Adieu, Roberta

photo-107

Ce matin, c’était le temps des adieux. Après 2 ans et demi de très bons et très loyaux services, j’ai dit au revoir à Roberta, l’auxiliaire de puériculture qui s’occupe de Kouign Amann à la crèche. Elle a pris le relais de Madame Perle mieux que je n’aurais pu l’imaginer ou même l’espérer. A croire que Madame Perle avait une sorte de soeur jumelle cosmique… Je me rends compte de la chance que nous avons eu de l’avoir à nos côtés durant ces deux ans et demi. Elle a toujours été là, dans les bons et les mauvais moments. Elle a toujours eu ce regard bienveillant et amusé sur Kouign Amann tout en sachant très bien lui poser les limites nécessaires. Et derrière son professionnalisme se cache une tonne d’amour pour ma pâtisserie maison, je l’ai bien vu. Quand j’étais à l’hôpital, je sais qu’elle a été le phare dans la vie de Kouign Amann tout comme Mamily ou Mamyvonne. Je sais qu’elle lui tenait la main pendant la sieste parce qu’il n’arrivait pas à s’endormir. Je sais qu’elle a fait tous les câlins qu’elle pouvait pour consoler ce petit bout de garçon de même pas 21 mois. Je sais qu’elle a vécu les mésaventures de nos vies en retenant son souffle et en croisant fort les doigts parce qu’elle aimait Kouign Amann et qu’elle nous aimait bien nous aussi. Je sais qu’elle aime aussi très fort Fleur de Sel parce qu’elle a eu peur avec nous et que la voir marcher et déambuler dans sa crèche la remplit de joie tout comme nous.

Aussi, ce matin Kouign Amann et moi lui avons offert un petit sac avec des cadeaux. Un beau dessin de Kouign Amann, des petits savons Roger Cavaillès et une petite carte où je lui disais merci de notre part à tous. Kouign Amann voulait lui offrir une bouilloire (ne me demandez pas pourquoi) mais je me suis dit que les savons, c’était moins encombrant. Roberta a tout déballé et quand je l’ai vu ouvrir la carte de remerciements, je me suis dit : vite, pars en courant avant de t’effondrer, espèce de fille sensible. Roberta a commencé à lire à voix haute. Je me suis accroupie pour embrasser mon fils et cacher mes larmes. La voix de Roberta s’est éraillée, elle ne pouvait plus lire. Mes larmes ont redoublé et je me demandais comment j’allais pouvoir lui cacher à part en partant à quatre pattes. Et je l’ai entendu renifler. Je me suis tournée vers elle, les yeux embués et j’ai vu de grosses larmes qui roulaient sur ses joues. « J’ai fait mon travail ». Non, vous avez fait bien plus, Roberta et vos larmes me disent que nous avons partagé une relation merveilleuse. Je suis fière d’avoir partagé l’éducation de mon Kouign Amann avec vous durant ces deux ans et demi. Adieu et merci, Roberta.

PS : la photo, c’est la carte postale choisie pour Roberta par Kouign Amann.

PS 2 : je pensais vous parler de ma première expérience face au feu et de mon manque total de self-control lors de l’incendie nocturne du scooter de MMM mais je vous garde ça pour plus tard… L’instant partagé ce matin est trop précieux pour l’entacher avec de mauvaises vibes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

73 réflexions au sujet de « Adieu, Roberta »

  1. 1
    Baby Pop says:

    pouf, larmes aux yeux en 2-2. Très joliment dit !

  2. 2
    Céline says:

    Vous allez me faire pleurer toutes avec vos histoires de cycle de vie !

  3. 3
    Nell says:

    Très joli au revoir à Roberta, oups ça va couler…. et c’est sûr merci à toutes ces personnes magiques, tendres qui s’occupent de nous mini loulous.

  4. 4
    Bénédicte says:

    Ah le départ de la crèche de son ainé pour l’école … Encore une grande étape! Moi aussi ça m’a fait « bizarre » quand ma grande a quitté la crèche l’an dernier, et les filles qu’ele adore et qui l’adorent. Heureusement que sa soeur y est encore, ma grande est toujours contente d’y croiser des tetes connues(j’ose pas imaginer quand la petite ira à l’école elle aussi, et de me dire alors que la crèche ce sera vraiment fini)… Finalement j’ai l’impression que ça nous perturbe plus qu’eux, elle est ravie à l’école 🙂

  5. 5
    Nanie says:

    Elles font leur travail mais tellement plus encore… Ce sont de vraies mères pour nos petits.

  6. 6
    Babou[shka] says:

    Juste des bisous a tous

  7. 7
    Acesse says:

    Moi aussi j’ai les larmes aux yeux à te lire…
    Ce matin mon G. a donné un cadeau à sa maitresse et je l’ai remerciée pour cette année scolaire réussie… J’ai eu moi aussi les larmes aux yeux à ce moment là… Alors je vois très bien ce que tu veux dire 😉

  8. 8
    lolitaaa says:

    Heureusement que je ne suis pas toute seule d’en la pièce, j’en ai les larmes aux yeux, mais c’est quand même ridicule de pleurer devant son ordi ouf ! 😀
    Quelle belle rencontre que cette Roberta, j’espère que vous trouverez aussi bien, ou s’en approchant en Bretagne!

  9. 9
    fannyleleu says:

    bon je pleure , c est reussi :)))
    je pense que je serai dans le meme etat dans un an , deux si on peut garder notre super nounou qui est elle aussi une perle :)) elle fait totu pour clem et ca ca n a pas de prix !!!

  10. 10
    Lilie says:

    Et bien, que d’émotion ce matin !!
    Et ça m’a fait penser à ma nounou et au déchirement que ça va être quand Petit Bonhomme va rentrer à l’école !!
    Elle est formidable et j’espère que quand nous aurons un deuxième enfant, elle sera dispo pour s’en occuper.

  11. 11
    Xtinette says:

    Un joli billet pour Roberta…
    Pour nous ce sera la 2iè année avec notre super nounou mais une nouveauté pour septembre : mon p’tit gars pourra aller le mercredi au jardin d’enfants… j’ai hâte ! Ce sera sympa pour lui je pense !

  12. 12

    arrête… je crois que je vais me mettre à pleurer aussi… pourtant je la connais pas ta Roberta, mais cette sensation de l’aurevoir qui emmène avec lui tout un pan de souvenirs… d’enfance… je connais.

  13. 13
    Peggy says:

    Moi aussi, heureusement que je ne suis pas seule dans le bureau car c’est un peu ridicule de pleurer devant son ordi!
    Enormes bisous à vous!

  14. 14
    madamezazaofmars says:

    Me voilà qui pleure aussi, pffttt …

  15. 15
    coralie says:

    Voilà, je pleure… Ce matin nous avons dit au revoir à nounou Brigitte qui a su si bien s’occuper de notre si petit bébé, nous aussi étions très émus…

  16. 16
    Clémence says:

    Un très joli ‘hommage’ rempli démotions à Roberta!! C’est touchant pour moi qui rêve d’exercer le métier de Roberta!!

  17. 17
    Sandy says:

    Bon ba voilà, quelle madeleine je fais j’ai versé quelques larmes discrètement, alors que je ne connais pas cette madame Roberta qui semble bien être une perle rare. C’est normal d’avoir été aussi émue face à une personne qui présente de telles qualités humaines. Mine de rien de nos jours ça se fait rare, alors bravo à Roberta !

  18. 18
    Mary says:

    rah ça y es tu m’as encore fait pleurer

  19. 19

    t’arrêtes de me faire pleurer!!!!
    j’imagine même pas le jour où je quitterais Magic V. et super K…..

  20. 20
    Poulette Dodue says:

    Larmes et joie mélée en te lisant…

  21. 21
    MHpistache says:

    Ha voilà!!! depuis 3/4 jours, j’ai découvert votre (ton?) blog. Quel voyage!!! et quelle inspiration! Nous aussi parents d’un petit garçon (19 mois); nous aussi parisiens avec le projet ultra brûlant de partir nous installer…en Bretagne! Nous aussi, gros rêve d’une petite soeur (mais aussi, nous sommes ouverts à la possibilité d’un petit frère…en fait on veut un deuxième enfant tout simplement aussi merveilleux que le premier, c’est surtout ça notre truc en ce moment).
    Et là, ce maginifique post. Les nullis doivent trouver ça bizarre cet amour (oui appelons ça comme ça, franchement) pour nos assistantes maternelles, quand on trouve LA bonne. Cette histoire d’adieux est très belle et m’a fait pleurer comme une idiote à mon bureau. Merci!

  22. 22
    PurpleNessa says:

    C’est sûr, les personnes qui s’occupent bien de nos enfants comptent beaucoup. Je ne comprenais pas ça avant d’avoir moi-même à confier ma fille ; aujourd’hui je perçois l’importance de ce que ces personnes apportent à la prunelle de nos yeux, et ce qu’elles en retirent.
    Snif, j’ai une poussière dans l’œil moi tiens !

  23. 23
    Béné says:

    Et hop, une de plus avec les larmes aux yeux! C’est malin je suis au boulot… mais je crois que mon collègue n’a rien vu 🙂
    Je m’apprète à faire la même chose dans 1h30. Je vais chercher la puce à l’école pour son dernier jour avec sa première maitresse (faut juste que j’arrive à partir du bureau à 16h).
    Bon weekend et Bonnes vacances !

  24. 24
    Bobine says:

    Purée j’ai les boules, on y passe la semaine prochaine, j’ai un noeud au ventre rien que d’y penser…

  25. 25
    Lilirose says:

    C’est bon je pleure, les hormones ce sont les hormones… non… c’est ton billet qui est très touchant

  26. 26
    C-cilou says:

    je me souviens très bien des sentiments mêlés que tu avais eu pour elle au début…mais de la confianc que tu lui as immédiatement accordée…comme ça doit être dur pour ces femmes de laisser s’envoler les petits qu’elles ont couvés pendant quelques années, surtout avec des familles comme les vôtres, qu’on a envie de protéger et d’aimer !

    • Tu as bonne mémoire, effectivement, je me suis posée plein de questions et j’ai décidé de lui faire confiance. J’ai bien fait, je m’en félicite, c’est pas tous les jours que j’ai d’aussi bonnes idées !

  27. 27
    Banane says:

    J’ai failli pleurer en disant aurevoir à l’école de notre fils (on déménage, il n’a fait que sa première année dans cette maternelle, mais quelle année, la première!!), alors que nous n’avions créé de lien avec personne en particulier, alors je comprends.
    Bientôt le aurevoir à la nounou qui les a gardés tous les 2 pdt 3 ans et demi… et même si nous avons prévu de la revoir vite, je crois que je penserai à vous pour éviter de pleurer « bêtement » (parce qu’on se sent bête même si c’est tout sauf bête)

  28. 28
    marie delphine says:

    Bon, bah bingo, j’ai versé de grosses larmes…Oui, elle a fait son boulot, mais donner de l’amour et de la patience, on appelle ça une vocation ! Et nous savons ttes les deux, que ces personnes aux services des autres et des « petits » autres, ne sont pas toujours récompensées à leur juste valeur et qu’avec nos propres moyens nous essayons de leur faire comprendre qu’elles ont fait « bcq plus » que leur boulot, et que si tes enfants font la java et le mien démonte tout, c’est bien grâce à eux !!! Biz

  29. 29
    anne says:

    Cours vite acheter une bouilloire avec Kouig… pourquoi choisis tu de prendre autre chose que ce qu’il t’as dit… sûrement cette bouilloire faisait référence à quelque chose qu’il a vécu avec Roberta ou a une signification spéciale pour lui… moi, à la place de Roberta j’aurais préféré la bouilloire de Kouig, un cadeau pensé par lui, à une idée banale de sa maman… Cette anecdote me rappelle celle du pull flash mc queen qui n’était pas assez bien pour la photo de classe alors que c’était son plus beau pull à lui… En tous cas tu dois être bien contente qu’il ait fait un dessin !! à bientôt pour les aventure bretonnes
    anne

    • La bouilloire, je pense savoir d’où ça vient en fait. La nôtre est tombée en panne et j’ai pas mal pesté pour qu’on nous la change, pas d’anecdote spéciale avec Roberta. Il a trois ans, il a dit le premier mot qui passait certainement. Et les savons, on a choisi ensemble pour elle. Oui, j’étais fière de son dessin.

  30. 30

    Très émouvant. C’est une chance de rencontrer de si belles personnes !

  31. 31
    Lilymlechocolat says:

    Dans 2 mois ma fille dira elle aussi au revoir à la crèche et à toutes les auxiliaires. Rien que d’y penser j’ai le coeur en miettes. C’est dire si ton post me touche et me remue. Et si comme Roberta le dit elles ne font que « leur travail » moi je les remercie de le faire si bien.

  32. 32
    musicmummy says:

    tu m’as fait pleurer aussi!chez nous, elle ne s’appelle pas Roberta mais Tata et même si musicbaby reste encore 2 ans auprès d’elle, je n’ose imaginer la séparation. Elle nous est si précieuse.
    bonne route à vous 4

  33. 33
    Ma poussette à Paris says:

    C’est pas possible ! Tu me fais verser ma petite larme tous les vendredis soirs !
    Très joli texte, merci !

  34. 34
    Ninou says:

    J aurais jamais du mire ton article pendant mon petit dej , snif snif snif, dur d expliquer pourquoi on a les larmes aux yeux en mangeant ses tartines

  35. 35
    Maud says:

    Pfiouuu j’ai eu du mal à le terminer ton article, j’avais une espèce de voile de larmes qui m’empêchait de lire ♥

    J’aurai aimé avoir une Roberta pour mon p’tit 🙂

  36. 36
    Elodie maman d'Elaïa, Savannah et Imanol!! says:

    Que d’émotions !! J’ai pleuré et bien cru que je n’arriverais pas à finir le billet !! Tout en discrétion car mon homme n’a rien vu lol !! Très jolis au-revoir !! Je comprend votre émotion à toutes les deux.

  37. 37
    choukette says:

    en lisant cet article je n’ai pu m’ empêché également de verser une larme

  38. 38
    choukette says:

    merci marjoliemaman j’aime ton blog il est trop bien

Les commentaires sont fermés.