Test du lave vaisselle ComfortLift d’Electrolux

electrolux_comfortlift06JPGSoucieux de soutenir les Pin’s dans leurs TIG, Electrolux m’a demandé de tester son tout nouveau lave-vaisselle ComfortLift.

Bon, un lave-vaisselle, on peut se demander ce que l’on peut tester de nouveau dans le domaine. Surtout que moi je lui demande surtout qu’il lave correctement et qu’il ne fasse pas trop de bruit vu qu c’est mon voisin de bureau (je vous rappelle que je travaille dans ma cuisine pour mon plus grand bonheur).

Sauf que ce ComfortLift présente une exclusivité mondiale : le panier du bas remonte de manière assistée à la hauteur de celui du haut quand on le charge ou le décharge. En moyenne, on se baisse 22 fois par cycle (soit 6160 fois par an en moyenne !) pour remplir et vider le lave-vaisselle ! Pas génial pour le dos car on se penche (au lieu plier sur ses jambes comme les kinés le conseillent).exlectrolux_comfortlift

Pour comprendre comment ça marche, regardez plutôt Kouign Amann à l’ouvrage en cliquant ICI.

Une jeu d’enfant, pas vrai ?

Les enfants se font donc un plaisir de le charger et de le vider. MMM a d’ailleurs vu sa dernière grasse matinée écourtée à 8 heures par les deux grands qui avaient décidé de préparer le petit déj et de vider le nouveau lave-vaisselle. Car oui, ils proposent spontanément leur aide, tout comme pour préparer un gâteau ou pour passer l’aspirateur. Je suis épatée pare que depuis le début de l’année, ils ont vraiment bien intégré le fait qu’ils participent à la bonne tenue de la maison et ils le font avec de plus en plus de plaisir (mais attendons l’adolescence ?). J’apprécie d’autant plus qu’ils sont aussi de plus en plus efficaces. Fleur de Sel fait des gâteaux seule, je n’ai pas besoin de repasser derrière Kouign Amann quand il passe l’aspi (plusieurs fois par semaine de son plein gré) et Petite Gavotte s’est prise de passion pour l’arrachage des herbes sur les graviers. C’est tout bénef pour tout le monde.

Mais revenons-en à notre lave-vaisselle. En plus de cette nouveauté, le ComfortLift est de classe énergétique A+++ et, le plus important pour moi, il est extrêmement discret avec un niveau sonore de seulement 42dB (soit moins de décibels que les ronflements de Petite Gavotte) et peu gourmand en eau.

Son efficacité est redoutable, la vaisselle est bien propre. Il possède le procédé Water sensor qui détecte le degré de salissure et adapte la consommation d’eau en conséquence. J’apprécie aussi que le panier supérieur soit ajustable pour libérer de l’espace dans le panier inférieur, ce qui permet de laver de grandes assiettes.
J’aime le troisième panier tout en haut pour déposer les couverts ce qui offre un gain de place notable. D’ailleurs, ce panier est amovible et bien pratique pour ranger les couverts. On m’a demandé sur les réseaux sociaux si le panier qui remonte était stable une fois chargé à bloc. la réponse est oui, aucun souci.electrolux_comfortlift05

Côté gadgets, la durée du cycle s’affiche… sur le sol ! Les filles ont même choisi la couleur qui leur plaisait le plus (bleu) car c’est une option personnalisable.electrolux_comfortlift04 electrolux_comfortlift03

À noter qu’il s’agit d’un lave-vaisselle encastrable sans façade.

electrolux_comfortlift02Son prix : 1199€ (dont 8€ déco-participation). Un prix qui s’explique notamment par toutes les innovations qu’il propose et par sa fabrication en Italie.

Lave-vaisselle offert par Electrolux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 réflexions au sujet de « Test du lave vaisselle ComfortLift d’Electrolux »

  1. 1
    Testing Girl dit :

    Coucou,
    Je me posais la même question sur la stabilité du panier du dessous, surtout qu’on y place des ustensiles assez lourds.
    Il est assez tentant ce lave-vaisselle pour toute sa technologie. Heureusement, le mien tient encore la route, il n’est pas encore si vieux que ça.
    On verra donc plus tard 😉

  2. 2
  3. 3
    Mahie dit :

    Dommage que le prix soit si dissuasif enfin pour moi …. car le mien va être à changer et celui là à tellement d’avantages !!! Mais le prix

  4. 4
    Koalisa dit :

    Je suis épatée par ce lave-vaisselle (et par tes enfants qui participent volontiers aux tâches ménagères…) !

  5. 5

    Forcement le prix m’arrete un peu, même si toutes les innovations ont l’air de faciliter la vie de ceux qui s’en servent mais je pense malgré tout de plus en plus a en acheter un parce que je fais toute la vaisselle de 7 a la main et parfois j’en ai marre. Ce qui m’arrete aussi la consommation d’eau et d’electricité. Tu en penses quoi ?

  6. 6

    ahhh enfin il pense pour le dos, il a l’air vraiment top!

  7. 7
    Carine dit :

    Vous avez été gâtés 🙂
    Ce lave-vaisselle a l’air top !

  8. 8
    chris dit :

    Je confirme qu’un lave vaisselle consomme moins d’eau qu’un lavage vaisselle à la main.

    Il a l’air top.

  9. 9
    fabien dit :

    je me pose des questions : est il dans votre budget? l’auriez vous acheter?
    même s’il est ergonomique vider un lave vaisselle prend 5mn et a coté vous n’avez pas une activité professionnelle difficile, vous ne portez pas de charge lourde, vous ne vous baissez pas x fois par jour, franchement pour nous ça serais un gadget sachant que électroménager dure 5 ans voir moins.

    • Marjoliemaman dit :

      Spontanément, je pense que je n’aurais pas acheté ce modèle mais notre ancien modèle coûtait 900€ à l’époque car il était le plus silencieux du marché.
      Quant à la pénibilité du travail, lisez l’article précédent 😉

  10. 10
    Célia dit :

    Sans mettre 1200€ dans un lave vaisselle qu’on n’arrivera pas à faire durer des années (je ne pense jamais égaler les 20 ans d’âge du lave-vaiselle de ma mamie), pensez au moment de la conception de la cuisine à surélever le lave vaisselle. Il existe des meubles adaptés, en revanche ça ne se fait pas chez tous les cuisinistes ou alors c’est de la bidouille. Je l’ai fait dans ma cuisine et c’est top!

    • Aline dit :

      C’est ainsi que nous avons conçu la cuisine.
      Le lave-vaisselle est en hauteur : le haut de la porte est à 130 cm.
      Plus besoin de se baisser…
      Notre lave-vaisselle actuel, un Miele, est de très loin le meilleur que nous ayons eu, et nous en sommes à notre 10e lave-vaisselle en 34 ans de mariage !
      Rien que dans cette maison, en moins de 10 ans, c’est le 3e.
      Nous ne sommes plus que 2 mais il tourne au moins une fois par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *