Lis ma vie

Les situations “à risques”

11208178_653375274806858_632480631_nChaque jour avec les Pin’s, il y a ce que j’appelle, les situations “à risques”. Dans ces moments-là, tout est susceptible de partir en sucette en un quart de seconde. Sans que je ne comprenne bien pourquoi, ils se mettent tous à crier/courir/pleurer/rire hystériquement/faire n’importe quoi en même temps. Et 45 kilos (à la louche) de Pin’s qui font n’imp’, ça a l’air drôle comme ça mais franchement, ça ne l’est pas… Parfois, ils sont juste deux dans le délire mais ça suffit à me rendre dingo et à en rajouter une couche.

Chez nous, il y a quelques situations que j’ai clairement identifiées comme étant “à risques” mais pour lesquelles j’ai trouvé des petits aménagements de confort :

– L’installation ou la descente de voiture. J’en avais déjà fait un billet. En toute franchise, maintenant que les deux grands sont plus grand, c’est quand même Hawaï comparé à avant. Mais, mais, mais… L’installation ressemble à une guerre des tranchées avec Kouign Amann et Fleur de Sel qui se battent comme des chiots pour la place du milieu (mais pourquoi donc, on voit mieux quand on est sur le côté, je me tue à leur dire), Petite Gavotte qui refuse de lâcher le truc qu’elle a fatalement dans la main quand je veux l’attacher et qui hurle “c’est mon truc à moi” quand j’essaie de lui enlever temporairement, moi qui peste contre les constructeurs de sièges auto qui veulent ma peau parce qu’attacher 3 enfants en siège ou en réhausseur, ça ressemble à une épreuve de Fort Boyard à l’aveugle. A la descente, Kouign Amann met toujours trois plombes à descendre ce qui fait que ses soeurs ont le temps de s’exciter autour de la voiture alors que j’ai les mains pleines de sacs ou de cartables…

Ma solution : j’ai réglé le conflit du “je veux la place du milieu” en alternant une semaine sur deux. Merci pour vos applaudissements. Je demande à Kouign Amann de s’attacher seul et je prends mon mal en patience pour le reste.

– La récup à la garderie. Fatigués et excités de leur journée, les deux grands me foncent dessus comme des boulets de canon puis repartent à leur activité alors que je les appelle à base de “on y va les enfants, J’ai dit : ON Y VA LES ENFANTS”. Pendant ce temps, Petite Gavotte est entourée de sa cour, en général 5 ou 6 filles qui veulent la porter ou l’embrasser, elle se met alors à hurler “laisse moi tranquilleuh” car elle n’est pas du genre tête à coiffer. Si j’arrive à récupérer tout le monde dans le vestiaire, il faut ensuite que les grands referment leurs cartables éventrés et enfilent leurs manteaux. Ils réclament d’aller aux jeux et souvent ce n’est possible alors, scandale. C’est la Bérézina. Surtout qu’il faut ensuite monter dans la voiture, attacher tout le monde (voir plus haut…).

Ma solution ; je leur ai dit à quel point c’était compliqué. pénible de les récupérer et que cela nous énervait tous avant le début de la soirée. Les grands ont fait l’effort de venir quand je les appelle et du coup, ça allait beaucoup mieux. Jusqu’à ces derniers jours où ça a recommencé, j’ai donc remis le sujet sur le tapis et j’attends un mieux. Petite Gavotte, elle se contente de continuer à putoyer sur les autres (oui, du verbe du premier groupe, putoyer : crier comme un putois).

– Les courses au supermarché. je hais les courses au supermarché même quand je suis seule alors avec les trois, je préfère me couper un pied plutôt que d’y aller. Mais parfois, quand je suis en rupture de truc vitaux (genre de lait ou de Pim’s à l’orange), je n’ai pas le choix, on y va tous les 4. Et là, je fais très vite car les grands prennent en général les mini-charriots et me demandent à peu près 2000 fois de leur acheter quelque chose (et je réponds 2000 fois non) pendant que Petite Gavotte se met debout sur le siège bébé du caddy.

Ma solution : je laisse les deux grands au rayon jouets où ils bavent en allongeant (déjà) la liste de Noël et je fais les courses au pas de courses (!) avec Petite Gavotte sans lâcher mon caddy du tout. Je vérifie que les grands sont là après chaque rayon (merci au concepteur du magasin d’avoir mis le rayon jouets dans l’alignement de l’allée centrale. Je te plie le truc en moins de 20 minutes car mon supermarché n’est pas bien grand. Mais la vraie solution c’est de laisser MMM faire les courses.

Pour tout vous avouer, j’avais commencé ce billet en décembre et je l’avais zappé. En le relisant, je me rends compte à quel point les choses vont mieux et à quel point ces situations ne sont plus aussi explosives.

Je trouve des petites solutions certes, mais surtout les enfants grandissent et s’assagissent. Tout cela s’allège et bientôt, je n’aurai plus de siège auto ou de réhausseur à l’arrière de mon Kangoo. Enfin non, vu le poids des enfants, ça, ça risque de durer encore quelques années !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

48 commentaires

  1. Répondre Audray 6 mai 2015 à 22 h 02 min

    Ahhhhh j’adore!!! J’adore j’adore !!!
    Merci pour tous ces billets tous aussi réalistes et drôles les uns que les autres.
    Bonne soirée

  2. Répondre anyo 6 mai 2015 à 22 h 23 min

    Ah ah, j’adore !! Pareil ici! Pour la voiture c’est complexe à cause de la place dans le coffre depuis qu’on a 4 loustics… mais on va y arriver!
    Pour les courses je mettais les 3 dans le caddie et on joue au vaisseau spatial, bateau pirate ou autre et ils se font éjecter du navire au fur et à mesure des courses 😉 (j’ai pas encore osé à 4…)
    Et c’est vrai que le fait qu’ils grandissent aide beaucoup!

  3. Répondre Cilini2702 6 mai 2015 à 22 h 26 min

    supermarche / livraison à la maison ( ooshop) suis près de Paris et quand nous sommes en vacances en Bretagne ou en Picardie : DRIVE ! Pas de tentation tout ds le coffre et hop terminé! Ça nous a changé la vie!!

    • Répondre Marjoliemaman 7 mai 2015 à 11 h 34 min

      Le drive, c’est galère à chaque fois car il manque des produits (genre la pâte quand tu veux faire des quiches !) donc c’est niet.

      • Répondre pradi-pradou 7 mai 2015 à 15 h 21 min

        Aaahhh dommage pour le drive ça sauve la vie. Le mien propose beaucoup beaucoup d’articles. Patiente un peu ça va peut etre s’etoffer près de chez toi et là: MAGIE…
        Par ailleurs j’adore ton blog que je suis depuis mon premier congé maternité il y a 3 ans !
        Bon courage ^^

  4. Répondre Bridelice 7 mai 2015 à 5 h 05 min

    Comme je nous retrouve dans ce billet!
    Ici les courses toute seule c’est juste un stress pas possible donc c’est Mr qui s’ y colle sinon je lui ai proposé d’y aller et il garde les 3 mais en 3 ans, je crois qu’il m’a laissé y aller 1 fois! Sinon c’est drive, c’est bien pratique!

    • Répondre Marjoliemaman 7 mai 2015 à 11 h 35 min

      Les courses, c’est vraiment quand il manque un truc vital !

      • Répondre anne-p 7 mai 2015 à 13 h 33 min

        J’allais dire la même chose le drive. 5 min c’est plié surtout quand on achète toujours la même chose.
        Mais c’est vrai qu’il manque toujours un truc.
        La dernière fois j’ai testé l’option de laisser le magasin remplacer l’article manquant par un équivalent. Ils ont remplacé les yaourts nature par ceux à la vanille (même marque tout de même. ..)
        mais la quiche à base de yaourt sucré vanille j’ai pas trop envie d’essayer!

