A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

Je vais enfiler mon armure

Hier, alors que les Pin’s répétait tour à tour leur danse pour la kermesse dans la cuisine, je me suis mise à pleurer comme une madeleine. Une madeleine discrète parce que je n’avais pas envie d’expliquer là, tout de suite, à mes enfants, pourquoi ces larmes coulaient.

Elles coulaient parce que je me suis vue (vous savez, comme quand l’esprit sort du corps et que l’on se voit de l’extérieur ? Note pour moi-même : calmez un peu l’auto-hypnose) en train d’admirer ce trio à la kermesse. Je me suis vue complètement ravagée par les larmes, à moucher à gros bouillons dans ma manche (sachant qu’il fait 30 et que je serai sûrement bras nus).

Les larmes coulaient parce que, les kermesses, ça me file la chiale (les cross aussi d’ailleurs) et que celle-ci, je la sais par avance riche en émotions. Je chialais par anticipation donc (je me fatigue).

Parce que ça sera la dernière fois que mon grand tout petit présente un spectacle dans la cour de l’école qui l’a vu si bien s’épanouir. Parce qu’il va quitter tous ses copains pour un collège où tout sera à construire, lui qui se sent si bien dans sa classe.

Parce qu’à chaque fois que je vois ma fine et forte (comme la moutarde) Fleur de Sel qui danse avec concentration, je frémis un peu en savourant notre chance qu’elle soit là. Oui, 8 ans après et même si j’ai réglé le stress post-traumatique d’avoir vue ma fille sans vie pendant de trop longues minutes, je suis reconnaissante chaque jour de sa présence.

Parce que ma Petite Gavotte quitte la maternelle pour passer au CP et que mon bébé n’est vraiment plus un bébé mais bien une super chouette petite fille hypersensible qui trace sa route avec détermination.

Parce que tous les trois, ils font appels à des sentiments tellement différents en moi que parfois, ça me submerge.

Parce que c’est leur dernière kermesse tous ensemble dans la même école et qu’ils ne seront plus jamais tous les trois dans la même école. La fin d’une ère, mais je radote.

Je pleure aussi tout simplement parce que je suis une grosse pleureuse, c’est dans mon ADN, je tiens ça de Mamie Elise.

Mais bon, quand je pleure, je rougis, je marbre, je gonfle, je morve et mes yeux deviennent tout petits. Alors je crois que je n’avais pas super envie de pleurer samedi et que cette répétition dans la cuisine, c’était ma répétition à moi, histoire de voir quelle taille d’armure j’allais devoir porter le jour J.

Je vous le dis, c’est une armure XXL que je vais enfiler mais je ne suis pas trop inquiète parce que toutes mes larmes de bonheur, de nostalgie et de soulagement sont sorties sans retenue dans l’intimité de ma cuisine.

PS : et je crois aussi que je ne me sentais pas de pleurer dignement sur Despacito.

Rendez-vous sur Hellocoton !

On bouquine #1

Cela fait un paquet de temps que je n’ai pas publié de billet sur nos lectures. J’ai espoir qu’en lançant la série « on bouquine », je sois un peu plus régulière… Sur un malentendu ?

Je vous propose ici un mix des nos différentes lectures des derniers mois avec quelques idées pour les enfants selon les âges.

C’est parti !

 Maman Minimaliste* – Mino Rakotozandriny – Ideo – L’auteur tient le blog Maman Minimaliste depuis 2010. Je ne connaissais pas du tout son univers. Ce livre, c’est le pendant à la Magie du Rangement car Mino Rakotozandriny explore le côté enfant-bébé que ne fait qu’effleurer Marie Kondo. Facile à lire, il n’est pas moralisateur alors qu’il aborde par le biais du minimalisme beaucoup d’autres thèmes comme le sucre ou les écrans. En toute sincérité, je n’ai rien changé à ma manière de faire après la lecture de ce livre – en même temps, j’ai déjà tellement évolué depuis ma lecture de Marie Kondo – mais je garde quelques idées sous le coude à mettre en place à la rentrée. Affaire à suivre. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Infos en vrac du 26 juin

– Le Japon arrive dans 20 jours ! Dans moins de 3 semaines, ce voyages dont on a rêvé si fort va commencer. On part un peu à l’aveuglette, sans trop planifier les choses. Par goût de l’aventure, évidemment. Hum. Pas du tout par manque de temps, hum. Bon, on sait déjà dans quoi on dort (le camping-car puis une maison à Tokyo), on verra les détails en cours de route (le truc absolument pas japonais).

– Je répare cependant nos affaires pour voyager le plus léger possible, je vais essayer de vous faire un billet sur le sujet.

– Avant le Japon, il y a les différents événements de fin d’année, un voyage à Bordeaux, la fête de nos 40 ans… Ces 20 jours vont filer plus vit que la lumière ! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

« J’ai descendu dans mon jardin… »

Cette année, c’était la grande année du jardin à la Nourserie. Ce jardin qui était incroyablement touffu quand nous avons acheté la maison il y a 7 ans (oui, déjà), ce jardin qui avalait même la maison, ce jardin qui a servi de carrière pour entreposer les pierres et les matériaux pendant les travaux, ce jardin qui était envahi par les herbes hautes il y a moins d’un an…

Quand je voyais l’ampleur des travaux qu’il fallait pour le remettre d’aplomb, ça me collait des bouffées d’angoisse : on allait JAMAIS y arriver. Regardez un peu (et encore, il n’y avait pas les herbes hautes à ce moment-là) = Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le tabou des règles abondantes

Billet rédigé en partenariat avec le laboratoire Hologic

Avis aux âmes sensibles : ce billet va parler des règles abondantes, trop abondantes, si ce sujet vous trouble ou si vous pensez que le sang des règles est bleu comme dans les publicités, n’hésitez pas à passer votre tour (ou à lire ce billet finalement, vous y apprendrez sûrement des choses).

J’ai eu mes règles à 14 ans et demi, pas vraiment très tôt mais j’ai fait ma puberté tardivement. Tout a commencé normalement par quelques petits spottings et puis au bout de quelques mois, j’ai eu des règles plus conséquentes et très vite, extrêmement abondantes.

Sans que je ne réalise trop comment, je me suis retrouvée à chaque fois que j’avais mes règles à saigner de manière spectaculaire pendant plus d’une semaine. Ne sachant pas trop ce qu’était la norme, je me disais que toutes les femmes vivaient ça chaque mois.

Alors je m’organisais : tampon+serviette hyper-absorbante que je changeais à chaque interclasse, tampon absorbant +++ et serviette fine pour mes entraînements de gym et de voltige (avec nombreuses vérifications pendant les cours), serviette en éponge dans mon lit la nuit pour éviter les débordements… C’était une organisation de fou, j’avais la trouille d’avoir des fuites – j’en avais souvent d’ailleurs – mais je gérais. C’est sûrement très cru à lire mais quand on a 15 ans, on pense que c’est normal et on s’adapte.

Et puis il y a eu la journée cauchemardesque. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crush #19

Quoi, on est toujours en juin ? Ah oui, ma to do list me le confirme ! Heureusement qu’il ne compte que 30 jours, hein ? Bon, être occupée ne m’empêche pas de rêver et de flâner (oui, il faut bien faire des pauses, sinon, on surchauffe ! )

En ce moment, je crush sur :

cette incroyable pyjama party… Il y a de la magie chez cette fille… Je pense que même les réfractaires au camping sont prêts à revoir leur position en voyant le magnifique résultat !

photo Minireyve Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

#skinmasterclass La Roche-Posay : les allergies

Billet écrit en partenariat avec La Roche-Posay

Pour la deuxième skin masterclass de l’année, nous nous sommes retrouvées à Paris, pour des échanges autour des allergies. Une thématique qui m’intéresse carrément car j’ai des allergies (c’est d’ailleurs qui ce qui me conduit à me faire opérer en septembre) et mes deux grands aussi.

Comme pour chaque skin masterclass, le programme était dense (je vous jure, on reçoit un nombre d’informations impressionnant) et découpé en 3 parties : l’intervention de l’expert, la découverte de la gamme La Roche-Posay adaptée aux allergies et un atelier maquillage spécial « yeux sensibles ». Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !