Une vague de chaleur et d’amour

La semaine passée, c’était la fiesta de nos 40 ans à MMM et moi. Quatre mois en retard pour lui, 3 mois en avance pour moi, l’occasion de regrouper ceux que l’on aime dans notre Nourserie chérie de lui offrir enfin une inauguration digne d’elle ! Bref, nous étions 80 à partager ce merveilleux week-end…

Tout a commencé jeudi avec l’arrivée de ma cousine Lu venue quelques jours en avance pour me donner un coup de main et pour profiter un peu de la Bretagne. Et puis ça n’a pas arrêté. Les préparatifs avec mes beaux-parents, les lits à faire pour tout le monde, les cakes à décongeler… Il y a eu ce repas de famille chez ma mère, petite parenthèse avant la grande fiesta. Mais aussi, les aller-retour à la gare pour chercher les copains, mon oncle et ma tante qui débarquent pour le déjeuner vendredi, TontonXav et les cousins qui arrivent par grappe à 17h et à minuit (embauchés d’office pour le désherbage de la terrasse, merci les gars !), Mon Presque Grand-Frère et sa Douce qui descendent du train à minuit, les collègues qui font du covoiturage et se garent sur le parking à 1h du mat (et qui croisent ma mère en leur demandant le chemin de la Nourserie : « je connais pas » qu’elle leur a répondu !), la tireuse qu’il faut brancher « pour voir si elle marche » et un vendredi soir pré-fiesta où l’on termine le sourire aux lèvres à 3 heures du matin…

Le samedi, jour de la fête, il y avait mille petits mains pour nous aider à tout finir de préparer. Ça épluchait, ça découpait, ça installait les chaises, ça disposait les bouquets d’hortensias et les nappes pastel, ça aspirait, ça partait faire des courses pour acheter les deux kilos de carottes qu’il manquait (ou pas en fait vu qu’on a oublié de les éplucher), ça rigolait, ça rattrapait le temps perdu, ça faisait connaissance… Vous savez à quel point c’est bon de voir les gens que vous aimez passer de bons moments ensemble ? Ça fait de l’amour au carré, au cube même je pense.

À 13h, soit 30 minutes après le début officiel de la fiesta, il n’y a pas un invité de plus que ceux qui ont dormi à la maison et chez Mamily (soit 23 personnes quand même) et puis, les invités finissent par arriver au compte-goutte et c’est une joie renouvelée à chaque nouveau visage qui arrive.

Il fait une chaleur infernale, heureusement que nous avons loué un chapiteau. Nos déjeunons lascivement de verrines (by Mayvonne) de salades, de charcuterie locale arrosée de rosé du Var ou de bière locale, tout se met en place progressivement… Pour le café, je sors mes meringues hortensias (ratées) mais les sablés glaçage citron de Mamily font fureur !

Et puis c’est l’heure du ventriglisse ! Il paraît qu’une certaine personne a exigé de son mari qu’il installe un ventriglisse pour son anniversaire. Le mari a refusé (le goujat) alors cette personne a demandé à son meilleur ami de le faire… Ce meilleur ami est parti avec son frère après le déjeuner acheter tout ce qu’il fallait et voilà, j’ai eu mon ventriglisse d’anniversaire.

Je l’ai inauguré (je suis toujours aussi mauvaise dans la spécialité mais qu’est-ce que je m’amuse à manger du savon !) avec les trois Pin’s complètement au taquet puis MMM nous a rejoint, puis TontonXav, puis les cousins, puis les collègues, puis les copains…. Bref, il y avait un paquet de beaux mecs (les seules filles étant mes filles et moi) en maillot de bain, dégoulinants de savon dans mon jardin (et c’est là que vous comprenez finalement ma passion pour cette activité !).

Certains sont ensuite partis à la plage profiter du beau temps, d’autres ont dormi à l’ombre du cerisier ou du prunier, d’autres ont joué la plus longue partie de Mölkky de l’univers (pas vrai Céline ?) sous les huées de Mamie Meuh, d’autres ont simplement siroté une bière fraîche ou un café en papotant…

Chacun a fait exactement ce dont il avait envie jusqu’à l’heure de l’apéro où le champagne a coulé à flot pendant que notre ami Arno jouait merveilleusement bien du clavier et que la météo fraîchissait un peu. Mamie Meuh (94 ans) a alors pris le micro pour nous chanter tout son répertoire accompagnée d’Arno et d’autres jolis brins de voix. Tout le monde a pu la voir rajeunir de 30 ans et ça, je crois que c’était le plus beau cadeau d’anniversaire que l’on a reçu avec MMM. Voir notre mamie si guillerette et épanouie au milieu de nos amis, quelle émotion.

