Bretagne

Le vert de mon coeur

wbzh_vert03m

Quand j’essaie d’expliquer pourquoi j’aime tant mon coin de Bretagne, je parle en général de la lumière.

Il y a ici une lumière que je n’ai jamais vue ailleurs et qui me fait quelque chose dans le corps, qui me donne un sentiment de bien-être.

L’autre matin en me promenant, j’ai compris que ce n’était pas seulement la lumière qui me séduisait autant mais aussi le vert qu’elle engendrait.

Cela doit s’expliquer scientifiquement, cette histoire de lumière dont les rayons font ressortir à ce point le vert de la nature.

Ce que je m’explique moins, c’est la façon dont ce vert a la capacité de me faire quelque chose physiquement et moralement.

Je m’extasie invariablement sur ce vert intense, quasi fluo qui semble presque électrique. Il me parle d’abondance, un peu comme s’il s’agissait de la promesse de passer une belle journée.

Il y a d’ailleurs une route dans mon village qui traverse une vaste étendue d’herbe. Il n’y a rien de spécial à cet endroit mais j’emprunte systématiquement cette route même si elle me rallonge un peu mon parcours parce que quand j’y passe, je me sens comme regonflée par tout ce vert qui m’est offert.

On peut le dire, ce vert breton fait vibrer mon coeur.

Ce vert qui n’est pareil nulle part ailleurs. Ce vert qui se laisse voir mais qui ne se laisse pas capturer par mon appareil photo.

wbzh_vert01m

wbzh_vert02m

Et vous , avez-vous aussi des petites choses qui parlent ainsi à votre coeur en Bretagne ou ailleurs ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

32 commentaires

  1. Répondre Emmanuelle 1 mars 2016 à 7 h 23 min

    Quand mon compagnon est venu s’installer dans le même coin de Bretagne il y a 1 an, 6 mois avant que mes filles et moi le rejoignions, il me parlait chaque soir au téléphone de la lumière, enthousiaste! Maintenant que j’y vis aussi, je dirais que pour moi ce qui fait la différence ici, c’est que le ciel me semble démesurément grand, plus grand que partout ailleurs et j’adore que mon regard se perde dedans… 😉

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 24 min

      L’horizon, un vrai luxe.

  2. Répondre Sandrine 1 mars 2016 à 7 h 46 min

    Je pense que ce sont davantage les odeurs qui me viennent à l’esprit : l’odeur de la forêt, l’odeur de la plage l’été, des ports, des embruns, mais je vois bien ce dont tu parles.
    Ce que j’aime tout particulièrement quand je fais ma petite visite quotidienne sur ce blog c’est la capacité d’apprécier les choses du quotidien, de s’extasier sur la nature qui nous est offerte, alors merci à vous !

  3. Répondre Amalia 1 mars 2016 à 8 h 08 min

    Cette lumière tu as raison elle existe nul part ailleurs… Ma Breizh je l’aime tant!

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 24 min

      🙂

  4. Répondre Christiane 1 mars 2016 à 8 h 35 min

    Pour moi ce sont surtout les hortensias qui embellissent les jolis villages en été et en automne et qui donnent un gentil visage à la Bretagne avec leurs couleurs douces et vives . Mais j’adore aussi les côtes, sauvages ou non, les ports et – bien sûr – LA MER 🙂

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 23 min

      Les hortensias, j’en suis folle !

  5. Répondre Gwen 1 mars 2016 à 9 h 27 min

    La couleur de la mer avec cette lumière bretonne c’est mon kif suprême!!!!
    Plus bleu que le bleu de…..
    Ma chanson number one
    Bibi a toi

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 23 min

      Bises aussi !

  6. Répondre Anne-Marie 1 mars 2016 à 10 h 12 min

    Moi aussi ce sont les couleurs qui m’éblouissent en Bretagne !!!! le ciel, la mer, le sable, toujours différents, toujours magnifiques !!!!!! cela fait 8 ans maintenant que nous vivons dans le Finistère Nord, et nous n’avons jamais regretté notre changement de vie !!!! on ne se lasse pas de nos balades en bord de mer !!! à toutes les saisons !!!!

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 23 min

      Quand on a trouvé l’endroit où l’on est bien, on n’en bouge pas !

  7. Répondre odile 1 mars 2016 à 10 h 53 min

    vous savez si bien parler de votre Bretagne
    profitez en bien elle semble le mériter odile70

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 22 min

      Merci Odile !

  8. Répondre mame annie 1 mars 2016 à 10 h 53 min

    Moi c’est la lumière qui n’est jamais la meme en Bretagne qui me mets de bonne humeur, les hortensias
    mais le vert aussi dans les jardins, sur le bord des routes ou sur les murs de pierre avec la mousse,
    mais ce n’est qu’une petite partie de ce que j’aime en Bretagne
    je revois les rues bien tristes en hiver dans le Sud bordées de hauts murs ou l’on ne croise personne les jours d’hiver sous la tramontane

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 21 min

      On sent à quel point ton déménagement t’a fait du bien, ça fait plaisir de voir que tu as trouvé l’endroit où tu te sens bien.

  9. Répondre cyberbaloo 1 mars 2016 à 12 h 18 min

    Je vois très bien de quelle lumière dont tu parles, c’est la même qui se reflète sur les immeubles haussmanniens et que je n’arrive pas à capturer non plus …
    Ton vert est dense, il est beau…
    :-*

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 20 min

      Je pense que c’est encore une lumière différente car personnellement, je ne l’ai vu qu’en Bretagne, cette lumière. Bisous Sophie !

  10. Répondre calaann 1 mars 2016 à 15 h 50 min

    Si vous en parlez si bien, c’est que vous la ressentez, cette Bretagne, dans les tréfonds de votre être. Vous savez donc ce qui me manque tant, moi qui vit à Paris, et qui surveille sur le calendrier les jours qui me séparent du moment de pur bonheur où j’y serais à nouveau, mais, hélas, toujours -pour l’instant !- pour une trop courte période.
    Merci pour ces rayons très bretons qui jouent avec l’herbe très verte et les petits murets couverts de lierre…
    Anne

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 19 min

      Merci Anne, je suis très touchée.

  11. Répondre Celine 1 mars 2016 à 17 h 07 min

    J’avais lu un article il y a longtemps sur l’effet apaisant du vert sur l’organisme humain… C’est d’ailleurs pour ça qu’à une époque les murs des hôpitaux étaient peints en vert, sauf qu’ils s’étaient un peu plantés sur la teinte je crois ! 😆
    En tout cas, il me plaît aussi beaucoup, ce vert quasi fluo, il me met de bonne humeur, tout comme le bleu du ciel !

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 19 min

      J’ai trouvé mon hôpital à moi.

  12. Répondre Vanessa Mère Debordée 1 mars 2016 à 19 h 34 min

    J’ai été deux ou trois fois en Bretagne, pour de très courtes visites d’une journée ou deux. Et chaque fois, j’ai trouvé qu’il y avait une petite ambiance un peu magique. Je sais pas comment expliquer…

    Du coup, c’est un endroit que j’aimerais découvrir plus profondément, et j’ai donc prévu de me faire quelques petits week-end dans les mois à venir pour découvrir un peu toute la région.
    J’ai l’avantage de vivre pas trop loin (Angers) donc de pouvoir faire l’aller-retour dans la journée ou presque 😉

    • Répondre Marjolaine 1 mars 2016 à 21 h 19 min

      Parfois en promenade, on se dit qu’un korrigan va surgir derrière un arbre 😉

  13. Répondre Soleil de Minuit 1 mars 2016 à 21 h 42 min

    La magie bretonne. Merlin sans doute !

    • Répondre Marjolaine 3 mars 2016 à 16 h 20 min

      Sûrement !

  14. Répondre Pipola 1 mars 2016 à 22 h 53 min

    J’ai réalisé il y a deux ans que c’était ce qui m’était nécessaire. Le vert intense au printemps c’est vraiment ce qu’il y a de plus beau. Ici entourée des montagnes le vert est non seulement au sol mais partout à l’horizon et j’adore ça.
    Ca m’a aussi fait comprendre pourquoi je n’aimais pas la côte méditerranée où tout me parait gris / marron tout l’année….

    • Répondre Marjolaine 3 mars 2016 à 16 h 20 min

      Il y a des coins superbes en Méditerranée mais je suis aussi moins sensible à cette beauté.

  15. Répondre Les Mamies Stars 2 mars 2016 à 16 h 21 min

    Alors moi, je suis parisienne dans l’âme, hormis mes fréquents séjours dans le sud-ouest. Mais, même à Paris, je suis extraordinairement sensible à la lumière, aux couleurs du ciel et aux moindres brins de verdure ou aux quelques fleurs que je croise, et il y en a beaucoup si l’on sait regarder. En ce moment c’est le petit cerisier en fleurs de ma résidence qui me met du baume au coeur plusieurs fois par jour. Dans un mois, ce sera le lilas qui pousse miraculeusement dans la rue d’à côté et dont je guette chaque année l’apparition des minuscules bourgeons attendrissants puis l’éclosion des grappes que je me hausse pour respirer…
    La beauté est partout, il suffit de savoir la regarder, ce que vous faites toutes les deux si bien dans votre blog.

    • Répondre Marjolaine 3 mars 2016 à 16 h 19 min

      Merci pour ce gentil message.

  16. Répondre The speculoos mum is a doula 6 mars 2016 à 21 h 59 min

    La Bretagne est tellement belle… peut-etre est ce parce que nous nous y sommes rencontres avec Mister Speculoos, ou alors parce que nous y avons passe nos premieres vacances a cinq. Mais la Bretagne est si belle avec cette lumiere particuliere. Je comprends Marjolaine!

    La ou je vis, dans mon mini village belge, ce que j aime par dessus tout c’est qu il est uniquement accessible par 3 routes de campagne. Ou que j’aille je dois en emprunter une, et ces trois routes sont legerement vallonnees et entourees de champs immenses. Et j aime beaucoup. C’est comme un passage oblige de calme et de nature pour rejoindre mon cocon de vie ou pour partir affronter le monde exterieur en traversant un ecrin de douceur. Et la lumiere des matins sur ces champs vallonnes quand je pars conduire les enfants a l ecole… Ahhhh!

    Bonne semaine!

  17. Répondre Joëlle 7 mars 2016 à 11 h 55 min

    J’adore aussi regarder les pelouses, leur couleur, le sens foufou dans lequel elles poussent. Ado j’allais énormément au parc de Sceaux ne vivant pas très loin et surtout à la sortie des cours au collège, et je me roulais dedans tant que je pouvais!
    Par contre j’ai passé toutes mes vacances d’été à l’Ile d’Yeu pendant une vingtaine d’années, et rien ne me ressource plus que l’océan et ses embruns marins, assise sur un rocher face à cette étendue d’eau <3 et j'y associe automatiquement les massifs d'hortensias que j'aime tout particulièrement et que je m'efforce de recréer dans mon jardin faute d'avoir l'océan à proximité 🙂 .

  18. Répondre Ce qui me manque quand je suis loin de la Bretagne | Wonderful Breizh 11 août 2016 à 7 h 02 min

    […] y a sa verdure pareille à nulle […]

Laisser un commentaire