Infos en vrac

En vrac de chez vrac

On n’est pas dimanche mais j’avais envie de vous donner quelques infos en vrac alors voilà, on va faire ça comme ça.

– tout semble reprendre sa place. Fleur de Sel est en pleine forme et elle prend bien du poids. De mon côté, le Docteur House du foie et de la grossesse s’est fait une raison : on ne saura jamais vraiment ce que j’ai eu (j’ai eu en fait deux maladies dont une en rapport avec la grossesse) mais tout devrait rentrer dans l’ordre d’ici un mois.
– Fleur de Sel, en plus de l’hospitalisation à domicile, a un nombre incaculable de rendez-vous chez les médecins. Elle prend la suite pour creuser le trou de la sécu (je n’ose vous dire à combien s’élève nos hospitalisations mais franchement, notre système de santé est vraiment le meilleur du monde).
– j’ai encore du mal à réaliser que j’ai eu un enfant en 2008 et un autre en 2009. D’ailleurs, je devrais encore être enceinte jusqu’au 15 février…
– Kouign Amann a fait deux nuits de suite sans se réveiller, on tient le bon bout.
– y’a un méga concours sur l’un des meilleurs blogs de l’univers intersidéral, celui de la Mère Joie. La Mère Joie te permet de gagner un super aspiro qui lange la poussière mieux que les autres, même qu’il paraît que c’est pas trop compliqué. Et en plus, Roxane de chez Les Papadoums te permet de doubler tes chances… Pas besoin d’avoir un blog alors pas d’hésitation, on va chez la Mère Joie pour gagner l’aspiro.
– Sonia de l’Armoire de Léo et Lisa fête le premier anniversaire de son blog et organise elle aussi un concours… C’est simple comme bonjour pour gagner des jolis création maison, hop, on clique ICI. Bravo et bel anniversaire Sonia !
– à venir sur ce blog qui devrait reprendre une vie un peu moins cahotique : l’allaitement de Fleur de Sel, quelques infos sur la néonat, comment passer un Kouign Amann dans un lit de “grand”, comment chercher un Kouign Amann à la crèche avec une Fleur de Sel sur les bras, les produits Copaïba, l’hospitalisation à domicile… Je ne mets pas de date, j’ai peur des excès de confiance…
– j’avais encore envie de vous remercier pour tout parce que vous êtes plus que des lecteurs/lectrices et que votre soutien m’a donné beaucoup de force ces derniers mois. Bon maintenant, on arrête de pleurer comme des gonzesses et on y retourne !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi