Inclassable

Joe de Comme un camion – Blogueur à Lorient

wbzh_joecomme1camion3

Nos premiers échanges auraient paru complètement surréalistes aux parisiens-banlieusards habitués au RER et au métro que nous étions tous les deux il y a encore moins de 3 ans. Pourtant, c’est le plus naturellement du monde que nous parlons horaires de bateau pour fixer notre premier rendez-vous. Voyant que les horaires ne correspondent finalement pas pour nous retrouver pour le déjeuner, nous nous donnons rendez-vous dans l’un des lieux les plus en vue de Lorient depuis quelques années : La Base.

A l’ombre du soleil, face à Pen Duick amarré dans le bassin à flots, Serge alias Joe du célèbre blog mode masculine « Comme un Camion » me retrace le chemin professionnel, personnel et géographique qui l’a conduit à poser ses valises dans une maison des années 50 près de Lorient.

Avec le sourire, il évoque Les Ulis où il a passé 22 ans, le lycée qu’il a fait en 5 ans « comme beaucoup, non ? », l’IUT Tech de Co qu’il fréquente à Sceaux puis son premier départ vers la province et l’école de commerce qu’il rejoint à Toulouse. « A la fin de mes études, au lieu de faire un stage, j’ai participé au lancement d’une start-up, un portail de contenu pour étudiants ». Un pionnier comme tant d’autres des années 2000. Il retourne ensuite vers Paris pour chercher du travail dans le marketing web mais enchaîne les postes à profil commercial-couteau-suisse dans différentes sociétés internet.

En 2004, il lance Comme un Camion. « Je travaillais avec des gens qui avaient tous un site perso. J’ai eu envie de lancer le mien. Comme je travaillais aussi en tant que DJ le soir et le week-end et que ma passion était la musique, la logique aurait voulu que j’ouvre un blog de musique ». Sauf que Serge a des notions de marketing et qu’il détecte bien avant l’heure le potentiel d’un site de mode pour les hommes. « Il n’y avait même pas de magazines à l’époque ou alors on parlait de mode masculine à des prix intouchables ».

Le soir, après le travail, il écrit ses billets où il parle d’une mode abordable et de ses coups de cœur. « Je passais mon temps libre à chercher des inspirations sur des blogs anglo-saxons, à trouver des tee-shirts de geek ». En 2007, il créée sa société pour professionnaliser son blog et y consacrer progressivement de plus en plus de temps.

wbzh_joecomme1camion2

Puis il quitte Paris pour vivre à Tours. « Avec mon amoureuse qui est bretonne, nous avions pour objectif de vivre en bord de mer, c’était déjà s’en rapprocher ». 3 ans plus tard, il pose ses valises avec femme et (ses 3) enfants près de Lorient où vit sa belle famille.

Des choix de vie payants puisque Comme un camion est devenu son activité principale, qu’il fait travailler deux autres personnes à plein temps et embauche régulièrement des rédacteurs freelance, qu’il a sorti le livre « Comme un camion » en septembre dernier et qu’il profite du Breizh Way of life au maximum. Pas étonnant vu le succès du blog où Serge et ses compagnons de claviers allient avec brio des looks pointus mais abordables, à des enquêtes diverses et variées toujours sérieuses mais jamais dénuées d’humour.

wbzh_joecomme1camion5

Et toujours avec un second degré très agréable. ici, le facekini du 1er avril ^__^

WBZH_joecommeuncamion1

« Je suis très sportif, vivre ici et faire du sport au grand air, c’est assez génial. Lors de mes premières sorties running, j’avais l’impression de courir dans un clip vidéo tellement le paysage me semblait irréel ». Un avis sur lequel je le rejoins complètement…

La rencontre est déjà terminée, Serge-Joe s’éclipse. Au programme de son après-midi : la finalisation d’un de ses nombreux nouveaux projets pour Comme un Camion et un pique-nique familial le soir sur la plage pour cause de cuisine en travaux. Sans aucun doute, Serge a bien intégré le lifestyle à la bretonne.

wbzh_joecomme1camion

 

Vous pouvez retrouver Serge alias Joe sur son blog Comme un Camion

Sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram.

 

Toutes les photos de ce billet sont issues du blog Comme un Camion.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  1. Répondre Amalia 27 juin 2014 à 9 h 04 min

    Le rat il m’en a parlé pas plus tard que dimanche et je connaissais pas du tout! En tout cas Serjoe (^^) se prend pas la tête et c’est fun!

  2. Répondre Marine 27 juin 2014 à 9 h 24 min

    Le parcours de serge est vraiment très impressionnant, d’autant plus lorsqu’on va lire son blog. Du professionalisme, une team d’enfer.. sans parler du bouquin.. On a la gagne sur Lorient, y’a pas à dire 😉

    Quant à ton intro, parler d’horaire de bateau me fait sourire ! Mon copain m’a appris hier justement que sa seule et unique colle au lycée venais de là. Il avait loupé son bateau à Pen Mané et à donc simplement dit au CPE « J’ai loupé mon bateau » (logique dans la tête d’un riantecois) sauf ce ses ruraux de lorientais pensais qu’il se payait leur tête « pff tu crois franchement que je vais gober que tu viens en bateau au lycée toi » BIM collé ! 😉

    Bisous les filles et belle journée !

  3. Répondre LudiM 27 juin 2014 à 9 h 43 min

    Quel bel exemple du Breizh Way of Life!
    Et quelle chouette découverte, ce site (oui, j’avoue, je ne connaissais pas…).

  4. Répondre Celine 27 juin 2014 à 11 h 56 min

    Très inspirant ! la prochaine fois, je viens avec vous 😀

  5. Répondre Poulette Dodue 27 juin 2014 à 22 h 18 min

    Joli découverte que ce site et sacré personnalité Serge.
    Bises

  6. Répondre Cathie 28 juin 2014 à 0 h 39 min

    Ah oui , un blog de mecs!

  7. Répondre Ratounette 1 juillet 2014 à 12 h 30 min

    Croisé une fois à Lomener, je l’ai reconnu parce que suis abonnée à son compte Instagram , mais pas osé lui parler..
    Jolies photos, joli blog, très chic ..

  8. Répondre Andréah@wakineo 9 juillet 2014 à 9 h 02 min

    Joli parcours quand même. Bref c’est la recherche perso qui compte

  9. Répondre Wonderful brèves #2 | Wonderful Breizh 16 juin 2015 à 7 h 02 min

    […] faire un petit coucou à l’équipe de Comme un Camion (rappelez-vous nous vous parlions de son fondateur l’an passé) et pour visiter leurs nouveaux locaux. Un showroom au top et des projets à […]

Laisser un commentaire