Cours, bébé, cours !

Le cross inter-école, les enfants en parlent chaque année de la rentrée jusqu’aux vacances de Toussaint. Ils le préparent assidument, ils s’entraînent dur avec leurs enseignants et ils me donnent leur classement chaque semaine, heureux de progresser. Et puis ils affrontent 4 autres écoles, ça les stimule et engendre une grande cohésion entre les classes de l’école.

Cette année, Kouign Amann investissait beaucoup dans ce cross parce que c’était le dernier de primaire pour lui : « maman, je suis dans les deux premiers de ma classe. Avec T, on va faire la course ensemble pour se soutenir et battre les autres écoles ». Mini-drame, il est tombé dans la cours trois jours avant et avait super mal à la hanche. Une journée en béquille et un glaçage bi-quotidien et hop : il était sur pied le vendredi matin.

Fleur de Sel, elle, revenait des entraînements avec des classements aléatoires mais toujours contente d’avoir couru.

J’avais décliné le rôle de parent accompagnateur parce que j’avais trop de boulot et que j’accompagne déjà pas mal d’événements. Et puis la veille du cross, j’ai réalisé que je n’avais rien d’urgent au planning, mon boulot pouvait attendre lundi. Statut freelance, bénis sois-tu. Alors j’ai dit à mes deux grands que je serai là pour les voir, ils étaient ravis ! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !