Lecture

Je suis qui ? Je suis quoi ?

un livre de Jean-Michel Billioud, Sophie Nanteuil, Terkel Risbjerg et Zelda Zonk aux Editions Casterman -13,95€

J’ai su que ce livre allait sortir grâce à ma chère Camille. Son ami  Sophie publiait Je suis qui ? Je suis quoi ? Ma curiosité a été piquée alors je l’ai commandé pour mon anniv. Et comme je suis contente de l’avoir découvert !

Ce livre comble un vide. Un manque qui a pu faire souffrir des générations d’enfants et d’adolescents devenus adultes. Ce livre, c’est un outil pour les ados qui s’interrogent sur leurs préférences. Qui se demandent s’ils sont normaux parce qu’ils aiment quelqu’un du même sexe qu’eux ou que leur corps leur paraît ne pas être en adéquation avec ce qu’ils sont. Parce qu’ils n’ont pas d’envie sexuelle ou qu’ils aiment les deux sexes.

C’est un livre qui va pouvoir aider plein de jeunes qui ne savent pas quoi faire de leur identité et qui se sentent isolés. C’est une balise rassurante qui leur souffle à l’oreille : « tu n’es pas  seul, tu n’es pas anormal, ta sexualité ne te définis pas « .   Ce livre multiformes propose par exemple de retracer en BD les parcours d’homosexuels célèbres comme Amélie Mauresmo, Freddie Mercury ou Oscar Wilde. Plusieurs témoignages de personnes « lambda » permettent d’éclairer certaines situation et de détailler des parcours qui peuvent permettre au lecteur de s’y retrouver, de s’identifier.

Dans Je suis qui ? Je suis quoi ? on  parle consentement, stéréotypes et droits LGBT. On y parle aussi harcèlement pour ne plus laisser passer. Avec des mots vrais et sans détours.

Et à la fin, une foule de bonnes adresses pour se faire aider par des associations si besoin et un lexique pour utiliser les bon mots  (je découvre par exemple « deadname »  ou « pansexuel »).

Bravo à Baptiste Beaulieu qui signe la préface avec délicatesse et justesse,  comme souvent. Bravo à tous les auteurs/illustrateurs de ce livre, je n’ai aucun doute sur son utilité et sur sa très longue carrière.

Si vous travaillez avec les adolescents, en bibliothèque ou en CDI par exemple, je vous invite à découvrir ce livre et à le mettre à disposition de ceux qui pourraient en avoir besoin. En tout cas, il sera chez moi, à portée de main dans la bibliothèque.

Pour continuer votre lecture, je vous invite justement à découvrir notre bibliothèque !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  1. Répondre Marie 21 octobre 2019 à 13 h 28 min

    Oh merci de relayer cette sortie !!!
    J’ai des enfants, je travaille avec des ados,…
    Ça va être parfait pour les accompagner et laisser découvrir aussi.

  2. Répondre Louise 21 octobre 2019 à 15 h 23 min

    Merci !!
    Je suis juste un peu surprise par la phrase « Depuis toute petite je savais que j’étais attirée par les filles ». N’est-ce pas prêter et projeter très tôt des sentiments d’attirance sexuelle à des très jeunes enfants ? Un enfant de moins de 6 ans peut-il réellement se sentir « attiré » par une personne dans le sens de la relation amoureuse ?

    • Répondre Marjoliemaman 21 octobre 2019 à 15 h 29 min

      Je ne suis pas psy mais il y a des phases comme l’Oedipe qui confirment la construction psychique de la sexualité assez jeune. De mon côté, je me souviens bien de mes amours d’enfant qui étaient extrêmement forts.
      Et un de mes enfants à un amoureux depuis la petite section, quelque chose de très fort qui varie selon les moments mais qu’on ne peut nier.

  3. Répondre Lisbei 22 octobre 2019 à 6 h 20 min

    Merci pour la découverte de ce livre, je le note sur la liste de mes achats pour la bibliothèque où je travaille !
    Bonne journée !

  4. Répondre Julesetmoa 22 octobre 2019 à 7 h 59 min

    Très beau livre que je conseillerai à ma maman bibliothécaire. Il est tellement important de mettre des mots, d’ouvrir le dialogue pour les ados se sentent au mieux dans notre société. Merci our ce partage

  5. Répondre Ysaline 22 octobre 2019 à 16 h 20 min

    Bonjour Marjolaine,

    Merci !
    Votre bibliothèque me fait toujours autant rêver… Je veux la même !!!!!

    Belle fin de journée.

  6. Répondre Carole Nipette 22 octobre 2019 à 21 h 42 min

    Tout ce qui aide les ados est bon à prendre, surtout quand ils ne sont pas des environnements familiaux qui parlent facilement de ces sujets… ou ouverts à la diversité…

  7. Répondre Solenne 2 novembre 2019 à 18 h 40 min

    Merci de ce partage, et au delà d’aider des enfants à se comprendre eux-même, il peut sans doute aussi aider certains enfants à comprendre une sexualité ou une attirance différente de la leur.
    J’imagine que c’est un bel outil pour l’ouverture d’esprit et la tolérance.

Laisser un commentaire