Tellement toi

Petite Gavotte 4 ansSi l’on m’avait demandé comment je t’imaginais il y a 4 ans, juste avant ta naissance, j’aurais dit : « une petite fille toute rose et toute douce ».

Tu as 4 ans aujourd’hui, ma Petite Gavotte, mon bébé guimauve et pour tout te dire, j’avais tout bon. Enfin, pour les grandes lignes car effectivement, tu es née toute rose et tu continue à garder ce teint de peau si délicat. Tu es toute douce aussi quand tu nous fais les meilleurs câlins du monde.

Mais tu es tellement plus que cela. Tellement plus complexe, tellement plus riche, tellement différente de tes aînés, tellement toi. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 ans et une fête de princesse

tagadaPour la toute première fois, Fleur de Sel invitait cette année ses copains à fêter son anniversaire à la maison. La liste était bouclée depuis début décembre : Youyou et Lili (deux soeurs qui étaient gardées par Azzurra et qui viennent tous les vendredi), deux copines et un copain de sa classe et bien sûr Hache et Lé. Ah oui, évidemment, elle voulait que Kouign Amann soit là. ça nous faisait 9 enfants, c’était nickel mais finalement, Hache et Lé n’ont pas pu venir, ils étaient donc 7 (cherchez pas, je suis imbattable en calcul mental).

Pour ce qui est du thème, ça a été vite trouvé : Princesses et chevaliers ! Fleur de Sel traverse cette phase improbable où elle pense princesse, mange princesse, dort princesse. Elle avait d’ailleurs demandé une poupée Animator Princesse Belle que j’avais achetée bien à l’avance en octobre (et seulement 20 euros au lieu de 30 grâce à une promo) car j’avais peur de la rupture de stock avant Noël (et j’ai eu raison). Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Joyeux anniversaire ma princesse manouche

fleur de selMa princesse, ma gitane, ma douce, ma manouche, ma danseuse, ma voltigeuse, ma douceur, mon aimée, ma tendresse, mon Attila, ma Brutus, ma jolie, ma belle, ma râleuse, ma câline, ma coquine… Ma Fleur de Sel…

Il y a 4 ans, tu poussais le plus grand cri qu’un bébé aussi petit puisse pousser et moi, je soupirais le plus grand ouf qu’une maman puisse soupirer. Tu étais en avance, tu étais toute petite mais tu étais vigoureuse, pleine de vie. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !