Billet sponsorisé, Fashion Mum, Santé

Always in the Moodz

Billet écrit en partenariat avec Moodz – les avis exprimés ici sont les miens

Après 8 années de stérilet aux hormones, me voilà à nouveaux réglée depuis quelques mois. L’occasion pour moi de remettre le nez dans les différentes possibilités de protections menstruelles. J’avais déjà adoptée la cup en 2008 (en relisant ce billet, je suis bien contente de voir à quel point on parle de manière plus décomplexée des règles en 2021 !) et j’utilisais ponctuellement une culotte de règles quand j’avais du spotting sous stérilet et j’en étais ravie.

Alors que j’étais en train de revoir mon organisation sur le sujet (parce que pour moi, vu l’intensité de mon flux, c’est une VRAIE organisation), j’ai reçu deux culottes de règles offertes par Moodz.

Moodz est une marque qui conçoit ses produits en France et les fait fabriquer au Portugal. Les matières choisies sont certifiées Oeko-Tex Standard 100 (certification internationale de la non-toxicité des tissus) et les culottes sont composées de trois tissus sélectionnés pour leur efficacité : un tissu 100% coton au contact de la vulve, un absorbant en Tencel et une membrane imperméable qui retient le sang et évite les fuites.

Chez Moodz, on peut choisir différent modèles : culotte, shorty, taille hautes, plumetis, zèbre… et surtout, différents flux ! Du léger au très grand en passant par le moyen et le grand. J’ai opté pour grand flux pour la taille haute zèbre et la culotte plumetis.

Côté odeur, je suis bluffée par les Moodz. Avec les serviettes jetables ou les tampons, l’odeur peut rapidement être très forte (parole d’hypersensible du nez !) alors qu’avec les culottes de règles, il n’y a pas ce désagrément.

Ce que j’apprécie également particulièrement, c’est le fait que les culottes soient aussi confortables et qu’elles épousent parfaitement les formes du corps, contrairement aux protections que l’on ajoute (jetables ou lavables d’ailleurs) dans la culottes et qui peuvent avoir un effet “couche”. Pour la taille, j’ai pris celle habituelle mais référez-vous aux indications pour un confort optimal.

Autre qualité : les détails sont soignés, le plumetis est adorable et les finitions qui brillent ne gratouillent pas !

Pour les prix, Moodz est dans les prix du marché (entre 32 et 37 euros selon les modèles). Et bonne nouvelle, le code promo MOODZMARJOLAINE vous offre de 10% sans date limite sur votre commande

Quelques infos générales sur les culottes de règles :

– Elles durent une douzaine d’heures, il en faut donc au moins 4 pour pouvoir en porter deux par jour pendant qu’on lave les deux autres. Avec 6 à 8, vous êtes tranquille.

– Une fois portées, je les rince abondamment puis je les fais tremper dans de l’eau froide dans une bassine en attendant la prochaine lessive de coloris foncés. Je les lave à 30°C et je les laisse sécher à l’air libre (le sèche-linge risque de les endommager).

– Je n’en achète que des noires comme ça, si elles sont tachées, ça ne se voit pas !

 

Si vous avez des questions concernant les Moodz ou les culottes de règles en général, n’hésitez pas à me les poser en commentaires, je vous  réponds au plus vite et au mieux !

RAPPEL CODE PROMO !  MOODZMARJOLAINE vous offre de 10% sans date limite sur votre commande !

PS : Je découvre en rédigeant ce billet que Moodz propose aussi un maillot de bain (à porter seul en prévention ou un fin de règle et avec un tampon/une cup pendant les règles). Quelle idée de génie !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

10 commentaires

  1. Répondre Bénédicte 17 juin 2021 à 15 h 58 min

    Perso je ne suis plus embêtée par mes règles, vu que je suis sous pilule d’allaitement depuis ma dernière grossesse il y an bientôt 12 ans. Mais pour ma fille ainée de bientôt 14 ans, je lui ai acheté plusieurs culottes de règles, qu’elle alterne selon ses besoins et envies avec des protections jetables, et qu’elle apprécie vraiment bien (pas de galère genre “maman ça y est j’ai mes règles et y’a plus de serviettes” un dimanche soir 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 17 juin 2021 à 16 h 24 min

      La culottes de règles pour débuter, c’est juste génial.
      De mon côté, après plus de 25 ans de contraception hormonale, j’avais envie de passer à autre chose. J’apprivoise petit à petit ce retour de mes règles.

  2. Répondre Gaëlle NABAIS (née David ;-) 17 juin 2021 à 18 h 12 min

    Coucou. Je te remercie pour ce retour. Je suis en pleine réflexion (j’essaie l’utilisation des cup, mais c’est un peu compliqué). De plus je suis en plein questionnement pour Mathilde qui à bientôt 13 ans et j’aimerais bien qu’elle utilise quelquechose d’ecolo. EstAs-tu essayé les serviettes lavables ? Si oui tu pourrais me faire un retour ?
    Merci d’avance.

    • Répondre Marjoliemaman 17 juin 2021 à 21 h 36 min

      J’ai testé les serviettes lavables, ça n’est pas idéale, surtout une fois que l’on a testé la culotte ! ça a tendance à bouger pas mal et j’ai eu des fuites. Je ne sais pas si les culottesexistent en taille junior dans une marque quelconque mais ça se tente.

  3. Répondre émeline 17 juin 2021 à 21 h 41 min

    Bonjour,
    J’ai essayé (et j’ai toujours) des serviettes lavables. Ça ressemble beaucoup aux jetables pour la taille et l’épaisseur, il y en a pour différents flux. Ça tient avec une pression en-dessous de la culotte (à la place de l’adhésif). C’est le même principe (je crois) que les culottes de règles: un tissu imperméable et respirant en-dessous (du PUL), un tissu absorbant (éponge (bambou ou coton), ZORB, microfibre,…), et un tissu pour le dessus (coton tissé, polaire (repousse l’eau)…). C’est plus joli qu’une jetable (on peut choisir le tissu), plus confortable (ça ne gratte pas), et il n’y a (presque) pas d’odeur, ou une odeur de fer. Pour l’entretien: je remplis une petite bassine d’eau tiède, et je presse la serviette jusqu’à ce que plus de sang ne sorte. On peut se servir de l’eau pour arroser les plantes (c’est un engrais). Il faut le faire dans la journée. Ça peut suffire à enlever toutes les tâches, sinon il faut frotter un peu au savon (fiel de bœuf, le savon de Marseille risque d’abîmer la membrane imperméable). Elles peuvent mettre un peu de temps à sécher (c’est assez épais). Et en fin de cycle, je lave à 30 ou 40° (sur coton, pas sur laine, parce que ça ne “brasse” pas assez). Sur une tâche persistante (avant lavage machine), je mets du détachant à l’eau oxygénée. Elles ne sont quand même pas nickel, mais ça reste correct. Par contre, je conseillerais plutôt d’acheter des couleurs claires: le foncé, ça tâche quand même, ça fait des traces plus claires, qu’on ne voit pas quand c’est mouillé. Au moins, sur du blanc ou du clair, on voit le sang et c’est plus facile à enlever.
    Il faut faire attention à l’achat, suivant les marques, il faut les laver 5 ou 6 fois avant la première utilisation, sinon l’absorbant n’absorbe pas bien (je pense que c’est toujours précisé, mais mieux vaut ne pas les garder dans le paquet pour le jour où on en aura besoin…).
    Pour le prix, j’avais essayé de faire les calculs, et je trouvais quelque chose d’à peu près équivalent à des jetables (la membrane imperméable n’est pas éternelle). À moins de les faire soi-même (c’est la main-d’œuvre qui coûte cher, beaucoup plus que le tissu et les pressions).

    • Répondre Marjoliemaman 18 juin 2021 à 8 h 27 min

      Depuis que j’ai testé les culottes de règles il y a 3 ans, je trouve les serviettes lavables bien moins pratiques car elles ne se maintiennent pas super bien dans la culotte. Pour les coloris, je prends toujours foncé et je n’ai pas vu de marque de décoloration. Je valide le fiel de boeuf 😉

  4. Répondre Anne 18 juin 2021 à 8 h 16 min

    bonjour Marjolaine,
    J’ai sterilet hormonal depuis quelques mois et j’ai des regles tres faibles, donc je me dis que les culottes pour flux legers ça pourrait etre vraiment la solution pour ne pas jetter des protege slips.

    • Répondre Marjoliemaman 18 juin 2021 à 8 h 25 min

      Tout à fait ! C’est ce que je faisais et je n’ai pas utilisé de protège-slips pendant des années.

  5. Répondre Céline / Shalima 18 juin 2021 à 9 h 14 min

    Très sympa en version zèbre ! Je suis fan des culottes hautes Moodz, j’ai la version plumetis? elles sont super confortables et jolies 🙂

Laisser un commentaire