Blooming

2023 : l’année de la renaissance

Je sais, je ne suis pas en avance, mais tant pis, je voulais garder une trace ici et faire le bilan de mon année 2023, avant de partager avec vous mes intentions pour 2024.

On peut dire que 2023 a été l’année du renouveau, du second souffle, de la renaissance. Après 2021 qui a été l’année qui m’a faite chanceler et 2022, l’année où je me suis reconstruite pierre à pierre (à grand coup de siestes !) et qui bien bousculé notre entourage, j’ai recommencé à voir le jour en 2023.

Après des mois de brouillard mental et de fatigue extrême (post Covid long + burn out), j’ai débuté l’année en constatant avec soulagement que j’étais à nouveau capable de travailler efficacement, de réfléchir, d’avoir une certaine vivacité intellectuelle… 18 mois après le burn out, ça a été un vrai soulagement car j’ai pu penser que cela ne reviendrait pas. J’ai dû prendre garde à ne pas repartir à fond et j’ai fait attention à ne pas dépasser mes forces. On peut dire que je me suis retrouvée moi-même, avec un nouveau logiciel et l’option : « limites saines » intégrée.

2023 a aussi fait pousser à grande vitesse les graines que j’avais plantées en fin d’année 2022. Comme quoi, la jachère, c’est tout sauf stérile. C’est juste que l’on ne voit pas le travail qui se fait sous le sol. Venez, je vous raconte tout !

En 2023 (sans ordre particulier) :

– J’ai signé un contrat d’édition avec Glénat pour ma première bande-dessinée (en tant que scénariste avec une illustratrice incroyable). Même que 5 maisons d’édition étaient sur les rangs (un agent, y’a que ça de vrai !)

– J’ai trouvé un agent (Wandrille) et une maison d’édition (L’Archipel) pour mon deuxième roman Dans l’obscurité scintillent les fragiles étoiles.

– En avril, J’ai organisé une retraite d’écriture et de yoga au Crapaud Sonneur. C’était un espace magnifique en compagnie de 6 femmes exceptionnelles.

– J’ai mené le collectif de préservation de mon village contre un projet immobilier démesuré (affaire toujours en cours) et j’ai permis la découverte de l’escargot de Quimper sur le site. Quelle petite beauté cet escargot.

– J’ai obtenu la certification du 3e module de niveau 2 de yoga kundalini ‘Vitalité et stress » et effectuée une diète de 15 jours de kitcheri pour préparer la semaine de formation.

– J’ai pris des cours de surf, d’abord en amoureux avec MMM, puis avec les filles. C’est officiel, je suis complètement accro ! Photo Yann Launay.

 

– J’ai commencé le longboard dancing avec mes copines Très Belle et la Fée Verte !

– J’ai organisé un atelier de yoga sur le stress avec mon ami Julien.

– J’ai eu le bonheur de dédicacer deux fois à la Mouette à la Page à Sarzeau avec Mariam Sheik Fareed et Angéline Michel.

– J’ai aidé mon amie Val à récupérer un essaim d’abeilles

– J’ai fait ma 13ème rentrée scolaire de maman avec un enfant en Première, une en 3e et une en 6e…

– J’ai planté des rosiers et des myrtilliers dans mon jardin pour continuer mon projet : des roses et des myrtilles en abondance !

– J’ai fait du co-dev avec mes copains Maguelone et Julien.

– J’ai couru les 10 km de la Groisillonne. J’ai un peu trop tiré sur la corde à ce moment-là et j’ai dû prendre le temps de prendre soin de moi ensuite.

– J’ai fait 95 déclarations SACEM pour que des musiciens puissent toucher leurs droits et j’en suis très fière.

– J’ai eu le Covid pour le 3ème (à raison d’un Covid tous les 18 mois…).

– J’ai enterré mon Tsuki adoré et je l’ai pleuré durant de longs jours. Il me manque tant, ma petite étoile filante.

– Nous sommes partis tous les 5 aux Menuires avec Les Villages Clubs du Soleil. Quel pied !

– Nous avons loué la maison cet été et passé deux belles semaines à Groix.

– Nous avons eu 6 adolescents à la maison pendant une semaine pour que mes enfants, mon neveux, mon filleul et sa soeur, se retrouvent.

– J’ai porté mes lunettes pour préserver mes yeux.

– J’ai commencé à soigner mon épaule, mon genou et mon périnée qui avaient tous besoin de rééducation.

– KA s’est cassé le poignet, Fleur de Sel s’est fracturé l’épaule et Petite Gavotte a eu un plâtre à la cheville pour une entorse. ça s’appelle un grand Chelem.

– J’ai soutenu ma famille et j’ai accompagné les derniers jours de vie de ma tante chérie.

– J’ai eu 45 ans.

– On a fêté nos 22 ans de couple et nos 16 ans de mariage avec MMM et mangé le meilleur repas de ma vie entière chez Hugo Roellinger à Cancale.

Mon mot en 2023 était « équilibre« , balance. Je crois que je l’ai incarné autant que possible et que je me suis vraiment sentie en équilibre cette année, que ce soit sur un surf ou au quotidien. Je voulais aussi voir mes amis autant que possible, c’est ce que j’ai fait. Merci 2023 !

C’est à peu près tout pour les grandes lignes de 2023. Je ressens beaucoup de gratitude d’avoir pu mettre la tête hors de l’eau après 2021 et 2022 qui ont été assez éprouvantes. 2023 n’a pas été de tout repos, mais elle m’a permis de me remettre en mouvement, d’y croire à nouveau.

Rendez-vous dès que possible pour mes intentions et mon mot de 2024 !

Article précédent

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  1. Répondre Bénédicte 30 janvier 2024 à 19:18

    Une année bien riche encore, je trouve ça chouette de se poser et de faire une rétrospective de l’année écoulée. Go pour 2024 maintenant 🙂

    • Répondre Marjolaine 2 février 2024 à 07:49

      Oui, c’est un exercice qui me permet de tuer la croyance du « il ne s’est rien passé, je n’ai rien fait ».

  2. Répondre Cyann 30 janvier 2024 à 21:23

    Il est chouette ton bilan, et il incite à faire de même….
    En 2023 :
    – j’ai acté que j’allais changer de métier pour mes 40 ans, et que l’année 2024 serait consacrée à ce changement
    – j’ai continué à entraîner une équipe de jeune fille au basket, et cela m’a profondément plu et nourrie
    – j’ai paniqué tout l’été à cause de la chaleur
    – j’ai décidé de me faire accompagner pour apprendre à vivre avec ses angoisses climatiques, et j’ai rencontré une super psy qui m’aide beaucoup
    – nous avons fêté nos 1 ans de mariage
    – mon fils a découvert le plaisir de la lecture, et c’était chouette à voir

    J’ai hate de découvrir tes envies et aspirations pour 2024.

    • Répondre Marjolaine 2 février 2024 à 07:49

      Ce que j’aime, c’est que tu as soulevé des problème et que tu prends les choses en main pour les régler, bravo !

  3. Répondre Béatrice 31 janvier 2024 à 08:41

    Très riche année !!
    Que 2024 soit aussi pleine et équilibrée 😉 (on est le 31, on peut encore faire des voeux !)
    Bises et belle journée

    • Répondre Marjolaine 2 février 2024 à 07:50

      Je suis du genre à encore poster mes cartes de voeux début février…

  4. Répondre Joëlle 31 janvier 2024 à 09:28

    Une sacrée belle année tout de même ! En te souhaitant que 2024 t’apporte autant de belles choses que 2023 et surtout l’équilibre et l’épanouissement dont on a tant besoin. Bises et bonne semaine

    • Répondre Marjolaine 2 février 2024 à 07:50

      Oui, que l’équilibre continue ! Pareil pour toi Joëlle.

  5. Répondre bene 31 janvier 2024 à 14:44

    Une très belle année! Je me réjouis de lire ton nouveau livre, ce sera très bientôt et de découvrir ta BD! Super pour le surf! et je ne sais pas ce que c’est le co-dev 😉
    Je t’embrasse

    • Répondre Marjolaine 2 février 2024 à 07:51

      Pour la BD, il faut attendre 2025 !
      Le co-dev, c’est une réunion régulière avec des amis pour parler travail, s’encourager, se soutenir, s’inspirer.

  6. Répondre Aube2411 31 janvier 2024 à 21:04

    Joli bilan ! Hâte de découvrir ton mot et tes intentions pour l’année à venir…
    Je viens de cliquer sur un lien vers un ancien article de janvier dernier où tu écris que ton 2ème roman est officiellement terminé le 26 janvier, c’est chouette qu’il soit sorti quasi jour pour jour un an après… hasard ou non ?
    Allez je retourne à ma lecture !

    • Répondre Marjolaine 2 février 2024 à 07:52

      Oui, les dates qui font écho, ce sont des jolis signes. Je me dépêche pour le billet suivant !

  7. Répondre Framboise 19 février 2024 à 12:56

    Merci de tes partages, textes et photos, Marjo

Laisser un commentaire