La suite ? Des canapés, des cakes, des verrines encore, du rôti de porc en sauce (local toujours), des pommes de terre savoureuse, des tartes aux pommes, des toasts, des gens qui trinquent, des rires, des bougies d’anniv que l’on allume nous-mêmes (l »e petit personnel se perd » m’a dit MMM), des discussions à n’en plus finir, des « il n’y a plus de bière dans les fûts ? Qu’ils passent au champagne ! » dit par MMM façon pain/brioche by Marie-Antoinette, des « tu te souviens ? » (Cawo, elle était bien notre réunion d’anciennes combattantes ?), des « il est délicieux le gâteau au chocolat de Gégé, tu l’as goûté ? », des lampions colorés partout, des sweats que l’on prête quand l’air est un peu trop frais, une piste de danse qui chauffe (avec un sans faute côté DJ – merci Angélique et les copains et aussi un gros craquage : Alice, Jean-Pierre Mader, c’est juste pas possible et ceux qui ont dansé dessus, j’ai vos noms). Il y a eu ce film aussi, sur le thème des séries où jouaient nos amis… Un bonbon !

À un moment, alors que je discutais avec ma Twincouzin, j’ai regardé autour de moi et j’ai eu ce fort sentiment d’une vague d’amour. Partout où mon regard se posait , il y avait des gens que j’aime du fond du coeur.

Et puis il y a eu ce lever de soleil un peu rose avec les irréductibles (dont Ivo et la Petite Marie, depuis toujours) accompagné d’un bol de riz en sauce, un dodo d’une heure dans la caravane de Popope (prêtée pour l’occasion) pour moi et un réveil pour dire au-revoir aux Londoniens qui partaient tôt. Je me suis recouchée pour être réveillée par le bruit des bouteilles que l’on rangeait. Il y avait des tentes un peu partout dans notre jardin et celui de ma mère, des gens qui dormaient dans tous les recoins possibles de la maison, il y avait nos amis et notre famille qui gonflaient notre Nourserie d’amour.

Le week-end s’est terminé par un petit déjeuner, une virée à la plage et une plâtrée de pâtes mais croyez bien qu’il continue à vivre ardemment dans nos mémoires.

Merci la famille, merci les amis, merci pour vote amour, on pense qu’on va fêter nos 41 ans sur le même modèle, ça vous dit ?

PS : comme souvent, je crois que je me suis perdue dans la concordance des temps, on va mettre ça sur le compte de la fatigue, merci de votre indulgence !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Lis ma vie par Marjoliemaman, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Ce billet a été vu 6 905 fois.

A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

41 réflexions au sujet de « Une vague de chaleur et d’amour »

  1. 1

    Et bien, quel WE de folie, d’amour, de glissades, de boissons interdites aux moins de 18 ans et de peu de sommeil ! Et que de souvenirs gravés à jamais dans vos mémoires.
    Avec peu de retard pour MMM et pas mal d’avance pour toi, je vous souhaite un (joyeux, est-ce utile de le préciser ?) anniversaire ! Happy 40th !
    Bises
    Cécilia

  2. 2

    Génial, je revis ces super heures en te lisant ! Promis je m’entraîne au mölkky pour vos 41 ans, et ne plus faire honte à Mamie Meuh ! Pour me faire pardonner je lui prépare une petite choré pour son futur tour de chant ! Merci pour cette belle fête, c’était tellement bien !

  3. 3
    Cyann says:

    Il est beau ton article, il met les larmes aux yeux, alors qu’on ne se connait pas !
    Mais c’est chouette de voir les gens heureux !!
    Merci à toi Marjo de partager tout ça avec nous .
    Perso, chacun de tes billets me fait une jolie respiration dans ma journée.
    Et maintenant le japon !! Je vous souhaite un magnifique voyage, pleins de découvertes et d’émerveillement.

    J’ai pensé à toi dernièrement, un de tes billets où tu racontais le retour de Kouig Aman de vacances avec ses grands parents. Ma fille est partie pour la première fois cette semaine, et j’ai hate de la retrouver grandie, un peu différente de qd elle est partie, sale (un peu !) et épanouie !

  4. 4
    Zofia says:

    Tant d’amour dans ce message ! C’est fou, on ressent tellement ce tourbillon d’émotions dans votre message !!!!

  5. 5
    Sit says:

    C’est vraiment super sympa de prendre le temps de partager ce week-end si « personnel » (si on peut dire, à 80 personnes près) avec nous ! On sent la joie, la bonne humeur, l’excitation, la bienveillance, le bonheur, l’amitié, les rigolades, l’alcool dans les veines et surtout la vie. Bravo à toute votre chouette famille élargie 🙂 Et bon voyage au Japon !

  6. 6
    lili says:

    Très émouvant ce billet, j’ai la petite larme à l’œil, il m’a donné envie d’organiser quelque chose pour mes 40 ans (soit dans 4 ans) ou peut-être avant, pourquoi attendre ?

  7. 7
    Sissi says:

    Whoua..Vous avez tellement raison, pourquoi attendre les mariages (ou autres) pour tous se retrouver, c’est du bonheur en barre, un shoot de love, une orgie de joie…
    Bel anniversaire à vous!

  8. 8
    Amalia says:

    Je rêve de fêter aussi dignement mes 40 ans ! Et le « connais pas  » de ta maman m’a fait juste rire

  9. 9
    Tiphanie says:

    Et on n’a pas droit aux photos du ventriglisse??

  10. 10
    louloucup says:

    C’est toujours un plaisir de lire tes billets et félicitation pour vos 40 ans.
    J’aimerai bien voulu voir cette session de vetriglisse 😀

  11. 11
    julie_freckles says:

    Ohlala quelle dose d’amour! Tu me donnes des envies pour les miens tiens!

  12. 12
    Banane says:

    40 ans d’un ami le week-end dernier aussi, sa femme avait mis les petits plats dans les grands avec 1000 attentions pour tous, sa joie à lui de nous voir tous déplacés pour lui… c’était beau et doux.
    Contente que vous ayez pu faire une belle fête vous aussi! (z’êtes courageux quand même, parce que 80 ça m’aurait fait peur, en termes de logistique) 🙂

  13. 13
    Emilie says:

    Je pleure très fragile psychologiquement ça aide… Mais mon dieu que c’est beau, touchant, adorable et ÉMOUVANT… j’aurais aimé être la dans un petit coin prendre une petite dose de joie et d’amour. Décidément cette nourserie et porteuse de bonheur

  14. 14
    Corinne says:

    Quelle belle fête, heureux anniversaires à vous deux, c’est merveilleux les gens qu’on aime autour de soi… je vais peut-être refaire une fête pour mes 65 ans (en octobre 2019) j’ai le temps d’y réfléchir!!

  15. 15
    Marilune says:

    Ça, pas de doute, c’était une belle fête, des celles qui restent dans les mémoires (un « tut te rappelles » à ajouter à la liste). Du bonheur simple, qui sent bon les embruns, en plus. C’est si bien raconté, qu’on a l’impression d’avoir été là!

  16. 16

    Pfiouuuuu! Un peu comme un mariage en somme <3
    J'ai bien envie de fêter mes 40 bien entourée en fin d'année… bon ce sera dans un appart, mais j'aime aussi ces rencontres, cette ambiance d'être avec ceux qu'on aime.
    Tu finis de me convaincre, car c'est vrai qu'on hésite toujours un peu à les organiser ces grandes fêtes…
    Bises
    Marion

  17. 17
    Bénédicte says:

    Qu’il est beau ton billet, la fête avait l’air très chouette.

    Joyeux anniversaire (en avance et en retard) à MTM et à toi

  18. 18

    Pire la bonne dose d’amour que j’avais envie de vivre aujourd’hui, même par procuration <3

  19. 19
    Magalie says:

    C’est génial d’être entourée des gens qu’on aime et simplement manger, boire et rire ! Ta maman pourrait me livrer sa recette de sablés stp ? J’adore le citron !!! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *