Comment tu fais pour tout faire ?

Voilà une question qui revient très souvent. « Mais Marjo, comment tu fais pour tout faire »? La réponse est très simple :

je ne fais pas tout.

Je dirai même que je suis à la ramasse sur beaucoup de choses. Il y a évidemment le prisme du blog qui donne l’impression que tout est clean, rangé et organisé dans ma vie. Mais sur un blog, on ne montre que ce que l’on veut bien montrer. Cela me fait rire de poster le bazar laissé le mercredi par mes enfants, cela me mettrait beaucoup moins ne valeur de vous montrer l’état actuel de mon bureau qui croûle sous le bordel (y’a pas d’autre mot) ou le tas de papiers hyper importants (sécu, droits d’auteur, chèque à déposer…) qui grossit à vue d’oeil dans le salon sur une table qui n’a plus d’autre utilité que de supporter ma paperasse. Je vous poste des photos de moi enceinte habillée et coiffée mais je passe le plus clair de mon temps en jeans le cheveux raplapla. Tout ça pour vous dire de ne pas croire à tout ce que vous voyez sur les blogs (dont le mien), nous sommes pas meilleures que les autres !

Effectivement, quand on regarde ces dernières années, j’ai fait et vécu beaucoup de choses. Juste en regardant mon bilan de 2011, j’ai le vertige. Je me rends compte que j’arrive à faire tout ce que je veux et si je n’ai pas une organisation sans faille (loin, loin, très loin de là), j’ai tout de même une petite recette en deux temps que je peux partager même s’il ne s’agit peut-être que d’une recette qui me convient à moi et qui n’est pas universelle… Sait-on jamais, si ça peut aider…

– Je ne fais pas tout. J’ai une femme de ménage qui vient deux heures par semaine pour faire un grand tour de la maison et quand j’ai le temps et l’énergie, je fais quelques poussières par-ci par-là. Je sais que je ne serai pas plus heureuse dans une maison briquée comme un sou neuf. La femme de ménage a certes un coût mais ses deux heures d’activités me font gagner une demi-journée de travail (car je suis plus lente qu’elle). ça équilibre.

– J’ai un mari qui fait beaucoup. Il cuisine, il s’occupe des enfants, il fait les courses tout autant que moi, il me soutient dans mes projets… Nous sommes dans un vrai partage des tâches quotidiennes et s’il n’est pas là plusieurs jours dans la semaine, il se rattrape largement quand il est avec nous. ça, c’est CAPITAL.

– J’ai renconcé à avoir des enfants tiré à quatre épingles. Impossible de les garder propres ou bien coiffés plus de 20 minutes. Ce sont des enfants, je leur apprends que l’on s’essuye la bouche avec une serviette mais je ne vais pas les empêcher de jouer dans l’herbe parce que leurs habits vont devenir verts. Je pourrais passer des heures àles changer et à leur essuyer la bouche et y perdre la moitié du temps que l’on passe ensemble. Je préfère les regarder se salir.

– Quand je me lance dans une tâche importante, je fonce en ligne droite, ne réponds pas au téléphone ou au sollicitations et j’avance.

– J’essaye de me sevrer de mon I-Phone le week-end et lors des périodes de travail intentif pour éviter de passer à côté des choses importantes. je ne dis pas que j’y arrive mais

– J’arrive aussi à me poser. A chaque fois que je passais un examen, j’étais la reine de la micro-sieste par exemple. Une manière de déconnecter pour mieux repartir avec un esprit plus clair. Maintenant, c’est difficile quand on travaille à la maison et que l’on n’a pas de collègue qui motivent une pause clope mais j’arrive à couper une fois apr jour pendant 15-20 minutes. Avec un petit thé gourmand par exemple (dernièrement grâce au colis envoyé par Zaza).

photo-532.JPG

– Je mets la priorité sur ce que je vis et je ne me laisse pas bouffer par le stress. Face à une contrariété ou un stress, je me dis souvent « est-ce que j’y penserai encore dans 1 semaine, dans 1 mois, dans 6 mois, dans 1 an ? »… Cela fait relativiser.

– Je choisis mes combats. Je ne peux pas dire oui à tout.

– Je liste les choses à faire et je les classe par priorités. Quand le plus urgent est fait, cela enlève de la pression.

– J’utilise Pocket et je vous invite à lire ce billet de Sophie Gironi qui donne de bons trucs pour s’organiser si votre boulot consiste notamment à faire de la veille internet.

– Je n’hésite pas à relever des défis parce que rien n’est plus dangereux que de rester dans sa zone de confort.

– Je n’hésite pas à mener plusieurs choses de front parce que certains projets peuvent aboutir, d’autres non et que les projets appellent les projets… Là, je suis plutôt concentrée sur un projet qui me fait grossir de l’utérus mais je repars déjà sur des envies pour janvier 2013. Faut-il que je me fasse soigner ?

– Je fonctionne par crise. Si à 22h30, j’ai envie de ranger la cuisine ou de faire des muffins au Nutella, je fais ! Ce matin, j’ai eu un coup de speed, il fallait absolument que je nettoie l’aquarium de Barbidur et Barbabelle, là, tout de suite… Du coup, l’aquarium est propre jusqu’au prochain coup de speed…

– Je trouve du plaisir dans ce que je fais. C’est tellement bon de faire avancer des projets dans lesquels on s’épanouit. Le travail va beaucoup plus vite.

– Je craque quand j’ai besoin de craquer. Je crie, je pleure un coup, je vide mon sac et ça repart.

– Je pars du principe que « si je vais bien, tout le monde va bien » dans ma famille et qui si moi, je ne vais pas bien, je ne peux pas demander à mes enfants d’aller bien. Egoïste ? Je ne le pense pas…

– J’arrête de dire par réflexe « je suis fatiguée » quand on me demande comment ça va. Et du coup, je suis moins fatiguée. Véridique.

– Je suis indulgente avec moi-même. Je ne suis pas parfaite mais personne n’exige de moi la perfection. Mon mari me connaît depuis assez longtemps pour savoir à quel point je suis pénible et désordonnée. Mes enfants n’ont que moi comme mère donc ils doivent faire avec. J’essaye de faire au mieux pour moi, pour eux mais je foire souvent. Les conséquences ne sont pas dramatiques, nous sommes tous humains, point barre.

Je suis très intéressée et très curieuse de lire vos propositions, si vous avez des trucs pour vous organiser, une petite phrase qui vous permet d’avancer… S’il vous plait, n’hésitez pas, partagez en commentaire.

Rendez -vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

69 réflexions au sujet de « Comment tu fais pour tout faire ? »

  1. 1
    Maguelone says:

    C’est aussi ca l’organisation. Je fonctionne de faco assez similaire, et ma fois dans l’ensemble ca tourne presque rond !
    Et si je peux rajouter un petit truc qui fait gagner du temps, c’est de faire le supermarché sur internet et soit le drive soit carrement la livraison à doicile !!

  2. 2
    Maïa says:

    comme toi, je fais des listes et des listes et je barre, c’est très jouissif !

  3. 3
    Cosmetogirl says:

    Je vis à peu près comme ça. Là je suis en plein déménagement, j’ai des toujours un projet sur le feu ( le prochain en date est juste énorme et je suis épuisée avant même d’avoir commencé), je me crée des sources de stress mais c’est vital pour moi, c’est ce qui me fait avancer. Forcément, je suis épuisée, ma maison est un champ de bataille et je suis complètement dépassé. Après mon déménagement, je me fais aider et je prends aussi quelqu’un pour le ménage, ça sera toujours ça de moins.

  4. 4
    laurie says:

    Bonjour et bravo pour ce blog que je découvre à peine, je l’adore déjà
    moi je fais tout au dernier moment, je ne sais pas pourquoi mais j’ai besoin de stress pour me booster. Pourtant à chaque fois je me dis, je m’y prendrai à l’avance pour ne rien oublier et pour partir cool.
    Les listes je vais m’y mettre car j’ai l’impression d’avoir beaucoup moins de mémoire depuis que j’ai un bébinou.Je pensais aussi pour gagner du temps faire les menus pour la semaine comme cà pas besoin de se poser 36 000 questions pour les courses et ce qu’on va manger etc.. mais bon ce n’est toujours pas mis en place. Merci pour ton article ca me booste à m’organiser un peu plus 😉

  5. 5
    fannou says:

    Merci pour ton partage !! pour le « je suis fatiguée » suis tout à fait d’accord !!
    Nous on tente le « j’arrete de raler pendant 21j »….pour l’instant c’est pas gagné mais on y travaille !

    Bisou

  6. 6
    Mary says:

    j’aime beaucoup ta réflexion « est ce que j’y penserai encore dans une semaine? » je vais essayer de me l’appliquer.

  7. 7
    Maman Patate says:

    L’organisation, c’est d’abord dans la tête je trouve !
    J’ai besoin d’être dans l’urgence pour faire les choses, c’est pas toujours super ! lol
    Et je suis d’accord avec toi sur le fait qu’on ne montre que ce que l’on veut sur son blog ! C’est le côté obscur du web 😉

  8. 8
    Lucky Sophie says:

    j’adore ton passage sur les coups de speed ! 😉

  9. 9

    Bah pas de conseils non… Jsuis en congé parental et pourtant j’ai l’impression que c’est encore plus le bordel chez moi qu’avant et que j’ai encore moins de temps qu’avant ! Comment est-ce possible ?? Grand mystère !
    Mais chapeau à toi parce que je trouve que tu as quand même une super organisation… Je reste admirative !

    • Logique, tu passes plus de temps à la maison donc forcément, la maison est plus chahutée quand quand els enfants sotn chez la nounou et toi au boulot !

  10. 10
    Sofiso says:

    Moi qui suis un peu une « flippée du projet » et qui n’ose me lancer ds rien de nouveau (ou presque), je te remercie pour ces qq conseils !
    Je vais essayer d’en mettre certains en application, ça ne peut que m’aider…

  11. 11

    Je suis comme on dit une brêle en matière d’organisation donc je n’ ai nul conseil à rajouter.

    Et je suis quand même déçue, moi qui te prenais pour Wonderwomum 😉

    Allez un jour c’est en Bretonnie que je m’inviterai a l’ heure du thé, et un mercredi en plus pour voir si le bordel est plus grand ce jour là chez toi ou chez moi 🙂

  12. 12

    C’est rassurant de lire ce genre de billet…. Pas plus tard qu’hier, j’ai fait le tri dans mes papiers (j’ai HORREUR de la paperasse) et j’ai réglé des factures que nous aurions dû payer il y a quelques mois… gloups!
    Nul n’est parfait… Comme toi, je fais l’impasse sur certaines choses et en privilégie d’autres. Ce qui compte, après tout, c’est l’épanouissement et le bonheur de chaque membre de la famille, après, le reste est pour moi secondaire (enfin, il ne faut pas trop tarder quand même à payer ses factures, sous peine de mise en demeure hein ^^)

  13. 13

    Je ne sais pas si tu gères tout ou pas mais en tout cas j’ai aimé chaque point de ta façon de vivre et je trouve que tu as entièrement raison! Je devrais m’en inspirer sur pas mal de choses d’ailleurs^^ :))

  14. 14

    Haaa oui, j’oubliais: les courses sur internet, c’est le top!!! Je commande et mon mari les récupère au drive en rentrant du travail…. jouissif!!! ^^

  15. 15

    Bah mon premier commentaire n’a pas fonctionné!!!
    Je disais donc que c’est rassurant de lire ce genre de billet… Pas plus tard qu’hier, j’ai trié des papiers que j’aurais dû ranger il y a des mois… J’ai découvert pas mal de factures en retard… gloups!!!
    Mais je pense effectivement que l’épanouissement et le bonheur de chaque membre de la famille est prioritaire… le reste peut bien attendre (enfin, pas trop longtemps en ce qui concerne les factures… sous peine de mise en demeure!!! ^^)

  16. 16
  17. 17

    Je ne fais pas tout non plus et encore plus dur quand tu as des horaires de bureau à respecter, car s’organiser pour faire les choses à l’heure du déj par exemple c’est autre chose… Sinon un peu comme toi mais je n’ai pas de femme de ménage, je préfère mettre mes sous dans les vacances et avoir de la poussière 🙂

    • En fait, je trouvais que c’était plus facile de m’organiser quand j’avais des horaires de bureau parce que justement, tout est très structuré. En travaillant à la maison, les horaires sont flexibles ce qui a des avantages mais également extensibles et on a vite fait de déborder sur le temps de vie de famille… Sinon, ici, sans femme de ménage, ça ne serait pas de la poussière mais un élevage de moutons ! 😉

  18. 18
    Etincelle says:

    Je liste, je liste, je fais une tonne de listes et je prends un plaisir fou à barrer puis à chiffonner la liste pleine de traits.

    PS : Si t’as un coup de speed, passe donc par chez moi ! 🙂

  19. 19
    Ju says:

    Oups, mon commentaire a disparu… désolée s’il y a un doublon.
    Merci pour ce billet qui donne de bonnes idées ! Je retiens « arrêter de dire que je suis fatiguée ». Si ça marche, je suis preneuse !
    De mon côté, quand la liste est trop longue, je commence par faire le moins urgent, car je sais que le plus urgent sera fait quoi qu’il arrive, vu que je n’ai pas le choix. Ca fonctionne très bien car ça m’incite fortement à être très concentrée… et efficace. Si je commence par le plus urgent, ne reste ensuite que du moins urgent… et vive la procrastination !

  20. 20
    lutya says:

    Mince, je pensais qu’on aurai la photo du bazar 🙂
    Ici c’est très souvent la course, très souvent le bazar ! Mais je préfère vivre avec mes enfants et avoir une maison vivante plutôt que de passer mon temps à ranger et à raler sur mes fils 🙂
    Donc on fait ce qu’on peut quand on peut et ca ira !

  21. 21
    loolaet says:

    ici l’organisation c’est vital ! « je suis fatiguée  » ne fait pas partie de mon vocabulaire, et je confirme ça fonctionne contrairement à mr qui l’ai constament ! … des listes, j’ai un cahier magique, mon cahier de maman ou je note tout ! (des infos importantes , le budget, la liste des courses et même des bouts tres importants d’une conversation telephonique…)je me lève tôt et me couche tard pour en faire un max quand les filles dorment et notament prendre soin de moi, j’essaie autant que possible de ne pas reporter à demain, j’ai une TISF qui m’aide 1 fois par semaine (j’ai 4 enfants) c’est un droit a partir du 3 eme enfant alors pourquoi s’en passer! je mets mes petits à contribution très tôt …je me sert de panier dans lequel je mets tout ce que je ramasse et ensuite à chacun de récupérer ses affaires ! chez moi tout est urgent !!! à mon grand regret les journées ne font toujours pas 48h et je ne suis toujours pas une pieuvre ! donc j’ai du mal à tout faire malgres toute l’organisation !!! désolée pour le roman

  22. 22

    Mais tu réponds pile poil à mon billet du jour, c’est rigolo ! Je fonctionne aussi au déclic. Quand j’en ai marre de voir la poussière / le bordel /les trucs à faire s’accumuler, je me bouge pour y remédier, que ce soit le bon moment ou pas. Pour le reste, c’est pas gagné, mais je retiens ta façon de relativiser qui pourrait bien m’aider !

  23. 23
    Sissi says:

    merci de ce partage d’expérience, c’est rassurant de savoir qu’on est tous (à peu près..)pareil. Idem pour les papiers, j’ai peur que la pile tombe sur la pile qui est par terre… 🙂
    Pour ma part, pour relativiser ou me recentrer, je dresse un rapide bilan, et me dit « que penserait de moi la petite que j’étais il y a 20 ans? » et ben ça aide!
    Si tu le permets, je t’emprunte le « est ce que j’y penserais encore dans x temps »?, très bonne idée!!

  24. 24
    Covima says:

    « Mes enfants n’ont que moi comme mère donc ils doivent faire avec. » : j’adore cette phrase ! Elle résume tellement bien ce que je ressens souvent quand je culpabilise (un peu) lorsque je n’arrive pas à tout mener de front !
    Merci pour cette petite liste bien utile, où je me suis pas mal retrouvée comme souvent. Un de mes trucs, quand le stresse me gagne : je ferme les yeux, je me concentre sur ma respiration, j’inspire et expire plusieurs fois à « grandes goulées ». Je trouve qu’après ça, ça va mieux.

  25. 25
    Veve says:

    Bonjour Marjolie Maman,

    En effet la notion de temps varie aux différentes étapes de notre vie…études-1er job -1er sorties entre copines-1er flirt-début de vie à deux- grossesse au repos- début de vie à trois- reprise travail- seconde grossesse au repos avec petit bout de 2 ans passé…et le reste est à venir…
    Pour le moral voir s’accumuler les choses à faire c’est pas super et puis ne pas mettre la barre trop haut…ce qui est fait c’est bien et ce qui reste à faire sera fait dès que possible…
    les listes peuvent aider à s’organiser mais voir sa vie en listes est peu triste à mon goût…
    pour le drive cela m’arrange car gain de temps réel / pas de sac lourd à porter…gestion coût plus simple aussi mais choix limité…
    je crois que bien s’organiser commence par ne pas devenir esclave de ce que l’on a et simplifier sa vie, son décor, na pas toujours vouloir en faire un max et vivre pour soi pour être heureux avec les siens également…
    Bon courage pour la paperasse et le reste…

  26. 26

    quoi???? tu nous aurais dupés??? tu n’es pas la super maman/fée du logis/femme fatale que je croyais??? 😉
    plus sérieusement, ca rassure quand même de voir que je ne suis pas autant « à la ramasse » que je pensais par rapport aux autres!
    Pour ma part, j’essaie de ne pas voir la montagne de choses à faire, de faire des découpages en petits blocs d’activités plus réalistes et de m’octoyer des récompenses quand un bloc est terminé… et je fais des listes, ca me permet de ranger mieux les actions à faire par ordre et à les regroupe de façon logique. Et puis quand c’est sur une liste papier, je ne dois plus y penser et j’ai l’impression que c’est déjà à moitié fait! 😉

  27. 27
    Littledaewoo says:

    Je vais me l’imprimer et en faire ma profession de foi!
    Sans rire c’est chouette de se démystifier et de donner la recette aux copines.
    Merci beaucoup

  28. 28
    cleopat says:

    pas de trucs à te donner! j ai plutôt des trucs à te piquer ! ;)je n ‘ai jamais su être zen! je ne sais pas trop profiter de l instant présent! je m’impose chaque jour des taches urgentes et importantes à faire! et à y réfléchir ça n a aucun intérêt! mais je ne serais pas moi si je n étais pas comme ça lol

  29. 29

    J’essaie de relativiser un peu les choses et essayer de profiter au maximum des miens et de la vie. La lessive n’est pas faite ? Elle le sera demain. Avant j’étais perfectionniste mais aujourd’hui je me soigne !

  30. 30
    maman mymou says:

    ahaha. Super article.
    Je me retrouve beaucoup dans « les coups de speed ». Je suis pareil! Et ca énerve mon mari… Je range la paperasse a 22h et je nettoies les vitres en pyjama a 8h du mat’.
    Pour le repassage (le truc le pire au monde que je déteste par dessus tout), je repasse chaque matin, le linge qui est sec comme ca, il va direct au placard, pas de pile qui monte et qu’on a jamais le courage d’entammer… Et pour le ménage, j’adore vivre dans un 2 pieces de 65m 2, tout carrelé, ca va bien plus vite… ^^

  31. 31
    sophie says:

    alors moi pareil que toi l’appart ne reste pas longtemps ranger avec les 2 enfants…ce qu’il faudrait c’est faire au fur et a mesure ,mais j’arrive pas a m’y tenir en sept comme je reprend le travaille je vais prendre une bonne resolution :nettoyer au carrer tous les soir une fois que tous le monde dort.on verra bien…

  32. 32

    Tu l’as dit : nous ne sommes que des humains.
    Enceinte de mon premier, je ne flippe pas (encore) trop sur l’organisation avec bébé, même si forcément j’y pense déjà : on bosse tous les 2, on n’a pas les papis/mamies à côté, … mais je suis confiante. Mon Doudou m’aide déjà énormément dans la gestion quotidienne du ménage, et je pense qu’il en sera de même une fois que bébé sera là.

    Je suis d’accord avec la formule qui dit que moins on a de temps pour faire les choses, et plus on en fait. Après, on s’adapte. Une maison est un lieu de vie, pas un bloc opératoire stérile, donc propre oui, maniaque du plumeau non !

  33. 33
    claire says:

    Une phrase à partager :

    « Faites comme le canard : en apparence ayez l’air calme et serein – en profondeur pédalez comme un fou ».

    J’aime assez cette philosophie !

  34. 34
    Emilidala says:

    Coucou!
    J’aime bcp ton organisation et tes principes de « pas se prendre la tête » et surtout de profiter du moment présent en ayant des projets plein la tête…
    J’attends mon premier bébé et je me dis que ça doit un peu changer la vie quand même…je vais donc devoir sûrement changer mon organisation au quotidien entre le boulot, le bébé et le reste…Mais j’ai hâte de voir ça!
    En tout cas ton blog est très chouette et je prends bien du plaisir à te lire! Merci!

  35. 35
    MissBrownie says:

    😀
    Comme toi, je fonctionne par crise, mais souvent elles ont lieu le soir, quand ce n’est pas le moment quoi …

  36. 36
    Jouls says:

    Merci pour cet article, qui arrive à point nommé, à un moment de l’année où j’en ai ras la casquette et où j’ai l’impression que les batteries sont vides. Un boulot, 2 enfants, un engagement associatif, un projet de reconversion… et j’ai l’impression de me noyer.
    Du coup je me sens particulièrement concernée par :
    – J’arrête de dire « je suis fatiguée » quand on me demande comment je vais : c’est vrai, ça marche !
    – Si je vais bien tout le monde va bien et son corollaire, je ne peux pas demander à mes enfants d’aller bien si je suis au bout du rouleau. C’est ce que je vis en ce moment, et du coup tu m’aides à relativiser les crises quasi quotidiennes avec ma fille de 2 ans 3/4 qui a décidé qu’elle voulait avoir le même âge que son petit frère de 8 mois. Enfin bon, sur le moment je ne relativise pas, et je n’aime pas la mère que je suis…

    Bon et pour être un peu constructive aussi, voilà ce qui m’aide :
    – Prier. Chaque jour, de préférence le matin sinon je ne prends pas le temps. J’ai parfois du mal à être fidèle, mais je vois vraiment la différence dans ma journée quand je prie et quand je ne prie pas. Tout le monde ne croit pas forcément en Dieu, mais on peut traduire par « nourrir sa vie spirituelle »…
    – Me lever super tôt le matin, avant les enfants, pour faire des choses importantes et/ou que j’aime, paisiblement et sans activités/bruits parasites. J’ai testé quelques fois, et j’aimerais bien mettre cette habitude en place de façon régulière, parce que ça fait vraiment du bien ce temps pour soi. Bon évidemment pour ça il faudrait que je ne sois pas en train de me balader sur les blogs à 23h 🙂 Et c’est sans doute plus facile en été qu’en hiver.

  37. 37
    Misty says:

    Pfiou !! quelle énergie ! Mais ça me parle, mes cop’s se posent souvent cette question à mon sujet !
    Ici, je pense trop dire que je suis fatiguée, je devrais tenter d’enlever ce mot de mon vocabulaire… et puis sinon, je me force à faire ce que je dis que je dois faire depuis des plombes et qui encombre ma tête, après ça, ça me fait toujours un bien fou, le plaisir du devoir accompli, de l’espace vide dans la tête, mais toujours une nouvelle idée pour le remplir ! Et comme toi, toujours des projets, un BB pour cet été ? ce serait trop simple, alors on achète avec quelques travaux pour septembre 😉 ou changer de vie, se marier en même temps, bref, on s’amuse bien, ça prend du temps mais ça faut tellement du bien !
    Continue comme ça !

  38. 38
    Madame Parle says:

    Merci tu es ma philosophe blogueuse préférée :))

  39. 39
    sabine says:

    billet très organisé pour une fille qui ne l’est pas 😉
    En fait, moi cette question a un peu le don de m’énerver… enfin ce qui m’énerver. Enfin non, celle qui m’énerve c’est « je sais pas comment tu fais? » et le top du top c’est « tas de la chance que ton mari t’aide autant » http://sabineetassocies.hautetfort.com/archive/2012/02/05/t-as-de-la-chance-que-ton-mari-t-aide-autant.html

  40. 40
    véronique says:

    Merci pour ces quelques conseils !
    Ici nous sommes en mode famille « nombreuse » déjà : 3 et bientôt 4 et j’ajoute un conseil de bon sens : faire participer ses enfants (dans la limite évidemment de leur âge capacité!) au rangement, ménage etc… Même le tout petit (2ans) est capable de ranger sa chaise après un repas et de mettre ses vêtements au sale et tous rangent dans leur chambre les affaires repassées (par la femme de ménage!!!)
    Sinon, j’ai réussi pour la première fois cette année à inscrire les enfants à leurs activités maintenant (yes) ce qui va m’éviter le stress de septembre !!
    Bon courage en tout cas !

  41. 41
    Tonpresquecousin says:

    Je connais enfin le secret de Marjoliemaman, c’est une femme admirable et pleine de vie comme beaucoup d’autres mais modeste tout de même car c’est pas donner à tout le monde de faire autant de chose avec autant de réussite.
    Pour ma part, j’aime aussi découvrir et apprendre de nouvelles choses dans la vie car c’est ce qui me rend vivant.
    Mon truc à moi quand j’ai un coup de mou (comme tout le monde) : Je chante dans ma tête la musique du dessin animé « le livre de la jungle, il en faut peu pour être heureux… ». Je replonge ainsi dans mon enfance, un monde ou il n’y a pas de problème, de stress mais seulement de l’émerveillement et des découvertes à chaque pas (regarde les yeux de tes enfants dans un jardin, sur une plage … c’est magique)

    Bisous

  42. 42
    Lily says:

    Bel article… qui sous-entend quand même une légère hyperactivité et une p’tite tendance au perfectionnisme à surveiller… Moi, j’dis ça, j’dis rien… 😉
    Par contre, petite question de (vraie) provinciale : Pocket, c’est quoi, et ça fonctionne comment ? j’ai lu le billet en lien de Sophie Gironi, mais il est quand même très technique pour qui ne fait pas de veille internet. Si tu as un lien plus pédagogique et plus accessible (je veux dire, pour une neuneu comme moi) je suis preneuse !

  43. 43
    Veve says:

    pour info :
    ASSOCIATION “BIEN ÊTRE AU LEVANT” : Cours de Yoga prénatal et postnatal. Cours de Yoga pour les couples. Piscine prénatale à partir du 5ème mois de grossesse – Secrétariat de la maternité du Centre Hospitalier de Bretagne Sud – 27 rue du Docteur Lettry – 56100 LORIENT – Tél : 02 97 64 91 83
    ASSOCIATION “YOG’ HARMONIE SANTÉ” : Cours de Yoga prénatal et Postnatal – Clinique duTer-Kerbernes – 56270 PLOEMEUR – Tél. : 02 97 65 17 60
    ASSOCIATION “NAITRE EN MORBIHAN” : Rencontre mères et futures mères allaitantes et soutien à l’allaitement – Clinique du Ter-Kerbernes – 56270 PLOEMEUR – Tél : 02 97 37 87 25
    APPRENDRE À MASSER SON BÉBÉ : Massage bébé, encadré par une puéricultrice – secrétariat de la maternité du Centre Hospitalier Bretagne Sud –
    Pôle femme mère enfant – rue Louis Guiguen – 56100 LORIENT – Tél : 02 97 64 91 83
    Centre PMI de Keryado – 9 rue Pierre Philippe – 56100 LORIENT – Tél : 02 97 83 81 74

  44. 44
    Gonin coralie says:

    Savoir déléguer… même aux enfants qui peuvent faire de petites choses en fonction de leur âge; et des post-it partout pour ne rien oublier!

  45. 45
    laure says:

    une petite phrase qui me permet d’avancer et me redonne confiance c’est « si tu veux la lune demande là ». c’est complétement con mais c’est un article que j’ai lu dans cosmo il y a 10 ans, et qui a été un déclic! si tu ne tentes jamais rien tu n’auras rien, et le plus souvent tu obtiens ce que tu désires bien plus facilement que tu aurais pu le croire. et ça marche pour tout! c’est incroyable ce qui s’ouvre à nous quant on ne se pose pas de limite…

  46. 46
    Ma poussette à Paris says:

    J’ai aussi pris l’option Mari qui partage les tâches, ça marche pas mal 😉
    Moi mon truc c’est aussi d’essayer de trouver le moyen d’être la plus efficace possible et ça j’y parviens dans l’urgence ! Un peu stressant mais ça marche !
    BOn courage
    Stephanie

  47. 47
    Florine says:

    Tout à fait d’accord pour les enfants, surtout quand on réalise que c’est une perte de temps et d’énergie de les vouloir proprets comme des enfants modèles, on s’aperçoit aussi qu’ils sont mignons avec du chocolat plein la bouche ou avec du sable dans leur petit short de plage!

  48. 48

    Coucou, merci pour cette citation… J’ai écris plein d’articles où je mets à plat mes méthodes pour m’organiser, c’est une vraie bataille pour moi, qui suis plutôt bordélique de nature… Du coup, je suis devenu une ninja de l’optimisation de mon temps 😀
    Le « je ne fais pas tout » est hyper important, dans le boulot comme dans le perso… Se concentrer sur l’essentiel et ne pas perdre d’énergie sur le superflu. Savoir lâcher prise et accepter de foirer UN truc pour assurer le bon déroulement du reste…

  49. 49
    Mag à l'eau says:

    J’aime bien que tu ne veuilles pas monnayer ton blog (parce que même sur des blogs que j’aime, les billets « sponsorisés » parfois ça pue.
    Sinon, je me sens vieille, très vieille, pas compris ce qu’était « Pocket » et pipé que dalle au billet de Sophie Gironi.

  50. 50

    Merci pour cet article, qui va nous servir a toutes ! J’adhere completement a ta facon de voir les choses. Moi non plus je ne fais pas tout, et surtout pas mes vitres !
    Je decouvre ton blog pendant mes vacances et l’apprecie beaucoup, bravo !

Les commentaires sont fermés.