  5. Répondre madamezazaofmars 7 mai 2015 à 6 h 33 min

    C’est plus à la maison que les trois partent en cacahuetes en même temps, et c’est pas beau à voir 😉

  6. Répondre Xtinette 7 mai 2015 à 7 h 30 min

    Ici la crise c’est quand les deux veulent s’asseoir à table à côté de la même personne (mamie, cousin, oncle…) et même si on promet qu’on inversera les places le lendemain, je crois que “demain” est un concept encore trop flou pour eux 😉 Bises !

    • Répondre Marjoliemaman 7 mai 2015 à 11 h 36 min

      AH punaise, ici aussi, on lance des grandes discussions diplomatiques dans ces cas-là !

  7. Répondre Mila 7 mai 2015 à 7 h 41 min

    Pour les courses il y a pas un drive près de chez toi? J’aime pas prendre les petits aux courses les miens se disputent de celui qui prendra le caddie et j’ai essaye le chacun son tour mais c’est juste pire donc le drive cest la solution au problème. Pour les ceintures c’est clair cest trop la galère avant j’étais en nage maintenant je les obligent à se débrouiller tous seuls c’était pas gagné au début a coup de : maman j’y arrive paaaaaas…. Mais la c’est bon.
    La garderie même histoire cest la cata et la jai toujours pas trouvé de solution.

  8. Répondre Cécile Lefebvre 7 mai 2015 à 8 h 07 min

    c’est vrai qu’avec le temps moi aussi je trouve que “mon grand” s’assagit un peu… mais quand la “petite” sera assez grande pour trotter et marcher, je pense que cela ne sera pas pareil…

  9. Répondre Bénédicte 7 mai 2015 à 8 h 07 min

    Les départs en speed le matin à l’école sont aussi un moement à risque chez moi. En général, après les avoir menacées de partir sans elles, elles daignent enfin mettre leurs manteaux, mais pendant que je fais le tour pour vérifier que j’ai rien oublié (genre mon sac-cartable-portable-clés-sac de piscine ou de gym des filles-cartes de cantine, aucune mention inutile à rayer) elles arrivent à attaquer un jeu dans leur chambre ou à mettre le bazar dans le salon, rrrrhhh…. Et pour le courses au supermarché je bénis les dieux du drive 🙂

  10. Répondre Eve & Rose 7 mai 2015 à 8 h 21 min

    Merci pour ce post, on a aucun mal à imaginer…. 🙂 Chaque maman peut facilement se reconnaître. La situation la pire c’est quand on sort du bureau et qu’on est fatigué. ça peut vite se transformer en drame !
    Bonne journée ! Caroline

  11. Répondre Fmior03 7 mai 2015 à 8 h 23 min

    Ah là là, tu es ma jumelle cosmique (sauf que je n’en ai que 2): installation / descente de voiture, récupération à la garderie, courses, tout y est!
    Je crois que ce que j’ai le plus développé depuis que je suis maman, c’est la capacité à très bien vivre en dormant peu et… la patience! Parce qu’un petit machin de l’âge de PG qui veut monter tout seul dans son siège auto (quand il ne squatte pas le réhausseur de sa soeur, qui se met à putoyer – j’aime beaucoup, je garde si tu veux bien!), ça prend du temps!
    Moment sympa hier: courses express hier avec les deux monstres, Monsieur Petit Homme a pour la première fois pris un mini caddie et s’est avéré être un très bon pilote! Il était tellement ravi de cette nouvelle responsabilité qu’ils ne m’ont même pas demandé 2000 choses… Bon, il y a oublié son doudou, il va falloir que je repasse au magasin aujourd’hui, mais bon, on ne peut pas tout avoir 😉
    Bonne journée!

  12. Répondre Sempéa 7 mai 2015 à 8 h 37 min

    J’ai littéralement éclaté de rire avec l’installation dans la voiture. Souvenir, souvenir 🙂 Effectivement quand les enfants grandissent ces petites choses là se simplifient. Et pour les courses, nous c’est drive, drive et drive. Et ça c’est juste du bonheur, d’autant que le mien met les courses à dispo très rapidement (1h30 à peu près)

    • Répondre Marjoliemaman 7 mai 2015 à 12 h 31 min

      Il manque toujours un truc au drive, ça m’énerve encore plus !

  13. Répondre AAA 7 mai 2015 à 8 h 49 min

    chez nous c’est n°2 qui putois tant qu’il peut. ça marche tellement que … pourquoi s’embêter à apprendre à parler?

  14. Répondre Marion 7 mai 2015 à 9 h 10 min

    Ah merci de si bien écrire le quotidien d’une maman de 3 jeunes enfants !! merci de me rassurer ça veut donc dire que mes gnomes sont normaux !!! ils se battent aussi pour la place du milieu et moi aussi j’en ai un qui met 3 plombes a descendre ce qui fait que les autres s’excitent et se carapatent, la sortie de la garderie un cauchemar, les courses … le drive mon meilleur ami !!! … Marion maman de Clémentine 8 ans, Lucie 5 ans et Justin 2 ans et demi … mais il est vrai aussi que depuis quelques semaines je réalise que ma tribu grandit et s’assagit …

    • Répondre Marjoliemaman 7 mai 2015 à 9 h 19 min

      Ah oui, les âges des tiens sont très proches de ceux des miens 😉

  15. Répondre isavoyage 7 mai 2015 à 11 h 08 min

    Très réaliste ! Ici, avec un seul enfant, pas de voiture et des courses faites sans lui.. nous n’avons jamais de situations explosives ;).
    Hahaha, siiii, même avec un seul chaton, j’ai bien repéré des moments-clés. Quand on va le chercher à la crèche en effet, mais aussi quand il n’y a pas crèche et qu’après le petit-déj il tourne en rond. Ou quand on reçoit des amis qui restent.. plus de 20 minutes !

  16. Répondre MissBrownie 7 mai 2015 à 11 h 36 min

    L’installation et la descente de voiture c’était la cata quand T-Biscuit et Chupa était petit, mais ça l’est toujours … T-Biscuit monte devant, mais il se retourne pendant que je tente d’attacher Chichi qui va sur tous les sièges sauf le sien et il embête son petit frère. Chaque enfant a sa place et T-Biscuit hurle si Chupa monte en voiture en passant par SON côté. Bref -_- …

    Les copines de Chupa sautent sur Chichi quand elles le voient à la sortie des classes et il déteste ça, du coup, soit il court partout et je flippe avec la route à côté, soit il se cache dans mon cou … Elles font ça avec tous les petits frères et petites soeurs et les petits ont tous la même réaction : courir et se cacher

  17. Répondre Céline 7 mai 2015 à 13 h 07 min

    Bonjour Marjolie, j’ai découvert votre blog il y a peu mais quelle découverte! Je suis également maman de trois enfants (2008.2010.2013) et femme de breton, vos articles me parlent énormément et j’adore vos conseils!
    Je me sens également bien moins seule depuis que je vous lis! La voiture, la garderie, les courses, comme c’est familier!
    Un grand merci et longue vie à ce blog!

