Grossesse

On attend

photo-22.JPGLundi matin, monitoring de contrôle… Pour la première fois, Pyrrhus ne fait pas un sans faute… Elle semble fatiguée depuis samedi et bouge moins. On commence à parler déclenchement et je repars avec un rdv de monito pour le lendemain si je n’ai pas accouché d’ici-là. De retour à la maison, on lance le plan « VigiPyrrhus écarlate », on mobilise Papet et Dom en leur disant que c’est pour bientôt, on met les derniers trucs qui trainaient à laver dans la valise, on briefe les enfants, on part en balade pour lancer le travail, bref, on est prêts. De mon côté, je reste attentive à la vitalité de la demoiselle inside et à la fréquence de mes contractions.

Mardi matin (l’empereur, sa femme et le p’tit prince…), nouveau monito. Parfait, la miss bouge et son rythme cardiaque est impec… A l’écho, le liquide est à nouveau en quantité suffisante. Mon docteur est bien enquiquiné. « Bon, bah tu reviens demain pour le 3e round »…

Mercredi midi, nouveau monito : tout est nickel. Juste un coup de calgon lundi histoire de nous bouger les fesses. Donc, on oublie le déclenchement, on laisse faire la nature et à partir de vendredi, je suis suivie à l’Hôpital du Pôle Nord. End of the story, on reprend le cours normal de nos vies.

Evidemment, nous sommes très heureux de savoir que tout va bien et que le déclenement n’est pas nécessaire même si j’ai un peu honte de l’avouer, le déclenchement avait un côté rassurant pour moi puisque c’est ainsi que j’ai accouché les deux premières fois. En gros, j’avais l’impression d’avancer en terrain connu parce que moi, partir de la maison en disant « c’est le moment, faut y aller », je ne connais pas. Pareil pour MMM qui semblait soulagé de ne pas manquer la naissance (il doit sûrement travailler à partir du 20…). Après, on relativise vite nos petites histoires de planning et de petite envie car après avoir eu un bébé né trop en avance, on ne râlera jamais d’en avoir un à terme ou même en dépassement de terme !

Bref, il reste 21 jours avant le terme et nous les parents, nous sommes prêts, on attend. Pareil pour les Pin’s, ils attendent et continuent leur joyeux bazar autour de mon ventre. Du côté de mon col de l’utérus et de Pyrrhus, ça n’a pas l’air d’être tout à fait ça et comme ce sont eux les décideurs, nous nous laissons bercer par cette attente en n’oubliant pas de mettre le petit sac pour la salle d’accouchement dans le coffre de la voiture quand on bouge. On est repassé en « plan VigiPyrrhus orange » et les renforts sont attendus. TontonXav (mon frère) arrive ce soir avec MaxiMax (mon neveu), Mamily est attendue dimanche, Mon Presque Frère et sa famille lundi : bref, tout le monde est prêt !

PS : la photo, ce sont les doudous qui sont prêts également. Chaque enfant a offert un doudou à Pyrrhus, Fleur de Sel a donné le mouton (offert par ma Twincouzin à son frère qui lui a ensuite offert) et Kouign Amann a donné la mascotte des JO 2004. MMM et moi avons craqué pour la Poupée Russe en crochet

PS 2 : il ne manquait que la meilleure turbulette du monde (c’est le modèle Milleraies qui n’était plus en magasin et je ne trouve plus celles de Kouign Amann et de Fleur de Sel pourtant rangées quelque part dans la Nourserie, mais où ?). Elle est arrivée ce matin, merci Petit Bateau !

PS 3 : vous pouvez d’aileurs me retrouver pour quelques questions sur le nouveau blog tout joli de Petit Bateau !

PS 4 : j’ai oublié de vous parler de ce billet qui m’a beaucoup touchée.

PS 5 : bienvenue à Leo chez Bénédicte, fidèle lectrice !

PS 6 : je crois que je n’ai jamais fait de PS 6 sur ce blog alors je me disais que c’était un bon moment pour le faire !

PS 7 : je vous laisse, il faut que j’aille étendre le petit linge ci-dessous au soleil pour l’ajouter dans la valise maternité ! photo-23.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi