Lis ma vie

Kouign Amann à la pistache

En exclusivité sur le blog de Marjoliemaman, découvrez la première expérience « bébé-nageur » de Kouign Amann !

Ce matin, le réveil a sonné à 8h et, comme nous sommes bien nazes de nos semaines de working-parents, MMM a tenté le coup du « allez, on ira la semaine prochaine aux bébés-nageurs »… Et ben, ça n’a pas marché. Toute excitée que j’étais, je me suis levée en sifflotant : « on va à la pistache, on va à la pistache ».
Nous voilà donc tous les trois à la piscine municipale de Banlieue-Beach, notre jolie commune.
Moi, un peu perplexe : vu mon désamour de l’eau et la retenue de Kouign Amann face à l’élément dans le bain, que va donner cette nouvelle expérience ?

Et bien que du bon !
Une fois entré dans l’eau délicieusement chaude du bassin enfant,  Kouign Amann s’est éclaté ! Un peu étonné par tout ce bruit, toutes ces couleurs et toute cette eau, il s’est vite senti comme… un poisson (son signe astrologique) dans l’eau (bou, la vilaine comparaison facile mais en même temps, je n’en vois pas d’autres)
.
Il a adoré :
– le duo de maîtres-nageurs au look de Monsieur Propre version la soixantaine.
– éclabousser ses parents.
– le goût de l’eau de la piscine, un peu différente de celle du bain à la maison. Tellement bonne qu’il a du vider un tiers du bassin à lui tout seul. Monsieur Propre 1 nous a dit que le seul risque pour les bébé avaleurs d’eau comme le notre (oui, nous ne sommes pas seuls, il y a même des groupes de parole pour les parents d’enfants de ce type), c’est de remplir sa couche… En attendant, y’a deux tasses qui ne sont pas bien passées du tout ! Mais Kouign Amann a été digne, il n’a vomi qu’en sortant de l’eau !
– nager le papillon. Ou plutôt comme un papillon… Mais on a bon espoir d’en faire un champion olympique (au minimum), il faisait la même taille (55 cm) qu’Alain Bernard à la naissance.
– les tours de bassin en marche avant poussé par MMM qui fait vroum ! Il formait de loin l’équipe la plus rapide.

A l’heure où je vous écrit, Kouign Amann écrase dur, complètement vidé le loulou. Quand je l’ai récupéré pour le sécher, j’ai eu l’impression de porter un gros loukoum… Plus aucune tonicité, monsieur était rincé.

Et moi, j’ai bien aimé ne pas être la plus grosse des mamans… C’est MMM qui m’a dit ça, je n’ai pas fait gaffe à ça. Il m’a même dit que je faisais partie des plus minces. Heu, dis-moi MMM, comment ça se fait que tu ais maté toutes les autres mamans en maillot ?

PS : Mention très bien pour la couche Little Swimmer d’Huggies (merci le kit bébé Total !). Pas de fuite, pas d’irritation.

PS 2 : bienvenue à Alexandre, arrivé hier chez Docteur Béné et l’Anesthésiste. J’en ai encore les yeux humides…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi