Mon âge préféré

27 moisJusqu’ici, j’aime tous les âges de l’enfance. Le bébé nourrisson de quelques jours, le bébé qui s’éveille, le bébé qui rit, le bébé qui découvre, le bébé qui devient petite fille ou petit garçon, le bébé qui blablate, le bébé qui marche à quatre pattes, le bébé qui marche, le bébé qui court, le bébé qui s’émerveille de tout, l’enfant qui s’autonomise, l’enfant qui s’oppose, l’enfant qui prend confiance, l’enfant qui devient plus grand…

Avec évidemment quelques bémols pour certaines périodes qui font parfois se demander POURQUOI, oui pourquoi l’enfant doit en passer par-là parce que bon, être parent dans ces moments-là, c’est plus dur qu’à d’autres. Et parfois, ces moments durent de longues heures et même de longues journées… Et puis j’avoue, que la surveillance constante nécessaire a certains âges a bien souvent eu raison de ma patience mais avec le recul oui, j’ai aimé tous les pages jusqu’à maintenant (ah, on me dit « attends l’adolescence, cocotte »).Il y a cependant un âge magique dont je me souviens très bien avec Kouign Amann et que l’on vit actuellement avec Petite Gavotte, celui des 2 ans et des poussières. En ce qui concerne Fleur de Sel, j’ai dû me replonger dans des photos pour me souvenir parce qu’elle, j’ai l’impression qu’elle est passée du stade nourrisson à celui de petite fille sans passer par cette case et pourtant, si. Les photos et les vidéos de l’époque me le rappellent.

Il y a donc cet âge chez l’enfant, 27 mois à peu près, qui me ravit et me touche particulièrement. Chez mes enfants en tout cas.

C’est l’âge où ils parlent en articulant bien leurs mots, où ils ont un vocabulaire incroyable, où les mots ne sont pas toujours les bons mais qu’ils font rire ceux qui les entendent, où ils s’autonomisent vraiment, où l’on peut les laisser jouer dans leur chambre sans crainte de la grosse cata à chaque instant, où ils réclament leur histoire préférée et puis une autre, encore une autre, où ils sont merveilleusement à l’aise avec leur corps, où ils rient comme des boîtes à musique.

C’est l’âge où ils ont encore leurs joues de bébé, où ils sentent le bonbon et le cornichon, où ils ont un humour aiguisé, où ils ont conscience de l’effet qu’ils font aux autres, où ils aiment être admirés, où ils chantent et ils dansent avec une insouciance que certains cherchent toute leur vie. Ils sont encore plein de la maladresse de la toute petite enfance et pourtant, ils savent exactement où ils veulent aller.

C’est l’âge où ils veulent faire tout seuls, où ils s’entêtent, où ils s’accrochent pour y arriver, où ils s’opposent férocement aussi. C’est l’âge où ils sont un peu bipolaires, prêts à rire ou à pleurer d’un instant à l’autre. Où ils ont l’air déjà grands et pourtant si petits.

C’est l’âge où ils pensent que tout est possible et ils ont bien raison.

Je leur trouve une grâce particulière, quelque chose de suspendu en l’air, quelque chose d’une légèreté à couper le souffle. Oui, c’est mon âge préféré et j’en savoure chaque petite seconde avec ma Petite Gavotte, ma petite dernière, mon petit bonbon.

Et vous, dites-moi tout, avez-vous un âge préféré ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

72 réflexions au sujet de « Mon âge préféré »

  1. 51
    Bidiartiste says:

    Moi c est plus vers 5 ans que j aime..le 2/4 ans ici ça ne me réussit pas. 😉
    Je suis en plein dans le 3 ans et demi et je m arrache les cheveux!!! Je ne me souviens pas avoir vécu ça avec la 1 ère. …je sais qu ils sont tous différents mais là j ai les extrêmes. 😉

  2. 52
    ty78 says:

    Bonjour,
    ce que vous exprimez est sans doute vrai mais, chaque enfant évolue différemment et ne s’intéresse pas au même chose que ses aînés. Vos exemples sont concrets et touchants mais pas forcément reproductibles.
    Toutefois, j’avoue que chaque instant est tantôt merveilleux tantôt insupportable.

  3. 53
    anne says:

    si je devais choisir une période, si je devais parce que comme toutes les mamans je trouve que chaque période a ses côtés merveilleux, je dirais entre 14 mois et 22 mois si petit encore mais en route vers l’autonomie!

  4. 54
    elodie says:

    Ma fille à 21 mois et j’adore déjà ça, pourtant allez savoir le petit mauvais fort caractère qu’elle a … mais à côté de ça … elle a tellement de bons côté ! j’ai hâte en même tps d’être vers ces 27 28 mois ou elle commencera de mieux en mieux à s’exprimer et sera peut etre plus zen ! A voir ! Merci pr ce partage j’ai adoré

  5. 55
    aurélia says:

    Oh mais oui je me faisais la même réflexion avec la fille d’une amie ( dont je ne vois que les bons côtés parce que l’opposition est réservée aux parents) qui me dit « aaaaah Auréliaa! t’es revenue???T’étais où?  » quand elle ne m’a pas vue depuis 2 mois et que je viens manger avec elle , quand elle rigole en disant de façon très décomplexée au serveur que  » oh làlà moi je veux ce gateau parce que je suis une gourmande moi ! et pleins de mignonneries qui m’ont fait rappeler des moments que j’avais oublié avec les miens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *