Bretagne

Il est là, le sommeil

Y’a eu comme une sorte de désertion du côté de ce blog depuis mon exil breton, tout simplement parce que ces 3 dernières semaines d’août sont ce qui ressemblent le plus à des vacances depuis très longtemps. Pour résumer, j’ai passé 2 semaines avec les pin’s chez Mamyvonne (qui était en vacances) et MMM qui bossait à Paris nous retrouvait le week-end. Depuis notre arrivée ici, j’ai l’impression de souffler enfin, de décompresser, de me poser. Ouf, yes, youpitralala.

Cet atterrissage tant attendu en terres bretonnes a enclenché toute une sorte d’événements agréables et parfois inattendus. Comme je suis du genre à m’étendre sur mes galères et autres malédictions, il est de bonne guerre de vous faire partager aussi les moments où la vie est douce. Je suis très heureuse de vous annoncer que :

 

 

Les enfants dorment.

photo-144.JPG

 

Bordel, vous lisez bien : les enfants dorment. Je vous rappelle que vous êtes sur le blog de la femme qui écrivait ça il y a quelques mois. Mes Mogwaïs ne se tranforment plus en Gremlins après minuit. Ils se couchent (parfois le coucher est un peu long, n’est-ce pas Kouign Amann) et ils dorment d’une traite jusqu’à 7h40, heure à laquelle Kouign Amann débarque dans mon lit pour son bib après avoir réveillé sa soeur au passage (qui s’enfile donc aussi ses 260 ml de lait de croissance). Puis tout le monde se recouche jusqu’à… 9h au moins ou même 10h47 (record du monde de la famille battu avant-hier par Fleur de Sel). Vous ne pouvez même pas imaginer à quel point je n’espérais plus voir mes enfants dormir (notamment depuis juillet et les 10 jours de vacances chez Mamily où j’étais sur le pont à 7h avec mes deux excités après des nuits houleuses). C’est comme une énorme libération, une grosse bouffée d’oxygène. Je dors, je me vautre dans le sommeil, je respire fort l’odeur de mon oreiller et je récupère vitesse grand V. Je retrouve une nouvelle énergie et me réveille chaque matin un peu plus détendue que la veille.

Pour ajouter à ce grand bonheur, mes enfants sont parfaitement reposés (Fleur de Sel a fait un sieste de 3h30 hier, j’hallucine) et absolument adorables (si l’on excepte une colère de Kouign Amann et le caractère habituel bien trempé de Fleur de Sel) et nos journées se passent donc dans la bonne humeur (encore plus quand on va à la plage avec mes copines et leurs enfants).

C’est donc reposés et requinqués que nous allons aborder cette nouvelle rentrée. La première à l’école pour Kouign Amann, la première chez une nounou pour Fleur de Sel, la première pour notre famille en Bretagne. Enfin, nous, tous sauf MMM qui travaille comme un dingo (mais on va le chouchouter le week-end).

Bon, à vous je l’avoue, je n’ai qu’une trouille : que l’effet “belle au bois dormant” soit dû aux bonne vibes de la maison de Mamyvonne et pas à la Bretagne. Reste à espérer que notre longère aura les même vertus “camomille”.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi