque année, c’est une super initiative et surtout, ça nous coûte si peu, d’y participer, que ce serait dommage de ne pas le faire.
    C’est une belle occasion d’expliquer aux enfants (et de se rappeler à soi) que l’esprit de Noël est bien ailleurs que dans la consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *