Douce neige

C’était nos premières vacances à 5, la toute première fois que nous partions loin de la Nourserie pour un séjour juste nous 5. Nous devions traverser la France pour aller voir Papy Jean et lui présenter Petite Gavotte, nous nous sommes dit « pourquoi ne pas prolonger et passer quelques jours dans le Jura, aux Rousses, histoire de goûter un peu la neige ? ». Quelle bonne idée.

Tout n’a pas été luxe, calme et volupté. J’ai été bien souvent de méchante humeur, surtout à cause de la douleur causée par une kératite (un jour, je finirai aveugle avec mes yeux pourris) et puis parce que bien sûr, MMM et les grands Pin’s ne faisaient pas tout comme je voulais, alors que bon, c’est qui la chef, hein ?

Il y a eu pas mal de couacs : une brasserie où tout ce que l’on a mangé était rance, une voiture de location dans laquelle on ne pouvait pas attacher le cosy de Petite Gavotte (alors que l’on venait de passer 30 minutes à charger le coffre dans un Tétris endiablé), des clients qui vont se plaindre à 21h à la réception de l’hôtel parce qu’un bébé (le nôtre) pleure, une patronne d’hôtel qui vient toquer avec insistance à notre porte 20 minutes plus tard pour dire « y’a des gens qui se plaignent parce que votre bébé pleure » alors que le bébé en question et ses ainés dorment comme des bienheureux, un cours de ski manqué parce que le professeur de l’ESF avait oublié de regarder son planning, des Pin’s pas toujours aimables avec leur maman, des parents qui ne se parlent pas toujours avec la bouche en coeur, une Petite Gavotte qui est montée en température le dernier jour, une souris qui a eu la bonne idée de mourir dans notre cuisine pour un accueil olfactif violent le jour du retour…

Pourtant, ce séjour a été une merveilleuse bouffée d’air pur jalonnée de petits miracles. Nous avons réussis à dormir 3 nuits de suite à 5 dans notre chambre d’hôtel, les enfants n’ont pas renversé un seul verre au restaurant (mais ils ont repris le cours du renversage dès leur retour à la Nourserie), nous avons pris l’avion sans qu’aucun des 3 Pin’s ne se fassent remarquer, nous ne nous sommes pas entretués malgré la tension parfois palpable.

photo-228.JPG

Et puis Kouign Amann a pris sa première leçon de ski des étoiles dans les yeux, MMM a fait faire de la luge aux deux grands plus que de raison, j’ai lutté avec fougue contre Kouign Amann lors d’une folle bataille de boules de neige, nous avons visité le Parc Polaire,  j’ai allaité Petite Gavotte face à la montagne en me chauffant au soleil, nous avons abusé des crêpes et des gaufres, le restaurant de l’hôtel était parfait (ça compensait l’impolitesse de sa patronne), la neige a crissé délicieusement sous nos pieds et nous a donné des envies de ski pour l’an prochain, nous avons acheté quelques babioles en bois dont des ronds de serviettes gravés à nos noms (alors que nous n’avons même pas de serviettes de table).

Nous avons ouvert grands nos yeux, nos oreilles, nos poumons, nos coeurs, nos âmes. Nous avons laissé notre acidité et nos rancoeurs se diluer un peu dans la neige.

Et dans l’avion du retour, alors qu’il faisait nuit noire, nous étions heureux de rentrer à la maison. Tous les 5, ensemble. Avec dans mon sac nos ronds de serviettes gravés qui allaient rejoindre dans nos placards les bols bretons marqués à nos noms. Pour dire un peu plus fort à la vie que nous sommes une famille.

PS : je vous invite à lire ce merveilleux billet de Mentalo

Rendez-vous sur Hellocoton !

60 réflexions au sujet de « Douce neige »

  1. 1
    Sandra says:

    Que j’aime ce récit… Bon, faut que je renouvèle mon vocabulaire je radote, je sais

  2. 2
    Elo says:

    Vacances en famille classiques, donc 😉 Bravo aux enfants pour les verres! sinon pour les pleurs à 21h, je ne comprends pas comment on peut se plaindre d’un enfant qui pleure, surtout quand on est pas la personne chargée de gérer.
    Bises.

  3. 3
    fannou says:

    Et quelle belle famille !!!
    Encore une fois un récit très agréable à lire….j’aime vraiment ton style…

    Et je compatis pour la souris moi j’ai droit à un cimetière sur la terrasse, et ouais 2chats, minima 2souris le matin…

  4. 4
    Peggy says:

    Trop cool ces petits vacances à la montagne! Même si tout ne va pas comme tu veux, ça a du vous faire beaucoup de bien! Je trouve que les paysages de montagne sont assez apaisants…Bises à vous!

  5. 5

    C’est des vacances qui donnent envie… Nous les premières à 4 ce sera début juin… J’ai hâte !
    Bon WE la Marjoliefamily

  6. 6
    Esther says:

    Merci pour ce joli billet qui respire la neige, le soleil et…la vie ! J’imagine l’expédition avec 3 enfants mais quels beaux moments vous avez dû vivre en dépit des quelques couacs. Je compatis pour la kératite, j’en ai eu une en décembre juste avant d’accoucher (avec ulcération de la cornée en prime) et j’ai cru mourir !
    Premières vacances avec notre bébé sur les terres bretonnes de son papa, nous quittons les environs de Lorient pour rejoindre Rennes. Encore quelques jours avant le retour à Paris ! Que la Bretagne est belle et magique…

  7. 7
    Mamcha says:

    Tu nous donne envie de vacances…

  8. 8
    afaurore says:

    j’avoue que le début de ton billet m’a fait rire (pardon!!!) et en même temps m’a ému (oui la tension pendant les vacances ça me rappelle une semaine dans les Alpes en janvier)
    contente que vous ayez passé un bon séjour tout de même
    bizzzzz

  9. 9
    mamandoudouce says:

    Quel beau récit sauf pour l’épisode de la souris..

  10. 10
    Estelle says:

    Coucou Marjo!
    Les Rousses ?!!! (Là je suis jalouse oui parce que je n’ai pas pu aller cette année mais l’hiver prochain…! 🙂 ). Tu me l’aurais dit je t’aurais donné des adresses, des lieux, des personnes, des goûts, des couleurs…
    J’imagine bien KA et FDS dévaler les pistes avec de grands sourires!!!
    Grosses bises à vous 5

  11. 11
    Soma says:

    Famille…. Un très joli mot que j’aime de plus en plus…

  12. 12
    Maud from LR says:

    Les vacances « à la neige » ont ce pouvoir de rapprocher les coeurs, d’adoucir les relations, de se sentir vivant, shooté à l’air d’altitude et au fabuleux spectacle de la Nature. Ici, c’était à l’Alpe d’Huez et on en redemande !

  13. 13
    Okita says:

    5 dans la chambre d’hôtel ?!Bravo!Et petite Gavotte fait toujours ses nuits?

  14. 14

    Encore que de jolis moments que tu partage avec nous a demi mot. Je suis contente de te retrouver

  15. 15
    Karya says:

    Comme toujours, c’est émouvant et bien écrit. J’aime toujours autant venir ici. Mention spéciale pour la tétée à la montagne 😉

  16. 16
    missbrownie says:

    Ah les ronds de serviettes ! Ma mère avait rapporté la même chose de notre séjour aux sports d’hiver 🙂

  17. 17

    Moi c’est ton poste que je trouve merveilleux car c’est ainsi la vie de famille, la vraie, et d’autant plus quand on est nombreux. Ce n’est pas le payse des bisounours mais finalement il faut savoir relativiser, se concentrer sur les bons moments et ne pas trop culpabiliser sur les fois où on était une femme-mère en furie! hihi

  18. 18
    Sam says:

    De beaux moments en famille ça n’a pas de prix, bel article 🙂

  19. 19
    Poulette Dodue says:

    Un bilan fort positif pour cette première escapade à 5.

  20. 20
    aude b says:

    tu ma donnée envie de partir à la neige moi qui suis pas trop une fan c’est te dire !!!
    en tous cas malgrés les couacs l’essentiel c’est que vous gardiez un excellent souvenir.

  21. 21
    Mme LTLP says:

    C’est apaisant rien que de te lire… J’ai hâte de partager nos premières vacances à 4 cet été (la Groseille va avoir 18 mois, il serait temps!)et pour les premières vacances à la montagne, ce sera pour l’hiver prochain! Je m’en réjouis d’avance…

  22. 22
    Clem* says:

    Tu as encore su trouver les mots pour nous faire partager vos vacances à 5!

  23. 23

    des vacances normales de famille normale en somme 😉

  24. 24
    Lisbei says:

    Des vacances qui font de merveilleux souvenirs, en somme !
    Bisous !

  25. 25

    rien n’est plus beau qu’une famille réunie, on ne s’en lasse et on passe des moments inoubliables. A lire votre récit, je me rends compte que vous en avez bien profité malgré les quelques couacs notés, cela ne peut pas manquer dans un voyage en famille. La photo est superbe.

  26. 26
    madeleine says:

    Et bien ça fait chaud au coeur, tout ce bonheur et ces petits moins bien aussi!

  27. 27
    Emilidala says:

    Je te suis discrètement depuis quelques temps déjà et je me permets de commenter cette fois car tu étais juste à côté de chez moi pendant tes vacances! J’habite à une vingtaine de km des Rousses…Merci pour ton récit si vrai…Pour nous les premières vacances à 3 seront cet été…en Bretagne 😉

  28. 28
    STRASSEL. says:

    Bravo pour ce joli témoignage… Les vacances au ski, nous avons testé la semaine dernière avec nos enfants. Dans l’ensemble, bilan positif car le soleil était de la partie ce qui facilite la vie avec des petits! Le grand a pris beaucoup de plaisir à skier, le petit a un peu moins aimé la montagne, mais ça viendra…

  29. 29
    Stéphanie says:

    Tellement vrai ton récit. Je pense qu’on a toutes vécues des moments comme ça ou le mari ou les gosses nous énervent ou rien ne se déroule comme on veut. Mais en même temps de supers moments de famille. Je vois que tu as bien profité et c’est le principal.

  30. 30
    Mentalo says:

    je me demandais d’où venait tout ce monde chez moi 🙂

    Les vacances, faut être grave rodés pour que ça se passe en douceur. Et même, avant tout, faut accepter de lâcher prise (comme c’est dur parfois!) et que rien ne se passe comme prévu, et que finalement c’est pas très très grave, ça sert à ça les vacances. Et surtout, surtout, se concentrer sur l’instant présent et le vivre avec gourmandise et intensité. Des bises à vous 5.

  31. 31
    Joëlle says:

    Un chouette séjour, pour nous la montagne ça sera surement l’année prochaine. ça sera la 4ème fois de ma vie !! peut être en Auvergne cet été où les Charentes maritimes.
    Mais comment tu n’arrives pas à faire taire ton bébé en claquant des doigts?!!! inadmissible que des gens se plaignent et encore plus que la patronne ait osé venir frapper à la porte.
    bon week-end en tout cas

  32. 32
    Clo says:

    Partir à 5 à la neige avec un bebe de 6 mois, un vrai défi et bravo à vous de l’avoir relevé!! Outree de voir qu’on peut venir vous reprocher des pleurs de bebe ( qui dort en plus……), j’aurais péter un plomb à ta place…

  33. 33

    Super ce récit de votre séjour à la neige. On a vraiment l’impression d’y être, avec tout ce que ça comprend de bon et de moins bon. Ici on stresse à l’idée de partir en vacances avec notre seule Lulu alors avec trois enfants j’imagine même pas l’organisation. Chapeau et merci de nous faire profiter de la vie de la Marjolie Family.

  34. 34

    La neige ça fait longtemps qu’on ne l’a pas vu. Et nous ici l’hiver chez nous il fait 20°. Mais en lisant ton article, en regardant 20 fois ta photo j’ai des envies de froid. De voir on bébé tout emmitouflé (lui qui vit dénudé toute l’année). J’ai envie de chocolat chaud. De fondue! De raclette ! J’ai envie de chausser des skis et d’avoir mal aux pieds. De dévaler les pentes et de sentir le vent congler mon visage. J’ai envie d’un vin chaud en haut des pistes, allongé dans un transat au soleil !
    Bref j’ai envie de ski alors que je ne suis qu’en Australie !!!! Merci pour ce petit voyage spirituel de quelques minutes. Je retourne à mes 35° et mes 90° d’humidité !

  35. 35
    Ker Mary says:

    Bon bah y a plus qu’à vous offrir les serviettes.
    Vous êtes partis à 5 revenus à 5 y a pas eu de mort c’étaient de bonnes vacances.:-)

  36. 36
    Laure says:

    vive les vacances en famille !! quel bonheur ! et bravo pour les 5 dans la chambre d’hôtel 😉
    nous c’était la hollande à 4 et on ne peut pas dire que les enfants étaient particulièrement discrets dans l’avion vue la tête de nos voisins de siège 🙁

  37. 37
    Sibylle says:

    Un seul blog vous manque et la blogosphère est dépeuplée 😉
    J’espère que tout va bien et que la suite des vacances se passe bien ! A bientôt !

  38. 38
    Ginie13 says:

    J’espère que tu as envoyé bouler la patronne…!!

Les commentaires sont fermés.