  18. Répondre Sinnfael 7 mai 2015 à 13 h 58 min

    LOL, oui je crois que les courses sont universellements reconnues comme situation à haut risque explosif par une majorité de parents … Je crois que j’ai failli friser la vraie crise cardiaque lorsque j’ai perdue ma fille de 3 ans à Carouf. Perdue pour de vraie, avec alerte sécurité et tout le tintoin, pour la voir réapparaître dans les bras d’une inconnue : la dame avait repêché ma fille sur le parking d’une autre enseigne ! Quand j’y repense, j’ai des sueurs froides pendant un bon moment 🙁

    Et pour le drive, je pensais exactement comme toi, jsuqu’au jour où j’ai essayé Auchamps (en fait, je les ai presque tous testé !) : jamais rien ne manque, et il m’arrive même d’avoir des bonus en date limite de consommation …

    A bientôt,
    Sinn.

  19. Répondre Tonpresquecousin 7 mai 2015 à 14 h 29 min

    “Putoyer” c’est terrible comme verbe !!!
    Et comme pour toi, je ne suis pas prêt d’enlever les rehausseurs de la voiture du fait du poids des Miss G
    Biz

  20. Répondre Demoisailes 7 mai 2015 à 15 h 30 min

    Merci pour ce super article!

  21. Répondre Demoisailes 7 mai 2015 à 15 h 30 min

    Merci pour ce super article! Je n’ai pas encore d’enfants mais je travaille e foyer et ce genre d’astuces aident toujours!!!

  22. Répondre Lexie 7 mai 2015 à 16 h 51 min

    Billet très drôle merci! C’est sympa de donner aussi tes solutions du coup 🙂 Je n’en ai qu’une et elle est relativement sage (quoique facilement en crise du haut de ses deux ans) mais avec sa petite soeur qui arrive bientôt je sens que je vais avoir du boulot 🙂

  23. Répondre Stéphanie 7 mai 2015 à 19 h 15 min

    je n’ai pas d’enfants mais j’ai un frère et une soeur (plus jeune) et je dois dire que ton article m’a un peu fait rire.
    Sans vouloir te décourager, chez moi quelques mois avant que chacun partent faire sa vie (je veux dire par la que nous étions déjà tous très grand lol), certaines situation partaient encore en kkuète. Surtout lors d’une séance de jeux vidéo. Ce n’était pas des bagarres et des disputes mais il fallait quand même sauver les meubles et puis mes parents ne savaient plus s’entendre tellement nous criions, nous rions, nous parlions fort pour pouvoir gagner plus facilement sur l’autre;
    Ce que je veux dire par la c’est que je pense que dans une fratrie, il y a toujorus des moments qui partent en kkuètes. Et que ca fait quand même des bons souvenirs (même pour les parents en y repensant)

  24. Répondre Nathalie 7 mai 2015 à 20 h 57 min

    J’aime la solution pour etre au milieu dans la voiture… Je sens que ca va fonctionner ! Bon, pour le fait de porter cartables et cie on repassera lol !! Merci pour ce billet si authentique !! Bonne continuation.

  25. Répondre Fanou 7 mai 2015 à 22 h 26 min

    J’ai bien ri !!!!!!!!!!!! merci de ce moment de lecture détente, compatissante et qui respire le déjà vécu pour moi !

  26. Répondre Priscille 7 mai 2015 à 22 h 27 min

    Merci pour ce post hyper déculpabilisant.
    Ma solution contre la galère du attache détache… je marche et les enfants aussi (enfin il y a en a une dans sa poussette avec tous les sacs). Cela me détend et cela fatigue mon ouragan.
    Quelle galère aussi ces enfants poids plume 😉 mais au moins je peux encore en porter un sur les épaules pendant que je pousse la poussette les soirs de grosse fatigue.
    La sortie du bain, le 1er qui reçoit un bisou en rentrant le soir, cela se passe bien chez vous?

  27. Répondre Cec 8 mai 2015 à 9 h 59 min

    J’ai ri!!!!!!! Merci de déculpabiliser tout le monde!
    C’est vrai que de penser à quelques astuces améliore grandement les choses. C’est vrai aussi qu’ils grandissent et qu’en quelques mois ils gagnent en maturité!

    Bon courage et merci!

  28. Répondre viviana 8 mai 2015 à 12 h 06 min

    Je me souviens de moments comme ceux-là, quand mes enfants étaient petits… Comme j’étais toujours encombrée à chaque sortie, de sacs, d’enfants à tenir par la main où à porter, etc…
    Mais ils ont grandi et c’est passé. Quand on est la tête “dans le guidon” on a l’impression qu’on n’en verra jamais la fin ! pourtant ça passe si vite.
    Pour les courses, ici c’est le drive ou rien. Pour le reste (la biocoop et l’AMAP) je m’organise pour y aller en rentrant du boulot pour la première, et pendant la séance de piscine de la petit pour la deuxième. Ça fait des années que je n’ai pas traîné un enfant dans un supermarché, OUF !! (et même maintenant mon aîné est assez grand pour filer à la superette du quartier, juste en face de l’école, pour aller chercher le truc indispensable dont on tombe en panne au mauvais moment… un avantage de vivre en ville 😉

  29. Répondre Bleuette29 8 mai 2015 à 21 h 05 min

    Alors poyr les courses moi la solution c la livraison a domicile le prix vaut la tranquilite 😉 bon par contre poyr la voiture entre le ” on met les chaussures” et le moment ou les 3 sont attaches ( rehausseur+ siege+ cosy) j ai parfois l impression d être passée ds une faille spacio temporelle créatrice de retard au boulot 😉

  30. Répondre fred 8 mai 2015 à 21 h 18 min

    Même problème pour les courses, tu peux m’acheter ça stp, donc je préfère les faire seule ou au drive, si pas le choix c’est très très vite fairt Heureusement qu’en grandissant, ils sont plus cools et compréhensibles.

  31. Répondre Sarah 9 mai 2015 à 13 h 32 min

    Bonjour bonjour Marjoliemaman!
    Premier commentaire sur ce blog adoré que je lis avec assiduité depuis ma première grossesse (bientôt 3 ans!)
    Pour tes courses peut être as tu un drive dans ton coin, ici on revit depuis qu’on a opté pour cette solution. On y fait le plein mensuel et en cas de besoin urgent on peut commander et passer chercher 2 heures après. Voilà une situation stressante bien désamorcée en tout cas pour nous 😉 Sarah, Nino (presque 3 ans) et petite demoiselle a venir pour le mois d’août:)

  32. Répondre Estelle et ses poussières 11 mai 2015 à 10 h 23 min

    Ah le siège auto, c’est toute une histoire…

  33. Répondre cathie 12 mai 2015 à 13 h 41 min

    J’adore, ca me remets 2 -3 ans en arrière mais il y a toujours des moments plus tendu, ce mettre a faire les devoirs, aller se laver…. mais oui ca grandi.

  34. Répondre Julie 13 mai 2015 à 14 h 37 min

    Hi, hi ;-), pour la sortie d’école mêmes pbs et pas tous solutionnés … mais pour les courses ça fait un bon moment que j’ai trouvé la solution … le drive car j’ai de la chance même dans mon petit village avec son tout petit supermarché ben il fait drive oui oui , et on évite cette torture oufff !!! Oui au début faut s’y faire mais au bout de quelques commandes on renouvèle juste son panier … et mon portemonnaie se porte mieux aussi. Courage

  35. Répondre Mère Geek 18 mai 2015 à 15 h 26 min

    Ach, la récupération le soir, c’est le + difficile. Surtout que je les récupère (auprès de l’assmat) dans le square du coin où il y a leurs copains et les toboggans. Ils sont heureux de me saluer mais le temps de transition de 10 min avec l’assmat leur permet de repartir à l’autre bout, cachés dans les buissons, ou jouer à un truc où ils attendent leur tour sinon c’est la criiise.
    Les parents d’autres enfants, du même âge exactement, mettent 3 min pour les récupérer, je ne sais pas comment 🙁

Laisser un commentaire