Santé

Dans les dents

sourire_fleur_de_selIl nous est arrivé une aventure il y a presque 5 ans déjà. j’en avais à peine parlé sur le blog parce que, je l’ai compris plus tard, j’étais sous le choc, et j’ai eu besoin de temps pour digérer le truc. Ne flippez pas, il ne s’agit de rien de grave, OK ?

Quand mon Kouign Amann était en petite section, je l’ai accompagné un matin comme je le faisais tous les matins. Sauf que ce matin-là, le jeune homme s’est pris les pieds dans un porte-manteau à roulettes et qu’il a chuté violemment sur un banc. Un banc en bois breton qui a dû voir la création de l’école. Un truc bien costaud. Et ça a fait : « POF ». En entendant ce « POF », les deux mamans qui étaient dans le vestiaires avec moi m’ont regardée avec cet air désolé qui dit « oh punaise, ça sent pas bon ».

Je suis allée ramasser mon fils. Il s’est tourné vers moi et là, j’ai vu un trou béant. Et du sang, beaucoup de sang.

J’ai gardé mon sang froid, j’ai demandé de l’aide à la maîtresse et à l’Atsem, j’ai ramassé la dent et je l’ai conservée dans un verre dans lequel je crachais pour, au cas où, pour qu’on puisse lui remettre. J’ai cherché la deuxième dent sans succès. Mon Kouign Amann hurlait comme un damné, j’ai tout de suite appelé ma belle-mère qui avait ma voiture avec mes sièges auto (je devais partir à Paris, j’avais donc sa voiture car elle devait récupérer les Pin’s), j’ai appelé un dentiste, je suis restée très calme et très posée tout en rassurant mon petit Kouign Amann dont la bouche et le nez enflaient de concert. Je revois encore la maîtresse essuyer le sang à l’entrée de la classe. Brrrr.

Ma belle-mère est arrivée, elle m’a dit quelle allait venir avec nous chez le dentiste et en entendant ça, j’ai explosé en sanglots. Toute ma peur est ressortie et 3 minutes plus tard, ça allait mieux. Je vous ai déjà dit que mes beaux-parents étaient fabuleux ? Oui ? C’est pas grave, je continuerai.

La dentiste a retrouvé la deuxième dent qui était (attention, âme sensible s’abstenir), remontée dans sa gencive. Gloups. »Je la sens derrière mon nez, maman ». Mes sels, bon sang, mes sels !

Kouign Amann a gardé le visage tuméfié comme un boxeur et a eu très mal pendant plusieurs jours. L’accident l’a vraiment retourné pendant plusieurs semaines. Il a mangé pendant 3 ans sur le côté (pas facile de perdre ses deux dents de devant !), la dent de lait qui était remontée a repoussé, puis elle est tombée et à 7 ans, les dents définitives ont fini par arriver. Fin de l’histoire.

De mon côté, j’ai gardé une sorte de traumatisme. Un réflexe de Pavlov (sans le chien). A chaque fois qu’un de mes enfants tombait, je n’avais qu’une trouille : le retrouver la bouche ouverte plein de sang. Et ça me rendait un poil hystéro.

Les années passant, ça m’était un peu passé et nous avions tous remisé l’événement loin dans nos mémoires.Youhou, tout va bien.

Et puis quelques jours avant la rentrée, il y a eu un accident. Alors que mon amie StephCast et sa famille arrivait pour prendre l’apéro à la maison, Fleur de Sel est partie comme une furie dans la chambre d’amis (mes enfants ont du mal à gérer les premières minutes avec des gens et ils se mettent souvent à hurler, à se cacher ou à courir partout. Oui, c’est bien relou). J’ai entendu un grand hurlement alors je suis allée voir dans la chambre d’amis.

Et là, j’ai vu un grand trou béant dans la bouche de Fleur de Sel. Ses deux dents du haut s’étaient fait la malle. BOR-DEL (pardon).

Heureusement, à 6 ans et demi, les dents n’ont plus d’aussi grosses racines qu’à 4 ans et je pense que ces deux quenottes seraient tombées d’ici la fin de l’année. Il y avait donc un trou béant, un dent dans sa main, une autre sur le canapé et après avoir sucé un glaçon et un Doliprane pour faire dégonfler tout ça, la petite souris (très généreuse) est passée et l’histoire s’est vite terminée. Ah oui, quand même, il faut vous dire que c’est le pied de Kouign Amann qui est responsable de la chute des dents. Mais même après reconstitution, nous n’avons pas vraiment compris comment…

On attend désormais que les dents de notre Fleur de Sel poussent et on s’amuse à lui faire prononcer des mots avec plein de S et de F pour l’entendre chuinter !

Maintenant, je prie le dieu de la petite souris de bien vouloir laisser notre Petite Gavotte tranquille pour le moment. Non, parce que la semaine dernière, la demoiselle s’est cassé la figure sur un porte-manteau à roulettes (je les maudis, ces engins du diable) et est revenue de l’école avec un hématome sur la lèvre. Et puis une Petite Gavotte qui ne peut plus faire le bonheur, ça ne va pas être possible.

Je sais que ce genre d’aventures est très classique et nombreux sont les petits édentés de notre entourage bien avant l’âge de la petite souris ! En tous cas, si cela vous arrive , n’hésitez pas à aller faire un tour chez le dentiste pour vérifier tout ça. Et puis un tour chez le psy pour le parent, c’est pas mal aussi (oh ça va, je rigole, hein).  Mais bon, on touche du bois, pas vrai ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

39 commentaires

  1. Répondre Zazimutine 13 septembre 2016 à 19:29

    Faut qu’ils arrêtent avec leurs porte-manteau à roulettes!
    Bon sinon, la première dent de ma fille aînée est tombée suite à un choc contre le lavabo et c’était de ma faute. Gloups, double peine!

  2. Répondre Maman des Champs 13 septembre 2016 à 19:37

    Ca a toujours été ma hantise, les gamelles qui font tomber les dents… Quand je ramasse mes enfants après une chute, c’est leur bouche que je vérifie en priorité, je ne peux donc que comprendre ton traumatisme !
    On a aussi expérimenté la dent qui tombe un peu trop tôt après une collision frère-soeur (collision volontaire par contre, merci la petite soeur et sa délicatesse légendaire…), mais heureusement la dent bougeait déjà avant, ça a limité les dégâts.
    Et sinon, le porte-manteaux à roulettes m’a l’air assez diabolique comme truc…

  3. Répondre anyo 13 septembre 2016 à 20:01

    Tant que tu ne touches pas le bois avec tes dents…
    Chez nous les dents sont un grand classique… je suis même surprise que le dentiste n’ait pas fait un signalement quand en 15jours j’ai amené les 4
    Parfois je me dis que j’aurais dû être dentiste…
    On aura eu le mérite de surprendre les medecins avec 1 gencive cassée pour LaCrapule et une dent noire qui redevient blanche pour la MiniMiss. Faits extrêmement rares d’après eux!

    Et chez nous la blague c’est de leur faire croquer une pomme quand ils n’ont plus leurs dents

  4. Répondre Agdel 13 septembre 2016 à 21:28

    Ouille ! Tant mieux si les racines des dents définitives ne sont pas touchées.
    Deux des miens ont choisi de faire ça un peu après 7 ans… donc sur leurs dents définitives, l’un a une dent fêlée (mais elle tient le coup depuis 14 ans), l’autre un morceau cassé et il faut reposer la résine de temps en temps. Tous les deux sont couverts pendant 25 ans par notre assurance, des fois qu’il faudrait des soins plus compliqués (un pivot, par exemple). Mais je me demande toujours comment ma deuxième a échappé à ce genre d’accident si fréquent…

  5. Répondre Madame 13 septembre 2016 à 21:53

    Mon fils a eu ses dents définitives très/trop tôt et se retrouve avec deux grandes dents d’adultes qui pointent… c’est hyper dangereux, il doit faire du sport avec un protège-dents en attendant la pause d’un deuxième appareil dentaire (le premier à 7 ans ne convenait pas car sa machoire grandissait trop vite), bref le stress des dents c est mon angoisse numéro 1
    JE COMPATIS

  6. Répondre Joëlle 13 septembre 2016 à 22:08

    Je ne m’étais bizarrement jamais projetée, je dis bizarrement car je me suis moi-même pétée une dent définitive (BORDEL !) en CM1, dévitalisée et tout et tout … qui m’a bien fait chmirrr jusqu’à la pose de mon pivot.
    Je pensais qu’après s’être cassé un petit bout d’une dent de devant il y a 2 ans, mon fils (ce couillon) se calmerait niveau ânerie, car il se l’était cassée en essayant de faire une blague à son grand père en voulant le mordillé au doigt par surprise; mais pas de bol pour lui il est tombé sur l’alliance ^^ ….
    Bref en juillet, en pleines vacances avec mes parents, il saute sur mon père au moment il relève ses genoux et paf 1 dent de devant !! dans la mesure où il avait les dents du bonheur on a l’impression qu’il a perdu les 2 !!
    Et ma fille, ce petit être plein de douceur qui faisait la course dans la descente du garage avec son frère en vélo, est allée embrassée le mur avec son nez pile le 1er week-end de la rentrée juste la veille de la photo de classe …
    Trop classe justement la photo de classe entre mon édenté et pirouette cacahuète, je les ai fait prendre ensemble, du coup, pour avoir un beau dossier à leurs mariages respectifs 😀 !

    PS : si ça peu te rassurer, les miens aussi ont du mal à gérer l’arrivée de personnes à la maison, genre même leurs grand-parents … crie, course dans toute la maison et refus de bonjour cachée derrière maman … je comprends pas, si un jour tu sais, fais passer le message; merci

  7. Répondre LudiM 13 septembre 2016 à 22:21

    Ici on a testé la descente d’escalier sur le ventre avec les dents qui rayent chaque marche… Le résultat en bas de l’escalier ? Le même que chez toi… Et je crois que je suis un poil traumatisée aussi (pourtant à 8 ans, leurs dents définitives sont bien là, ouf !).