Mes projets jardin côté sud 2018-19

Après avoir eu un jardin en mode « jungle » pendant des années, je savoure enfin notre jardin bien rangé (tout est relatif) avec sa pelouse et ses petits coins plantés. C’est vrai, j’apprécie tous les jours ce décor qui encadre ma maison et ça me procure beaucoup de joie.

Nous sommes à l’automne et c’est maintenant qu’il faut choisir ce que l’on veut faire de son jardin et planter tout ce qui doit être planté avant la Sainte-Catherine (tout prend racine). Je suis ne pas une grande jardinière, mais j’apprends, notamment avec l’aide de ma Maman (qui a vu sur le côté sud et qui bénéficie elle aussi visuellement de sa beauté (ou de son bazar suivant les moments !). Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

SOS potager aromatique

potager aromatique

Au printemps dernier, avec l’aide de ma maman, j’ai installé un petit carré potager aromatique côté sud, dans notre jardin à l’anglaise (ce qui est une jolie métaphore pour « bordel »).

Globalement, il a été plutôt généreux et à part les radis qui n’ont jamais rien donné (les graines ont dû prendre l’humidité je pense), la coriandre qui nous a fait un coup de calgon et la marjolaine qui n’a jamais voulu pousser (c’est susceptible, la Marjolaine).

Nous avons eu de la menthe à foison, du thym, de la ciboulette, du persil et même un gigantesque pied de maïs que ma cadette a planté et arrosé tout l’été. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon jardin côté sud

Jardin Marjolaine

Cet été, nous ne partons pas en vacances, nous restons à la maison afin – notamment – de nous occuper d’un gros chantier dont je vous ai déjà parlé : le jardin.

Avant de nous attaquer au GROS chantier du jardin côté nord (qui est la partie la plus étendue du jardin), j’avais envie de mettre au clair la partie qui se trouve sur le devant de la maison, côté sud. C’est en effet la partie la plus visible depuis la rue, celle qui donne l’impression générale de la maison et l’état des lieux n’était vraiment pas terrible.

Ce côté sud se décompose en deux parties : la partie droite qui a été réduite à l’état de terrain vague par le passage des engins et le terrassement durant les travaux et la partie gauche, une sorte de petit jardin foufou où des dizaines de plantes ont été installées sans véritable vision d’avenir par nos prédécesseurs. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !